Modérateurs: Staff Home-Cinéma, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: sylvainsky, zoukprojection et 7 invités

SONY VPL-VW360ES

Message » 24 Nov 2017 22:33

J'ai donc passé 2H30 avec les 260ES et 360ES de SONY ce matin. Cela parait beaucoup de temps, mais c'est bien trop court, faudrait passer une journée par appareil au moins pour faire un tour complet.

Ça se passe au centre leclerc multimédia à AMBOISE. Dans une salle entièrement dédiée, avec des électroniques valant plusieurs fois mon salaire annuel. Je remercie le vendeur et le patron qui serait un fou furieux de son et de home cinéma.

Image

Le 260ES avait 25 heures.

Le 360ES avait 26 heures.

Projecteurs remis à 0, en mode Reference, sans motion flow. RC à 20, netteté à 10.

L'écran est de base 3 mètres. La toile est une Stewart 1.0 blanche micro perforée.

La distance des projecteurs par rapport à la toile est d'environ 5m.

Source: OPPO 203 Coris full tweak + filtres JCGB.

Mon retour va porter sur des points de détails qui n'ont pas encore été révélés et sur des points déjà mis à jour par les différents tests du net.

IEC:

Il est possible de mettre une prise secteur HDG, c'était le cas ici avec des câbles secteur et une barrette secteur NORDOST sur prise murale FURUTECH (la plus chère, en carbone).

Image

Fuites lumineuses

On remarque une fuite de lumière vers l'avant gauche et l'arrière. Ceci-dit, l'intensité est faible. Dans le cas présent, aucune incidence sur l'écran mais il fallait le signaler.
En tout cas, rien à voir avec la fuite du 520ES remarquée par jacko lors de son test sur HD FEVER.

Image

Synchro HDMI

Alors là, c'est un pur plaisir: 3 secondes :bravo:

Luminosité

260 lampe bas: 15,60FL 260 lampe haut: 21,72FL

360 lampe bas: 16,24FL 360 lampe haut: 21,71FL

Autant dire que c'est du pareil au même. Prendre en compte la base de 3m + le fait qu'elle soit perforée, il y a toujours une perte.

Noir sans iris dynamique

260 lampe bas: 0,0776FL 260 lampe haut: 0,1026FL

360 lampe bas: 0,0733FL 360 lampe haut: 0,098FL

Très subtil avantage au 360ES (visible à l’œil également). Un très bon niveau de noir proche d'un JVC X5XX mais plus clair que les séries JVC supérieures.
Je n'ai pas eu le temps de faire la mesure de noir sur le 360ES avec iris dynamique activé (mesure plein écran obligatoire, en mode fenêtré, il ne s'active pas, normal).

Bruit à 50 cms sonomètre face au projecteur

260 lampe basse mire 100% blanc: 38db

260 lampe haute mire 100% blanc: 42db

Je n'ai pas eu le temps de mesurer le 360, trop de bruit ambiant. Cependant, j'ai remarqué qu'il est un peu plus bruyant que le 260, surtout en lampe haute.
Autre point: la ventilation fluctue à la hausse comme à la baisse en fonction de la lumière présente dans l'image. C'est bien et c'est pas bien: le niveau sonore est vraiment faible sur des images sombres mais ça s'accélère sur des images claires donc cette fluctuation peut rendre le bruit plus perceptible. En effet, l'oreille s’accommode mieux d'un bruit monocorde. Ceci-dit, les nuisances sonores du 260ES sont acceptables, à un niveau proche des JVC.
En tout cas, c'est un bruit de soufflerie qui n'est pas trop gênant.

Gamma

260: moyenne de 2.24

Image

Une courbe bien plate, faudrait légèrement retoucher l'équilibre des couleurs.

Gamut REC709 (pour BR)

260: 97,8% du REC709 - 72.1% du DCI P3 - 51.7% du REC2020

Image


Saturations REC709:


260:

Image

Excellents résultats, il n'y aurait que le rouge, vert et jaune à recentrer vers le point blanc.

Colorchecker REC709

260: delta E de 2.02 de moyenne

Image

On peut dire que les 2 projecteurs sont bien réglés d'origine, une calibration n'est pas absolument obligatoire même si on améliorera les résultats encore. C'est du plug & play!

