Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 19 invités

Pour toute demande d info sur un ampli integré ( Préampli + Ampli en 1 seul appareil ) HomeCinéma ( pour ce qui concerne l'audio )

[AIDE] Comment choisir son amplificateur

Message » 11 Fév 2011 10:18

Bonjour à tous,

Suite à ces commentaires, l'idée est donc venue de créer un topic permettant de choisir de manière totalement objective un amplificateur.

Alors certes on pourrait se baser sur une écoute subjective comme beaucoup le font ... Avec des commentaires du genre : "je préfère cet ampli car plus doux et plus précis ... " ... D'autres du genre : "moi au contraire je préfère celui-là qui possède une belle scène sonore aérée ... " . Ainsi vous aurez des avis dans tous les sens avec des contradictions à tout va entre protagonistes, et vous ne pourrez vous faire une idée .... pourquoi, parce que les gens jugent uniquement avec leurs oreilles (et les défauts qui les accompagnent), leurs goûts, leurs ressentis, bref c'est comme dire je préfère les pommes, aux fraises, le chocolat à la vanille ... Et finalement un ampli qui conviendra parfaitement pour X, ne conviendra pas à Y et encore moins à Z .... bonne chance pour faire un choix :roll: .

Non ici on va plutôt resté rationnel (et pas émotionnel) et parler de reproduction sonore ! C'est à dire la manière de rester le plus neutre/transparent/respectueux/fidèle de la source ... Car pour moi le rôle d'un amplificateur, c'est d'amplifier, pas de transformer !

Donc nous allons nous baser sur une analyse scientifique qui s'appuie sur le savoir, et non pas une analyse religieuse qui s'appuie sur la croyance !

Ainsi beaucoup de paramètres entrent en comptes :

  • La bande-passante :

      Elle représente les fréquences qu'est capable de restituer l'amplificateur avant de chuter de -3dB ou moins. Donc bien évidemment cela implique la linéarité (du moins dans -3dB, mais personnellement je n'ai jamais vu de mesures d'amplis avec un trou à -6dB à 1Khz (ou même ailleurs dans la bande-passante de l'ampli :lol: ). Par contre un amplificateur est sensé restituer parfaitement la bande-passante audible par l'oreille humaine, c'est à dire de 20 Hz à 20Khz (en général et avec l'âge c'est plutôt 30Hz et 17KHz). Et là où les écarts se creusent c'est quand il s'agit de reproduire les très basses fréquences (inférieures à 50 Hz) tout en tenant un niveau de puissance convenable et les hautes fréquences au-dessus de 15KHz. C'est ici que vous devez analyser le potentiel d'un amplificateur par rapport à l'application que vous lui destiné ! Inutile de préciser qu'actuellement aucun ampli à alimentation à découpage n'est capable de tenir de grosses puissances sur des signaux sous les 30 Hz (toutes marques confondues) pas plus que les amplificateurs à tubes de mémoire, seul les alimentations classiques et avec de bons dipolaires derrière sont encore dans le haut du tableau(avec transformateur torique et compagnie) en sont capables ... Donc pour un caisson d'infras et/ou basses partez sur des amplificateurs avec des alimentations classiques.
  • Le facteur d'amortissement
  • Le rapport signal/bruit
  • La distorsion
  • Le Slew rate (temps de montée/vitesse de balayage)

la suite bientôt :wink:
Dernière édition par Cobrasse le 11 Fév 2011 21:02, édité 1 fois.
Cobrasse
 
Messages: 5864
Inscription: 17 Aoû 2008 13:02
  • offline

Annonce

Message par Google » 11 Fév 2011 10:18

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 11 Fév 2011 19:33

djmecra a écrit:Je pense que vous faite erreur en essayant de catégoriser des ampli sono comme des ampli audiphile.
Il faut savoir que quand on acheter un ampli sono, on va plus s'intéresser au mesures, et à la robustesse de l'ampli.
La qualité de construction est très importante et les connaisseur regarderons ce qu'il y a à l'intérieur !

