Modérateurs: Staff Oeuvres, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

[BD] (L') Année Du Dragon

Message » 16 Fév 2016 10:17

Et voici donc le second coffret collector avec tirage limité ( 3000ex ) après Body Double qui était une franche réussite, Carlotta propose en exclusivité pour le moment en Blu-Ray et DVD ce magnifique film de Michael Cimino.
La sortie est prévue pour le 09 mars 2016! :wink:
Il est a noté qu'ils sortent en même temps Desperate Hours qui est aussi un film très, très intéressant.
Je suis un peu plus réservé sur le visuel du coffret mais ça passe, j'ai vraiment hâte!!!
Fichiers joints
image.png
LINK1976
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4738
Inscription: 25 Déc 2005 17:29
Localisation: Troyes/Paris
  • offline

Annonce

Message par Google » 16 Fév 2016 10:17

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 02 Mar 2016 14:59

jamais vu donc l'occasion de faire une séance de rattrapage :wink:
muse92
 
Messages: 1859
Inscription: 19 Sep 2007 0:26
  • offline

Message » 02 Mar 2016 15:56

L'année du dragon est passé en HD sur une chaine du Sat !

Desperate Hours est un remake d'un film du même nom de William Wyler en 1955 .
jhudson
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 8648
Inscription: 27 Mar 2006 15:52
  • offline

Message » 02 Mar 2016 16:27

jhudson a écrit:Desperate Hours est un remake d'un film du même nom de William Wyler en 1955 .


qu'est ce que çà a à voir avec l'année du dragon ? :wtf:
muse92
 
Messages: 1859
Inscription: 19 Sep 2007 0:26
  • offline

Message » 02 Mar 2016 16:56

muse92 a écrit:
jhudson a écrit:Desperate Hours est un remake d'un film du même nom de William Wyler en 1955 .


qu'est ce que çà a à voir avec l'année du dragon ? :wtf:


C'est LINK1976 qui parle de Desperate Hours , pour une fois je suis innocent !!
jhudson
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 8648
Inscription: 27 Mar 2006 15:52
  • offline

Message » 02 Mar 2016 17:04

jhudson a écrit:
muse92 a écrit:
qu'est ce que çà a à voir avec l'année du dragon ? :wtf:


C'est LINK1976 qui parle de Desperate Hours , pour une fois je suis innocent !!

:mdr:
muse92
 
Messages: 1859
Inscription: 19 Sep 2007 0:26
  • offline

Message » 12 Mar 2016 20:31

LINK1976 a écrit: Carlotta propose en exclusivité pour le moment en Blu-Ray et DVD ce magnifique film de Michael Cimino.

Je viens de le recevoir en version simple (pas encore eu le temps de le regarder) et je constate avec regret, d'après la jaquette, que le commentaire audio de Cimino présent sur le DVD zone 1 a disparu !
Je le garde donc en parallèle... :evil:
HC : JVC X3 - Oppo 203 - Arcam AVR 400 + P7 - Accuphase E260 - B&W (avant : 3xHTM4D2 arrière : 2x685 sub : DB1).
Salon HiFi : LG 50PK950 - Oppo 105D - B&W 804D2 - Advance Acoustic (X-PREAMP + X-A160 + X-CD1000) - Cocktail Audio X40.
Avatar de l’utilisateur
mirak
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1522
Inscription: 25 Déc 2006 0:09
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 12 Mar 2016 20:43

Il faut comprendre Carlotta mettre une 3iéme bande son c'est dur mon eux, ils n'ont méme pas été fichu de mettre la vraie Vo anglaise sur le blu ray de Sacco et Vanzetti , préférant mettre le doublage Italien (car pour eux film italien = VO italienne) avec la VF.

