Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 24 invités

Pour toute demande d info sur un ampli integré ( Préampli + Ampli en 1 seul appareil ) HomeCinéma ( pour ce qui concerne l'audio )

[AIDE] Comment choisir son amplificateur

Message » 17 Fév 2011 8:00

Bonjour Aurel, je te comprends ayant moi meme quelques ampli a tubes, cependant on ne parle pas des memes application , moi c'est uniquement pour les mettres dans le parties grave (restitution cinéma).....je ne pense pas que les deux "techniques" doivent s'opposer elles sont complémentaires (au moins en restitution HC) dans une installation d'amateur ....
Aprés des facteurs comme la distance d'écoute, le niveau SPL..etc interviennent dans le choix..
Par contre un point non négligeable hormis la qualité intrinseque de ces petit ampli à tube...c'est la maintenance...(changement des tubes etc..) c'est assez contraignant..


Bonne journée





aurel a écrit:
Cobrasse a écrit:
aurel a écrit:Belle démonstration de Kékettes tout ça... quelques références pour écouter de la musique maintenant? 8)

N'importe quel bon ampli est capable de faire de la musique ... Rappelons que avant de s'en prendre à l'ampli, il faut savoir que la pièce représente 50% du résultat, donc si elle n'est pas traitée ... outch ! Ensuite vient le cas des enceintes, certainement 40% du résultat ... Après vient l'ampli, c'est la cerise sur le gâteau en fait ... En le voit avec les tests ABX qu'on subit de nombreuses personnes :lol:

Donc des références en terme de performances, neutralités ... j'ai quelques modèles. Pour le reste tout peut faire l'affaire du moment que la personne apprécie le rendu finalement, donc là de milliers de référence :lol: .



Là tu enfonces des portes ouvertes quand même! :-?

De toutes façons on ne sera jamais d'accord! tu vas me dire que je suis borné avec mes écoutes et moi je vais te répondre que tu es borné avec tes fiches techniques qui ne ne donnent que trop peu d'infos sur le rendu d'un ampli!
Dans le milieu pro c'est primordial ok mais dans un salon on s'en tape quasiment!
J'ai raisonné "fiche technique" pendant des années et à chaque fois je suis allé droit dans le mur avec grosse déception à la clef!

As-tu déja eu l'occasion d'écouter du 300B, 845 ou Krell KSA, gros Plinius classA etc? je crois que tu les regarderais de travers tes amplis pro de la mort qui tuent!
Et je ne parle pas de boite de nuit ou de stade, mais en usage domestique sur de la vraie musique!


;)
crown
 
Messages: 344
Inscription: 13 Mar 2010 13:34
Localisation: Lyon
  • offline

Annonce

Message par Google » 17 Fév 2011 8:00

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 17 Fév 2011 12:46

Bonjour,

Aurel, bss a parfaitement exposé mon point de vue ... Et comme je le redis l'ampli ne fait que peu sur le résultat acoustique, il y a des paramètres bien plus dérangeant avant eux ... Quoique dans la restitution des basses, très basses fréquences, ils deviennent vite un élément clé !

La fiche technique, je ne m'y fies que peu (sauf si le constructeur est un minimum soigneux devant la réalisation de ses mesures, et affiche des caractéristiques réelles !) ... Mais je veux un bon rapport qualité/prix, avec à la la clé de la fiabilité ... Quand je vois les prix de certains amplis à tube, classe A ... Quand on voit leur puissance, leur consommation (incluant dissipation thermique) ... Leur taux de distorsion en utilisation normal ... Et que à côté de cela, les grands studio utilisent des amplis comme des chevin, dont le rapport prix/qualité/perfs/puissance est largement supéieur ! pourquoi j'irai m'embêtant avec des amplis qui possèdent des qualités moindre (même dans la restitution sonore ???)