C'est sûr qu'il y a d'autres critères qui interviennent dans le monde de la sonorisation, la robustesse (indépendant du système de refroidissement, l'important est qu'il soit bien dimensionné pour réduire le taux de pannes du à un échauffement le plus bas possible !) que ce soit en terme de puissance à tenir, mais aussi face à l'humidité et la poussière), la puissance (car il faut tenir des niveau SPL parfois sur de longues durée sans faiblir), le poids (qui devient un critère de choix en terme de transportabilité, les fonctionnalité (un ampli qui se commande via réseau c'est plus simple que d'aller toutes le 10 minutes changer un paramètre au cul de l'ampli ...)... Mais ils n'en demeurent pas moins qu'ils peuvent être neutres ! Les mesures le prouvent, même avec une puissance de sortie élevé, il y a donc du respect vis à vis de la source, et donc de la fidélité, et donc des amplis pro (dit destiné à la sonorisation) qui peuvent être HIFI (High Fidelity) :wink:

Un ampli sono est un investissement, tanti qu'un ampli à tube ou autre est un luxe !

J'ai 3 amplis qui coûtent plus de 1000€ utilisés exclusivement @ home (sauf lorsque je fais un mariage pour un ami, voir une petite fête, tout cela doit être 1 fois par an :lol: ), vous me classer dans quel catégorie ... Un investissement alors que c'est avant tout un plaisir personnel ... Ou du luxe ? Croyez-vous que j'use pourtant d'amplis à tubes ?

On organise pas des écoute d'ampli sono, ni des test ABX ...

Alors je vais vous surprendre :wink: .

http://chaud7.forumactif.fr/t5-post-it- ... -tests-abx

un bon ampli doit reproduire le signal à l'entré de façon le plus identique possible, sur tout le spectre qui lui sera destiné et de façon linéaire !
s'il est solide et qu'il ne risque pas de se mettre en surchauffe, c'est un bon ampli

J'approuve entièrement

en sono un ampli doux, rond, chaleureux est une bouze, avec détermination du signal, heureusement on n'en voit que dans des ***** à moins de 200 €

En sonorisation pure et dure, sans objectif qualitatif cela ne tient pas, car les premiers critères sont robustesse, puissance, transportabilité, fonctionnalité/compatibilité :wink:

Les ampli à tube on des courbes horribles

Cela doit dépendre des amplis et de leur montage tout de même, n'exagérons rien

, mais par exemple pour la guitare ça va pas mal et m^me en sono c'est utilisé dans les ampli sur scène (qui seront repris au micro afin d'envoyer le son sur la diffusion principale)
Mais dans ce cas le choix des tube et celui du musicien qui veux que sa gratte sonne de cette manière et le sonorisateur fait avec (et c'est pour ela que sur scène il ya des ampli guitare et basse en plus des retours)

Les préampli/amplis à la lampe sur les guitares électriques, oui c'est bien connu et c'est même fait exprès pour colorer le son :wink:

donc autant il y a débattre sur des ampli audiophile qui modifient le son (et cela plaira a certain et moins à d'autre) mais sur des ampli de sono tout est logique, courbe à l'appui !

Mais entièrement d'accord, je ne dis pas que les amplis pro sont des amplis audiophile (car trop dépendant du côté subjectif), mais bel et bien HIFI, car respectueux de la source (il suffit de voir ce qui traine dans le studio d'enregistrement pour s'en convaincre !). Et justement certains amplis dits "HIFI" sont bien loin d'être aussi neutre que la dénomination qu'on leur accordent :roll: .

crown a écrit:Bonjour Corbrasse, :D

Ca fait pourtant longtemps que je n'ai nagé :lol: .

Nous avons tout dit en MP, mais pour continuer le post cette discussion peut aussi finir ici pour conforter nos ententes :wink: .

As tu déjà écouté un 8001 sur une trés grosse installe?. :idee: (moi oui alimentant 4 46 cm)..... alimentant unique le grave et infra?... comment peut tu croire que c'est un ampli "mou" c'est du subjectif çà!!!!...c'est justement ce qu'explique trés bien Roland, les alims à découpage ne sont pas fait pour restutuer de façon parfaite l'extréme grave le lab est un trés bonne ampli (exellent) dans le gave/haut grave.mais pas de grave extreme grave!!!!....

