Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

Conseils, Guides et Tutos pour la correction acoustique passive

Optimisation salle dédiée HC

Message » 01 Avr 2016 14:07

Bonjour à tous,

J'ai un beau projet en tête, mais ayant lu tellement d'articles concernant le traitement acoustique pour une salle orientée HC, je ne sais plus trop quoi penser et j'ai besoin d'une orientation de personnes éclairées et expérimentées de façon concrête!

Alors je pose les bases de mon projet: la future salle HC sera en rdc d'une maison à étage. Les murs en béton font 45cm d'épaisseur, pas de placo et sol en béton. Les dimensions: 7m de long, 4.7m de large et 2.2m de haut. Il n'y a qu'une seule porte sur le mur du fond et pas de fenêtres. Je précise que je n'ai pas de voisin, je suis seul et loin de toute pollution sonore pouvant perturber mon écoute, donc l'aspect isolation phonique peut être shunté.

En ce qui concerne les dimensions du local, j'ai pu lire qu'il y avait un fil directeur pour nous diriger dans nos travaux selon l' European Broadcasting Union, qui est un rapport selon l'hauteur de salle: de 2,38 pour la longueur et 1,795 pour la largeur. Rapport qui se calque apparamment mieux pour les petites salles dédiées en réalité que le nombre d'or. Que penser des dimensions de ma pièce?

Mon projet: avoir un traitement acoustique optimal pour une utilisation HC exclusive. D'après certaines sources, dans une petite pièce comme la mienne, le HC stéréo procurerait une meilleure spatialisation qu'un HC 7.1 avec un bon traitement acoustique du fait d'un trop grand nombre de source sonore qui pourrait plus brouiller le signal perçu que dans un simple diffusion stéréo. Vrai? Faux? Quels éléments à prendre en compte?

En ce qui concerne le traitement acoustique en soit. Je ne suis pas acousticien. Je n'ai encore moins le matériel pour étudier le comportement acoustique de ma pièce. Cependant je suis un grand bricoleur et j'ai fait des études scientifiques donc la patiente et les calculs je maitrise.
D'après ce que j'ai lu, la réverbération peut être traitée par des matériaux absorbants, et la résonnance par une disymétrie de la pièce pour casser les ondes stationnaires.

Il en résulte 2 schémas différents sur le traitement de la pièce:

Image

et

Image

D'après ce que j'avais compris, il me semblait que les murs de devant jusqu'à la position d'écoute étaient absorbants, et à l'arrière diffuseurs. Ces 2 schémas se contredisent et je ne sais lequel croire maintenant.

Idem pour le plafond: absorbant? diffuseur? les 2?

Ce que je pensais faire: créer une pièce dans la pièce avec structure en bois amortie et désolidarisée sur laquelle allait reposer:
* devant: un mur de laine de roche rockwool rockplus de 10cm d'épaisseur avec une densité de 70 kg/m3 à 5cm du mur en béton (il paraît que c'est mieux que colé au mur directement), recouvert d'une toile noire tendue pour la finition.
* latéralement jusqu'au 2/3 du murs (soit jusqu'au niveau d'écoute): toujours à 5cm du mur en béton, des panneaux de laine de roche rockwool rockmur de 4,5cm d'épaisseur avec une densité de 26kg/m3, le tout bien évidemment recouvert d'une toile noire tendue pour la finition.
* latéralement (dernier tiers) et mur arrière: panneaux de diffusion phonique genre panneau de schroeder
* en ce qui concerne le plafond et le sol, je ne sais pas du tout dans quelle configuration partir; absorbants dans les 2, sol absorbant et plafond diffuseur...?

D'après vous, sur quel modèle partir? ma modélisation est elle bonne? que puis-je améliorer? que dois-je approfondir?

Tout ceci étant pour canaliser l'onde sonore transmise à la position d'écoute. Il reste le problème de résonnance que je comptais "atténuer" par une disymétrie des paroies: c'est à dire orienter les panneaux de laine de roche pour qu'ils ne soient plus parallèles. La structure en bois ferait que l'on ait un hexagone. Bonne ou mauvaise idée? Inutile? autre solution pour calmer ces ondes stationnaires à prix abordable?


