Modérateurs: Staff Juridique, Staff Relations PROs • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Forum dédié à vos recherches d'un magasin (commerçants, fabricants, SAV, etc.) ou d'un site distribuant un matériel, ainsi qu'à vos interrogations sur les services (garantie, livraison, port, etc.).
Avant de poster, penser à consulter l'annuaire !

Conseils pour ouvrir un magasin hifi

Message » 10 Mar 2010 22:55

Je me trompe peut-être :mdr:
Laissons les pros te répondre! ;)
Paull
 
Messages: 8679
Inscription: 22 Sep 2003 16:32
Localisation: "For Those About To Rock (We Salute You)" - AC/DC

Annonce

Message par Google » 10 Mar 2010 22:55

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 10 Mar 2010 23:39

Ma réponse sera simple: la prochaine fois, choisis plus attentivement, ou en meilleur connaissance de cause, auprès de qui tu associes mon nom ! :roll:

:wink:

Je réponds plus en détail dès que j'ai un peu de temps, à propos des Nad/Magma, et d'autres pratiques: le sujet est vaste, les modes d'action multiples, les ententes (dans le sens de confrérie et solidarité) comme les mésententes et les rivalités de choix de travail sont très variées.
Le repère, c'est avant tout les personnes, et leur "politique (ou leur philosophie) personnelle et de travail. Tout découle de ça à mon avis.
grand x
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 7403
Inscription: 28 Juin 2005 8:50
Localisation: Paris 12°

Message » 11 Mar 2010 0:16

Oups!
Ma naïveté provinciale :o :lol:
Paull
 
Messages: 8679
Inscription: 22 Sep 2003 16:32
Localisation: "For Those About To Rock (We Salute You)" - AC/DC

Message » 15 Mar 2010 18:40

SALONE a écrit:Qu'en est-il dans le milieu de l'audio, est-ce que l'aspect commercial domine tellement que l'entente n'est pas terrible, et chacun reste dans son coin ?
les collaborations ou les partages d'avis et conseils entre confrères, existent ils dans l'ensemble ?
En bref quel est l'état d'esprit de la profession ?


il faut déjà faire la différence entre confrère et concurrent. Certains membres de cette profession sont, pour moi, des confrères. Nous nous respectons mutuellement, et il nous arrive d'échanger des avis sur les produits, ou autres (drogues, femmes, alcool :mdr: ).
Ces personnes font honneur à cette profession, et tu apprendras vite par toi même qui ils sont. Je pourrais t'en citer, mais tu en connais déjà quelques uns.

A l'opposé, il y a les concurrents qui ne raisonnent qu'en terme de business, et ne "niquage" de tronche. Avec ceux là, tu n'échangeras rien du tout, et même pire, tu les éviteras le plus possible.

Pour te résumer l'état d'esprit de la profession, je te dirais juste que ça dépend des personnes.

Bonne chance pour la suite futur confrère :wink:
julien max jacquemin
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 15597
Inscription: 29 Oct 2002 14:03
Localisation: Serris (77)

Message » 18 Mar 2010 18:40

Merci Julien pour ton retour d'avis.

J'ai encore plein de questions :mdr:

- pour préparer la com, et la lisibilité de l'enseigne, je me suis rapproché entre autres, des pages jaunes, et pour avoir une bonne présence sur le département le budget proposé est :o
Pour ceux qui ont pris une formule chez eux, à quel budget avez vous concrétisé ?

- J'ai regardé aussi des réseaux comme homecinefeel, est que pour ceux qui y ont adhéré ça a été un vrai plus ? et sur quels points ? (poids au niveau de la com, négociation avec les fournisseurs, réseau pour le conseil....) car là aussi c'est un budget ...
SALONE
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 1198
Inscription: 18 Juin 2003 17:57
Localisation: 06

Message » 18 Mar 2010 18:52

Pages jaunes, je me suis contenté du minimum après un essai rapide sur plus grand. Je n'ai pas perçu que c'était la clientèle.
Se faire bien référencer sur internet sur les marques distribuées est plus porteur.
Dans les journaux locaux aussi, et plus encore organiser des manifestations.
Et en tant que nouvelle structure, quasi toutes les revues Hifi peuvent passer gratuitement des news (tu es un potentiel futur annonceur, et aussi tu fais partie de l'actualité si tu ouvres une enseigne.
grand x
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 7403
Inscription: 28 Juin 2005 8:50
Localisation: Paris 12°