Totalement d'accord, un crest ira bien plus loin d'en l'infra qu'un ampli avec alim à découplage (lab ou pas), mais c'est plus au dessus de 40/50 Hz (il faudrait faire des mesures, histoire que je ne dise pas de bêtises sur ce coup là :-? ), que le crest va commencer à perdre en nuance face à des modèles plus récents, et c'est là ou la sensation de "mollesse" va transparaître par rapport à des Lab/MC2 audio et autres :wink: . Pour de l'infra il est idéal, même si je préfère des amplis de la même trempe mais avec connectique en speakon et autres petits atouts sympa :wink: .

mais comme exlique trés bien le fil que j'ai donné sur le forum audio Fanzine...le 8001 est > dans le grave/extreme grave .....demande aux internautes de HCFR qui possédent un 8001, ce qu'ils en pensent?...aprés si tu veux aller un crant plus loin c'est toujours pas vers du Lab qu'il faut te tournée (pour le 10 HZ à 80 Hz je le rappel!!) mais tu prendras un Crest Audio 9001 ou un Crown 5000VZ (j'en ai 2 !) et là crois moi çà "enterre" complétement les ampli "moderne" à coupage....

Le soucis avec le crown (j'ai justement un Reference) c'est qu'il faut un rack avec aération sur le côté, c'est pas tout le temps pratique, mais vite corrigible :P . Le 9001 c'est aussi la connectique, voir le poids qui peuvent me faire rechigner, mais bon ce sont de vieux amplis, donc on leur pardonne :P .

car tu semble passionné....

Un peu trop parfois :roll: .

as tu écouté le systéme de Roland?... et as tu remarqué que son ampli de gave qui alimente ces 10 Mac CAuley est tout sauf un ampli à découpage !!..

Non mais j'aimerai bien :cry: .
Cobrasse
 
Messages: 5864
Inscription: 17 Aoû 2008 13:02
  • offline

Message » 12 Fév 2011 8:30

Bonjour, la nuance dans le grave sera de mon point de vue surtout donné par la centrale et principale qui reprenent le relai à partir de 80 ou 100 Hz....de toute façon si tu as un ampli qui coupe en dessous de 30 Hz tu auras l'impression qu'il a beaucoup de dynamique et donc de a nuance ( c'est le principae des HP haut rendement qui ne descendent pas dans l'extreme grave, on a donc une impression de trés grande dynamique et articulation...ce qui bien sur est totalement eroné de mon point de vue)..
Maintrenant sur le choix des amplis, avoir une installation HC de trés haut niveau qui marche aussi bien en dessous de 20 Hz qu'au dessus....c'est quasi impossible à avoir si la piéce n'est pas adoc, donc on aura beau avoir les amplis de derniéres géneration top qui descendent et une armée de 15GTI par exemple...le résultat pourra etre pire que le remede si l'on prend pas un minimum de precaution..une écoute mémorable et impressionnante est l'installation de THXRD qui descend sous 10 Hz tout en ayant une sensation dynamique de folie..mais grace d'abord et avant tout à sa piece (salle!)...

Maintenant mettre du lab du Crest ou du Crown....ce choix viens aprés..une fois que l'acoustique est adoc..moi j'ai choisi du Crown 5000VZ parceque j'ai eu de opportunités.. financieres sur ces produits..mais j'aurais fait la meme chose si l'occasion c'etait presnté pour des Crest Audio tout aussi perf....ce qui m'a séduit surtout sur ce genre d'ampli, c'est vous pouvez vous tromper par exemple sur votre calcul d'accord BR sur vos caissons DIY , le facteur d'amortissement est tellement élevé..que les HP sont hyper tenu....et à trés trés haut niveau sonore les hp ne s'affolent pas ............on est dans un autre monde..