C'est tout bonnement pathétique venant d'un éditeur qui se veux un peu élitiste!
jhudson
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 8648
Inscription: 27 Mar 2006 15:52
  • offline

Message » 12 Mar 2016 20:53

Vu hier, quel film! Il n'a pas pris une ride. La copie est plutôt très bonne avec quelques arrières plans assez flou, mais globalement le meilleur moyen de voir ce film, perso, avec un projo 4K j'ai redécouvert ce film grâce à l'Upscal!
Sinon que dire, jamais les triads Chinoises n'ont été aussi bien dépeintes, et ce personnage incarné par M.Rourke est juste le parangon des incorruptibles et des patriotes.
J'ai vraiment une tendresse particulière pour le cinema de Cimino, un cinema nerveux, qui ne respecte pas les codes habituels des cinemas qu'il évoque, jusque dans la mise en scène qui est tout sauf scolaire. Il a sa propre grammaire cinématographique car autodidacte, il n'hésite pas à faire des gros plans en scope par exemple.
Un film vraiment passionnant, avec de réels moments de grâces, une mise en scene inspirée, et une reconstitution époustouflante de China Town, à tel point que Kubrick lui même s'est fait avoir par les decors de Cimino.
Un grand film et une édition remarquable, juste un peu chiche en supplements!
LINK1976
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4738
Inscription: 25 Déc 2005 17:29
Localisation: Troyes/Paris
  • offline

Message » 13 Mar 2016 15:32

C'est drôle de réhabiliter après coup les réalisateurs maudits; ce culte après coup est toujours surprenant. C'est comme si on essayait d'effacer les malédictions.
muse92
 
Messages: 1859
Inscription: 19 Sep 2007 0:26
  • offline

Message » 13 Mar 2016 16:32

muse92 a écrit:C'est drôle de réhabiliter après coup les réalisateurs maudits; ce culte après coup est toujours surprenant. C'est comme si on essayait d'effacer les malédictions.


Des films réhabilités bien trop tard, car ils ont souvent couté la carriére de leur réalisateur , parfois ce sont des films qui sont sorti dans des versions non voulu par le réalisateur, qui a pu avoir enfin une director's lors de la sortie video

Ce qui est arrivé avec la porte du Paradis, sorti en version remonté .

Souvent des films qui dérangeaient par leur propos, trop violent ou pire trop érotique!

D'un coté il y a aussi des films qui ont été encensé par la critique lors de leur sortie et qui ont bien marché, qui sont finalement des films moyens souvent complétement oublié de nos jours.
jhudson
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 8648
Inscription: 27 Mar 2006 15:52
  • offline

Message » 13 Mar 2016 20:12

D'accord avec vous! :bravo:
Cimino est vraiment un artiste à part, j'ai lu le livre de J.B Thoret qui fait d'ailleurs l'intro du Blu Ray, et c'est vraiment formidable, cimino est très disert et son oeuvre est remplie de messages subliminaux. L'écouter est un vrai bonheur car ses propos sont très intelligent, c'est dommage que sa carrière est ce qu'elle est...
LINK1976
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 4738
Inscription: 25 Déc 2005 17:29
Localisation: Troyes/Paris
  • offline

Message » 13 Mar 2016 21:03

jhudson a écrit:
muse92 a écrit:C'est drôle de réhabiliter après coup les réalisateurs maudits; ce culte après coup est toujours surprenant. C'est comme si on essayait d'effacer les malédictions.


Des films réhabilités bien trop tard, car ils ont souvent couté la carriére de leur réalisateur , parfois ce sont des films qui sont sorti dans des versions non voulu par le réalisateur, qui a pu avoir enfin une director's lors de la sortie video

Ce qui est arrivé avec la porte du Paradis, sorti en version remonté .

Souvent des films qui dérangeaient par leur propos, trop violent ou pire trop érotique!

D'un coté il y a aussi des films qui ont été encensé par la critique lors de leur sortie et qui ont bien marché, qui sont finalement des films moyens souvent complètement oublié de nos jours.


Sauf que La Porte du Paradis, son problème est que le premier montage de Cimino, la version longue, a bien fait l'objet d'une courte présentation en avant-première, qui a été désastreuse, et que le montage court, celui sorti concrètement dans les salles, est également supervisé par Cimino, qu'il comporte toujours autant de scènes érotiques, mais que son déroulement est incompréhensible (toute l'obsession du shérif pour le pendentif avec la photo, plus ou moins expliquée dans l'épilogue de la version longue, ne comporte plus le plan permettant de comprendre dans la version courte).
Le montage Carlotta/Criterion est la version longue légèrement toilettée par Cimino (de même qu'un écrivain va remanier quelques phrases lorsqu'il prépare une nouvelle édition).

