Modérateurs: Staff Home-Cinéma, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: lionel1975, zby007 et 9 invités

JVC DLA-Z1, laser_4K_HDR, THDG (Test HCFR+liens post 1)

Message » 12 Mar 2017 21:30

vévé a écrit:
Home Cinema Prestige a écrit:tu me parais mur pour ce Z1 Hugo :wink:
non je blague !!!
Je vais te montrer le 5000 ES tu verra qu'il n'a pas de concurrent malgré les qualités du Z1 !!


Je confirme, le VW5000ES n'a pas vraiment de concurrent dans le monde du home cinéma. Le Z1 étant moins lumineux (3000 lumens contre 5000 pour le Sony), il ne se destine pas aux mêmes tailles d'écran.
Et pour ceux que ça intéresse, voici mon test du Sony VPL-VW5000ES : http://homecinema-tendances.eu/test-sony-vpl-vw5000es/



faudrait peut etre comparé a du matos pro peut etre ...a 50 000 euros y a surement mieux et moins cher pour une base de 4 a 5m ...
alvador
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5585
Inscription: 01 Oct 2006 17:37
  • offline

Annonce

Message par Google » 12 Mar 2017 21:30

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 13 Mar 2017 8:51

J'ai déjà répondu à ce sujet. Hormis dans les discours de vendeurs bien placés au niveau de Sony et de leur réseau de distribution, pour le reste, la réponse est négative. Certains découvrent seulement par le biais de ce modèle, la qualité de fabrication d'une machine professionnelle, et restent émerveillés par cette machine qui est bien placée sur le tarif... uniquement à comparaison d'étiquettes commerciales (4K, HDR...). Car toute approche en terme de qualité 2D/3D sur l'essentiel des critères constitutifs d'une belle image projetée (et respectueuse des normes et attentes) ne permet absolument d'affirmer que cette machine soit supérieure à un concurrent sérieux. (Contraste intra inférieur, résiduelle à peine supérieure à luminance égale, MTF décevante, piqué très inférieur, sensation de mollesse caractéristique de la technologie SXRD...)
Reste aussi la question pas encore tranchée jusqu'à présent : la fiabilité et l'efficacité du nouveau système de refroidissement des panneaux dont on manque encore de retours sur la durée. Vous comprendrez que considérant la somme investie, il me semble très hasardeux - si ce n'est absurde - de voir en cette machine cinéma la seule opportunité valable pour projeter une image de qualité.
Coxwell
 
