Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 16 invités

Pour toute demande d info sur un ampli integré ( Préampli + Ampli en 1 seul appareil ) HomeCinéma ( pour ce qui concerne l'audio )

Amplis HC haut de gamme

Message » 15 Mar 2008 9:55

fred30 a écrit:Bonsoir à tous,

A MON AVIS, Rotel... je possédais un RSX-03 malheureusement de l'eau a eu raison de lui :(

Mon choix fut d'acquérire un Onkyo TX-SR875 pour passer enfin à la HD, mais voilà, il ne ma pas convaincu, des voix peux présentes, un grand manque de dynamique et trop de DSP.
Mais a n'en pas douter un produit de qualité...

La chose que j'ai apprécié, le micro de calibration et apparement, il faut repasser derrière avec un micro de mesures, conseil de pro que je croix sans disscutions...
Dommage, celui-ci n'a pas réussi a me faire oublier Rotel.

Retour de l'Onkyo chez le revendeur, et reprise d'un RSX-1067 de Rotel.
Calibration avec micro et là, une qualité audio largement supérieur au RSX-03.

Le XE1 branché en audio analog fais des merveilles, les films SD rendent un spectacle que je ne
connaisais pas :o .

Le côté audiophile et la mise en oeuvre des Rotel me comble au plus haut point.

Je ne critique en aucun cas la qualité des autres produits cités, Mais voilà comme vous tous, il faut bien en nommer un!



Il est là le problème, enormement de gens achètent les nouveaux amplis parce qu'il y a le logo HD sur la facade :-?

Il ne faut pas oublier qu'un ampli HD se choisi comme un ampli SD:
- association avec les enceintes
- dynamique
- puissance
- qualité du décodage en SD (DD & DTS)
- qualité du décodage en HD
- ...

Je ne parle pas des 46 DSP proposés, qui pour moi sont du pipo en boite :wink:

Quand aux sorties analogiques 5.1 de la EX1, j'ai toujours lu et entendu que c'était une catastrophe sur cette platine, et que les possesseurs préfères passer en SPIDF ou en HDMI qui est le summum avec un bon ampli gérant le PCM multicanal.

Quand au micro de calibration, j'ai juste eu un yamaha 1600 avec ce procédé, et à chaque fois je pofinais à l'oreille, tout comme la calibration au sonomètre.
Mais ca dégrossi bien les choses, amuse toi à calibrer ton ampli avec les équalizer 7 ou 9 bandes, tu vas rire 5 minutes :roll:

:wink:
Dernière édition par kbil69 le 15 Mar 2008 10:08, édité 1 fois.
Ecran: 3m 2.35 transonore Reference 4K+WB / VP: HC6000 / Préamp: Nakamichi 7.1 / Amplis: Yamaha 2*P2500S-P5000S-P7000S/ Source: PCHC
/ Egaliseur: Behringer DCX2496 / Enceintes: 7 GKF Eva-Sat avec surrounds doublées/ Caissons: 2*JBL 4645C
Avatar de l’utilisateur
kbil69
Staff Installations
Staff Installations
 
Messages: 37860
Inscription: 09 Nov 2003 1:52
Localisation: 69
  • offline

Annonce

Message par Google » 15 Mar 2008 9:55

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 15 Mar 2008 10:06

brazza a écrit:
mcarre1 a écrit:Pour moi, les performance hifi et HC sont indissociables. Les bandes sons de films sont composées de voix, de musiques, de bruits familiers, à retranscrire avec (haute-)fidélité.