En ce qui concerne le matériel:
- image: je possède une toile xtrem daylight 0.9 en cadre fixe et un vp benq w1070, soit une base d'image de 2.7m; D'après les recommandations THX, le recul serait entre 4 et 4.5m.
- son: ampli ADA PTM 6150 6 canaux et preampli emotiva umc-200. Enceintes jmlab electra 920.1, cc30 en centrale et pour les surrounds j'hésite pour des 905 ou reprendre d'autres cc30.
- source: PC entièrement dématérialisé avec CG pour passthrough DTS-HDMA

Je pense avoir donné assez d'éléments pour pouvoir débuter une discussion assez complète ^^.
Donc je suis prêt à écouter votre science pour en apprendre d' avantage!
Merci d'avance à ceux qui prendront le temps de lire mon dilemme, mon roman.
ju-THX
 
Messages: 18
Inscription: 17 Nov 2012 15:47
  • offline

Annonce

Message par Google » 01 Avr 2016 14:07

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 01 Avr 2016 15:10

Va donc faire un tour ici, en particulier les salles de JIM et Josk1 ;)
Dawid
 
Messages: 17320
Inscription: 07 Sep 2000 2:00
Localisation: Bordeaux

Message » 01 Avr 2016 17:40

Bonne chance! J'ai aussi essayé ici d'obtenir l'info concernant un HC non-rectangulaire.
Rooky2
 
Messages: 799
Inscription: 26 Jan 2016 12:01
Localisation: IDF
  • offline

Message » 01 Avr 2016 18:14

Que penser des dimensions de ma pièce?


Les dimensions ne rentrent pas dans la zone favorable du diagramme de Bolt. Le plafond est bas !


Image

le HC stéréo procurerait une meilleure spatialisation qu'un HC 7.1 avec un bon traitement acoustique du fait d'un trop grand nombre de source sonore qui pourrait plus brouiller le signal perçu que dans un simple diffusion stéréo. Vrai? Faux?


C’est peut être vrai dans un environnement domestique, mais dans une salle dédiée et traitée... ça na pas beaucoup de sens. Les sources ne reproduisent pas le même signal. Ne pas confondre avec le «multicanal musical». De toute façon, il existe un mode stéréo sur l’ampli A/V et il est toujours possible que basculer d’une écoute 2.0 vers un 7.1.

D'après ce que j'ai lu, la réverbération peut être traitée par des matériaux absorbants, et la résonnance par une dissymétrie de la pièce pour casser les ondes stationnaires.


La dissymétrie est une bonne idée. Dans ce cas, construire une base trapézoïdale avec l’écran du côté de la petite base.
Pour le traitement des ondes stationnaires s’établissant selon la longueur, il est important de disposer d’un matelas de laine minérale d’épaisseur importante de façon à pouvoir amortir un peu les modes longitudinaux, parce que 100 mm ne sera efficace qu’à partir de 850 Hz !

:) :-? 8)
Bachi
Bachibousouk
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1310
Inscription: 06 Juin 2009 13:25
Localisation: Besançon

Message » 01 Avr 2016 20:19

Merci pour vos réponses. Concrètement quelles sont les solutions possibles? Sans dépenser des milliers d'euros pour des panneaux absorbant, diffuseurs, bass tram ou autre résonateur tout fait, y a t-il d'autres solutions qui s'offrent à moi pour avoir une correction acoustique potable ?
ju-THX
 
Messages: 18
Inscription: 17 Nov 2012 15:47
  • offline

Message » 01 Avr 2016 21:49

Dans le cas présent, le gros défaut du traitement est caractérisé par la faible épaisseur des matériaux absorbants. Tu peux sacrifier quelques décimètres sur la longueur de la salle afin d’augmenter l’épaisseur du traitement, éventuellement associé à un plénum d’air pour réduire le coût. Par exemple, 20 cm de LM (de résistivité au passage de l'air de 5000 Pas/m2)+ 30 cm d’air apporte à la louche une absorption sous incidence normale de 0,6 (à 50 Hz).