C'est plus là-dessus que j'aimerai t'amener à réfléchir ;) . Et faire un test ABX pour toi serait certainement une bonne manière de voir qu'en réalité les nombreuses différences que tu entends n'hésite pas, et que tu es incapable de faire la différence avec tes oreilles sans que ton œil guide ta réflexion. je ne peux que te renvoyer, vers ce lien, pour que tu fasses la part des choses : http://chaud7.forumactif.fr/t5-post-it- ... -tests-abx .

On croit parfois des choses qui n'hésite pas, c'est ainsi, il faut savoir se remettre en question, la science nous y aide dans ce domaine grâce aux tests ABX qui ne peuvent être contestés ! :wink: .

viewtopic.php?p=170073190#p170073190
Cobrasse
 
Messages: 5864
Inscription: 17 Aoû 2008 13:02
  • offline

Message » 17 Fév 2011 14:28

Bss, comme on l'avait dit dans l'autre topic, en studio c'est un peu différent! en full actif avec tout le matos qu'ils ont, ils peuvent tout régler de AàZ dans tout les sens!
Du coup il suffit d'avoir un ampli qui a de la réserve et qui est linéaire c'est sur.
En passif à la maison avec juste lecteur, préamp, ampli, enceintes, là c'est une autre histoire!
Sans tomber dans la branlette audiophate que je cautionne pas du tout!
J'entends très peu de différence entre deux lecteurs CD par exemple, même en comparaison de machine à pas de prix franchement bof.
Je suis par contre très sensible aux changements d'amplis!
Donc je fais en fonction...

Crown, je ne sépare pas les deux mondes au contraire! je trouve même les "pro" beaucoup plus prudent dans leur approche! (et j'utilise encore aujourdhui un ampli pro pour mon grave!)
Par contre tomber dans le sens inverse et dire que tout sonne pareil et monter un system Hifi sur fiche technique est AMHA une grosse erreur!

Cobrasse, tu te sors des vérités toutes faites et tu y crois dur comme fer! c'est impressionnant!
Tu juges (et tire des conclusions) encore une fois que sur fiche technique!
Les test ABX je m'en tape comme de mon premier calecon! écouter dix amplis dans une salle inconnue avec quinze pékins dans les pattes qui changent de câble toutes les cinq minutes j'en vois pas l'interet!
Et bien sur que je n'entenderais aucune différence! faudrait un PC à la place du cerveau.. c'est pas mon cas...
Par contre tranquilou à la maison, bien calé avec un ptit verre, là les différences arrivent plus vite!
Ce qui ne veut pas dire qu'il y en a d'énormes systématiquement!
J'ai par exemple beaucoup de mal à différencier mon Technics ClassA de 1980 (déniché 10€ sur un vide grenier) avec mon Tesla Edgar à tubes à 2500€!
Par contre entre un Chevin A et mon tube ou le Chevin Vs le Technics, la comparaison est hard pour le Chevin!

Sans méchanceté aucune, je pense que tu devrais t'ouvrir un peu plus et aller écouter autre chose que tes amplis pro! tu aurais des surprises je pense!


;)
aurel
 
Messages: 11083
Inscription: 19 Mar 2003 23:42
Localisation: Rennes
  • offline

Message » 17 Fév 2011 18:31

Bonsoir Aurel pourrais tu nous décrire ton approche et le systéme mis en oeuvre chez toi....

cr
crown
 
Messages: 344
Inscription: 13 Mar 2010 13:34
Localisation: Lyon
  • offline

Message » 17 Fév 2011 19:29

J'ai tout donné par erreur sur l'autre topic ya quelques jours! :wink:

Sinon mon approche? bah j'écoute et compare longuement.. ensuite je vais chez des amis pour valider ou non mes ressentis!
On s'échange pas mal de matos avec les potes! ça permet d'avancer plus vite je trouve!

Et surtout j'écoute énormément de musique!


;)
aurel
 
Messages: 11083
Inscription: 19 Mar 2003 23:42
Localisation: Rennes
  • offline

Message » 17 Fév 2011 19:48

aurel a écrit:Bss, comme on l'avait dit dans l'autre topic, en studio c'est un peu différent! en full actif avec tout le matos qu'ils ont, ils peuvent tout régler de AàZ dans tout les sens!
Du coup il suffit d'avoir un ampli qui a de la réserve et qui est linéaire c'est sur.
En passif à la maison avec juste lecteur, préamp, ampli, enceintes, là c'est une autre histoire!

