Modérateurs: Staff Son, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Votre avis sur la presse spécialisée

Le ionostat

Message » 02 Déc 2006 18:34

Sinon, plus serieusement, ça serait rogolo de consigner toutes les recettes permettant, sans être scientifique, de flairer de la pseudo-science.

Je me lance : l'utilisation de d'analogies "aspect seeing" en lieu et place d'analogies "model generating".
Une analogie "aspect seeing" est non-scientifique. Elle consiste à postuler l'identité profonde de deux phénomènes observés a partir de ressemblances superficielles.
Exemple général : en homéopathie, le médicament est relié non-pas à l'origine de la maladie, mais à la similitude des symptômes. Deux maladie différentes mais ayant le même symptome sont identiques du point de vue thérapeutique (à peu de chose près).
Exemple ionostat : M. J. remarque que le ionostat ressemble dans sa construction à un tube, d'où il s'ensuit, sans que ça soit vraiment dit puisque une des constantes de genre et d'amener le lecteur à tirer de lui même certaines conclusions, que le ionostat, comme le tube, est batît sur LE principe fondamental, celui de l'âme véritable de la musicalité.

to be continued... (dsl)
kobtar_bale.
 
Messages: 327
Inscription: 09 Fév 2006 17:29
  • offline

Annonce

Message par Google » 02 Déc 2006 18:34

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 02 Déc 2006 18:58

Un archétype est aussi celui d'affirmer une théorie présentant les caractéristiques suivantes:

1/ il n'existe pas de moyen de confronter la théorie à la réalité par le biais d'une expérimentation construite et répétable

2/ donc il est impossible de réfuter la dite- théorie

3/ comme de la "prouver" (elle est d'aillleurs présentée sous les auspices: il y a encore beaucoup de choses qui nous échappent en ce bas monde)

4/ et elle sert à expliquer des expériences vécues et rapportées par des témoignages de bonne foi.

C'est le dernier point qui est le plus embarrassant.

L'un de mes amis, qui était auparavant véto, m'explique avoir soigné des poulets d'élevage (un gros élevage) par homéopathie et — les poulets étant incapable de croire — argumente ainsi avec bonne foi de l'efficacité du procédé.

On est alors sommé soit d'accepter la vérité de la théorie,

soit d'expliquer le fait autrement: c'est-à-dire de l'admettre — et avec lui la théorie.

Ce type de cercle vicieux me paraît aussi inhérent à une démarche non scientifique.

Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
dub.
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 25781
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
  • offline

Message » 02 Déc 2006 19:05

kobtar_bale a écrit:Sinon, plus serieusement, ça serait rogolo de consigner toutes les recettes permettant, sans être scientifique, de flairer de la pseudo-science.

Je me lance : l'utilisation de d'analogies "aspect seeing" en lieu et place d'analogies "model generating".
Une analogie "aspect seeing" est non-scientifique. Elle consiste à postuler l'identité profonde de deux phénomènes observés a partir de ressemblances superficielles.
Exemple général : en homéopathie, le médicament est relié non-pas à l'origine de la maladie, mais à la similitude des symptômes. Deux maladie différentes mais ayant le même symptome sont identiques du point de vue thérapeutique (à peu de chose près).
Exemple ionostat : M. J. remarque que le ionostat ressemble dans sa construction à un tube, d'où il s'ensuit, sans que ça soit vraiment dit puisque une des constantes de genre et d'amener le lecteur à tirer de lui même certaines conclusions, que le ionostat, comme le tube, est batît sur LE principe fondamental, celui de l'âme véritable de la musicalité.

to be continued... (dsl)


Bien vu, cela fait partie de la pensée magique (l'anthropologue James Frazer appelait ce phénomène particulier la "Sympathetic Magic"). Même principe que pour la poudre de corne de Rhino pour les p'tits problèmes de ces messieurs démotivés (la poudre de corne étant moins efficace que la greffe de corne cependant, selon Timsit qui a bien saisi le truc 8) )

Un autre indice (chez vous) permettant au non spécialiste de flairer l'entourloupe intellectuelle, c'est l'aspect panacée du remède proposé (d'où la nécessité de trouver une maladie floue dont tout le monde peut souffrir à un moment ou un autre, c'est logique).
Pour le ionostat, la liste de la page 39 du Diapason HS 2006 est éloquente. C'est bien simple, ça règle à peu près tous les soucis du hifiste: la directivité des enceintes, les problèmes acoustiques de la pièce, les conversations qui deviennent désormais possibles à fort niveau (!), le grave plus dense, une meilleure lecture de la volonté du compositeur, un café et l'addition!
GBo.
 