Sur le 8001 j'en ai entendu un en situation ..c'est une valeur sur!!!...mais avec peut etre quelques désagrement sur le bruit de la ventilation.....mais çà pousse vraiment fort!
crown
 
Messages: 344
Inscription: 13 Mar 2010 13:34
Localisation: Lyon
  • offline

Message » 12 Fév 2011 11:58

il est de combien le DF sur un Crown 5000VZ ??? a quelle fréquence et sous quelle impédance ?
quelle est la distance entre cet ampli et vos caissons ???
l'acoustique de votre salle est donc ADOC, comme vous dites si vous usez de ce type d'ampli ?
vous posiez cette interrogation a cobrasse,
as tu réalisé par toi même de grosse installation?...
, mais qu'en ait il vous concernant ?

désolé :oops: cela fait bcp de questions ...
bss
 
Messages: 1718
Inscription: 13 Fév 2006 20:28
  • offline

Message » 12 Fév 2011 13:35

bss a écrit:il est de combien le DF sur un Crown 5000VZ ??? a quelle fréquence et sous quelle impédance ?
quelle est la distance entre cet ampli et vos caissons ???
l'acoustique de votre salle est donc ADOC, comme vous dites si vous usez de ce type d'ampli
vous posiez cette interrogation a cobrasse,
as tu réalisé par toi même de grosse installation?...
, mais qu'en ait il vous concernant ?

désolé :oops: cela fait bcp de questions ...




Bonjour bss, pas de souci pour le nombre de question...
Sur le manuel du 5000VZ (page 37 figure 6.4 du reference manuel) on a un DF de 1400 entre 20 Hz et 200 HZ sous 8 ohms.
La distance est de 3 m environ entre les caissons et les amplis
L'acoustique de ma salle est "correct a bonne" au vue du volume (130 m cube)...mon systéme est flat jusqu'a 24 Hz à la position d'écoute puis chute à environ 18db/oct (choix voulu car l'acoustique de la salle )....
POur la réalisation..mon systéme, c'est moi qui est tous fait de A à Z.


Bon WE
Cr
crown
 
Messages: 344
Inscription: 13 Mar 2010 13:34
Localisation: Lyon
  • offline

Message » 12 Fév 2011 13:40

De ce que je comprend, le choix du Crown s est fait plus par opportunité de prix sur le produit que par une association Piece/enceinte/ampli. Crown ne pretend pas dans son post avoir une acoustique adoc.
nahkmos
 
Messages: 6147
Inscription: 20 Oct 2007 22:55
Localisation: Paris
  • offline

Message » 12 Fév 2011 14:14

...ben oui c'est excate ....mais je suis trés dure avec moi meme..sur l'acoustique d'une piéce.....
Le choix des Crown..si si c'etait voulu, mais j'avais comme objectif soit un 5000VZ ou bien un Crest 9001..mais en aucun cas je n'aurais pris un ampli à alime a découpage pour le grave cinéma....par contre pour les caisson des enceintes principale et centrale..pourquoi pas !!!..
J'ai payé les Crown 1200 Euro piéce..une affaire!

Bon WE
crown
 
Messages: 344
Inscription: 13 Mar 2010 13:34
Localisation: Lyon
  • offline

Message » 12 Fév 2011 16:18

nahkmos a écrit:De ce que je comprend, le choix du Crown s est fait plus par opportunité de prix sur le produit que par une association Piece/enceinte/ampli. Crown ne pretend pas dans son post avoir une acoustique adoc.


ben .. j'ai beau relire et je ne partage pas votre avis ...

crown a écrit:... .. Maintrenant sur le choix des amplis, avoir une installation HC de trés haut niveau qui marche aussi bien en dessous de 20 Hz qu'au dessus....c'est quasi impossible à avoir si la piéce n'est pas adoc

... ..
crown a écrit:L'acoustique de ma salle est "correct a bonne" au vue du volume (130 m cube)...mon systéme est flat jusqu'a 24 Hz à la position d'écoute puis chute à environ 18db/oct (choix voulu car l'acoustique de la salle )....