Donc pour toi un bon ampli sur un système actif, n'est pas forcément un bon ampli sur un système passif ... Approche pour le moins curieuse :o , comme si les caractéristiques de l'ampli (sa neutralité, sa sonorité ...) se modifiait en fonction de la charge :oops: .

Cobrasse, tu te sors des vérités toutes faites et tu y crois dur comme fer! c'est impressionnant!
Tu juges (et tire des conclusions) encore une fois que sur fiche technique!

Ses vérités comme tu le dis ne sont pas toutes faites comme tu sembles le faire entendre, elles se basent sur des faits scientifiques et que la pratique confirme ... Voudrait refaire le monde croire que la terre est plate que la lumière ne voyage pas à 299 792 458 m/s dans le vide ???

Je suis par contre très sensible aux changements d'amplis!


Les test ABX je m'en tape comme de mon premier calecon! écouter dix amplis dans une salle inconnue avec quinze pékins dans les pattes qui changent de câble toutes les cinq minutes j'en vois pas l'interet!
Et bien sur que je n'entenderais aucune différence! faudrait un PC à la place du cerveau.. c'est pas mon cas...
Par contre tranquilou à la maison, bien calé avec un ptit verre, là les différences arrivent plus vite!

Et c'est malheureusement là où tu te trompe et des plus malins que toi on aussi voulu y croire et y ont échoué ! Et il ne tient qu'à toi à faire un véritable test ABX à la maison avec des personnes s'occupant de faire varier les sources suivant tes souhait, mais en gardant x comme inconnu et choisi par ces personnes. Je vois que tu n'as pas lu les liens que je te renvoyais, mais c'est pas grave, si tu penses être capable de prouesses auditives là ou des centaines d'autres ce sont ramassés en beauté ... Libre à toi de le croire, mais tu seras le seul :-? .

Par contre entre un Chevin A et mon tube

Là c'est possible, car un tube génère bien plus d'harmonique, pour peu que le niveau sonore soit conséquent et que le tube commence à saturer ... Sans compter la reproduction des basses fréquences, qui mettent vite à genoux les tubes si ma mémoire est bonne ;) .

Par contre tomber dans le sens inverse et dire que tout sonne pareil et monter un system Hifi sur fiche technique est AMHA une grosse erreur!

Il y a fiche technique et fiche technique, disons celle du constructeur (qui veut souvent arranger la donne pour enjoliver les caractéristiques), et la fiche technique réelle, qui établie des mesures sérieuses sur la bande-passante, rapport signal/bruit, distorsion ... Se sont des critères qui définiront le rendu du son un point c'est tout, que tu le veuille ou non, il s'agit d'amplifier un signal électrique, rien de plus, si tu travaillais dans l'électronique tu serais beaucoup plus rationnel crois-moi :wink: .

Sans méchanceté aucune, je pense que tu devrais t'ouvrir un peu plus et aller écouter autre chose que tes amplis pro! tu aurais des surprises je pense!

Des surprises je n'en doute pas, c'est pas la question, j'ai bien entendu fonctionné un mur biosonic (que je n'ai pas apprécié dans le bas du spectre, est-ce du à la mise en œuvre, réglage ou la conception elle-même qui fait que ça peut difficilement marcher ! ???), j'aimerai bien aussi écouter des janus et autre infra-planar ... Des amplis à tube sur mon système pour essayer ... Pas de soucis, mais je sais que niveau neutralité, respect de la source je ne serai pas dans mes objectifs (mais l'écoute pourra certainement me plaire aussi ;) ).