Message » 18 Mar 2010 19:08

Je reviens sur les propos de Julien et sur ce que j'avais laissé entendre.
Effectivement, il y a des personnes pour qui c'est "le commerce avant tout" (entendre "le chiffre d'affaire"), et qui ne reculent devant aucune bassesse ou malhonnêteté, si ils sentent que tu peux (sans que ce soit obligatoirement le cas) les gêner.
Je sais de quoi je parle, tentative de poignardage dans le dos, par personnes que j'avais plusieurs fois rencontré. Des attaques qui méritaient du papier bleu pour diffamation, sans parler des arguments infondés, et des choses qui ne les regardaient pas. Ceux là, comme dit Julien, tu les évites, et quand ils sont à portée, toujours dos au mur. Mais ne pas se laisser impressionner pour autant, ce ne sont que petites gesticulations de médiocres.
Il y a à l'opposé des personnes avec lesquelles il y a pleine confiance, entraides réciproques, respect et amitié, même s'ils travaillent sur les mêmes créneaux, ou marques, ou zones géographiques. C'est plus une affaire de personnes que de type de structures ou de secteur d'activité. Il faut juste savoir que ces 2 extrêmes existent.

Question "confrérie" liée au secteur d'activité, n'y compte pas trop. J'ai vu des personnes sur ce forum l'appeler de leurs voeux, réclamer un peu d'esprit de corps et de cohésion, de la part de ceux là même qui quelques jours plus tôt avait fait ce que j'ai décrit !
Et par ailleurs, question solidarité, nada. Il faut savoir qu'à l'heure d'internet, une enseigne qui casse les prix engage tout le monde. Ces personnes tentent de vivre en faisant du volume piqué à tous ceux qui préfèrent essayer de préserver leurs marges.
Total, ceux qui gardent leurs taux de marge à un niveau satisfaisant vivent moins, passent pour des voleurs parfois de ne pas baisser leurs prix. Et ceux qui cassent les prix ne s'en sortent pas forcément mieux, sauf en laissant pas mal de clients insatisfaits, et des boutiques pratiquant comme ça ont quand même mis la clé sous la porte récemment. Sciage de branche sur laquelle ils sont assis, et vue à très court terme.
En gros, moins de clients et moins de marge qu'avant dans la plupart des marques, voilà le tableau actuel.
le minimum d'intelligence et de vue pas à court terme serait de tenir à un minimum de marges chez tous les revendeurs, et plusieurs revendeurs pourraient rouvrir.

bref, pas un métier à faire quand on aime l'argent, et bien choisir son créneau pour pouvoir tenir et vivre normalement.
grand x
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 7403
Inscription: 28 Juin 2005 8:50
Localisation: Paris 12°

Message » 20 Mar 2010 11:07

Bonjour Grand X,
Je vais quand même essayer les pages jaunes sur le département la première année pour voir.
En effet, j'ai préparé mon p'tit article pour la presse spécialisée (parution au plus tard en juin)

Les marques, les fournisseurs, devraient plus jouer leur rôle et faire un peu la "police", ceux que j'ai rencontré principalement dans les produits "audiophiles", m'ont pour la plus part exposé cette aspect tarifaire, et ils tolèrent éventuellement 10% annoncés, mais sont vigilants quant aux dérapages ...
La réalité n'a pas l'air si évidente.
C'est vrai que lorsque l'on veut vendre avec une approche qualitative, un accompagnement du client, du conseil, un service, le prix doit rester cohérent pour que l'on puisse en vivre.
M'orientant en grande partie vers l'intégration, la notion de service y est importante, et les marges y sont alors plus favorables.

Concernant mes futurs "confrères" locaux, je les connais en grande partie, et c'est vrai que l'état d'esprit est très déférent d'une enseigne à une autre, déjà au niveau de l'accueil en temps que client on sent beaucoup de choses :wink:
C'est vrai qu'en fonction des marques choisies, le niveau de concurrence n'est pas le même, et certains produits et marques sont verrouillés par des revendeurs existants (exclusivité)

Donc il faut chercher à se différencier, et c'est là que ça devient intéressant :wink:
SALONE
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 1198
Inscription: 18 Juin 2003 17:57
Localisation: 06

Message » 22 Aoû 2010 11:26

Salut SALONE

Félicitations pour l'ouverture de ton magasin.
Très honnêtement,a la lecture des pages de pubs dans la presse j'ai été très admiratif du concept novateur de ton enseigne.Le slogan est par ailleurs fort bien trouvé.En tous cas il m'a accroché.