:roll: ! Enfin on y arrive ; je lis tous ces posts et j'attendais sans trop y croire cette remarque très
pertinente et exact mais sujet , que personne ne veut débattre ; c'est à dire pourquoi nos amplis
HC ne nous procurent pas de bonnes sensations alors qu'un son qu'il soit pour le HC ou la HI-FI devrait être identique à l'écoute . Déjà à la base comparer la source ( galette DVD , ) c'est à dire
qualité de l'enregistrement , ce que personne ne fait ou ne dit sur ce forum ; vous critiquez amplis;
lecteurs etc... mais personne ne se soucis jamais de la source . Une fois ceci fait vous pourrez écrire que le Home cinéma ne donne pas un son HI-FI ; Je vous conseil simplement de jeter un
oeil sur la maison de disque Delmark , pour ces concerts de blues ( dvd vidéo enregistré en 92khz
24bits) :-? Je conclue simplement que personne n'y met du sien , les enjeux commerciaux sont
sans doute trop important et personne ne veut déranger l'autre , si le HC devenait excellent en
HI-FI peut-être cata pour certains . :-?


Plus tes enceintes sont bonnes et plus la musique dans les films te fait frémir.
Je suis passé par quelques enceintes entrées de gammes pour arriver à mes Klipsch, et je dois dire que le résultat est sensationnel sur les musiques en HC de nos films, ces derniers prennent une ampleur fénoménale, tu redécouvres tes films en te faisant plaisir à les revoir.

La même chose arrive lorsque tu achètes un bon caisson, le canal LFE correctement retransmis te fait redécouvrir tes films, avec une multitude de sons que tu n'entandais pas avant.
Mon frère a fait l'expérience sur le Pole Expresse avec son CHT12R, à l'arrivée du train dans la gare il l'entend quelques secondes avant puisque son CHT12 descend plus bas que son ancien caisson.

Pour appuyer les dires de mcarre1, des enceintes HC doivent impérativement savoir "jouer" de la musique en HC :wink:
Ecran: 3m 2.35 transonore Reference 4K+WB / VP: HC6000 / Préamp: Nakamichi 7.1 / Amplis: Yamaha 2*P2500S-P5000S-P7000S/ Source: PCHC
/ Egaliseur: Behringer DCX2496 / Enceintes: 7 GKF Eva-Sat avec surrounds doublées/ Caissons: 2*JBL 4645C
Avatar de l’utilisateur
kbil69
Staff Installations
Staff Installations
 
Messages: 37860
Inscription: 09 Nov 2003 1:52
Localisation: 69
  • offline

Message » 15 Mar 2008 10:42

je suis d'accord avec toi kbil69... 1 point pour toi :wink:

Après je peux me tromper, mais il me semble que je gagne en précision en audio analogue.
Et oui le son SD est très important cela vas sans dire...
fred30
 
Messages: 43
Inscription: 18 Mar 2007 15:08
Localisation: suisse
  • offline

Message » 15 Mar 2008 12:03

STAR WARS a écrit:
Ronan Elecson KLS a écrit:
Efix (FX) a écrit:Le yam n'est peut-être pas réellement mauvais en hifi, mais face à un vrai système hifi, il est complètement largué... c'est ça que je voulais dire...



Tous les ampli HC sont largué en Hifi par rapport à des intégrés purs.

Au mieux on arrive à des choses très acceptables mais on fait toujours aussi bien avec des intégré hifi 3 à 4 fois moins onéreux.

L'ampli HC qui me parait le plus intérréssant en Hifi dans cette gamme de prix et dans cette sélection reste quand même le 905, un poil au dessus des 3800 et 7002 suivant les enceintes associé. Mais il est clair que l'on aura toujours intérêt à mettre un intégré hifi pour soigner la partie Hifi. Et quand ils ont des By Pass, c'est en plus facile à utilisr au quotidien.

Il y a quand même une exception mais dans un budget nettement supérieur. Le Z11 yamaha qui à un niveau en hifi pure à des intégré hifi seulement 2 fois moins cher, ce qui est une performance...

Ronan

+1 pour le Z11 en hifi le son et :o :o :o :o :o




- 1 pour le z11 en prix les € sont : :-? :-? :-? :-? :-?