Messages: 3866
Inscription: 19 Mar 2002 2:00
  • offline

Message » 16 Mar 2017 10:59

Bon alors... le monstre est arrivé.
Déjà, c'est bien de le redire, il est en effet assez imposant, et très beau. Si, si ça peut être beau un projecteur ! :lol:
Mise en place et premiers réglages très faciles. On peut en profiter rapidement même s'il y a pléthore de possibilités ensuite pour peaufiner les réglages minutieux. Le basique se fait en un rien de temps.
Raccordé à un Oppo 203 pour l'instant, HDMI vidéo direct au projecteur et HDMI audio pour l'ampli.
Base de l'écran 3.90m dans salle dédiée entièrement noire.
Et le moins qu'on puisse dire c'est que ça claque. Très fort même.
(ex)-heureux propriétaire d'un Sony 1100 je suis plutôt habitué à une image léchée, piquée, fluide et très cinéma avec l'excellente optique du 1100, déjà 4k pour ce qui est de la définition pure. Mais là, c'est vraiment dingue. Le JVC fait plus fort que ce que je pensais possible.
J'avais déjà eu la possibilité de le voir tourner plusieurs fois, donc je savais où j'allais, mais cette fois, bien calé à sa place, avec du temps pour savourer, regarder en détail et re-re-re-regarder encore chaque détails, j'ai la possibilité de savourer pleinement.
La fluidité est extraordinaire. Je ne pensais pas pouvoir dire ça un jour après avoir vécu avec un 1100, mais mieux encore c'est possible.
Et alors que dire des couleurs ?! C'est l'explosion à chaque scène.
Le HDR est enfin à la hauteur de mes attentes, un point de lumière au milieu d'une image plus sombre permet de voir le point se détacher en détail, briller fortement, très fortement sans pour autant que ça entraîne une perte sur l'obscurité autour, même les dégradés de lumières sont incroyables de précisions, de fluidité, de netteté. The Revenant est à redécouvrir, comme une succession de tableaux. Et pour le spectaculaire, un Spiderman UHD, même si l'image en soit n'est pas top pour un UHD (4k approximatif) le HDR lui est bien là et il en met plein les mirettes ! Jamais vu des gyrophares briller comme ça en vidéoprojection, jamais ! Et Time Square illuminait ma salle comme si j'y étais. Les 3000 lumens laser sont bien utiles.
J'insiste sur le laser car il y a un différence majeure entre laser et lampe sur la luminosité une fois calibré. Mon Z1 n'est bien sûr pas encore calibré, mais déjà réglé rapidement la déperdition semble nulle, là où un projecteur à lampe, une fois bien calibré perd facilement 20% de sa lumière, au minimum... J'avais vu un Z1 calibré lors d'une démo et il n'était descendu qu'à 2700 lumens. Alors certes c'est pas une compet à celui qui affichera le plus de lumière, en soit ça ne rime à rien, mais pour illuminer un grand écran, et disposer d'une vraie réserve de puissance lumineuse pour les pics d'HDR, là il faut pouvoir grimper, et c'est bien le cas du Z1 qui sait se montrer doux lorsqu'il le faut et agressif dans le bon sens du terme lorsque la lumière doit briller fort, ce que je n'avais encore jamais vu sur aucun projecteur HDR vu jusqu'à présent, cette amplitude incroyable ! Un grand écart parfois au sein de la même image !
En bluray (c'était ma seule crainte : que le Z1 soit le top pour de l'UHD mais qu'il pardonne peu les moindres défauts des blurays) c'est le pied aussi. Plutôt que mettre en valeur les éventuels petits défauts d'une image, il a tendance à sublimer tout ce qu'il peut au point d'en gommer un peu les défauts justement. Image nette, précise, fluidité renversante, couleurs là encore sublimes (pourtant pas de WCG sur les bluray, donc c'est le projo qui fait le boulot), pour ce que j'ai pu en voir depuis hier, ça tourne vraiment super bien. Je suis sous le charme. Complètement. Envie de me retaper toute ma dvdthèque du coup !
Pas encore pu tester la 3D mais ça viendra bientôt, et je pense que la puissance lumineuse permettra d'en exploiter le meilleur, car en vidéoprojection, la 3D est toujours moins spectaculaire que sur télé. Cette fois, ça va peut-être changer !
C'est le Graal ce projecteur.
Donc si vous avez l'occasion d'aller voir un Z1 tourner prochainement, surtout ne vous privez pas, c'est une sacrée aventure...
Je reviendrai poster d'autres commentaires si ça peut intéresser à l'occasion, après un peu plus de tests.
Dernière édition par ketzal le 16 Mar 2017 12:08, édité 1 fois.
Un peu de matos pour se faire plaisir... Oppo203 Ultimate, Amp&Préamp Onkyo, Klipsch THX Ultra2 en Atmos, Velodyne, JVC Z1... dans la salle qui va bien.
ketzal
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1185
Inscription: 01 Déc 2003 1:01
Localisation: Mon antre.
  • online