Bonne continuation a toi.
Gort'h
 
Messages: 10520
Inscription: 25 Juin 2004 14:36
Localisation: 33670
  • offline

Message » 22 Aoû 2010 15:24

Merci Gort'h, c'est très sympa de ta part.
Si tu passes dans le sud, viens tendre une oreille par chez moi :wink:
SALONE
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 1198
Inscription: 18 Juin 2003 17:57
Localisation: 06

Message » 29 Mai 2011 10:44

Je vous donne de mes nouvelles. Je n'ai pas ouvert de magain, le projet n'a pas avancé d'un poil de grenouille. Mais je peux apporter un témoignage concernant mon cousin. Il était technicien en informatique chez un assureur à la Défense et en avait franchement marre de son boulot, d'être payé une misère pour la région parisienne, et d'avoir une hiérarchie plus que prétencieuse, voire puante, sans aucune évolution possible. Il a donc réfléchi à un boulot qui le tentait depuis quelque temps, il a ouvert un petit magasin de vente de fruits et légumes. Et ça marche très fort. Il a triplé son salaire par rapport à son emploeur précédent, ne rend de compte à personne, et est très fier d'avoir créer quelque chose et de travailler pour lui-même. Comme il disposait d'économies, il n'a pas contacter de banquier, tout en fonds propres. Aujourd'hui il compte prendre un employé.
Il n'avait aucune connaissance de la vente, du commerce et pourtant il a réussi à ce jour. Comme quoi il n'est pas nécessaire d'être polytechnicien, ou issu de l'Essec, même si cela est avantage, pour ouvrir un commerce ( la plupart des commerçants n'ont pas le BAC et font pourtant partie des personnes les plus aisées). Pas de "Business plan", ni de "Face to face" avec un banquier ni de "Brainstorming" avec un cabinet de conseil aux tarifs injustifiés et à la plus-value tendant vers 0, juste du bon sens, beaucoup de travail, des économies, et une prise de risque mesurée.

J'ai aussi une connaissance qui était fleuriste, elle avait ouvert son magasin avec son mari. Ils ont travaillé 15 ans et ont gagné tellement d'argent qu'ils ont pris leur retraite à 50 ans. Elle n'est pas belle la vie ? Et aucun des deux n'a le brevet des collèges.

Je pense que ce qui compte c'est la motivation, le courage, et avoir des fonds, et un emplacement en or dans un secteur commercial porteur.
doudou_78
 
Messages: 2215
Inscription: 04 Avr 2005 20:50
Localisation: La Bretagne sous le soleil
  • offline

Message » 29 Mai 2011 14:02

Salut Doudou_78,
Bravo à ton cousin, son audace est récompensée...
J'ai également un cousin qui après avoir été ambulancier est passé pépère chez les pompiers quelques années, puis a ouvert une boutique de VVT, puis à revendu ses parts, et à ouvert une boulangerie sous une franchise, puis l'a quittée et avec des copains il a créé une nouvelle franchise de boulangeries, aujourd'hui ils ont dépassé la quinzaine de boutiques en France, et il roule maintenant en Ferrari et organise sa retraite anticipée.
Le secteur alimentaire à l'ai de bien se porter ...
SALONE
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 1198
Inscription: 18 Juin 2003 17:57
Localisation: 06

Message » 29 Mai 2011 18:11

SALONE a écrit:Merci Julien pour ton retour d'avis.

J'ai encore plein de questions :mdr:

- pour préparer la com, et la lisibilité de l'enseigne, je me suis rapproché entre autres, des pages jaunes, et pour avoir une bonne présence sur le département le budget proposé est :o
Pour ceux qui ont pris une formule chez eux, à quel budget avez vous concrétisé ?

- J'ai regardé aussi des réseaux comme homecinefeel, est que pour ceux qui y ont adhéré ça a été un vrai plus ? et sur quels points ? (poids au niveau de la com, négociation avec les fournisseurs, réseau pour le conseil....) car là aussi c'est un budget ...


Bonjour Salone et bonjour à tous,

Bienvenue dans la profession :wink: . Aussi permets-moi de te parler de mon expérience.
J'ai créé un point de vente en 2010 sur St-Quentin (02) avec un espace auditorium (concept unique dans cette ville). Je reçois uniquement sur rendez-vous afin que mes Clients bénéficient des meilleures conditions pour découvrir les produits. J'ai bien sûr créé ma boutique en ligne car c'est incontournable à ce jour. Cela m'a permis d'ailleurs de vendre sur Bordeaux (à un Client situé à Talence, fort sympathique) et Grenoble, entre autres.