:lol:



a+
zebulons69
 
Messages: 8130
Inscription: 18 Juil 2002 21:51
Localisation: LYON, Vallée d'Azergues
  • offline

Message » 15 Mar 2008 17:10

Bonjour à tous,

Je profite de ce post pour vous demander conseil. Je viens d'acquerir petit à petit grace à certains forumeurs un Kit d'enceintes dynaudio 4*52se + la centrale .
Est ce que quelqu'un a testé certains ampli HC avec ces enceintes ?
Des avis seraient le bienvenu :D
L'installation est dans mon salon donc pas de traitement acoustique .

J'ai un cd cambridge et un ampli numerique delage branché sur une paire de 52 SE + 1 caisson.

Philippe
phil13
 
Messages: 22
Inscription: 26 Nov 2004 13:16
Localisation: Auriol
  • offline

Message » 15 Mar 2008 22:36

Losens a écrit:et le lecteur CD ne transmet rien c'est bien connu... non j'avoue toujours ne pas suivre LE raisonnement

agir, réagir,... et quoi d'autre... ?


:roll: Laisse tomber c'était pourtant simple ! trop simple , bonne nuit et cherche pas....
brazza
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 120
Inscription: 13 Fév 2006 14:48
Localisation: PAYS NANTAIS
  • offline

Message » 15 Mar 2008 23:14

kbil69 a écrit:
brazza a écrit:
mcarre1 a écrit:Pour moi, les performance hifi et HC sont indissociables. Les bandes sons de films sont composées de voix, de musiques, de bruits familiers, à retranscrire avec (haute-)fidélité.


:roll: ! Enfin on y arrive ; je lis tous ces posts et j'attendais sans trop y croire cette remarque très
pertinente et exact mais sujet , que personne ne veut débattre ; c'est à dire pourquoi nos amplis
HC ne nous procurent pas de bonnes sensations alors qu'un son qu'il soit pour le HC ou la HI-FI devrait être identique à l'écoute . Déjà à la base comparer la source ( galette DVD , ) c'est à dire
qualité de l'enregistrement , ce que personne ne fait ou ne dit sur ce forum ; vous critiquez amplis;
lecteurs etc... mais personne ne se soucis jamais de la source . Une fois ceci fait vous pourrez écrire que le Home cinéma ne donne pas un son HI-FI ; Je vous conseil simplement de jeter un
oeil sur la maison de disque Delmark , pour ces concerts de blues ( dvd vidéo enregistré en 92khz
24bits) :-? Je conclue simplement que personne n'y met du sien , les enjeux commerciaux sont
sans doute trop important et personne ne veut déranger l'autre , si le HC devenait excellent en
HI-FI peut-être cata pour certains . :-?


Plus tes enceintes sont bonnes et plus la musique dans les films te fait frémir.
Je suis passé par quelques enceintes entrées de gammes pour arriver à mes Klipsch, et je dois dire que le résultat est sensationnel sur les musiques en HC de nos films, ces derniers prennent une ampleur fénoménale, tu redécouvres tes films en te faisant plaisir à les revoir.

La même chose arrive lorsque tu achètes un bon caisson, le canal LFE correctement retransmis te fait redécouvrir tes films, avec une multitude de sons que tu n'entandais pas avant.
Mon frère a fait l'expérience sur le Pole Expresse avec son CHT12R, à l'arrivée du train dans la gare il l'entend quelques secondes avant puisque son CHT12 descend plus bas que son ancien caisson.