Motionflow

En 4k: seul le mode impulsion est disponible. Je n'ai absolument pas été gêné par un quelconque manque de fluidité quand le motionflow est désactivé. C'est un très bon point par rapport au X7500 qui est plus saccadé CMD désactivé!

En 1080p: j'ai essayé fluide bas. Je n'aime pas du tout, l'image apparaît de suite comme "numérique", on perd l'aspect cinéma et c'est trop rapide. Par contre, c'est d'une fluidité à toute épreuve.
Sur ce point, le CMD du X7500 est plus efficace car plus naturel, moins "numérique" et moins accéléré en mode bas.
Les modes impulsion et combinaison ont l'air pas mal, sans image qui scintillerait mais pas eu le temps de m'attarder.
True cinéma, j'ai trouvé qu'il n'améliorait rien à la fluidité par rapport au MF désactivé.

Précision d'image

Je m'attendais à être scotché par la précision des matrices 4k mais pas du tout. J'avais réglé l'OPPO tout à 0, le RC à 20 et la netteté à 10. Alors, on peut certainement obtenir plus de piqué en poussant les curseurs, pas eu le temps...Faut aussi prendre en compte la toile perforée qui fait perdre du piqué.

Qualité image BR

J'ai essayé EDGE OF TOMORROW avec upscale de l'OPPO en 4k@24hz. L'image est assez précise mais je m'attendais à mieux et j'ai du bruit vidéo sur la scène du début avec le général (quand TC est assis sur le fauteuil, regarder ce qui se passe derrière). Je me suis dit mince, le SONY "nettoie" l'image normalement, c'est bizarre...
Je bascule la sortie de l'OPPO 203 en 1080p24 pour que l'upscale soit fait par le projecteur. Et pan! L'image est bien plus précise et le bruit de fond a quasiment disparu.
Donc, le RC est redoutable pour une source 1080p. Le X7500 ne peut pas rivaliser à moins d'y mettre un mCable.

Qualité image 4k

J'avais lu des retours de gens qui disaient qu'ils ne voyaient pas de différences avec le bluray upscalé par le projecteur.
Je ne suis pas d'accord, l'image gagne un peu de piqué et de détails mais c'est vrai que ce n'est pas le jour et la nuit, loin de là.

Qualité des noirs en situation

Toujours EDGE OF TOMORROW qui est une torture pour les projecteurs quand l'assaut final sur PARIS est lancé.
Pas de miracles avec le 260ES, les bandes noires apparaissent grises mais ça passe.
Avec le 360 et son niveau de noir légèrement meilleur + gamma plus haut + iris activé, ça passe beaucoup mieux. On est presque au niveau d'un X7500.

Rendu HDR

Le curseur HDR est réglé très bas d'origine, c'est sombre, je l'ai poussé au maximum. J'ai aussi mis l'améliorateur de contraste sur bas pour déboucher les noirs (le monter plus haut dénature trop l'image).
C'est plus lumineux que je le pensais. Les pics lumineux sont bien là même sur 3 mètres. D'ailleurs, j'ai trouvé le rendu du 260 plus dynamique que le 360. Je passe donc les scènes de Transformers 5, c'est pas mal jusqu'aux scènes en intérieur dans les châteaux et là ça pique, le rendu n'a rien à voir avec le JVC en terme de réalisme des éclairages. Les noirs sont grisâtres. On dirait que l'on regarde le film en lampe haute seulement. Je comprends que les gens n'ont pas été enthousiasmés.
J'essaie donc The Revenant et là, on se rend compte que la fluidité sur la scène du début est quasi parfaite (MF off) mais surtout que ça manque de pêche. Je passe la scène dans la taverne et les éclairages des bougies ne ressortent pas comme sur le JVC, ça paraît fade. Pareil pour les scènes en extérieur, la neige devrait être plus lumineuse.
Il faut noter que le JVC d'origine est mauvais en HDR, faut appliquer les bon réglages, c'est plus compliqué qu'avec le SONY avec ses 2 seuls réglages. Encore une fois, le SONY est plus "plug & play".

Richesse des couleurs

J'en viens au deuxième point qui fâche: la richesse des couleurs. En 1080p upscalé, on l'a vu, c'est parfait car le REC709 est couvert à quasi 100%.
Sur les sources UHD 4K HDR, ça se complique.
Face au JVC, c'est moins saturé, çà se voit sur la richesse des couleurs, les teintes des visages, les quelques pourcentages de différence SONY/JVC sur le REC2020 se voient clairement.

