Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 21 invités

Pour toute demande d info sur un ampli integré ( Préampli + Ampli en 1 seul appareil ) HomeCinéma ( pour ce qui concerne l'audio )

Comparatif Onkyo TXSR601/ Denon AVR1803

Message » 09 Aoû 2003 15:31

Bonjour,

Je me suis livré à un comparatif de ce nouvel Onkyo, afin de déterminer sa place dans le panorama. Voici le test qui paraîtra sur notre site dans la semaine.

Onkyo TXSR601 contre Denon AVR1803

Jurassic Park en DTS, disque de démo DTS.

Source : Micromega minium DVD
Enceintes Tannyo Sensys DC2 + DC1 + DCC.
Caisson Infinity Kappa Sub.


Le Micromega est un lecteur DVD pour amateurs audiophiles. Une image vidéo de qualité, mais surtout, une partie son haut de gamme, exactement équivalente à celle du très recherché lecteur Minium CD, au diapason d’or largement mérité, car la partie son est la même. Les enceintes Tannoy sont des modèles de neutralité, elles sont équipées du super tweeter de la marque. Le caisson est un gros caisson, trop gros pour ce test, mais la pièce était grande, alors je n’ai pas voulu handicaper les amplis.

Toutes les enceintes sont en large. Le calibrage des niveaux a été fait au moyen d’un sonomètre.

Onkyo TXSR601, volume à 61 (j’aime bien que les fabricants indiquent un volume sous cette forme de graduations, et non pas sous la forme de dB qui sont faux et trompent les gens)
Les voix sont douces, la musique de fond, le grave, tout est équilibré. Il y a peu d’infos dans les surround, et la spatialité est assez moyenne. Le son est dans l’ensemble assez doux, assez soyeux, sans grand mordant certes, mais jamais fatiguant.

Denon AVR1803, volume à -19dB (qu’est ce que je vous disais… ça veut rien dire, -19dB !)
Les voix sont plus projetées, plus étroites, plus agressives, mais il y a un net meilleur effet d’enveloppement, car le décodage est meilleur. Le médium est plus creux. J’entends beaucoup plus de micro informations que sur l’Onkyo, grâce aux qualité de décodage. L’appareil est plus analytique, plus sec, mais plus fatiguant. J’ai, par contre, une très agréable surprise, avec cet ampli, quand à la précision du décodage. Je m’explique. C’est la première fois que je le teste dans une pièce équipée de panneaux acoustiques Cinépannels, et ils ont pour effet de casser toutes les ondes parasites pour ne laisser passer qu’un signal propre, non pollué d’ondes indésirables, sans les distorsion des effets de peigne, sans les traînages des ondes stationnaires. C’est dans ce contexte que j’ai pu déceler combien le Denon avait un décodage de qualité, et comment les toutes petites informations contenues dans une bande son sont diffusées avec générosité et détail. Avec ces panneaux acoustiques, la qualité du décodage s’exprime à 100%, et je peux dire à ceux qui possèdent cet ampli que ce n’est pas le cas chez eux, aussi bon que le résultat puisse leur sembler. Dommage que la partie ampli…
Les Tannoy y sont également pour beaucoup, car leur précision est exemplaire.

J’enchaîne sur un morceau de musique en DTS : Queen, Night at the Opera.

Denon AVR1803 :
Infra grave lourd. Creux dans le médium, grave qui fait boum boum, je ne suis pas content. Il est lent, il n’y a pas d’équilibre tonal, et la plage audible est creuse et sans vie.
La voix de Freddy Mercurey est à peine reconnaissable tellement elle est fluette. La pression acoustique est désagréable dans le grave, qui fait un son de tonneau hélas si commun et si redouté.

Onkyo TXSR601 :
Soyeux. Fin. Belle guitare, beau rendu. L’appareil est musical et agréable. Il est doux et plaisant. Hello Freddy ! Il est bien là, je reconnais sa voix immédiatement, sans mauvaise surprise. La voix a du coffre, du relief, et le grave n’a pas cet effet boumy du Denon. Il y a une belle scène frontale, un médium riche et rempli, une belle spatialité. Rien à dire, sauf peut être un léger manque de mordant, de micros infos dans l’aigu, mais les surround font un bel ensemble, harmonieux, là ou le Denon rend un son creux sans cohérence. Là, la salle est pleine de sons. C’est bien, je suis réconcilié avec ce morceau. Mais pourquoi votre décodage est il si déficient ? Il ne faudrait pas grand-chose, à mon sens, pour que cet appareil soit une totale réussite. Les amplis sont là, le traitement est là, manque plus que le décodage… c’est bien pourtant un ampli HC, je ne me trompe pas !?