Pour appuyer les dires de mcarre1, des enceintes HC doivent impérativement savoir "jouer" de la musique en HC :wink:


:wink: Complètement de ton avis , mais avant de bien jouer les enceintes doivent bénéficier
d'une bonne source , d'un bon lecteur et des CD ou DVD bien MASTERISES . Ce que beaucoup ne veulent pas comprendre ; sur le même système , écouter un vieil enregistrement pas travaillé et le même mais masterisé et vous ne reconnaitrez plus votre matos , la comparaison entre amplis c'est possible mais avec les mêmes sources . Evidemment il faut comparer des amplis de bonne gamme. Moi en Home cinéma j'ai personnellement 2 blocs de puissance HI-FI branché et bi cablées sur 2 frontales avec l'ampli HC qui agit sur le reste et ça déménage .
brazza
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 120
Inscription: 13 Fév 2006 14:48
Localisation: PAYS NANTAIS
  • offline

Message » 15 Mar 2008 23:43

brazza a écrit:
Losens a écrit:et le lecteur CD ne transmet rien c'est bien connu... non j'avoue toujours ne pas suivre LE raisonnement

agir, réagir,... et quoi d'autre... ?


:roll: Laisse tomber c'était pourtant simple ! trop simple , bonne nuit et cherche pas....


allez alors.

fais de beaux rêves audiophiles également
Losens
 
Messages: 2813
Inscription: 23 Avr 2002 12:25
Localisation: Bruxelles
  • offline

Message » 18 Mar 2008 10:43

De retour sur le post aprés une petite absence, j'ai noté une remontée du coté de rotel.
J'aurai voulu répondre à haskil sur le calibrage auto et les préamp HiFi : d'une part je trouve que le calibrage auto bien que devenu un prérequis marketting incontournable ne me semble vraiment pas une avancée majeure. Un certain nombre de préamp avec room correction avaient vu le jour il y a quelques temps (Tact notament) à des prix très élevés. On n'a rapidement plus du tout entendu parlé de ceux ci (la firme Tact a même déposé le bilan) aprés un effet nouveauté important. J'avais pu tester à domicile et aprés les multiples réglages (automatiques pour la plupart heureusement) j'avais essentiellement noté une disparition de la musicalité. J'ai un peu constaté la même chose avec le 3800 en commutant le pure audio et l'égalisation automatique, seulement on ne part pas de très haut point de vue musicalité.
Concernant les préamp hifi, je sais que le crescendo n'appartient pas au monde du très haut de gamme avec seulement 2000 euros (j'aurais du mal cependant à appeler ca du milieu de gamme...) mais sur ce type de maillon le prix n'est pas nécessairement un argument de poids, contrairement aux enceintes où une paire à 2000 euros ne pourra que très exceptionnelement rivaliser avec une paire à 20000 en raison de paramètres techniques. Beaucoup de préamp hifi n'ont pas de réglage de balance ni d'autre chose tout simplement car jugés superflus et nuisibles au signal même si bypassables (ASR, lavardin (meme pas de télécommande), nagra : juste réglage niveau entrées, conrad johnson, la plupart des préamp tube d'ailleurs etc etc...). Je reste persuadé qu'un ampli de bonne qualité peut se passer de toutes ces choses. En HC je suis d'accord sur le fait qu'un réglage est nécessaire compte tenu du nombre d'enceintes et de leur diversité mais je pense qu'un simple réglage de niveau et un filtrage analogique du caisson devrait pouvoir suffir car si on va plus loin dans les réglages numériques on a plus à perdre qu'à gagner. De différents essais de filtrage numérique pour de la biamp que j'ai faits je n'ai jamais retiré que cette perte de musicalité assez cruelle.
dcprs
 
Messages: 567
Inscription: 05 Aoû 2004 10:55
Localisation: Andernos Les Bains
  • offline