Bonne soirée
Cobrasse
 
Messages: 5864
Inscription: 17 Aoû 2008 13:02
  • offline

Message » 17 Fév 2011 20:51

J'ai peut être pas lu les liens (j'ai des enfants, une maison et pas mal de boulot en plus d'un taf crevant, j'ai pas beaucoup de temps libre) mais j'ai l'impression que tu fais exprès de comprendre tout de travers! :roll:

Je me réexplique une dernière fois parce que là ça commence à être lourd...

-Dans un studio il y a tellement de possibilité de réglages que le choix de l'ampli devient plus facile oui!
Sur une instal HiFi avec un préamp (sans réglage) et un bloc ça devient plus compliqué.

-Je disais des "vérités" oui parce que tu regardes la fiche technique et après tu dis que c'est forcément de la bombe parce que la fiche technique est bonne! c'est limite comique quand même!

-Après les tests ABX je l'ai dit ça ne m'interesse pas! (même si je l'avoue ça peut être amusant) et les différences dont je parle n'ont pas besoin de se faire en aveugle pour sauter aux oreilles!
Si je me fais chier à mourir avec l'ampli X et que tout est fabuleux sur l'ampli Z je ne vois pas l'interet du test en aveugle.

-Et non je suis désolé mais même une mesure complète et sérieuse ne dira pas si l'ampli sera irréprochable sur tout les critères!
Tu mesures quoi pour la profondeur de scène sonore? le respects des ambiances de salle? le filé des notes? la transparence générale? savoir si l'émotion va passer?
On a tous rencontré des amplis bétons aux mesures qui sonnent comme des casseroles à l'écoute!
Ou d'autres qui n'ont rien d'exceptionel et qui à l'écoute donne des frissons! faut arrêter avec les mesures à tout bout de champ...

Franchement laisse un peu tes fiches techniques de coté et va écouter autres chose!


;)
aurel
 
Messages: 11083
Inscription: 19 Mar 2003 23:42
Localisation: Rennes
  • offline

Message » 17 Fév 2011 21:07

Bonjour Aurel, oui bien sur je te suis à 100%..mais je pense que cobrasse a une approche plus sonorisation HDG (au sens "noble")..il est evident qu'un 300B en Bas medium ou medium sur des compression en utilisations domestique çà donne des "frissons"..mais mais..au dela tu type d'ampli (a tube ou a transistore) il y a des criteres qui interviennent de façon beaucoup plus "prononcé"..comme par exemple l'alignement temporel des voies..et on en a parlé... la piéce d'écoute....
Je suis quand meme trés surpris par la qualité intrinseque de certaines réalisation THDG en ampli de sonorisation.....

Cr




aurel a écrit:J'ai peut être pas lu les liens (j'ai des enfants, une maison et pas mal de boulot en plus d'un taf crevant, j'ai pas beaucoup de temps libre) mais j'ai l'impression que tu fais exprès de comprendre tout de travers! :roll:

Je me réexplique une dernière fois parce que là ça commence à être lourd...

-Dans un studio il y a tellement de possibilité de réglages que le choix de l'ampli devient plus facile oui!
Sur une instal HiFi avec un préamp (sans réglage) et un bloc ça devient plus compliqué.

-Je disais des "vérités" oui parce que tu regardes la fiche technique et après tu dis que c'est forcément de la bombe parce que la fiche technique est bonne! c'est limite comique quand même!

-Après les tests ABX je l'ai dit ça ne m'interesse pas! (même si je l'avoue ça peut être amusant) et les différences dont je parle n'ont pas besoin de se faire en aveugle pour sauter aux oreilles!
Si je me fais chier à mourir avec l'ampli X et que tout est fabuleux sur l'ampli Z je ne vois pas l'interet du test en aveugle.

-Et non je suis désolé mais même une mesure complète et sérieuse ne dira pas si l'ampli sera irréprochable sur tout les critères!
Tu mesures quoi pour la profondeur de scène sonore? le respects des ambiances de salle? le filé des notes? la transparence générale? savoir si l'émotion va passer?
On a tous rencontré des amplis bétons aux mesures qui sonnent comme des casseroles à l'écoute!
Ou d'autres qui n'ont rien d'exceptionel et qui à l'écoute donne des frissons! faut arrêter avec les mesures à tout bout de champ...