C'est vrai que, crise oblige (loin d'être terminée ... :-? ) c'est dur en ce qui me concerne car je suis installé dans une zone assez sinistrée économiquement. Il est vrai que le budget communication est assez conséquent. Je viens justement de souscrire aux pagesjaunes.fr pour un montant de 312 € TTC pour 15 mois. Cela correspond au prix d'une catégorie, en l'occurrence la rubrique HIFI. Pour ce qui est des autres réseaux sur le Net, je n'ai rien souscris car je ne peux pas investir partout. Je fais aussi de la pub locale qui me coûte déjà 210 € TTC/mois. Mais le pire c'est que je suis redevable d'une taxe annuelle de stationnement de 762 € (par place de parking !) car je n'ai pas de parking privé pour ma Clientèle ! :grr:

Pour le moment ça démarre tout doucement mais c'est le prix à payer pour avoir la chance de bosser dans ce qu'on aime et surtout d'être son propre patron. Je peux enfin travailler comme je le conçois, et à ce titre j'accueille mes Clients comme je voudrai être accueilli. Et je travaille seul. La qualité de l'accueil est pour moi primordiale car cela a tendance à se perdre de nos jours. J'essaie aussi d'être très réactif à leurs sollicitations et je les suis même après leur achat. Je prends grand soin de mes Clients et je fais le maximum pour les satisfaire. Et ils semblent bien apprécier mon concept, ce qui me rassure et me motive.

En ce qui me concerne je suis pour l'entraide entre confrères car on ne peut pas connaître tous les produits. Donc si tu veux me contacter pour des infos, je me ferai un plaisir de te renseigner :wink: ! Mais tous ne fonctionnent pas comme ça, sans compter les fameux péteurs de prix. C'est pour cela que je me bats pour offrir les meilleures conditions d'accueil et d'écoutes à mes Clients, et Internet ne pourra jamais le leur proposer. Mais on doit aussi essayer de lutter contre certaines formes de concurrence, on n'a guère le choix je pense. Alors quelles solutions apporter aux revendeurs locaux pour qu'ils puissent vivre de leur métier ? J'ai quelques idées ! :roll:

Je te souhaite beaucoup de réussite et bonne continuation.
Bien cordialement.
Mick
Mds Multimedia
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 553
Inscription: 24 Nov 2010 11:42
Localisation: Saint-Quentin (02)

Message » 29 Mai 2011 23:13

Merci Mick pour tes encouragements :wink: et ta proposition d'entre aide. :D

Après 6 mois de vrai démarrage, avec un showroom un peu comme toi sur RDV, je dois dire que je suis assez content, car j'ai rapidement eu accès à des installations d'un bon niveau, où la part de conseil et d'expertise est importante, et les clients apprécient un accompagnement qualitatif.
Pour l'instant je ne vends pas via le net, je me limite à une simple vitrine de mon activité sur le web, car j'aime partager ma passion, recevoir les clients et les conseiller.
Je gère les projets d'installation hifi ou HC, comme je gère un projet architectural (dans le cadre de mon agence) et les clients sont très réceptifs et rassurés, car "bien pris en main"

Je pense que ton approche qualitative d'accompagnement du client sera payante assez vite.

J'ai essayé les pages jaunes avec leur pack complet qui coûte trop cher, et ça ne m'a rien apporté pour le moment, Grand X avait raison on ne touche pas la bonne clientèle, il faut être présent sur les PJ mais au minimum, ça doit suffire.
La pub dans la presse spécialisé à son effet, et j'ai eu des retours positifs, la presse locale pour l'instant m'a moins apportée, mais j'essaie de varier les supports pour voir..
Comme le disant Grand X, le référencement sur certaines marques est porteur et de loin.

Je suis rentré dans le réseau home cine'feel, et même si ça a un coût, pour l'instant je suis très satisfait, j'ai noué de bons contacts avec des confrères intégrateurs et les échanges sont très intéressants, on se sent moins seul au démarrage; Le groupe est dynamique et ça motive pas mal.

Je n'ai pas encore essayé d'organiser des manifestations, mais j'y réfléchis pas mal.

Bien à vous
Manu
SALONE
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 1198
Inscription: 18 Juin 2003 17:57
Localisation: 06

Message » 24 Juin 2011 21:00

bravo et bon courage pour ceux qui se lancent dans cette aventure
en dehors d'un professionnalisme
pour réussir dans cette activité, je pense qu'il est nécessaire d'avoir de l'argent, de l'argent, et encore de l'argent pour:
investir dans la pub, et beaucoup de pub
un local très bien fait
investir à fond dans le concept dans que l'on veut développer
madame qui travaille pour faire vivre la maison le temps que la mayonnaise prenne
un très très bon emplacement
et pour assurer le tout, un gros carnet d'adresses
et ne pas confondre CA et bénéfices
ACVotre
 
Messages: 1581
Inscription: 05 Déc 2002 22:10
Localisation: Tours Amboise


Retourner vers Recherche d'enseigne et généralités

 
  • Articles en relation
    Dernier message