...
crown a écrit:Maintenant mettre du lab du Crest ou du Crown....ce choix viens aprés..une fois que l'acoustique est adoc..


mais pas en ce qui le concerne visiblement, puisque chez lui l'acousitique n'est pas adoc (si je vous comprends bien) ... c'était dans son cas par opportunité financière qu'il a pu faire ce choix ...

crown a écrit:moi j'ai choisi du Crown 5000VZ parceque j'ai eu de opportunités.. financieres sur ces produits..


j'ai un peu l'impression que le chat se mord la queue.
tout ceci n'est pas très clair et l'on reste très loin du monde "scientifique", un peu a l'image de ceci, ou du DF de 1400 entre 20 et 200 Hz sous 8 ohms.

crown a écrit:ce qui m'a séduit surtout sur ce genre d'ampli, c'est vous pouvez vous tromper par exemple sur votre calcul d'accord BR sur vos caissons DIY , le facteur d'amortissement est tellement élevé..que les HP sont hyper tenu ... .


ce n'est que mon avis.

CDT.
bss
 
Messages: 1718
Inscription: 13 Fév 2006 20:28
  • offline

Message » 12 Fév 2011 17:03

Bonjour bss,

Sourire.......ben quand je dit que mon acoustique n'est pas adoc....je n'ai que 2,5 m de hauteur sous plafond et que par rapport a la taille du systéme c'est juste voir trop petit :D
Par contre en impulse via ARTA a la position d'ecoute sans aucune correction la réponse dans le grave (canal .1) tient dans plus ou moins 3 dB entre 24 et 100 Hz (coup de chance!).... :D
Et ce que j'appel une acoustique adoc dans mon referentiel c'est par exemple la superbe salle de THXRD. (la ref pour tous je pense)....donc vous comprendrez que tout autre salle ..pour moi ne sont' pas adoc...
Sur le choix de l"ampli j'ai déjà répondu...le choix d'un ampli a alimentation classique et réputé.....et souvent le parametre financié rentre en ligne de compte.....
Enfin ce n'est juste que mon avis.

Bonne fin de journée
crown
 
Messages: 344
Inscription: 13 Mar 2010 13:34
Localisation: Lyon
  • offline

Message » 12 Fév 2011 17:12

crown a écrit:Bonjour, la nuance dans le grave sera de mon point de vue surtout donné par la centrale et principale qui reprenent le relai à partir de 80 ou 100 Hz....

De mon point de vue, la nuance dans le grave existe aussi en dessous de 50 hz, après sous 30Hz, c'est plus des sensations, car l'oreille (ou le cerveau) a du mal à ces fréquences, mais on les ressent physiquement ! Et comme vous le soulignez c'est surtout la salle qui va imposée des limitations, non pas sur la possibilité de descendre dans le grave, mais plutôt sur les possibilités de maitriser ce grave (ondes stationnaires et compagnie :-? ).

de toute façon si tu as un ampli qui coupe en dessous de 30 Hz tu auras l'impression qu'il a beaucoup de dynamique et donc de a nuance

Pas forcément, il suffit d'écouter (merde je parle de façon subjective là :-? :roll: ), un crown K2 face à un amcron reference sur une grosse caisse avec un signal qui descend vers 30Hz, et bien la sensation de dynamique sur plus forte sur le reference qui portant descend plus loin dans le grave :wink: . Donc ce n'est pas la bande-passante qui fait sa dynamique, mais plutôt le fameux slew-rate :wink:

( c'est le principae des HP haut rendement qui ne descendent pas dans l'extreme grave, on a donc une impression de trés grande dynamique et articulation...ce qui bien sur est totalement eroné de mon point de vue)..

Il existe des HP capable de descendre dans l'extrême grave avec une bonne sensibilité, bon ils sont rares certes, mais existent (bien sûr les diamètres sont conséquent comme les volumes de charges :D )

Maintrenant sur le choix des amplis, avoir une installation HC de trés haut niveau qui marche aussi bien en dessous de 20 Hz qu'au dessus....c'est quasi impossible à avoir si la piéce n'est pas adoc, donc on aura beau avoir les amplis de derniéres géneration top qui descendent et une armée de 15GTI par exemple...le résultat pourra etre pire que le remede si l'on prend pas un minimum de precaution..une écoute mémorable et impressionnante est l'installation de THXRD qui descend sous 10 Hz tout en ayant une sensation dynamique de folie..mais grace d'abord et avant tout à sa piece (salle!)...