Franchement laisse un peu tes fiches techniques de coté et va écouter autres chose!


;)
crown
 
Messages: 344
Inscription: 13 Mar 2010 13:34
Localisation: Lyon
  • offline

Message » 17 Fév 2011 23:11

Ah mais attention! j'en ai essayé pas mal mais pas tout ce qui se fait non plus!
J'aimerais beaucoup essayé un MC2 Audio! ils sont parait-il très musicaux.. en tout cas ils sont très à la mode en ce moment!

Après c'est clair que ce sont des amplis robustes et très bien construits, ça je pense que personne ne peut le nier!


;)
aurel
 
Messages: 11083
Inscription: 19 Mar 2003 23:42
Localisation: Rennes
  • offline

Message » 17 Fév 2011 23:23

aurel a écrit:J'ai peut être pas lu les liens (j'ai des enfants, une maison et pas mal de boulot en plus d'un taf crevant, j'ai pas beaucoup de temps libre) mais j'ai l'impression que tu fais exprès de comprendre tout de travers! :roll:

Je me réexplique une dernière fois parce que là ça commence à être lourd...

Nous avons une vision différente, tu crois que l'audio est un monde magique et que tes oreilles (bien que défaillante, comme nous tous) font la différence. Moi et d'autres bien plus calés que nous deux dans le monde de la reproduction sonore savent allier théorie et pratique (ils fabriquent des salles qui servent à faire des enregistrements pro, voir des auditorium de grandes renommées) ... mais pourtant tu soutiens être meilleur que leur mesure/connaissance/expérience ... Que doit-on en penser ?

-Dans un studio il y a tellement de possibilité de réglages que le choix de l'ampli devient plus facile oui !
Sur une instal HiFi avec un préamp (sans réglage) et un bloc ça devient plus compliqué.

Ah parce que tu crois justement, que le choix d'un ampli en studio est plus simple que le choix d'un ampli pour alimenter une paire d'enceintes dans un salon ... Je vois que tu ne côtoies pas beaucoup de studio pour venir lâcher cela sur un forum sans même savoir ... C'est quand même fort, là, vraiment ;) .

Par contre des salon avec de la soit disante "HIFI" j'en ai vu, et le choix des amplis, c'est par des magazines complètement OUT sur leurs conclusions (préférant les gros chèques des constructeurs bien souvent). Ou du genre : "mon ami Paul m'a conseillé cela car il avait adoré l'écoute dans le trou du cul d'une vallée. Pierre lui avait moins aimé, mais comme j'aime bien les enceintes de Paul, je lui fais confiance, et à l'écoute je trouve que Paul avait raison, l'ampli surpasse tout ce que j'ai pu entendre, je redécouvre mes CD, des subtilités qui m'avaient jusqu'à présent échappés ... C'est certainement l'un des meilleurs ampli au monde !"

-Je disais des "vérités" oui parce que tu regardes la fiche technique et après tu dis que c'est forcément de la bombe parce que la fiche technique est bonne! c'est limite comique quand même!

Pas forcément la fiche technique constructeur, par contre si des mesures sérieuses ont été faite sur un banc de test, alors là oui, pas de soucis, je serai capable de juger de la neutralité et fidélité d'un amplificateur, ça ne fait pas de doute possible !

-Après les tests ABX je l'ai dit ça ne m'interesse pas! (même si je l'avoue ça peut être amusant) et les différences dont je parle n'ont pas besoin de se faire en aveugle pour sauter aux oreilles!
Si je me fais chier à mourir avec l'ampli X et que tout est fabuleux sur l'ampli Z je ne vois pas l'interet du test en aveugle.

Et après c'est à moi qu'on va dire que je suis borné, et peu ouvert, tu t'imposes par toi même l'image que tu voudrais me faire porter, cool :D .

-Et non je suis désolé mais même une mesure complète et sérieuse ne dira pas si l'ampli sera irréprochable sur tout les critères!
Tu mesures quoi pour la profondeur de scène sonore? le respects des ambiances de salle? le filé des notes? la transparence générale? savoir si l'émotion va passer?