Détachement des plans/3D naturelle

Ce qui frappe de suite avec ces SONY, c'est un net détachement des plans, une sorte de 3D naturelle en profondeur. J'ai trouvé cet effet plus visible que sur le X7500.

Conclusion et comparaison avec le X7500

Ces SONY sont vraiment très plaisants, performants dans tous les domaines avec un beau détachement des plans (3D naturelle).
L'absence de motionflow en 4k n'est absolument pas pénalisant.
L'accroche HDMI est ultra rapide.
La luminosité suffisante permet d'être à la norme pour une base écran 3m microperforée en lampe bas.

Pour les sources 1080p upscalées par le SONY, il n'y a pas photo, JVC est distancé. SONY a une grosse avance sur le processing vidéo de mise à l'échelle. Le RC, combiné au filtre netteté, apporte beaucoup de précision et de progressivité aux réglages.
En plus, les 260/360 sont très bien réglés en sortie de carton au niveau des couleurs (REC709) alors que le X7500 est moins bien réglé avec le mode THX.
Avec un mCable, le JVC revient dans la course mais ça fait un peu "usine à gaz" car le câble actif ne passe pas correctement le HDR et on perd la progressivité des réglages du SONY.

Pour les BR UHD 4k, ça se complique pour le SONY à cause d'une luminosité moindre mais aussi du gamut 2020 plus réduit (le gap de luminosité doit se rétrécir si on ramène la base écran à 2.5m).

En ce qui concerne la fluidité, sans interpolation d'images, le SONY est devant, incontestablement. Je dois dire que je ne m'y attendais pas du tout, c'est une excellente surprise.
Avec CMD/motionflow, ma préférence va au JVC (dernière série avec banding corrigé) car le dispositif (en bas) numérise très peu l'image, il est moins speed et plus naturel.
Cependant, on y trouvera son compte sur les SONY avec le nombre de réglages de fluidité dans le motionflow.

Différences 260/360?
J'aurais tendance à dire que les maigres différences ne valent pas 2000 balles.

Pour aller plus loin?

Ce sera le 760ES et si je fais l'effort d'y retourner, j'y consacrerai le plus de temps possible.
Les faiblesses de luminosité (+30%) et de gamut seront à coup sûr comblées par le laser qui doit donner "une matière" aux couleurs.
Le RC risque d'être encore plus performant avec le processeur X1 Extreme.
Et s'il se paie le luxe d'être moins bruyant, on aura gagné sur tous les tableaux.

Regrets?

Je n'ai pas eu assez de temps pour explorer le RC + netteté et étudier le 360.
J'aurais bien voulu voir ce qu'un mCable peut apporter ou pas au SONY. J'imagine qu'un BR upscalé en 4k par le projecteur + mCable + lampe haut doit donner des résultats percutants pour un mini effet HDR.
3D non testée.

NB1: j'ai du tester le 360 à vitesse grand V, je l'ai remis à 0 mais je ne suis pas absolument certain que tous les curseurs étaient identiques entre 260 & 360. Il est possible que la sensation qu'il soit plus contrasté est due au gamma différent. Il me semble que l'amélioration de contraste était restée sur bas, comme ça fausse les mesures, je ne les mets pas + RC qui était réglé plus haut qui donnait la fausse impression qu'il soit plus piqué,ce qui n'est certainement pas vrai.

NB2: D'autre part, pour être plus objectif (même s'il s'agit toujours d'avis subjectifs critiquables), il faut avoir à l'esprit que je compare le rendu HDR sur un JVC 7500 qui avait une base de 2.5m et parfaitement réglé pour le HDR au 260 qui avait une base image plus large, en réglages sorties de carton, juste en poussant les curseurs HDR et le contraste amélioré. Il est certainement possible d'en tirer un meilleur parti, soit avec une calibration et les bons réglages pour le HDR, soit avec une toile technique à gain. Il va être intéressant de voir le retour d'alex_t sur le HDR du 260ES face au X7500, il aura peut-être réussi à trouver une combine pour apporter plus de luminosité et plus de lisibilité/détails dans les noirs en HDR.
Dernière édition par ektor le 26 Nov 2017 21:34, édité 3 fois.
HPS:DAVIS Cezanne+Premium+Matisse+Yamaha SOURCES:OPPO105-203 CORIS-SONY 1000ES
HC:NAD T758v3 DIFFUSEUR:SONY 260ES-PIONNER 5090H SUB:PARADIGM SUB1
STEREO: KEF LS50 Wireless source OPPO203 optique (2.1 avec SUB1)
ektor
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2924
Inscription: 20 Aoû 2007 20:19
Localisation: 85
  • offline