Messages: 3378
Inscription: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline

Message » 02 Déc 2006 21:41

GBo a écrit:"Après trois déménagements successifs, il subsiste toujours, sous la forme d'une chaîne de démonstration avec Ionostat, au Laboratoire de Cognition (LDC) dépendant de Saadi Lahlou (bât. K1)."


Il y est parfaitement à sa place !
Les chercheurs en sciences cognitives peuvent ainsi étudier comment l'inventeur en est arrivé là, et comment il se fait que lorsque l'on mette l'appareil en route, les auditeurs trouvent le son meilleur.

kobtar_bale a écrit:Sinon, plus serieusement, ça serait rogolo de consigner toutes les recettes permettant, sans être scientifique, de flairer de la pseudo-science.


Il y a un ou deux ans, j'étais tombé sur une page où on donnait une dizaine de caractéristiques que l'on retrouve souvent dans les pseudo-sciences. Parmi elles, de mémoire, il y avait :

-La remise en cause d'un principe physique fondamental (mouvement perpétuel...), ou une découverte inexpliquée par la science actuelle.
-Un complot des industriels pour étouffer la découverte (exemple, l'industrie pétrolière ne veut pas du moteur à eau et menace de mort son inventeur).
-Publication directement dans une revue grand public
-Travail de recherche isolé mené par une seule personne.
etc
Pio2001.
 
Messages: 5170
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Lyon
  • offline

Message » 02 Déc 2006 21:51

Ce n'est pas tant la découverte inexpliquée par la science actuelle qui définit la pseudo science mais les explications et le refus de se conformer à des contre vérifications - tests- mesures ....

Une vraie découverte sera argumentée et reproductible par d'autres scientifiques.
zabc51.
 
Messages: 1102
Inscription: 07 Avr 2003 0:13
Localisation: Chalons-en-Champagne
  • offline

Message » 02 Déc 2006 22:15

palm a écrit:Merci pour ce .pdf :mdr:
En tant qu'ingenieur j'apprecie beaucoup etre associe a "l'utilisation de techniques sans description physique des phenomenes au sens du chercheur scientifique" :lol:
Un scientifique aurait presente un spectre laissant apparaitre les 1.9 3 et 4.5 GHz associées aux particules.

L'excitateur n'est pas donné, entre 500 et 1000 euros tout de meme. Consolons nous avec la tres faible consommation electrique: une pile dure 10 ans!
Au moins on peut etre rassuré: l'appareil devrait etre inoffensif, pas d'emission de microondes nocives et pas besoin d'aggrement FCC.

Concrètement, prenons l’exemple d’un amplificateur dans lequel on va changer un composant, ampli opérationnel ou condensateur par exemple. La distorsion peut être réduite de 20 à 30 % ou mieux, c’est ce qu’on cherche, mais si le réseau ionostatique interne de l’ampli ou du condensateur est modifié ou excité de manière défavorable, il communiquera ce défaut au réseau général et le gain subjectif escompté sera nul ou carrément négatif.
Ce concept permet d’éclairer des constatations inexpliquées : M. Hiraga avait remarqué, par
exemple, que les transistors de sortie équivalents existant en deux versions : TO3 métallique et TO220 surmoulé plastique présentaient des différences sensibles côté musicalité, l’avantage revenant au TO3
; il est évident que le champ ionostatique d’un TO220 tout plastique est plus influent que le champ interne d’un TO3 très difficilement couplé au réseau général par suite de son boîtier métallique.


:o

Distortion thermique je veux bien, mais champ ionostatique interne je dis chapeau.