Justement tu es dans l'erreur totale, car tu ne sais pas ce qu'est un amplificateur, tu ne connais ni son fonctionnement, ni son rôle apparemment ! Je te l'ai dis, un coiffeur Hollandais ne sera jamais préparer un hors d'œuvre dans un restaurant japonais 4 étoiles, pas plus qu'un jardinier ne sera calculer l'aérodynamisme d'une aile d'un A400M pour augmenter la portance. Tu fais de l'audio depuis des années, mais en réalité tu survoles les principes de bases (ce que j'ai eu l'erreur de faire au début, croyant des choses qui en réalité, ne se sont pas forcément toutes fausses, mais bien loin de la réalité).

Un amplificateur ça ne fait pas de scène sonore, de respect d'ambiance, de filé de note .... C'est fait pour amplifier le son de la source, c'est la source qui possède une scène sonore, une ambiance, des filés de note ... Et j'en passe, l'amplificateur lui ne fait que retransmettre le signal en l'amplifiant, et si possible de la manière la plus neutre qui soit. Ce signal est composé d'une multitude de fréquence (souvent comprise entre 20Hz et 20 Khz, mais généralement de mémoire sur de nombreux fichiers examinés, on serait plus entre 40Hz et 12Khz) et d'amplitudes différentes, cela donne au final un signal complexe qui contient en lui les voix, instruments, ambiance, dynamique, scène sonore ... On serait en numérique sur les enceintes (ce qui est impossible, mais imaginons) se serait pareil. Si tu envoies 0-1-1-1-0-1-0-1-1 et que en sortie tu as bien 0-1-1-1-0-1-0-1-1 . Alors c'est bon l'ampli est neutre et transmet parfaitement le signal, s'il avait envoyé 0-1-1-1-0-1-0-1-0 , cela signifierait qu'il possède une erreur (certes mineure, car sur le bit de poids faible) ce qu'il fait qu'il transforme la source qu'il ne la respecte pas, et donc qu'il modifie la voix, les instruments, la scène sonore, la transparence.

Donc je t'en prie cesse de tenir des propos qui tiennent que des légendes urbaines, apprends ce qu'est l'amplification (que ce soit pour l'audio ou tout autre domaine) et ne crois pas qu'il y a des la magie dans ces boîte d'acier, il n'en est rien, c'est de l'électronique, point barre ... La magie c'est dans le talent du groupe/chanteur/compositeur ... Mais certainement pas dans l'amplificateur qui lui véhicule la magie :D .

On a tous rencontré des amplis bétons aux mesures qui sonnent comme des casseroles à l'écoute!

Montres-moi les mesures et l'ampli associé, vu que tu en as rencontré cela veut dire que tu as des preuves, que tu sais de quoi tu parles, alors vas-y donne moi les liens, et on n'en rediscute très rapidement pas de soucis :wink:

Ou d'autres qui n'ont rien d'exceptionel et qui à l'écoute donne des frissons! faut arrêter avec les mesures à tout bout de champ...

Il faut voir au cas par cas, et les frissons restent complètement subjectif. Mais un amplis avec déjà 10% de distorsion avec 2 watts en sortie, ça risque vite tout de même de faire de la pâtée pour chat, mais certains aiment tu me diras

Franchement laisse un peu tes fiches techniques de coté et va écouter autres chose!

Pas tant que tu ne feras pas un ABX :P :lol: :wink: .

Bonne soirée Aurel :wink:
Cobrasse
 
Messages: 5864
Inscription: 17 Aoû 2008 13:02
  • offline

Message » 18 Fév 2011 0:09

Bon comme dit plus haut je laisse tomber...
Jouer sur les mots à longueur de posts ça ne m'interresse absolument pas...

