Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités

Films (débats, critiques), personnalités (acteurs, réalisateurs), prochaines sorties, les salles, la presse spécialisée...

Vous l'avez vu et vous avez aimé...

un peu.
26
16%
beaucoup.
60
37%
à la folie !
59
36%
pas du tout !
17
10%
 
Nombre total de votes : 162

Interstellar (Nolan)

Message » 02 Déc 2018 3:40

Cylon a écrit:Joli !


Ouais effectivement c'est pas mal :lol:
Il aura fallu quelques années après la sortie du film pour que Pyjam nous trouve cette explication mais comme il le dit, mieux vaut Tars que jamais :wink:
Boc21
 
Messages: 1434
Inscription: 08 Avr 2010 22:14
  • offline

Annonce

Message par Google » 02 Déc 2018 3:40

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 06 Déc 2018 0:50

Pyjam a écrit:Il est d'ailleurs intéressant de noter qu'on ne voit pas TARS dans le tesseract, on entend uniquement sa voix. Ça pourrait tout aussi bien être un autre TARS : celui du futur, qui se fait passer pour le contemporain de Cooper. Ça expliquerait pourquoi TARS en sait aussi long sur la gravité quantique, parce que bon... je doute quand même que le TARS qui vient d'arriver soit capable de tout comprendre en quelques minutes.



Effectivement c''est bien vu ;)

Pyjam a écrit:Il me semble que rien dans le film ne contredise ma théorie, mais qu'aucun indice ne la suggère vraiment non plus.


J''aimerais pouvoir me dire que Nolan en est lui-même au fait, mais:
- y'a trop d'absurdités dans son film, trop loin d'une telle finesse
- https://hitek.fr/actualite/interstellar ... tiale_5324
ngc1976
 
Messages: 3204
Inscription: 28 Mar 2007 4:06
  • offline

Message » 06 Déc 2018 23:20

Enfin vu hier soir pour la 1ère fois, j'y allai toujours à reculons "effrayé" par la longueur du film et par les derniers Nolan que j'avais vu (Dunkerque très moyen, Dark Knight Rises décevant par rapport à Dark Knight). Bref ça faisait presque 2 ans que j'avais le Bluray (qu'on m'avait offert), et profitant que les enfants étaient enfin couché de bonne heure, je décide de m'y attaquer.

QUELLE CLAQUE !!!!! :o Le film n'est pourtant pas parfait, Nolan qui fait mumuse avec ses changements de format cinémascope/Imax c'est toujours aussi gonflant, il y a quelques longueurs et pourtant.....
Les scènes d'émotion sont juste d'une puissance et d'une beauté qui prennent complètement aux tripes, et je crois que le fait d'être parent joue beaucoup aussi. La scène finale m'a fait éclaté en sanglots malgré moi, et je compte sur les doigts d'une main les fois où j'ai pleuré devant un film, sur les quelques milliers que j'ai dû voir...Les acteurs sont excellents (mention spéciale à McConaughey et aux 3 actrices qui incarnent Murph)
Les scènes spatiales sont d'une beauté et d'une contemplation quasi mystiques, qui m'ont transporté.....
Le Bluray est techniquement au top, les scènes en IMAX sont d'une qualité incroyable, on jurerait presque de la 4K native vu le piqué :o on est déçu quand ça repasse en scope :lol:
La bande-son est énorme, un des meilleurs 5.1 qu'il m'ait été donné d'entendre, avec un grave sublime et une spatialisation d'enfer dans les séquences cosmiques, on est dans le vaisseau qui vibre de toute part avec eux, et les écarts de dynamique entre moments de calme dans le vide galactique et furie sonore sont juste... :P

Bref le film m'a marqué de son empreinte, je n'arrête pas d'y repenser depuis hier soir, c'est un(très)grand film de SF sur la place de l''humain dans le cosmos, sur le temps qui passe, sur ce qu'on regrettera d'avoir dit ou de n'avoir jamais eu le temps de dire à nos proches.....

Le genre de film qui justifie qu'on ait claqué plein de temps et d'argent dans l'élaboration de nos home-cinema adorés. :love:
ricko63
 
Messages: 131
Inscription: 19 Oct 2008 21:07
  • offline

Message » 07 Déc 2018 1:25

Pyjam a écrit:Il est d'ailleurs intéressant de noter qu'on ne voit pas TARS dans le tesseract, on entend uniquement sa voix. Ça pourrait tout aussi bien être un autre TARS : celui du futur, qui se fait passer pour le contemporain de Cooper. Ça expliquerait pourquoi TARS en sait aussi long sur la gravité quantique, parce que bon... je doute quand même que le TARS qui vient d'arriver soit capable de tout comprendre en quelques minutes.
[/quote]

le truc, c'est que dans le tesseract, ca dure pas "quelques minutes", on a justement aucune notion de durée, vu ses proprietés physiques.
Apres, ton idée est valide, mais on ne peut pas refuter le fait que ce soit le meme TARS juste parce qu'à l"écran, ca se passe en quelques minutes.
wookie
 
Messages: 6066
Inscription: 26 Sep 2000 2:00
Localisation: Kashyyyk
  • offline

Message » 07 Déc 2018 15:55

J'allais dire: Cooper n'entendrait-il pas un son de voix différent, si la vitesse d'écoulement du temps était différente? Sauf que le TARS pourrait très bien modifier la hauteur et la durée des sons de sa voix en conséquence :ane:
ngc1976
 
Messages: 3204
Inscription: 28 Mar 2007 4:06
  • offline


Retourner vers 7ème Art