Message » 18 Mar 2008 17:45

dcprs a écrit:De retour sur le post aprés une petite absence, j'ai noté une remontée du coté de rotel.
J'aurai voulu répondre à haskil sur le calibrage auto et les préamp HiFi : d'une part je trouve que le calibrage auto bien que devenu un prérequis marketting incontournable ne me semble vraiment pas une avancée majeure. Un certain nombre de préamp avec room correction avaient vu le jour il y a quelques temps (Tact notament) à des prix très élevés. On n'a rapidement plus du tout entendu parlé de ceux ci (la firme Tact a même déposé le bilan) aprés un effet nouveauté important. J'avais pu tester à domicile et aprés les multiples réglages (automatiques pour la plupart heureusement) j'avais essentiellement noté une disparition de la musicalité. J'ai un peu constaté la même chose avec le 3800 en commutant le pure audio et l'égalisation automatique, seulement on ne part pas de très haut point de vue musicalité.
Concernant les préamp hifi, je sais que le crescendo n'appartient pas au monde du très haut de gamme avec seulement 2000 euros (j'aurais du mal cependant à appeler ca du milieu de gamme...) mais sur ce type de maillon le prix n'est pas nécessairement un argument de poids, contrairement aux enceintes où une paire à 2000 euros ne pourra que très exceptionnelement rivaliser avec une paire à 20000 en raison de paramètres techniques. Beaucoup de préamp hifi n'ont pas de réglage de balance ni d'autre chose tout simplement car jugés superflus et nuisibles au signal même si bypassables (ASR, lavardin (meme pas de télécommande), nagra : juste réglage niveau entrées, conrad johnson, la plupart des préamp tube d'ailleurs etc etc...). Je reste persuadé qu'un ampli de bonne qualité peut se passer de toutes ces choses. En HC je suis d'accord sur le fait qu'un réglage est nécessaire compte tenu du nombre d'enceintes et de leur diversité mais je pense qu'un simple réglage de niveau et un filtrage analogique du caisson devrait pouvoir suffir car si on va plus loin dans les réglages numériques on a plus à perdre qu'à gagner. De différents essais de filtrage numérique pour de la biamp que j'ai faits je n'ai jamais retiré que cette perte de musicalité assez cruelle.


Si je peux me permettre, chacun sa philosophie, et moi, comme de plus en plus de convaincus qui pourtant étaient allergiques aux différents automatismes, je suis de ceux qui pensent qu'on a au contraire beaucoup plus à y gagner qu'à perdre. Sauf si le logiciel de calibration est complêtement erroné dès le départ, je ne sais pas si je peux dire ça, mais, disons qu'il y en existe de plus ou moins performants ou évolués.
Il y a déjà quelques années, quand cela n'existait pas ou était trop chère, j'utilisais un décibelmètre. Et là, déjà, à force d'aider beaucoup de gens à calibrer de la bonne façon, toutes les erreurs étaient les mêmes: 10 db de trop dans le grave, 3 db de trop dans les surround, et tout ceci, sensibilité de l'oreille oblige, nous donnait certe des effets plus impressionnant, mais pas forcément réalistes ou surtout loin de ce que voulait le réalisateur.
Ceci est vrai, que ce soit en simple 2.1 jusqu'au 7.1. Sans compter les problèmes de pièces qui distordent la qualité du son, je ne rentrerait pas dans le détail, il y a déjà d'autres post en cours actuellement. Aujourd'hui, un microphone calibré avec le processeur fera déjà des réglages bien plus performant et rapidement qu'évec un décibelmêtre ne serait que pour le niveaux, les délais, etc...
Marketing? Oui, s'il on veut, mais on ne pourra jamais empêcher les marques d'en faire, ce son d'ailleurs leur mêtier. Mais marketing au sujet d'autocalibration, peut-être, mais si l'on regarde bien, ça vient peu à peu, mais on est loin d'être généralisé même dans les plus grandes marques:
Audyssey pour Denon, Marantz, Nad et Onkyo
MCACC de Pioneer
YPAO de Yamaha,
Les autres, où en sont-elles?
et puis quoi d'autres à part des systèmes beaucoup plus élitistes.
Je finirais également sur une chose totalement fausse. Tact n'a pas déposé le bilan. la société s'est finalement séparé en deux autres après querelles de ces fondateurs, l'une Bozaudio qui d'ailleurs fournis encore dans sa gamme quelques appareils sous la marque tact et Lyngdorf audio. Le système RCS déjà très évolué a progressé plus ou moins sous d'autres formes, RCS+DRC chez Bozaudio, Room Perfect chez Lyngdorf.