Entièrement d'accord, mais prendre un bon ampli enlève un handicap au lieu d'en rajouter un, même s'il est vrai que la salle est pénalisante bien souvent :cry: . Après j'estime qu'avoir un système qui descend à 10 hz, sachant la difficulté que cela représente en terme de matériel et de salle ... Déjà avoir un bon signal jusqu'à 30Hz c'est déjà très très bien je pense :wink: (ce sera d'ailleurs mon objectif par rapport à mes compromis (taille de salle, etc ..)

le facteur d'amortissement est tellement élevé..que les HP sont hyper tenu....et à trés trés haut niveau sonore les hp ne s'affolent pas ............on est dans un autre monde..

J'attendais la réaction de Bss sur ce point et pas manquer il y a répondu :D

il est de combien le DF sur un Crown 5000VZ ??? a quelle fréquence et sous quelle impédance ?
quelle est la distance entre cet ampli et vos caissons ???

Car pour BSS justement, le facteur d'amortissement ne signifie pas grand chose (corrigez-moi si je me troppe, j'y vais peut -être un peu fort :-? ) ! Du moins pour lui ce n'est pas un critère de choix. Nous en avons déjà discuter sur cinetips dans ce post. Et j'avoue que pour moi aussi la vérité m'échappe encore ! Mais je pense approcher d'une réponse si mon approche est bonne (c'est là qu'il faut trancher !).

Pour BSS le câble est compris dans l'impédance interne du modèle équivalent pour l'ampli ... Donc le câble ayant une résistance bien supérieure à celle propre à l'ampli en sortie, cela implique une chute phénoménale du facteur d'amortissement ! pour ma part le modèle équivalent ne comprend pas le câble, qui lui fait pour moi parti de la charge, car la contre-réaction est placée dans l'ampli (c'est elle qui diminue d'ailleurs l'impédance de sortie de l'ampli) et non pas au cul de l'enceinte. On donc au contraire comme il y a plus d'impédance (car on inclut le câble) sur la charge plus le facteur d'amortissement augmente, mais cela au détriment de la puissance, car une partie de l'énergie du signal amplifiée va être "consommé" par le câble... C'est comme si on mettait des HP en série on fait augmenter la charge vu la sortie de l'ampli juste après la contre-réaction ...

Donc il faut bien considéré que normalement c'est l'ampli qui est générateur, et que dans ce cas le facteur d'amortissement se calcule en prenant l'impédance de sortie de l'appareil au niveau de la contre-réaction ... Mais le HP aussi a son mot à dire car il devient aussi générateur (mais sans contre-réaction) quand la membrane veut retourner à sa position de repos (la suspension et le spider sont là pour l'aider ... Et donc là le facteur d'amortissement (de l'enceinte) car c'est elle le générateur devient catastrophique.

Il ne faut pas non plus oublié que le facteur d'amortissement est variable en fréquence, généralement il augmente quand la fréquence diminue !

Et j'ai vraiment du mal à comprendre pourquoi le calcul doit se faire en considérant l'enceinte comme générateur, scientifiquement je me l'explique toujours pas, et pourtant j'y cogite :evil: :roll: . JPL croyait que j'avais compris, bah en fait, non , c'est toujours le brouillard dans la tête, les convictions ont la tête dure :evil: .

Avec des calculs (en prenant un fréquence fixe) :

R (résistance en ohms) = p (résistivité en ohms/m) * L (longueur en mètres) / S (surface en mètres²)

La résistivité du cuivre est de 17 x 10 exp(-9) = 0,0000017

Pour un câble de 2.5mm² et 10 mètres de long on a donc :

R = 0.0000017 * 10 / 0,0000025 = 0.068 ohms

Le facteur d'amortissement de l'ampli serait donc égal (pour un amplificateur ayant une impédance de sortie = 0.01) sur une charge (donc sans contre-réaction) de 8 ohms = (8 + 0.068)/0.01 = 800

Le facteur d'amortissement de l'enceinte serait lui de = (0.01 + 0.068) / 8 et donc très médiocre

Donc finalement je croit que je vais aller faire un stage sur les facteur d'amortissement :mdr: .