Bonne nuit à tous!
;)
aurel
 
Messages: 11083
Inscription: 19 Mar 2003 23:42
Localisation: Rennes
  • offline

Message » 18 Fév 2011 0:16

"Un amplificateur ça ne fait pas de scène sonore, de respect d'ambiance, de filé de note .... C'est fait pour amplifier le son de la source, c'est la source qui possède une scène sonore, une ambiance, des filés de note ... Et j'en passe, l'amplificateur lui ne fait que retransmettre le signal en l'amplifiant, et si possible de la manière la plus neutre qui soit. ......"...


Cobrasse,
Heu...non non la !!!! en test aveugle je passe d'un 300B a un EL 84 sur mon bas médium..et je change completement la dimenssion de la scéne sonore!!!....tout element intervenent ndans la chaine "sonore"...intervient avec plus ou moins de "poids" dans le resultat final........;
crown
 
Messages: 344
Inscription: 13 Mar 2010 13:34
Localisation: Lyon
  • offline

Message » 18 Fév 2011 8:30

aurel a écrit:Bss, comme on l'avait dit dans l'autre topic, en studio c'est un peu différent! en full actif avec tout le matos qu'ils ont, ils peuvent tout régler de AàZ dans tout les sens!
Du coup il suffit d'avoir un ampli qui a de la réserve et qui est linéaire c'est sur.
En passif à la maison avec juste lecteur, préamp, ampli, enceintes, là c'est une autre histoire!
Sans tomber dans la branlette audiophate que je cautionne pas du tout!
J'entends très peu de différence entre deux lecteurs CD par exemple, même en comparaison de machine à pas de prix franchement bof.
Je suis par contre très sensible aux changements d'amplis!
Donc je fais en fonction...


je suis parfaitement d'accord avec vous ... sur un point concernant le studio, c'est très très diffèrent !!!!
mais non pas en raison de cet cet "argument" (actif/passif) perché au sommet d'un échafaudage ou il manque une patte, vu de la haut, cela ressemble plus a l'arbre qui cache la foret ... mais tout simplement parce qu'ils possèdent une isolation et un traitement acoustique étudiés, eux ... pour les bon, c'est comme tout, ils ne passent pas de +20dB a -20dB en 20 cm avec un TR de 3s a 1kHz, ils ont investit de façon rationnelle. un, parce que c'est leur métier, deux, parce qu'ils ne gaspillent pas leur budget ...

aurel a écrit:Par contre entre un Chevin A et mon tube ou le Chevin Vs le Technics, la comparaison est hard pour le Chevin!


je suis bien content de lire ceci, ca me me rassure quelque part.
vous ne cherchez absolument pas une reproduction de la "réalité", vous recherchez une reproduction qui vous plait ... c'est un choix qui vous regarde, mais parfaitement dénué d'objectivité.

aurel a écrit:Et non je suis désolé mais même une mesure complète et sérieuse ne dira pas si l'ampli sera irréprochable sur tout les critères!
Tu mesures quoi pour la profondeur de scène sonore? le respects des ambiances de salle? le filé des notes? la transparence générale? savoir si l'émotion va passer?
On a tous rencontré des amplis bétons aux mesures qui sonnent comme des casseroles à l'écoute!


vous êtes englué dans tout un tas d'inepties ... qui ne sont de surcroit pas attribuées aux bon éléments du système (matériels+salle).
tout ce a quoi vous faites allusion, n'est que subjectivité, et reste la propriété exclusive du support et du "message" que la personne a souhaité y intégrer, lors de sa réalisation en studio.
votre ampli de puissance comme toute la chaine de reproduction, ne doit tendre que vers un seul but, celui de s'effacer. s'il doit "briller", ce ne doit être que part son absence, comme tout le reste de la chaine. ce qui implique d'être au delà de toutes considérations personnelles. maintenant nous n'écoutons pas en freefield .. et c'est LA que les choses se corsent, et on n'en revient a ce que je disais un peu plus haut et ce sur quoi les studios faisaient la différence, l'isolation et l'acoustique du lieu. et dans ce domaine, l'on peut parfaitement mesurer la constante de temps et sa dernière phase (c'est a dire "l'attaque" pour vous), l'inverse de cette durée traduisant l'inertie du lieu (c'est a dire "la vivacité, le mordant" pour vous), le bruit de fond (c'est a dire "la dynamique" pour vous), la réverbération (c'est a dire "la sècheresse", "la matité" pour vous) etc ... etc ..
bss
 
Messages: 1718
Inscription: 13 Fév 2006 20:28
  • offline

Message » 18 Fév 2011 11:01

"...vous ne cherchez absolument pas une reproduction de la "réalité", vous recherchez une reproduction qui vous plait ... c'est un choix qui vous regarde, mais parfaitement dénué d'objectivité...."