A bientôt

Pascal :wink:
PMIX (Panasonic 50G20+Panasonic DMP-BD45+Pioneer DV-600+Jriver 19+Marantz AV8801+RME ADI 8 DS+TRINNOV Optimizer+Krell Showcase+2 Ohm Walsh 1000 Tall+Ohm MicroWalsh CC+2 Ohm MicroWalsh Short+Mirage OMD5+BK Monolith+Nordost QB8
PMIX
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 955
Inscription: 25 Mar 2002 2:00
Localisation: 44
  • offline

Message » 19 Mar 2008 13:38

Je ne savais pas que tact avait finalement survécu sous une forme ou une autre, ca n'empèche que l'on ne parle plus du tout d''eux et que la dernière fois que je me sui renseigné (il y a bien 2 ans) on me déconseillait de me lancer la dedans (ca n'était d'ailleurs pas mon intention) car le sav n'était déja plus assuré et que les derniers appareils étaient bradés (on m'avait proposé jusque 50 % de rabais...).
Je ne vois pas non plus l'intéret de calibrer d'une manière performante, les seules performances qui m'interessent sont celles qui sont audibles. Les amplis les plus performants en terme de rapport signal bruit, linéarité etc ne sont pas forcément les meilleurs. On voit chaque mois des articles de physiciens qui ne comprennent pas que l'on puisse apprécier un ampli à tubes compte tenu des distorsions énormes qu'ils présentent, ils ne comprennent pas que l'on puisse mettre plus de 5 euros dans un cable secteur car cela ne peut rien changer aux performances d'un lecteur CD. Et pourtant un bon nombre d'ampli sont des super stars avec des performances déplorables, et il faudrait être sourd pour ne pas entendre de différences entre 2 cables secteurs de qualité très inégale. Si un HC est jugé par son utilisateur plus agréable avec 10 db de plus derriere et 30 db de plus sur le caisson, où est le problème ? Je ne vois pas ce que un HC peut avoir de "réaliste" si ce n'est que son auditeur se sente pris dans le film, les désidératas des réalisateurs sont généralements pour les salles de cinéma ou la il faut un calibrage neutre parce que l'on ne sait pas qui sera là. Sinon pour un HC, il faudrait pour être réélement fidèle à l'auditeur lui faire un audiogramme et calquer les réponses en fréquences des enceintes à celles des son oreille. Sinon, on peut toujours régler à l'oreille...
dcprs
 
Messages: 567
Inscription: 05 Aoû 2004 10:55
Localisation: Andernos Les Bains
  • offline

Message » 19 Mar 2008 15:43

dcprs écrit : Je ne savais pas que tact avait finalement survécu sous une forme ou une autre,


Tact n'a pas été dans une situation qui permette de dire que la société a survécu. Il n'a jamais été question qu'elle ferme. Comme l'a dit PMIX, elle s'est scindée en deux entité qui vivent très bien.

ça n'empêche que l'on ne parle plus du tout d''eux


Si, si on en parle toujours. Moins dans la presse française, mais bon la marque ne sort pas un nouveau modèle tous les six mois. Il est donc loqique qu'on en parle que quand il le faut. Et Lyngdorf n'est importé que depuis peu de temps. Excellent lecteur CD d'ailleurs.

et que la dernière fois que je me sui renseigné (il y a bien 2 ans) on me déconseillait de me lancer la dedans (ca n'était d'ailleurs pas mon intention) car le sav n'était déja plus assuré et que les derniers appareils étaient bradés (on m'avait proposé jusque 50 % de rabais...).