Cimino (et ça fait aussi son charme) était un type brillant, qui a eu tendance aussi à saboter plus ou moins consciemment ses propres efforts. Christophe Lambert en a très bien parlé en interview :

http://www.sofilm.fr/interview-christophe-lambert

Cimino, c'était probablement le plus grand de sa génération, Coppola et Scorsese compris, mais il était trop intelligent. Il avait trop de talent. C'est un architecte, un peintre, un écrivain et un metteur en scène. Sur le plateau, il était meilleur que tout le monde, dans tous les domaines. Donc il voulait tout superviser. Et ça, c'est impossible. Il faut savoir déléguer. Lui ne savait pas. Cela se traduisait par des paranoïas aigües, par des méthodes de manipulation hallucinantes. Un jour, juste avant une scène très difficile, il me dit : « J'ai eu les producteurs au téléphone, je suis viré demain. » Je ne sais toujours pas si c'était une manifestation de sa paranoïa, ou une manière de me déstabiliser. Parce que le lendemain, il était bien là.


L'Année du Dragon est vraiment son dernier film intégralement maîtrisé. Desperate Hours / La Maison des otages, c'est à la limite de la schizophrénie. Les Cahiers en avaient très bien parlé quelques années plus tard : toute la partie huis clos, qui représente quand même la majeure partie du film, est horriblement laborieuse et quelconque. Mais dès qu'il montre la cavale du complice en extérieur, ça donne des scènes fulgurantes.

LINK1976 a écrit:D'accord avec vous! :bravo:
Cimino est vraiment un artiste à part, j'ai lu le livre de J.B Thoret qui fait d'ailleurs l'intro du Blu Ray, et c'est vraiment formidable, cimino est très disert et son oeuvre est remplie de messages subliminaux. L'écouter est un vrai bonheur car ses propos sont très intelligent, c'est dommage que sa carrière est ce qu'elle est...


Essaye de lire le livre de Stephen Bach sur le tournage de La Porte du Paradis, Final Cut. Il y a des anecdotes assez incroyables (sur les décors qu'il a fait démolir en dépit du bon sens). Cimino est un type brillant, mais jusqu'au-boutiste et parfois plus attaché à construire son propre mythe de réalisateur maudit qu'à créer justement du mythe à l'image. Il y a vraiment un gros sentiment de gâchis et d'auto-destruction, alors que même après le plantage de La Porte du Paradis, on lui avait donné à nouveau des chances (L'Année du Dragon, Le Pape de Greenwich Village...).
Sledge Hammer
 
Messages: 3095
Inscription: 06 Oct 2005 23:39
  • offline

Message » 11 Mai 2016 22:42

Cela devait bien faire plus de 20 ans que je n'avais pas revu ce film. La dernière fois cela devait être à la TV à tube cathodique.....


Un bon polar mais... c'est dommage, cela tend à avoir un peu vieilli, non ? Très typé année 80 tout de même....

Et M.Rourke.... quand je pense que sur Wikipedia on le compare à M.Brando ...... :hehe:
muse92
 
Messages: 1859
Inscription: 19 Sep 2007 0:26
  • offline

Message » 12 Mai 2016 16:11

muse92 a écrit:Cela devait bien faire plus de 20 ans que je n'avais pas revu ce film. La dernière fois cela devait être à la TV à tube cathodique.....


Un bon polar mais... c'est dommage, cela tend à avoir un peu vieilli, non ? Très typé année 80 tout de même....

Et M.Rourke.... quand je pense que sur Wikipedia on le compare à M.Brando ...... :hehe:



Car 2 fortes têtes, ça a couté a Rourke de faire des mauvais choix (choisir la boxe au cinema) en ayant un entourage néfaste ,ect...

Oui le film a un peu vieilli !
jhudson
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 8648
Inscription: 27 Mar 2006 15:52
  • offline


Retourner vers UHD Blu-ray, Blu-ray, DVD & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message