C’est quoi la reproduction de la réalité ??


Bonjour…je pense que pour bien comprendre les choix personnel de chacun il faut justement quitter l’approche rationnel qui consiste à hiérarchiser les composants (ampli ou autre) par rapport à leurs caractéristiques techniques…et se placer justement dans la subjectivité autrement on se plante !…que vous le vouliez ou non….il ne faut pas confondre studio d’enregistrement et reproduction de musique pour le plaisir….d’un coté on y trouve un instrument de travail et de monitoring..de l’autre un hobby source de plaisir et de passion…

Si vous aviez intitulé ce post « comment bien choisir une enceinte » vous auriez eu deux conceptions bien différentes qui se seraient opposées..le Haut rendement avec ses adeptes..sur de leur fait..et les fans des enceintes plus classique mais pas moins renommé……

Et on en serait arrivé à la même conclusion : çà dépendend de l’utilisation que l’on en fait !
Comment expliquez vous que certains détestent les VOT alors d’autre les adores ?..... ou bien certain Adulent les grandes Utopia pendant que d’autre … « crache dessus !! »
…je suis de l’avis de Aurel…..mais je temporiserais en ajoutant que la vérité n’existe nul par !!et vouloir opposer absolument les techniques n’a aucun sens …comparer un ampli 300 B de 7 w avec un Crown ou Crest ou LAB G de 2000 w..n’a vraiment mais vraiment aucun sens !!!!...ce qu’il faut comparer ce sont les applications (HIFI, HR, HC, Studio….grave/compression de loin de prêt, SPL….) ..
Etant bien entendu que tous ceci n’a du sens que si et seulement si la pièce d’écoute est a peut prés adoc, le système est rigoureusement aligné, les phases sont ok..etc……….
Dernier point en 2005 Jean Hirraga m’avait convié à une écoute de ses VOT lui servant d’instrument de travail pour ses tests à la RDS….
La pièce de 70 m carré environ pou 3.2 m de hauteur avait été traité par ses soins et le système bien entendu réglé aussi par lui….(l’une de mes meilleurs écoute tous systémes confondus !)
Ces VOT étaient en filtrage passif…j’ai écouté deux amplis..un 300BSE (7 w) optimisé par ses soins ..et un transistor Hafler (Ta 1600 ? je ne suis plus sure de la référence, 200 W..)..
Le tous sur les mêmes disques à 30 mn d’interval……… ..j’ai préféré..le 300B et d’assez loin……. dans 90% des écoutes..mais ce n’est que mon avis personnel….......

Soyez plus ouvert...!

Bonne journée
crown
 
Messages: 344
Inscription: 13 Mar 2010 13:34
Localisation: Lyon
  • offline

Message » 18 Fév 2011 12:38

là c'est un peu bête parce que la discussion s'enlise dans un débat dont les tenant et aboutissant ne sont pas les mêmes pour chacun.

Si on revient au choix d'un ampli de bonne qualité ( je n'ai pas dit cher, hein?) ?

Peut on dire par exemple que les série P2500/3500/4500/5000 chez Yamaha ( pour prendre cet exemple de références connues et abordables) sont bons? Si non pourquoi ne sont ils pas bons?

Leurs fiche technique me parait correcte.
NOIR
 
Messages: 21774
Inscription: 21 Déc 2004 18:31
  • offline


Retourner vers Amplificateurs Intégrés HomeCinéma

 
  • Articles en relation
    Dernier message