Annonce

Message par Google » 24 Nov 2017 22:33

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 24 Nov 2017 23:08

:bravo: Très bon compte-rendu :ohmg:
Seul hic: il aurait fallu comparer avec le 7900 et non pas le 7500.
Yamaha CX-A5100; 4x Yamaha P2500S+2x Marantz MA100; Monitor Audio Gold GX300+GXFX+GXC350+CT180-T2; Definitive Technology SuperCube 8000; Panasonic DMP-UB900; Oppo103EU; JVC X7000; Sony VPL-VW760ES; Lumene Movie Palace Premium 240c; salle-dédiée
liquidcooling
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1664
Inscription: 29 Nov 2012 8:54
  • offline

Message » 24 Nov 2017 23:26

liquidcooling a écrit::bravo: Très bon compte-rendu :ohmg:
Seul hic: il aurait fallu comparer avec le 7900 et non pas le 7500.


Je ne peux pas comparer avec un projecteur que je n'ai pas vu!
De toute façon, les différences, on les connait:
- suppression du banding CMD activé (j'en ai parlé)
- eshift5 (quasiment personne n'a détecté de différences, seulement sur AVS avec des textes en UHD plus lisibles)
- HDR plus plug & play
- accroche HDMI réduite
HPS:DAVIS Cezanne+Premium+Matisse+Yamaha SOURCES:OPPO105-203 CORIS-SONY 1000ES
HC:NAD T758v3 DIFFUSEUR:SONY 260ES-PIONNER 5090H SUB:PARADIGM SUB1
STEREO: KEF LS50 Wireless source OPPO203 optique (2.1 avec SUB1)
ektor
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2924
Inscription: 20 Aoû 2007 20:19
Localisation: 85
  • offline

Message » 25 Nov 2017 0:57

Super CR, merci Ektor.
Tu as mesuré plus de luminosité que je n'avais trouvé sur 3m de base.
@+ sur le site et bon cinéma. Lukyfish
Ma salle 7.2.4 terminée : ICI
Avatar de l’utilisateur
Lukyfish
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5445
Inscription: 07 Juil 2004 18:43
Localisation: Yonne (89)
  • offline

Message » 25 Nov 2017 8:54

Lukyfish a écrit:Super CR, merci Ektor.
Tu as mesuré plus de luminosité que je n'avais trouvé sur 3m de base.


Tu avais trouvé quelle valeur?
Je ne connais pas le modèle d'écran perforé, j'ai oublié de demander, c'est peut-être un écran à gain (je ne sais pas si ça existe en perforé, ça ne me dit rien), je vais me renseigner...
Pronostic: Lumène movie palace acoustic, c'est ce qui est le plus souvent installé mais je n'ai pas vu le gros logo au milieu du cadre. EDIT: raté, c'est une Stewart 1.0 blanche microperf.

En comparaison, mon X7500 avait ces valeurs avec une lampe de 24 heures mais sur 2.5m (brut, sans calibration et en mode naturel, sans filtre additionnel dans le chemin de lumière):
lampe basse iris 0 -> 23.91FL
iris -5 -> 20.13FL
lampe haute iris 0 -> 33,85FL
Par contre à 400 heures, c'est bien retombé, c'est pour ça aussi que les lampes me gonflent :grr:
Dernière édition par ektor le 25 Nov 2017 10:46, édité 1 fois.
HPS:DAVIS Cezanne+Premium+Matisse+Yamaha SOURCES:OPPO105-203 CORIS-SONY 1000ES
HC:NAD T758v3 DIFFUSEUR:SONY 260ES-PIONNER 5090H SUB:PARADIGM SUB1
STEREO: KEF LS50 Wireless source OPPO203 optique (2.1 avec SUB1)
ektor
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2924
Inscription: 20 Aoû 2007 20:19
Localisation: 85
  • offline