Les diffuseurs sur le mur de derrière ne s’imposent pas. Il est préférable d’absorber sur cette paroi afin que le champ sonore des frontales ne soit pas perçu par l’auditeur provenant de l’arrière. Par exemple, 10 cm de LM + 20 cm d’air (Alpha de 0,3 à 50 Hz). Le second mode axial vers 50 Hz est partiellement traité avec une décroissance temporelle de l’ordre de 0,4 s.

Avec cette configuration, la diffusion peut être envisagée sur l’arrière de la salle en utilisant les côtés latéraux (polycylindres, guides d’ondes, ect ect).

C'est une première esquisse à affiner bien sûr.

:) :-? 8)
Bachi
Bachibousouk
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1310
Inscription: 06 Juin 2009 13:25
Localisation: Besançon

Message » 02 Avr 2016 10:46

Donc je dois partir sur une salle complètement absorbante vous me dites?


Je n’ai pas écrit qu’il fallait une salle totalement absorbante ! Tu dois laisser quelques surfaces réfléchissantes ou diffusantes pour que la durée de réverbération soit optimale, mais c’est assez compliqué à estimer avec les formules usuelles de calculs.

Quelques formules ici: http://www.conseils-acoustique.com/inde ... erberation

En parlant de laine de roche, 10cm à 100g/m3 est il plus efficace que 20cm à 50kg/m3 pour les basses fréquences?


L’efficacité d’une laine dépend en première approximation (il existe des modèles plus compliqués) de trois paramètres: la fréquence, son épaisseur et sa résistivité au passage de l’air. Il existe un optimum à la résistivité au passage de l’air suivant l’épaisseur.

La théorie ici: http://www.conseils-acoustique.com/inde ... pha-sabine

Et un simulateur là: http://www.acousticmodelling.com

Mais en pratique le plus difficile est de trouver la laine qui va bien (pour ne pas dire impossible, même pour un pro) parce la résistivité est rarement indiquée dans les documentations. Et la masse volumique n’est que très très très grossièrement corrélée à la résistivité au passage de l’air.

Si je fais la pièce de forme trapézoïdale, cela va atténuer les ondes stationnaires?


La forme trapézoïdale ne supprime pas les ondes stationnaires, surtout si le trapèze est peu ouvert faute d’une largeur suffisante, mais en diminue seulement l’amplitude. le sujet «L’acoustique du hom-cinéma pour les néophytes» contient plein d’infos utiles et tu trouveras aussi dans le rubrique Installation HC quelques salles de référence. Le HC de JIM est, je pense, le plus abouti en terme de démarche.

:) :-? 8)
Bachi
Bachibousouk
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1310
Inscription: 06 Juin 2009 13:25
Localisation: Besançon

Message » 03 Avr 2016 3:54

Salut bachi,

Sur une petite insomnie je me suis lancé dans quelques lectures, notamment le thread sur laine et absorption dans cinetips où tu converses mais qui est à vrai dire compréhensible dans sa totalité par des pros, puis je suis allé faire un tour sur la salle de JIM et là je me dis que mes interrogations sur l'agencement, et le montage de ma pseudo salle dédiée ne sont qu'un vulgaire prémice d'une introduction à l'acoustique et que j'ai l'air ridicule à côté de tout ce travail ^^.
Je ferai avec les moyens de bord, des panneaux de laine de verre pas trop dense à ce que j'ai compris même si on a peu d'info sur la resistivité au flux d'air, une structure en bois, une forme "trapezoidale" aux dimensions pas forcément utiles dans le traitement acoustique mais au moins visuellement ca sera interessant, et puis je pense sans l'aide de pro et de mesures adéquates on ne peux pas aboutir sur quelque chose de poussé! donc on verra bien ce que cela donne avec ces données ;)

Merci pour ces infos en tout cas qui font relativiser, je continue mes lectures!
ju-THX
 
Messages: 18
Inscription: 17 Nov 2012 15:47
  • offline

Message » 03 Avr 2016 18:14

Il me semble tout à fait envisageable de se construire une salle simple, mais efficace, à condition toutefois d’éviter les erreurs grossières. Celles qui me viennent à l’esprit sont:

- Pas d’enceinte centrale en d’Appolito couchée (réponse en peigne)! Les enceintes frontales sont identiques.
- Pas de caisson de basse placé au milieu de l’écran (noeud & Ondes stationnaires marquées)
- Pas de matériaux minces absorbants partout (déséquilibre tonal & Ondes stationnaires non atténuées)
- Pas de position d’écoute au centre de la pièce (noeud de pression)
- Pas de position contre en mur (surpression)
- Pas de porte dans un coin de la pièce (surpression).