Conclusion, vous l’aurez compris, si vous êtes amateur de Home Cinéma, et principalement de Home Cinéma, c’est vers le Denon que vous devez vous tourner. Si vous traitez un peu l’acoustique de votre pièce, et si vous avez les enceintes adaptées, vous allez découvrir une richesse d’informations qui vous surprendront, surtout sur un petit appareil de ce prix.
Si vous êtes plus amateur de musique que de cinéma, pas de doute non plus, tournez le dos au Denon et jetez vous sur l’Onkyo.
Si vous êtes entre les deux… et bien je suis désolé pour vous ! aucun des deux n’est parfait, aucun des deux n’est très mauvais, et je crois que j’aurai moi-même du mal à faire mon choix, à votre place. Si vous le pouvez, je suis tenté de vous dire d’aller voir un modèle un peu plus haut de gamme, qui saura réconcilier qualité d’amplis et qualité de décodage. A moins que les fonctions de l’un ou de l’autre ne vous aident à faire la différence, car de ce coté, ils sont assez bien fournis, c’est même invraissemblable !

Pour terminer, et comme le TXSR601 est un tout nouveau modèle, j’ai tenté cette petite entreprise de le marier avec les enceintes que j’avais sous la main. Ce n’est pas très moral comme tentative, car beaucoup d’excellentes enceintes ne sont pas là, et puis il y a des enceintes à tous les prix, mais ça vous donnera déjà une idée, avant de faire vos propres écoutes.

J’écoute en stéréo Jazz at the Pawn Shop 2. Un classique.

Triangle Antal : déjà beaucoup plus vivant que les Tannoy, avec une forte remontée du medium et un scintillement de l’aigu. L’ampli ne ressemble plus à lui-même.

Infinity Kappa 600 : Non ! ce creux dans le médium au profit du grave ne lui va pas du tout. On ne règle pas les problèmes de l’Onkyo avec ces enceintes.
Davis Odyssée : Belle remontée du médium, très pur, et de l’aigu. Un haut du spectre plus riche. Bien… l’aigu est bien fin, bien ciselé, presque parfait, l’appareil est transfiguré.

Davis DK205 : Un peu comme avec l’Infinity, on renforce le grave, un peu l’aigu, mais au détriment du médium. Ce n’est pas ce dont l’Onkyo a besoin.

Tannoy DC2 : trop neutre, manque de vie. Bien pour faire un test neutre, mais pas assez pour vivre avec.

Cabasse Jersey : développement dans le grave pas désagréable, mais pas assez d’apport dans l’aigu.

Cabasse Caprera : rien d’intéressant dans l’aigu pour venir renforcer notre faiblesse, et en plus, elle est brouillon dans le médium.

JBL LX2003 : manque de finesse là ou nous en voulons.

JM Lab Chorus 725 : On retrouve un peu de ce qui nous intéresse : un aigu fin, un médium analytique mais un grave un peu lourd pour cet ampli. Tout de même, c’est meilleur, et de loin que le mariage avec les Cabasse.

Acoustic Energy Aegis 3 : Un peu comme avec Tannoy, ce son anglais est trop neutre pour lui.

Davis Galaxy : Ah !!!! là tout y est ! le beau grave bien plein, le médium riche et bien décortiqué, et l’aigu bien fin et ciselé !

B&W DM602 : Pas mal ! moins belle dans le médium que les Galaxy, mais ça tient vraiment bien la route ! et puis le prix est tout petit, en comparaison !

Conclusion : cet ampli Onkyo demande une enceinte qui répare un peu son aigu et qui lui donne un peu de mordant. 3 enceintes y parviennent très bien. Les Davis Galaxy, toujours aussi royales partout, les Davis Odyssée, et les B&W DM602, très à l’aise avec lui.
Jean Patrick Grumberg
http://www.dreuz.info
JPG
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 13208
Inscription: 16 Avr 2001 2:00
Localisation: Los Angeles, CA

Annonce

Message par Google » 09 Aoû 2003 15:31

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 09 Aoû 2003 18:46

excellent cr!
ahhh si mr hifissimo pouvez faire un cr des b&w dm602 et lcr dm600 avec un yam dspaz2!!juste pour moi!! :oops: :wink:
macfly67
 
Messages: 1527
Inscription: 15 Mai 2002 6:51
Localisation: strasbourg
  • offline

Message » 09 Aoû 2003 22:01

macfly67 a écrit:excellent cr!
ahhh si mr hifissimo pouvez faire un cr des b&w dm602 et lcr dm600 avec un yam dspaz2!!juste pour moi!! :oops: :wink:


Si j'ai les produits sous la main, et un peu de temps pour, je te promets de le faire, rien que pour toi. Mais dis moi plus clairement ce que tu veux, parce que là, j'ai pas saisi !
Jean Patrick Grumberg
http://www.dreuz.info
JPG
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 13208
Inscription: 16 Avr 2001 2:00
Localisation: Los Angeles, CA

Message » 09 Aoû 2003 22:26

Hifissimo a écrit:Mais dis moi plus clairement ce que tu veux, parce que là, j'ai pas saisi !



un petit test b&w 602 s3 avec eventuellement la centrale lcr600 et 601 a l'arriere!! :lol:
macfly67
 
Messages: 1527
Inscription: 15 Mai 2002 6:51
Localisation: strasbourg
  • offline