Le SAV n'a jamais cessé d'être assumé. Et ce n'est pas parce qu'il y a eu un changement d'importateur qu'il n'est pas assuré ce SAV.

D'autre part, s'il y a eu changement d'importateur... c'est parce que l'importateur français avait décidé, vu qu'il avait les reins très très solides financièrement, de vendre les TACT a un prix inférieur à celui pratiqué partout en Europe... en prenant une marge très réduite... ce qui a occasionné une bronca des autres distributeurs... Du coup il en a vendu beaucoup : la France a été le premier marché de la marque après les Etats Unis.

Je ne vois pas non plus l'intéret de calibrer d'une manière performante, les seules performances qui m'interessent sont celles qui sont audibles.


Justement quand un calibrage est performant, qu'il est fondé sur une mesure bien faite : le bénéfice est très nettement audible.

Les amplis les plus performants en terme de rapport signal bruit, linéarité etc ne sont pas forcément les meilleurs.


Cela n'a rien à voir. Le niveau de performance atteint par les amplis dans ces domaines n'est en rien comparable avec les défauts provoqués par un mauvais couplage enceinte/Local. Un ampli qui aurait une bande passante à + ou - 15 dB entre 30 Hz et 20 kHz... n'existe pas : impossible même de fabriquer une daube pareille. Ces trous et bosses dans le couplage local/enceintes existent malheureusement...

On voit chaque mois des articles de physiciens qui ne comprennent pas que l'on puisse apprécier un ampli à tubes compte tenu des distorsions énormes qu'ils présentent, ils ne comprennent pas que l'on puisse mettre plus de 5 euros dans un cable secteur car cela ne peut rien changer aux performances d'un lecteur CD. Et pourtant un bon nombre d'ampli sont des super stars avec des performances déplorables, et il faudrait être sourd pour ne pas entendre de différences entre 2 cables secteurs de qualité très inégale.



Est-ce vraiment le sujet ? Encore une fois, cf. supra : non.

Mais puisque tu le penses vraiment je pense qu'il faut repréciser les choses pour ceux qui nous lisent :

- si le couplage enceinte/local est correctement corrigé la différence entre l'enceinte avec et sans correction sera 1000 fois supérieure à l'apport d'un cable secteur sur un lecteur CD ou un ampli.

Si un HC est jugé par son utilisateur plus agréable avec 10 db de plus derriere et 30 db de plus sur le caisson, où est le problème ?


Aucun problème !

De même qu'il n'y a aucun problème si quelqu'un préfère une chaine hifi qui remonte considérablement le haut grave. Vraiment aucun. Chacun fait et aime ce qu'il veut.

Je ne vois pas ce que un HC peut avoir de "réaliste" si ce n'est que son auditeur se sente pris dans le film, les désidératas des réalisateurs sont généralements pour les salles de cinéma ou la il faut un calibrage neutre parce que l'on ne sait pas qui sera là. Sinon pour un HC, il faudrait pour être réélement fidèle à l'auditeur lui faire un audiogramme et calquer les réponses en fréquences des enceintes à celles des son oreille. Sinon, on peut toujours régler à l'oreille...


En hifi aussi donc... mais on peut même pas régler à l'oreille :wink: Alors qu'avec un intégré HC de qualité, on peut largement dégrossir le travail avec l'égalisation automatique : en niveau, en distance, en linéarité quitte à modifier l'équilibre tonal comme on le souhaite après coup.


Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 19 Mar 2008 16:16

entre Rotel et yam 1800 en HC : le Yam me convient mieux.

en Hifi ? le Rotel "enterre" le Yam ? ouais, soit, pas tant que ça mais peu importe, Advance Acoustic ne fait qu'une bouchée du Rotel :lol:

Donc, en HC : Yam 1800 (ou 3800 pas entendu de très grandes différences entre les 2)
et en HiFi : ampli intégré ou préamp + ampli, forcément :lol:

CQFD :wink:

Fred
fazer84
 
Messages: 513
Inscription: 11 Fév 2006 0:20
Localisation: Avignon
  • offline

Message » 19 Mar 2008 16:41

fazer84 a écrit:entre Rotel et yam 1800 en HC : le Yam me convient mieux.

en Hifi ? le Rotel "enterre" le Yam ? ouais, soit, pas tant que ça mais peu importe, Advance Acoustic ne fait qu'une bouchée du Rotel :lol:

Donc, en HC : Yam 1800 (ou 3800 pas entendu de très grandes différences entre les 2)
et en HiFi : ampli intégré ou préamp + ampli, forcément :lol:

CQFD :wink:

Fred

+1 pour le 3800.
dcprs
 
Messages: 567
Inscription: 05 Aoû 2004 10:55
Localisation: Andernos Les Bains
  • offline

Message » 19 Mar 2008 18:10

dcprs a écrit: Si un HC est jugé par son utilisateur plus agréable avec 10 db de plus derriere et 30 db de plus sur le caisson, où est le problème ? Je ne vois pas ce que un HC peut avoir de "réaliste" si ce n'est que son auditeur se sente pris dans le film, les désidératas des réalisateurs sont généralements pour les salles de cinéma ou la il faut un calibrage neutre parce que l'on ne sait pas qui sera là. Sinon pour un HC, il faudrait pour être réélement fidèle à l'auditeur lui faire un audiogramme et calquer les réponses en fréquences des enceintes à celles des son oreille. Sinon, on peut toujours régler à l'oreille...


Merci Alain, tu m'évites de faire un effort pour répondre :oops: .
j'aurais juste deux petites choses à ajouter:
- s'il s'agit de subjectivité, tout le monde n'a pas la même façon d'écouter, du coup, on aime ou on n'aime pas. Si tu as envi d'avoir autre chose ou modifier ce qu'à voulu le réalisateur c'est ton droit, ou le droit de plein d'autres personnes. Mais là, je n'achèterais pas de haut de gamme pour ça, enfin c'est mon avis.
- pour ce qui est de réalisme, je suis d'accord avec toi, une bande son cinema ne peut pas être réaliste quand elle est refaite de bout en bout avec doublage et bruitage. Mais pourquoi ne pas essayer d'avoir chez soi le boulot qui a vraiment été fait? fait pour les salles de cinéma? peut-être, mais il faudra qu'elles soient, elles aussi, calibrées de la bonne façon (et dans notre région, c' est pas la joie! :cry: ), et qu'en plus on puisse être placée sur chaque place en ayant un son correct, et ça n'est pas souvent le cas. Je ne connais que quelques salles THX à Paris pour ceci et encore, la meilleure pour moi était (et oui, elle n'existe plus), le forum horizon en amphithéatre qui était la seule que je connaisse qui était vraiment tolérante dans le placement.
Pour ce qui est de l'audiogramme, chacun ces défauts, et ce n'est pas ce qu'on demande à un matériel de haute-fidélité ou de home cinema, palier au problème de l'écoute de chacun. Un son est enregistré d'une façon, et ce qu'on veut c'est qu'il arrive à nos oreilles sans trop de dégat. Et là seulement nos oreilles aprécieront ou pas. :wink:

A plus
Pascal :wink:
PMIX (Panasonic 50G20+Panasonic DMP-BD45+Pioneer DV-600+Jriver 19+Marantz AV8801+RME ADI 8 DS+TRINNOV Optimizer+Krell Showcase+2 Ohm Walsh 1000 Tall+Ohm MicroWalsh CC+2 Ohm MicroWalsh Short+Mirage OMD5+BK Monolith+Nordost QB8
PMIX
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 955
Inscription: 25 Mar 2002 2:00
Localisation: 44
  • offline


Retourner vers Amplificateurs Intégrés HomeCinéma

 
  • Articles en relation
    Dernier message