Message » 16 Mar 2017 11:59

Bonjour,

ketzal a écrit:Bon alors... le monstre est arrivé.
Déjà, c'est bien de le redire, il est en effet assez imposant, et très beau. Si, si ça peut être beau un projecteur ! :lol:
Mise en place et premiers réglages très faciles. On peut en profiter rapidement même s'il y a pléthore de possibilités ensuite pour peaufiner les réglages minutieux. Le basique se fait en un rien de temps.
Raccordé à un Oppo 203 pour l'instant, HDMI vidéo direct au projecteur et HDMI audio pour l'ampli.
Base de l'écran 3.90m dans salle dédiée entièrement noire.
Et le moins qu'on puisse dire c'est que ça claque. Très fort même.
(ex)-heureux propriétaire d'un Sony 1100 je suis plutôt habitué à une image léchée, piquée, fluide et très cinéma avec l'excellente optique du 1100, déjà 4k pour ce qui est de la définition pure. Mais là, c'est vraiment dingue. Le JVC fait plus fort que ce que je pensais possible.
J'avais déjà eu la possibilité de le voir tourner plusieurs fois, donc je savais où j'allais, mais cette fois, bien calé à sa place, avec du temps pour savourer, regarder en détail et re-re-re-regarder encore chaque détails, j'ai la possibilité de savourer pleinement.
La fluidité est extraordinaire. Je ne pensais pas pouvoir dire ça un jour après avoir vécu avec un 1100, mais mieux encore c'est possible.
Et alors que dire des couleurs ?! C'est l'explosion à chaque scène.
Le HDR est enfin à la hauteur de mes attentes, un point de lumière au milieu d'une image plus sombre permet de voir le point se détacher en détail, briller fortement, très fortement sans pour autant que ça entraîne une perte sur l'obscurité autour, même les dégradés de lumières sont incroyables de précisions, de fluidité, de netteté. The Revenant est à redécouvrir, comme une succession de tableaux. Et pour le spectaculaire, un Spiderman UHD, même si l'image en soit n'est pas top pour un UHD (4k approximatif) le HDR lui est bien là et il en met plein les mirettes ! Jamais vu des gyrophares briller comme ça en vidéoprojection, jamais ! Et Time Square illuminait ma salle comme si j'y étais. Les 3000 lumens laser sont bien utiles.
J'insiste sur le laser car il y a un différence majeure entre laser et lampe sur la luminosité une fois calibré. Mon Z1 n'est bien sûr pas encore calibré, mais déjà réglé rapidement la déperdition semble nulle, là où un projecteur à lampe, une fois bien calibré perd facilement 20% de sa lumière, au minimum... J'avais vu un Z1 calibré lors d'une démo et il n'était descendu qu'à 2700 lumens. Alors certes c'est pas une compet à celui qui affichera le plus de lumière, en soit ça ne rime à rien, mais pour illuminer un grand écran, et disposer d'une vraie réserve de puissance lumineuse pour les pics d'HDR, là il faut pouvoir grimper, et c'est bien le cas du Z1 qui sait se montrer doux lorsqu'il le faut et agressif dans le bon sens du terme lorsque la lumière doit briller fort, ce que je n'avais encore jamais vu sur aucun projecteur HDR vu jusqu'à présent, cette amplitude incroyable ! Un grand écart parfois au sein de la même image !
En bluray (c'était ma seule crainte : que le Z1 soit le top pour de l'UHD mais qu'il pardonne peu les moindres défauts des blurays) c'est le pied aussi. Plutôt que mettre en valeur les éventuels petits défauts d'une image, il a tendance à sublimer tout ce qu'il peut au point d'en gommer un peu les défauts justement. Image nette, précise, fluidité renversante, couleurs là encore sublimes (pourtant pas de WCG sur les bluray, donc c'est le projo qui fait le boulot), pour ce que j'ai pu en voir depuis hier, ça tourne vraiment super bien. Je suis sous le charme. Complètement. Envie de me retaper toute ma dvdthèque du coup !
Pas encore pu tester la 3D mais ça viendra bientôt, et je pense que la puissance lumineuse permettra d'en exploiter le meilleur, car en vidéoprojection, la 3D est toujours moins spectaculaire que sur télé. Cette fois, ça va peut-être changer !
C'est le Graal ce projecteur.
Donc si vous avez l'occasion d'aller voir un Z1 tourner prochainement, surtout ne vous privez pas, c'est une sacrée aventure...
Je reviendrai poster d'autres commentaires si ça peut intéresser à l'occasion, après un peu plus de tests.

PS : pour ceux que ça peut intéresser, surveillez les PA bientôt puisque je vais vendre mon 1100 qui n'a pas beaucoup d'heures et à un prix très intéressant.


MERCI² Maxime pour ce superbe CR. :thks:

Et bien entendu, n'hésites pas à nous faire profiter des suites de cette belle acquisition... :wink:

Sachant qu'avec ce CR, je vais me laisser aller à un petit scoop en forme de teaser : HCFR va recevoir un JVC Z1 pour test, début Mai...

... et on fera tout le possible pour que ce projecteur JVC Z1, puisse être en démonstration - dans un cadre adéquat - lors de l'Assemblée Générale des Membres HCFR, le Samedi 13 Mai dans la région de Nîmes/Montpellier. :thks:

Hugo
Avatar de l’utilisateur
Hugo S
Président de l'Association & Administrateur Relations PROs
Président de l'Association & Administrateur Relations PROs
 
Messages: 7642
Inscription: 04 Mai 2000 2:00
Localisation: RP ou Alsace
  • offline