Message » 18 Aoû 2003 10:03

:o peut-on considérer que ce test serait quasi aussi valable pour le Onkyo 600? :o
Kyrios31
 
Messages: 110
Inscription: 30 Juil 2003 15:07
Localisation: Région Toulousaine (Tarn)
  • offline

Message » 18 Aoû 2003 10:48

Kyrios31 a écrit::o peut-on considérer que ce test serait quasi aussi valable pour le Onkyo 600? :o


Oui, car ils sonnent vraiment dans le même esprit.
Jean Patrick Grumberg
http://www.dreuz.info
JPG
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 13208
Inscription: 16 Avr 2001 2:00
Localisation: Los Angeles, CA

Message » 18 Aoû 2003 14:50

Cabasse Caprera : rien d’intéressant dans l’aigu pour venir renforcer notre faiblesse, et en plus, elle est brouillon dans le médium.


Pourquoi taper sur l'enceinte et ne pas remettre en cause l'amplification ?

Si il existe un domaine où ces Cabasse fonctionnent, c'est bien dans le médium !
Qu'on me dise que le grave demande de l'ampérage et que les aigus sont difficiles à maitriser, d'accord mais que la partie medium du spectre est brouillon, là, je dis non, du moins, pas sur le bon ampli.
Enfin, je ne comprends pas ce problème dans l'aigu, les Cabasse actuelles (milieu et bas de gamme) ayant plutôt tendance à être extraverties et analytiques (c'est bien ce qu'on leur reproche) , et si c'est ce qui manque à l'Onkyo ...

Donc modérons (puisque c'est la mode) le propos du test en spécifiant simplement que le mariage n'est pas heureux.
La notion de mariage est spécifiée pour d'autres enceintes et pas pour celles-ci ! Soyons juste ;) (ceci s'applique aux JBL aussi).

Attention, je mentionne cela dans un but d'équité uniquement, point de dénigrement de ma part !
Si je parais un peu agressif ou peremptoire, dites-le moi ;)

D'ailleurs, merci pour ce test car je sais que cela prend un temps phénoménal :eek:


nb : la gamme 420 n'était pas dispo au moment du test ?
Yog-Sothoth
 
Messages: 15
Inscription: 07 Aoû 2003 13:19
Localisation: Gaia
  • offline

Message » 18 Aoû 2003 15:21

Tu sais, j'ai beau avoir défendu Cabasse en tant que constructeur d'enceintes un peu trop malmené, il n'empêche que les Caprera je les ai entendues alimentées par plein d'amplificateurs différents et qu'à chaque fois, j'ai trouvé leur médium brouillon et dur en plus... Des amplis hifi et des amplis HC.

Vraiment pas un bon modèle chez ce grand constructeur, à mes oreilles en tout cas !

Alain :wink:
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49568
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 19 Aoû 2003 0:35

Yog-Sothoth a écrit:
Cabasse Caprera : rien d’intéressant dans l’aigu pour venir renforcer notre faiblesse, et en plus, elle est brouillon dans le médium.


Pourquoi taper sur l'enceinte et ne pas remettre en cause l'amplification ?

Si il existe un domaine où ces Cabasse fonctionnent, c'est bien dans le médium !
Qu'on me dise que le grave demande de l'ampérage et que les aigus sont difficiles à maitriser, d'accord mais que la partie medium du spectre est brouillon, là, je dis non, du moins, pas sur le bon ampli.
Enfin, je ne comprends pas ce problème dans l'aigu, les Cabasse actuelles (milieu et bas de gamme) ayant plutôt tendance à être extraverties et analytiques (c'est bien ce qu'on leur reproche) , et si c'est ce qui manque à l'Onkyo ...

Donc modérons (puisque c'est la mode) le propos du test en spécifiant simplement que le mariage n'est pas heureux.
La notion de mariage est spécifiée pour d'autres enceintes et pas pour celles-ci ! Soyons juste ;) (ceci s'applique aux JBL aussi).

Attention, je mentionne cela dans un but d'équité uniquement, point de dénigrement de ma part !
Si je parais un peu agressif ou peremptoire, dites-le moi ;)

D'ailleurs, merci pour ce test car je sais que cela prend un temps phénoménal :eek:


nb : la gamme 420 n'était pas dispo au moment du test ?


Non, pas disponible. Sinon, je dis bien dans mon texte que je me suis livré à une opération pas très honorable : j'ai pris ce que j'avais sous la main, ce qui n'est pas vraiment objectif. Ensuite, je crois bien avoir parlé de mariage ampli enceinte, pour mettre les gens sur la piste, pas pour leur faire des recommandations précises. Et pour terminer, je trouve tes propos sans agressivité aucune, et j'espère que tu n'es pas possesseur de ces enceintes, auquel cas mon test t'aurait froissé ce que je ne veux surtout pas.
Jean Patrick Grumberg
http://www.dreuz.info
JPG
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 13208
Inscription: 16 Avr 2001 2:00
Localisation: Los Angeles, CA


Retourner vers Amplificateurs Intégrés HomeCinéma

 
  • Articles en relation
    Dernier message