A noter que le redacteur en chef de la NRDS,

Hiraga donc n'a rien remarqué lui-même dans un premier temps. Il s'est fait l'écho de ce que certains avaient noté cette différence. Dont celui qui allait devenir le fondateur de la marque d'ampli lavardin qui lui même n'était pas le premier : ce sont des Japonais les premiers à avoit noté cela.

Il n'était pas question de champ ionostatique, mais plus simplement d'effet mémoire des isolants... le transistors à boitier métallique n'étant pas recouvert d'isolant.

Et rien de ceci n'a été démontré...


Quant au Ionostat : :lol: :lol: :lol: :mdr: :mdr: :mdr:

Et donc + 1 avec Vincent 128, GBO et Pio 2001.


Il n'est nul besoin d'être chercher pour comprendre à la simple lecture des articles de Johannest que tout ceci relève du comique.

Le coup du HP à 1 euro meilleur que la chaine beaucoup, beaucoup plus chère... ben, le même nous a fait le coup avec les MDI : une petite chaine de supermarché traitée anti MDI sonnait beaucoup mieux qu'une chère non traitée. Les constructeurs allaient se jeter sur sa découverte...

On connait la suite !

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil.
Staff Son
Staff Son
 
Messages: 49432
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 02 Déc 2006 23:03

haskil a écrit:Il n'est nul besoin d'être chercher pour comprendre à la simple lecture des articles de Johannest que tout ceci relève du comique.


Je ne trouve pas cela comique. C'est triste au contraire, de voir autant de temps, d'énergie et de travail consacrés à une fausse route.
Pio2001.
 
Messages: 5170
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Lyon
  • offline

Message » 03 Déc 2006 14:30

Si tu veux !

Cependant, je note juste deux choses : celui qui veut se faire des cables anti MDI : ne dépense qu'une chose, son temps...

Celui qui veut se faire un Ionostat en suivant les plans déjà donnés : ne dépense lui aussi pas grand-chose, si ce n'est son temps...

Tandis que bien des scandales dans le domaine de la hifi perdurent qui me font moins sourire...


Quand je pense que la Direction des fraudes est tombée sur Abeille Musique car le coffret Mozart (170 Cd pour 99 euros) ne comprenait pas de livret en français... comme tant de disques du commerce dont les éditeurs et les importateurs ne sont pas contraints, eux, de faire traduire 240 pages de livret...

Je me dis que bien des accessoires et cables vendus la peau des fesses pourraient "bénéficier" d'un p'tit avertissement de la même direction des fraudes afin de vérifier s'ils rendent le service promis...

A noter qu'une marque d'accessoires a ingénieusement remplacé ses propres commentaires ésothériques touchant au "naturel" de la reproduction, à l'"amélioration de l'ambiance de vie dans le local" par des propos identiques pris dans les articles des journalistes ayant testé leurs produits... :-?

ça ce n'est pas comique, du tout. :-? Car ce n'est plus la marque qui le dit, mais des testeurs...


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil.
Staff Son
Staff Son
 
Messages: 49432
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 03 Déc 2006 14:52

haskil a écrit:Si tu veux !

Cependant, je note juste deux choses : celui qui veut se faire des cables anti MDI : ne dépense qu'une chose, son temps...

Celui qui veut se faire un Ionostat en suivant les plans déjà donnés : ne dépense lui aussi pas grand-chose, si ce n'est son temps...

[...]


Il parait que cela coute assez cher quand même (les aimants à profusion ne sont pas donnés).
Pour donner une indication du prix (si l'appareil est commercialisé un jour, les brevets déposés semblent indiquer que c'est l'intention), bijojo vous le fait lui-même pour 500 Euros:
http://forums.delphiforums.com/HAUTE_FI ... g=22518.20

Sinon +1 pour le reste de ton message, il y a pire.
Par contre ceux à qui tu penses n'ont pas cherché à publier leur pseudo-découverte sous la forme d'une brêve sur Science & Vie ou sur le journal associatif de Supelec, Johannet si.
Dernière édition par GBo le 03 Déc 2006 15:09, édité 1 fois.
GBo.
 