Message » 25 Nov 2017 10:08

Super cr bravo :bravo:
En mettant le rc a 45 et la netteté à 30,tu aurais vu une belle évolution au niveau du piqué
Concernant le gamma,tu l'as mis sur 2.2 ?
Perso en attente de calibration j'ai juste baissé un peu les couleurs pour que les tons chaires semblent plus juste.
Et l'alignement des panneaux par zone fait encore gagner en précision
Concernant l'hdr tu as bien résumé la chose je pense
Je verrai une fois calibosi j'arrive à qqch
Sony vpl 260/ oppo 203/ / marantz 8012 / 5 paradigm studio/4 monitor audio 280 idc/ 2 Xtz 1x12/ 5.2.4 / Panasonic 75ex780/ ecran screenline 305/ cd Cambridge 640c/ platine vinyle Rega p1 / / supra/ zapitti 4k hdr
Avatar de l’utilisateur
Coco68
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1488
Inscription: 30 Nov 2010 22:14
  • offline

Message » 25 Nov 2017 10:24

Coco68 a écrit:Super cr bravo :bravo:
En mettant le rc a 45 et la netteté à 30,tu aurais vu une belle évolution au niveau du piqué

Je n'en doute pas.

Concernant le gamma,tu l'as mis sur 2.2 ?

Non, c'est brut de pomme. Dans réglages expert tout sur off, espace couleurs BT709.

Perso en attente de calibration j'ai juste baissé un peu les couleurs pour que les tons chaires semblent plus juste.

C'est dommage que je n'ai pas eu plus de temps, je n'étais pas au courant qu'il y a avait un rendez-vous, j'avais prévu de calibrer rapidement au moins un projecteur...
HPS:DAVIS Cezanne+Premium+Matisse+Yamaha SOURCES:OPPO105-203 CORIS-SONY 1000ES
HC:NAD T758v3 DIFFUSEUR:SONY 260ES-PIONNER 5090H SUB:PARADIGM SUB1
STEREO: KEF LS50 Wireless source OPPO203 optique (2.1 avec SUB1)
ektor
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2924
Inscription: 20 Aoû 2007 20:19
Localisation: 85
  • offline

Message » 25 Nov 2017 12:02

Merci pour ton CR Ektor qui prouve bien que c'est le RC qui réduit le bruit video.

Ton feedback me conforte encore plus dans mon choix du JVC pour arroser 3m60 de base image et utilisation quasi exclusive du SDR. Le MCable pour 40€ donne un coup de boost mais le fin du fin serait la combo avec le Lumagen (valable quelque soit le projo).
Salle HC & Hifi 9.2.4 sous combles [Photos] / Tuto ColorHCFR ->http://dtsman.fr.free.fr
Avatar de l’utilisateur
DTSman
Administrateur Forum Home-Cinema
Administrateur Forum Home-Cinema
 
Messages: 21048
Inscription: 08 Juil 2000 2:00
Localisation: Territoire de Belfort

Message » 25 Nov 2017 12:20

Disons que si je peux me permettre un avis personnel.

SONY: vous êtes allergiques à l'interpolation d'image, vous avez une grosse collection de bluray et ne souhaitez passer que petit à petit à l'UHD, vous ne voulez pas vous prendre la tête avec 50 millions de réglages et vous lancer dans une pénible et coûteuse calibration, les SONY sont faits pour vous. C'est plug & play, pas besoin d'artifices extérieurs, un bon lecteur bluray et c'est parti, pas de prise de tête.