Message » 16 Mar 2017 12:39

C'est une superbe occasion d'aller voir le Z1 en action ! Bravo Hugo.
J'incite tout le monde à s'y rendre pour constater de visu... Par contre prévoyez une pièce bien noire pour profiter au maximum de ce que le projecteur peut offrir de justesse. :wink:
Un peu de matos pour se faire plaisir... Oppo203 Ultimate, Amp&Préamp Onkyo, Klipsch THX Ultra2 en Atmos, Velodyne, JVC Z1... dans la salle qui va bien.
ketzal
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1185
Inscription: 01 Déc 2003 1:01
Localisation: Mon antre.
  • online

Message » 16 Mar 2017 13:29

Merci pour ce cr .
Déjà le sony 1100 m'avait vraiment impressionné ( c'est bien le seul de chez sony d’ailleurs :hehe: ), alors de lire un cr comme celui ci donne vraiment envie :love:
Bravo pour cette superbe acquisition :bravo:
Dernière édition par superduke le 16 Mar 2017 15:03, édité 1 fois.
VP jvc X5000 ecranprojecta elpro tensionned 280source oppo105EU/pchA410M/zappiti player4radiance2143[/b] preampli marantz 8801 ampli Nad M25/Nad 208 caisson omega 380 enceintes pack klipsch RF7II tweakées rb81/rs62
http://www.lelidohotel.com
Avatar de l’utilisateur
superduke
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2721
Inscription: 11 Sep 2005 19:06
Localisation: sur mon île

Message » 16 Mar 2017 14:21

Bonjour,

ketzal a écrit:C'est une superbe occasion d'aller voir le Z1 en action ! Bravo Hugo.
J'incite tout le monde à s'y rendre pour constater de visu... Par contre prévoyez une pièce bien noire pour profiter au maximum de ce que le projecteur peut offrir de justesse. :wink:


Tout est fait afin que les conditions de cette démo HCFR, soient les meilleures possibles, y compris en Audio, où très probablement il y aura un contexte de reproduction Dolby Atmos 7.2.4, avec un pilotage par un processeur Yamaha 5100. :bravo:

Avec en sources un lecteur Oppo 203, mais aussi un lecteur Pana 700, l'upscaling BRDs 1080p24 -> UHD24 444 12 bits des Pana 900/700 (actuel FW 1.69) étant réellement magnifique (lorsque mis en oeuvre via un câble HDMI ayant une réelle capacité 18GBps, correspondant à ce qui est requis par la norme HDMI 2.0a ou HDMI 2.0b, et... j'apporterai un tel câble). :wink:

Hugo
Avatar de l’utilisateur
Hugo S
Président de l'Association & Administrateur Relations PROs
Président de l'Association & Administrateur Relations PROs
 
Messages: 7642
Inscription: 04 Mai 2000 2:00
Localisation: RP ou Alsace
  • offline

Message » 16 Mar 2017 14:26

superduke a écrit:Merci pour ce cr .
Déjà le sony 1100 m'avait vraiment impressionné ( c'est bien le seul de chez sony d’ailleurs :hehe: ), alors de lire ce cr comme celui ci donne vraiment envie :love:
Bravo pour cette superbe acquisition :bravo:

+1
Je suis assez d'accord avec toi concernant Sony, après, je n'ai pas essayé leur modèle HDG à ultra courte focal.

Pour en revenir à la comparaison Sony 1100 / JVC DLA-Z1, j'ai un ami qui vient d'essayer le DLA-Z1 sur son installation en salle dédié et a pu le comparer à son 1100. Il m'a indiqué que le Z1 va plus loin que le Sony dans tous les domaines. Un des gros avantage qu'il a remarqué aussi sur ce Z1, c'est en effet la fluidité (supérieur encore au Sony), et l'excellent alignement des matrices. Sur des démo 4K, il constate une différence de piqué entre le Sony et ce JVC --> à l'avantage du JVC, et pour lui, c'est lié principalement à l'excellent alignement des matrices. Il a essayé ce JVC sans grande conviction au départ, car il avait lu un peu partout que ce n'était pas une grande révolution par rapport au prix demandé. Résultat des courses après essais : il a commandé ce JVC DLA-Z1 et va revendre son Sony 1100 ... Comme quoi seul l'essai compte.