Respecter quelques règles de bases et le résultat sera sans doute déjà très satisfaisant.

À moins d’attendre la sortie du livre de JPL, mais j’ignore la date de parution :wink:

:) :-? 8)
Bachi
Bachibousouk
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1310
Inscription: 06 Juin 2009 13:25
Localisation: Besançon

Message » 04 Avr 2016 15:33

Merci bachi pour ces pistes.
ALors on va avoir un petit soucis, ma gamme jmlab electra ne contient que des enceintes appolito... le surrounds verticales (jmlab 905), centrale horizontale (cc30) et mes colonnes (920.1) le sont toutes... un remède? ou je dois changer tout mon systeme son? ^^
Pour tout le reste je devrai pouvoir m'en sortir, juste une petite chose comme je t'ai dit que cela ne me dérangeait pas de sacrifier de l'espace pour le traitement des murs, quelles epaisseurs de LDR et lame d'air pour quel mur? idem pour le plafond quelle épaisseur de LDR à mettre?

A+!
ju-THX
 
Messages: 18
Inscription: 17 Nov 2012 15:47
  • offline

Message » 05 Avr 2016 15:27

quelles epaisseurs de LDR et lame d'air pour quel mur? idem pour le plafond quelle épaisseur de LDR à mettre?


Je n’en sais strictement rien !

Cela dépend du cahier des charges. Quelle durée de réverbération ? Quelle décroissance temporelle sur les premiers modes ? Quelle atténuation sur les premières réflexions... tout ça nécessite un peu de conceptualisation et de calculs...

Mais une chose est certaine, tu peux mettre le plus épais possible sur le mur avant et arrière afin de réduire les modes longitudinaux.
La courbe ci-dessous est une simulation de l’absorption sous incidence normale des laines minérales disposées sur les deux murs. Tu dois cibler une absorption maximum sur les fréquences correspondant aux premiers modes longitudinaux 25, 50, 75 Hz environ (le 25 Hz semble hors de portée) en recherchant la plus grande régularité possible de la courbe moyenne verte. La présence des plénums d’air engendre des minimums d’absorption non souhaitables et il ne faut pas que deux minimums se cumulent !

Image

Tu joues avec le simulateur dont le lien a été indiqué précédemment puis tu viens rendre compte :wink:

:) :-? 8)
Bachi
Bachibousouk
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1310
Inscription: 06 Juin 2009 13:25
Localisation: Besançon

Message » 05 Avr 2016 20:10

OK je vais voir ca, pour l'instant j'en suis au cablâge électrique, passage de gaines et autre travaux ^^
Je pense que l'unité de ton graphique est erronée, mm tu voulais dire cm ^^, soit 20cm de LDR et 30cm d'air sur les murs avant et arrière cela fait une diminution d'1m en longitudinal sur 7m c'est acceptable, sachant que le recul d'image est de 4m, il me reste 2m en arrière de la position d'écoute.

Je vais voir tout cela! j'ai pas mal de lectures ^^.
ju-THX
 
Messages: 18
Inscription: 17 Nov 2012 15:47
  • offline

Message » 09 Avr 2016 12:42

"image: je possède une toile xtrem daylight 0.9 en cadre fixe et un vp benq w1070, soit une base d'image de 2.7m; D'après les recommandations THX, le recul serait entre 4 et 4.5m".

Avec cette base d'image le recul d'après les recommandations THX ne devrait pas être entre 4m et 4,5m, c'est moins. (3,71 m avec un écran 16/9 et 2,82 m avec un écran 21/9) (cf.site DTE)
lobs7052
 
Messages: 4663
Inscription: 12 Avr 2007 0:19
Localisation: Cancoillotte Land
  • offline



Retourner vers Correction Acoustique Passive

 
  • Articles en relation
    Dernier message