JVC: vous êtes un utilisateur confirmé, une calibration ne vous fait pas peur, vous êtes prêts à mettre les mains dans le cambouis pour obtenir le meilleur avec les bluray (mCable, lumagen, OPPO tweakée), vous adorez l'interpolation d'image mais pas trop rapide, vous voulez appréhender un rendu HDR convaincant en projection sur base modeste, vous aimez des couleurs les + saturées et le noirs les plus sombres possibles pour une lampe UHP, les JVC sont pour vous.
HPS:DAVIS Cezanne+Premium+Matisse+Yamaha SOURCES:OPPO105-203 CORIS-SONY 1000ES
HC:NAD T758v3 DIFFUSEUR:SONY 260ES-PIONNER 5090H SUB:PARADIGM SUB1
STEREO: KEF LS50 Wireless source OPPO203 optique (2.1 avec SUB1)
ektor
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2924
Inscription: 20 Aoû 2007 20:19
Localisation: 85
  • offline

Message » 25 Nov 2017 12:25

Merci pour ce retour ;)
Cinémotion, un magasin indépendant de passionnés pour passionnés :) Richard Czapla

Découvrez une nouvelle gamme d'écrans de projection
Avatar de l’utilisateur
moudugnou
Pro-Commercant.
Pro-Commercant.
 
Messages: 8450
Inscription: 21 Sep 2003 20:43
Localisation: Metz - Luxembourg

Message » 25 Nov 2017 16:46

ektor a écrit:Source: OPPO 203 Coris full tweak + filtres JCGB.


Précision d'image

Je m'attendais à être scotché par la précision des matrices 4k mais pas du tout. J'avais réglé l'OPPO tout à 0, le RC à 20 et la netteté à 10. Alors, on peut certainement obtenir plus de piqué en poussant les curseurs, pas eu le temps...Faut aussi prendre en compte la toile perforée qui fait perdre du piqué.

Qualité image BR

J'ai essayé EDGE OF TOMORROW avec upscale de l'OPPO en 4k@24hz. L'image est assez précise mais je m'attendais à mieux et j'ai du bruit vidéo sur la scène du début avec le général (quand TC est assis sur le fauteuil, regarder ce qui se passe derrière). Je me suis dit mince, le SONY "nettoie" l'image normalement, c'est bizarre...
Je bascule la sortie de l'OPPO 203 en 1080p24 pour que l'upscale soit fait par le projecteur. Et pan! L'image est bien plus précise et le bruit de fond a quasiment disparu.
Donc, le RC est redoutable pour une source 1080p. Le X7500 ne peut pas rivaliser à moins d'y mettre un mCable.



Super CR :bravo: ,

J'ai d'ailleurs le même ressenti que toi sur la plupart des points.

Concernant l'Oppo, il faut absolument le mettre en mode personnalisé pour activer les processions image, ce qui déjà change tout et ensuite mettre la netteté à +1. Et là tu verras une sacré différente en terme de dynamique d'image et de netteté...

Je te rejoins également sur le fait qu'il faut laisser faire l'upscaling par le Sony, bien plus performant que celui de l'Oppo et même de mon scaler Lumagen pro pour le moment. Cela amène selon moi une finesse ainsi qu'une précision d'image incroyable tout en étant hyper naturelle :wink: .
Avatar de l’utilisateur
hamster
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1522
Inscription: 21 Avr 2007 19:27
Localisation: Collombey (suisse)
  • offline

Message » 25 Nov 2017 17:16

ektor a écrit:Tu avais trouvé quelle valeur?
Je ne connais pas le modèle d'écran perforé, j'ai oublié de demander, c'est peut-être un écran à gain (je ne sais pas si ça existe en perforé, ça ne me dit rien), je vais me renseigner...

En comparaison, mon X7500 avait ces valeurs avec une lampe de 24 heures mais sur 2.5m (brut, sans calibration et en mode naturel, sans filtre additionnel dans le chemin de lumière):
lampe basse iris 0 -> 23.91FL
iris -5 -> 20.13FL
lampe haute iris 0 -> 33,85FL
Par contre à 400 heures, c'est bien retombé, c'est pour ça aussi que les lampes me gonflent :grr:


J'avais 10 ftL sur 3m de base avec le 260es en mode lampe bas sur ma toile microperforée de chez Videopole (lampe à 100 hrs).
Mesuré avec la sonde I1 Display Pro et Color HCFR.
J'avais 17ftL en mode lampe bas sur le JVC X7500 (lampe à 80 hrs).
@+ sur le site et bon cinéma. Lukyfish
Ma salle 7.2.4 terminée : ICI
Avatar de l’utilisateur
Lukyfish
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5445
Inscription: 07 Juil 2004 18:43
Localisation: Yonne (89)
  • offline

Message » 25 Nov 2017 20:15

Lukyfish a écrit:
ektor a écrit:Tu avais trouvé quelle valeur?
Je ne connais pas le modèle d'écran perforé, j'ai oublié de demander, c'est peut-être un écran à gain (je ne sais pas si ça existe en perforé, ça ne me dit rien), je vais me renseigner...