A+
Kaizen
kaizen
 
Messages: 880
Inscription: 16 Sep 2009 18:08
  • offline

Message » 16 Mar 2017 17:08

Comme je le disais, le Z1 m'a vraiment impressionné par sa définition. Il n'a pas eu de mal à m'afficher un damier en 1px/1px contrairement à d'autres.
A l'image, je n'ai pas trouvé grand chose à lui dire même si je ne l'ai pas testé à fond pendant plusieurs jours. On peut lui reprocher quand même son encombrement et poids en fonction des installations. Donc même sans parler du prix, il n'irait pas chez tout le monde.
Cinémotion, un magasin indépendant de passionnés pour passionnés :) Richard Czapla

Découvrez une nouvelle gamme d'écrans de projection
Avatar de l’utilisateur
moudugnou
Pro-Commercant.
Pro-Commercant.
 
Messages: 8455
Inscription: 21 Sep 2003 20:43
Localisation: Metz - Luxembourg

Message » 16 Mar 2017 18:46

C'est clairement un facteur à prendre en compte : son poids, sa taille massive (mais moins que le Sony 5000 qui est son seul concurrent) et le bruit de fonctionnement. Pour le bruit, sur quasi 4m de base, la lampe en médium puissance suffit pour du bluray, et en high pour du UHD, le ventilo souffle mais ce n'est pas insupportable si le projo n'est pas juste au-dessus de la tête.
Il faut clairement prévoir de l'installer un peu à l'écart, voire dans un local technique c'est encore mieux.
A noter un lens shift horizontal extrêmement performant (43% je crois) qui permet de le mettre sur le côté de la salle.

Mais une fois qu'on a dit ça, il y a la magie de l'image qui opère...
J'en suis encore sur le c...
Un peu de matos pour se faire plaisir... Oppo203 Ultimate, Amp&Préamp Onkyo, Klipsch THX Ultra2 en Atmos, Velodyne, JVC Z1... dans la salle qui va bien.
ketzal
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1185
Inscription: 01 Déc 2003 1:01
Localisation: Mon antre.
  • online

Message » 16 Mar 2017 18:50

ketzal a écrit:J'en suis encore sur le c...


C'est quand même mieux pour regarder un film non ? :oldy: :mdr:
Cinémotion, un magasin indépendant de passionnés pour passionnés :) Richard Czapla

Découvrez une nouvelle gamme d'écrans de projection
Avatar de l’utilisateur
moudugnou
Pro-Commercant.
Pro-Commercant.
 
Messages: 8455
Inscription: 21 Sep 2003 20:43
Localisation: Metz - Luxembourg

Message » 16 Mar 2017 20:47

kaizen a écrit:
superduke a écrit:Merci pour ce cr .
Déjà le sony 1100 m'avait vraiment impressionné ( c'est bien le seul de chez sony d’ailleurs :hehe: ), alors de lire ce cr comme celui ci donne vraiment envie :love:
Bravo pour cette superbe acquisition :bravo:

+1
Je suis assez d'accor

pour avoir vu hier un jvc x5000 sur 4 m de base calibré et face a un sony 550 calibré egalement je pense tres sincerement que lorsque jvc va nous sortir leur modele 4k natif a prix reduit cela risque de faire tres mal ... car hormis la matrice 4k le x5000 est superieur sur tout le reste profondeur et des noirs :o j image deja les prochains 4k natif de jvc :o

alors le z1 ca doit etre ouffff!
Dernière édition par alvador le 16 Mar 2017 20:53, édité 1 fois.
alvador
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5585
Inscription: 01 Oct 2006 17:37
  • offline