Crown (le constructeur :lol: ) en page 16 de ce document, signal aussi l'influence du câble dans le calcul :-?

Sur la doc du reference, le facteur d'amortissement et donné à 20 000 entre 10 et 400 Hz (reste à savoir si cela est réellement un critère de choix finalement :cry: .

Sur le 8001 j'en ai entendu un en situation ..c'est une valeur sur!!!...mais avec peut etre quelques désagrement sur le bruit de la ventilation.....mais çà pousse vraiment fort!

Alimentation réglable et régulée + ventilateur silencieux de PC = silence et ampli juste tiède :wink: .

:wink:
Cobrasse
 
Messages: 5864
Inscription: 17 Aoû 2008 13:02
  • offline

Message » 12 Fév 2011 19:50

crown a écrit:Bonjour bss,
Sourire.......ben quand je dit que mon acoustique n'est pas adoc....je n'ai que 2,5 m de hauteur sous plafond et que par rapport a la taille du systéme c'est juste voir trop petit :D
Par contre en impulse via ARTA a la position d'ecoute sans aucune correction la réponse dans le grave (canal .1) tient dans plus ou moins 3 dB entre 24 et 100 Hz (coup de chance!).... :D


pour tous ceux qui font un peu de mesures, ceci ne dit pas grand chose.

Et ce que j'appel une acoustique adoc dans mon referentiel c'est par exemple la superbe salle de THXRD. (la ref pour tous je pense)....donc vous comprendrez que tout autre salle ..pour moi ne sont' pas adoc...


je pense surtout, qu'il faut un peu temporiser avec la salle de Roland. il le dit lui même, bcp en parlent, très peu comprennent ... :idee: c'est également pour cette raison qu'il n'existe pas de post concernant mon instal, et a vous lire et sans vouloir vous offenser, il n'a pas tort.

:wink:

CDT.
bss
 
Messages: 1718
Inscription: 13 Fév 2006 20:28
  • offline

Message » 12 Fév 2011 20:11

Sourire

bonsoir bss, je vous envoie un email .
crown
 
Messages: 344
Inscription: 13 Mar 2010 13:34
Localisation: Lyon
  • offline

Message » 12 Fév 2011 20:15

cobrasse a écrit:Car pour BSS justement, le facteur d'amortissement ne signifie pas grand chose (corrigez-moi si je me troppe, j'y vais peut -être un peu fort :-? ) !


oui, vous y allez un peu fort, je pense simplement que ce paramètre est devenu un argument de vente, qu'en cette raison il ne cesse de croitre sur les fiches techniques (a l'image du contraste en vidéo ou des amplis annonçant 10kW en oubliant de préciser que c'est a 15kHz sur 2 ms .. ) et que très peu savent réellement ce qu'il en est.
bss
 
Messages: 1718
Inscription: 13 Fév 2006 20:28
  • offline

Message » 12 Fév 2011 21:29

bss a écrit:
cobrasse a écrit:Car pour BSS justement, le facteur d'amortissement ne signifie pas grand chose (corrigez-moi si je me troppe, j'y vais peut -être un peu fort :-? ) !


oui, vous y allez un peu fort, je pense simplement que ce paramètre est devenu un argument de vente, qu'en cette raison il ne cesse de croitre sur les fiches techniques (a l'image du contraste en vidéo ou des amplis annonçant 10kW en oubliant de préciser que c'est a 15kHz sur 2 ms .. ) et que très peu savent réellement ce qu'il en est.



.... je suis d'accord avec vous... :)
crown
 
Messages: 344
Inscription: 13 Mar 2010 13:34
Localisation: Lyon
  • offline

Message » 15 Fév 2011 16:49

Bonjour, voici sans doute l'un des 4 ou 5 meilleur ampli de grave/extreme grave au monde...pour les trés grosses installations.....

http://fr.audiofanzine.com/ampli-sono-2 ... 57309.html

A ce prix là ..c'est cadeau.........50 kg !
crown
 
Messages: 344
Inscription: 13 Mar 2010 13:34
Localisation: Lyon
  • offline


Retourner vers Amplificateurs Intégrés HomeCinéma

 
  • Articles en relation
    Dernier message