En comparaison, mon X7500 avait ces valeurs avec une lampe de 24 heures mais sur 2.5m (brut, sans calibration et en mode naturel, sans filtre additionnel dans le chemin de lumière):
lampe basse iris 0 -> 23.91FL
iris -5 -> 20.13FL
lampe haute iris 0 -> 33,85FL
Par contre à 400 heures, c'est bien retombé, c'est pour ça aussi que les lampes me gonflent :grr:


J'avais 10 ftL sur 3m de base avec le 260es en mode lampe bas sur ma toile microperforée de chez Videopole (lampe à 100 hrs).
Mesuré avec la sonde I1 Display Pro et Color HCFR.
J'avais 17ftL en mode lampe bas sur le JVC X7500 (lampe à 80 hrs).


10FL seulement, ça doit donner une image anémique. Déjà que je trouve que 16FL est un minimum...
Mes mesures ont été faites sur color HCFR & Chromapure avec la même sonde (placée à un endroit pour HCFR et à un autre endroit pour Chromapure).
Mais la toile stewart installée dans le showroom, c'est du haut de gamme, ça doit coûter un bras non?
Ta toile a l'air de manger la lumière un sacré coup. Avec le 7500, j'avais 34FL en lampe haut et 24FL en lampe bas, tout à fond, sans filtre couleurs, lampe à 24h sur base 2.5m.
Le problème c'est que la luminosité baisse trop rapidement avec une lampe je trouve, c'est pénible. Sur ce point, peut-être que les SONY sont plus stables dans le temps car totof par exemple avec son 520 avait encore pas mal de lumière avec la lampe à + de 1000 heures.
En tout cas, avec si peu de luminosité, bye bye le HDR...
HPS:DAVIS Cezanne+Premium+Matisse+Yamaha SOURCES:OPPO105-203 CORIS-SONY 1000ES
HC:NAD T758v3 DIFFUSEUR:SONY 260ES-PIONNER 5090H SUB:PARADIGM SUB1
STEREO: KEF LS50 Wireless source OPPO203 optique (2.1 avec SUB1)
ektor
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2924
Inscription: 20 Aoû 2007 20:19
Localisation: 85
  • offline

Message » 25 Nov 2017 21:37

Hamster tu parles de netteté à +1 sur une 203 stock ou tweakee ?
Sony vpl 260/ oppo 203/ / marantz 8012 / 5 paradigm studio/4 monitor audio 280 idc/ 2 Xtz 1x12/ 5.2.4 / Panasonic 75ex780/ ecran screenline 305/ cd Cambridge 640c/ platine vinyle Rega p1 / / supra/ zapitti 4k hdr
Avatar de l’utilisateur
Coco68
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1488
Inscription: 30 Nov 2010 22:14
  • offline

Message » 26 Nov 2017 1:14

hamster a écrit:Je te rejoins également sur le fait qu'il faut laisser faire l'upscaling par le Sony, bien plus performant que celui de l'Oppo et même de mon scaler Lumagen pro pour le moment. Cela amène selon moi une finesse ainsi qu'une précision d'image incroyable tout en étant hyper naturelle :wink: .


Avec une grande base qui interdit un HDR de qualité, un BR UHD 4k qui serait downscalé par l'OPPO en 1080p, traité par le LUMAGEN avec sharpness sur 3 axes + darbee + traitement du RC: on devrait avoir une image à tomber par terre sans oublier la possibilité d'avoir une 3DLUT pour des résultats colorimétriques hors du commun, non?
HPS:DAVIS Cezanne+Premium+Matisse+Yamaha SOURCES:OPPO105-203 CORIS-SONY 1000ES
HC:NAD T758v3 DIFFUSEUR:SONY 260ES-PIONNER 5090H SUB:PARADIGM SUB1
STEREO: KEF LS50 Wireless source OPPO203 optique (2.1 avec SUB1)
ektor
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2924
Inscription: 20 Aoû 2007 20:19
Localisation: 85
  • offline



Retourner vers Projecteurs UHD 4K

 
  • Articles en relation
    Dernier message