Messages: 3378
Inscription: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline

Message » 03 Déc 2006 15:07

GBo a écrit:Par contre ceux à qui tu penses n'ont pas cherché à publier leur découverte improbable sous la forme d'une brêve sur Science & Vie ou sur le journal interne de Supelec, Johannet si.


Y est-il parvenu?

Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
dub.
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 25781
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
  • offline

Message » 03 Déc 2006 15:16

Oui.
- Science & Vie (décembre 2004):
"Des particules chargées électriquement et présentes dans l'air sont responsables de fluctuations inexpliquées dans la qualité de l'écoute et très génantes pour les audiophiles. Détaillée dans le hors-série Hi-Fi de notre confrère Diapason, cette théorie est signée par Pierre Johannet, un ex-ingénieur d'EDF spécialiste du câblage mais aussi expert en physique du son. Pour éliminer les particules perturbatrices, ces ions lourds découverts en 1905 par le physicien Paul Langevin, Pierre Johannet a mis au point un nouvel appareil appelé "ionostat". Déjà, les résultats de celui-ci s'annoncent étonnants. Il reste cependant à les confirmer en laboratoire."


- Flux (mai/juin 2005), revue de l'Association amicale des Ingénieurs de l'École Supérieure d'Électricité:
http://www.supelec.fr/ecole/radio/Audio ... x_2005.pdf
(lien déjà donné par mcarre plus haut dans le thread)

cdlt,
GBo
Dernière édition par GBo le 03 Déc 2006 15:21, édité 1 fois.
GBo.
 
Messages: 3378
Inscription: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline

Message » 03 Déc 2006 15:20

Intéressant de voir que, dans les deux cas, les articles se renvoient les uns aux autres et ne renvoient à aucune recherche ou expérimentation externe, sauf erreur de ma part.

Cdlt :wink:
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
dub.
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 25781
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
  • offline

Message » 03 Déc 2006 15:26

Tu l'as bien remarqué. En même en interne, il n'y a jamais eu d'expérimentation prouvant une influence des ions de l'air sur la propagation des ondes sonores. Peut-être y a t'il, peut-être pas, mais de par ma fréquentation assidue du forum delphi je puis t'assurer que ni Johannet ni Tantin n'ont construit de manip mettant en évidence cette influence de façon scientifique.
GBo.
 
Messages: 3378
Inscription: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline

Message » 03 Déc 2006 15:29

Ben disons que rien que le fait de ne pas indiquer une manip de labo (même compliquée) qui soit répétable, ça ne m'inspire pas guère confiance…

Tout ce qu'on a c'est donc:

- un fait (contesté/contestable) de l'ordre du témoignage

- une hypothèse — cohérente et possible — mais ne renvoyant qu'au fait précédent

si j'entends bien?
Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
dub.
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 25781
Inscription: 28 Mai 2003 11:37
  • offline

Message » 03 Déc 2006 15:29

De toute façon aucune experience scientifique ne prouve que le ionostat casse effectivement les ions langevin.
Son seul argument experimental c'est l'écoute. Argument selon lui, subjectif mais fiable car reproductible.
Argument bidon, car même en admettant que le ionostat ameliore l'ecoute de la piece, rien ne dit et ne demontre qu'il le fait en cassant les ions langevins. Rien ne m'interdit que les longueurs d'ondes que le ionostat produit, excite certains cellules du cerveau.
Rien n'indique non plus que le ionostat n'est pas cancerigene. En effet, certaines personnes accusent le telephone portable d'augmenter le risque de tumeurs au cerveau (cela n'est pas demontré scientifiquement : les études que j'ai vu à ce sujet sont claires) . Donc ce ionostat qui emet des ondes radio, ne le serait-il pas ?

Au nom du principe de precaution, ne devrais-t'on pas demander l'interdiction du ionostat, sous reserve de plus amples études, celui-ci emettant des ondes ?
Intoxiqué au Beryllium :D
Powerdoc.
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3804
Inscription: 30 Sep 2006 19:05
Localisation: Allier
  • offline


Retourner vers Presse Haute-Fidélité