Message » 16 Mar 2017 20:49

ketzal a écrit:Bon alors... le monstre est arrivé.
Déjà, c'est bien de le redire, il est en effet assez imposant, et très beau. Si, si ça peut être beau un projecteur ! :lol:
Mise en place et premiers réglages très faciles. On peut en profiter rapidement même s'il y a pléthore de possibilités ensuite pour peaufiner les réglages minutieux. Le basique se fait en un rien de temps.
Raccordé à un Oppo 203 pour l'instant, HDMI vidéo direct au projecteur et HDMI audio pour l'ampli.
Base de l'écran 3.90m dans salle dédiée entièrement noire.
Et le moins qu'on puisse dire c'est que ça claque. Très fort même.
(ex)-heureux propriétaire d'un Sony 1100 je suis plutôt habitué à une image léchée, piquée, fluide et très cinéma avec l'excellente optique du 1100, déjà 4k pour ce qui est de la définition pure. Mais là, c'est vraiment dingue. Le JVC fait plus fort que ce que je pensais possible.
J'avais déjà eu la possibilité de le voir tourner plusieurs fois, donc je savais où j'allais, mais cette fois, bien calé à sa place, avec du temps pour savourer, regarder en détail et re-re-re-regarder encore chaque détails, j'ai la possibilité de savourer pleinement.
La fluidité est extraordinaire. Je ne pensais pas pouvoir dire ça un jour après avoir vécu avec un 1100, mais mieux encore c'est possible.
Et alors que dire des couleurs ?! C'est l'explosion à chaque scène.
Le HDR est enfin à la hauteur de mes attentes, un point de lumière au milieu d'une image plus sombre permet de voir le point se détacher en détail, briller fortement, très fortement sans pour autant que ça entraîne une perte sur l'obscurité autour, même les dégradés de lumières sont incroyables de précisions, de fluidité, de netteté. The Revenant est à redécouvrir, comme une succession de tableaux. Et pour le spectaculaire, un Spiderman UHD, même si l'image en soit n'est pas top pour un UHD (4k approximatif) le HDR lui est bien là et il en met plein les mirettes ! Jamais vu des gyrophares briller comme ça en vidéoprojection, jamais ! Et Time Square illuminait ma salle comme si j'y étais. Les 3000 lumens laser sont bien utiles.
J'insiste sur le laser car il y a un différence majeure entre laser et lampe sur la luminosité une fois calibré. Mon Z1 n'est bien sûr pas encore calibré, mais déjà réglé rapidement la déperdition semble nulle, là où un projecteur à lampe, une fois bien calibré perd facilement 20% de sa lumière, au minimum... J'avais vu un Z1 calibré lors d'une démo et il n'était descendu qu'à 2700 lumens. Alors certes c'est pas une compet à celui qui affichera le plus de lumière, en soit ça ne rime à rien, mais pour illuminer un grand écran, et disposer d'une vraie réserve de puissance lumineuse pour les pics d'HDR, là il faut pouvoir grimper, et c'est bien le cas du Z1 qui sait se montrer doux lorsqu'il le faut et agressif dans le bon sens du terme lorsque la lumière doit briller fort, ce que je n'avais encore jamais vu sur aucun projecteur HDR vu jusqu'à présent, cette amplitude incroyable ! Un grand écart parfois au sein de la même image !
En bluray (c'était ma seule crainte : que le Z1 soit le top pour de l'UHD mais qu'il pardonne peu les moindres défauts des blurays) c'est le pied aussi. Plutôt que mettre en valeur les éventuels petits défauts d'une image, il a tendance à sublimer tout ce qu'il peut au point d'en gommer un peu les défauts justement. Image nette, précise, fluidité renversante, couleurs là encore sublimes (pourtant pas de WCG sur les bluray, donc c'est le projo qui fait le boulot), pour ce que j'ai pu en voir depuis hier, ça tourne vraiment super bien. Je suis sous le charme. Complètement. Envie de me retaper toute ma dvdthèque du coup !
Pas encore pu tester la 3D mais ça viendra bientôt, et je pense que la puissance lumineuse permettra d'en exploiter le meilleur, car en vidéoprojection, la 3D est toujours moins spectaculaire que sur télé. Cette fois, ça va peut-être changer !
C'est le Graal ce projecteur.
Donc si vous avez l'occasion d'aller voir un Z1 tourner prochainement, surtout ne vous privez pas, c'est une sacrée aventure...
Je reviendrai poster d'autres commentaires si ça peut intéresser à l'occasion, après un peu plus de tests.



felicitation pour le bébé :mdr: ca donne envie ! une fois bien calibré ca va etre d enfer ! j en veux un aussi :love:
alvador
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5585
Inscription: 01 Oct 2006 17:37
  • offline

Message » 16 Mar 2017 23:59

Quelle belle machine en effet cela doit être, le budget nécessaire est affolant, mais après tout pour les vrais passionnés... l'excellence est toujours la bienvenue, deja avec mon installation avec mon jvc dla x7000 et le reste son et lecteur je suis très satisfait, je n'ose imaginer la qualité de cette bête de course.
Bravo JVC
ghost2020
 
Messages: 14
Inscription: 05 Jan 2017 16:09
  • offline

Message » 17 Mar 2017 1:55

Bonsoir,

Suite au problème, un correctif pour le réglage des ombres ? ( info la revue "les Années laser")

L’Auto Calibration, est-elle efficace ?
zozo510
 
Messages: 503
Inscription: 02 Oct 2006 22:18
  • offline



Retourner vers Projecteurs UHD 4K

 
  • Articles en relation
    Dernier message