Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 10 invités

Pour toute demande d info sur un ampli integré ( Préampli + Ampli en 1 seul appareil ) HomeCinéma ( pour ce qui concerne l'audio )

CR : RSP1066/RMB1075 Vs P965/A965 sur Elipson P4.

Message » 13 Juin 2004 17:13

Etant dépositaire d'une paire d'Elipson Prestige 4 depuis peu et souhaitant allier une écoute Hi-Fi à une écoute HC de manière cohérente, je me suis rendu chez KLS Samedi 12 Juin en début de matinée. J'avais pas mal entendu parler de cette sympathique boutique proche de la Gare de Lyon et bien qu'étant quasiment voisins, n'avait jamais eu l'occasion de m'y rendre jusqu'ici. J'avais 2 objectifs à remplir :

1- Compléter mon ensemble P4 par une C2 et une paire d'enceintes arrières (finalement des P2).
2- Choisir un ensemble pré-ampli/ampli pour un budget d'un peu moins de 3000 euros.

C'est sur ce deuxième point que je vous fais part de mon expérience :

Nous sommes allés tout de suite à l'essentiel et je me suis donc retrouvé face au choix auquel je m'attendais : Le couple ROTEL RSP1066/RMB1075 et le couple SHERWOOD P965/A965. Je me suis tranquillement installé dans la première salle d'écoute où j'ai pu tester à loisir et dans de très bonnes conditions... Je me suis contenté d'écoutes en stéréo, étant plus particulièrement attaché au côté Hi-Fi de la chose.

CD n°1 : Lizz Wright, SALT SONG.

La voix de Lizz Wright est un délice de présence charnelle, à mi-chemin entre Soul et Jazz. Une belle découverte que j'ai faite récemment et que je vous conseille d'écouter à l'occasion.

Le couple ROTEL ouvre la danse et la voix de Lizz Wright prend immédiatemment place au centre. Sur la piste n°1, les basses commencent à ronfler de manière assez ample et les percussions en arrière plan se traînent un petit peu. La voix de Lizz Wright est assez chaude et sonne très "blues" sous le soleil : presque dolente.

Suit le couple SHERWOOD... Sur le moment, je suis presque pris d'un doute : ai-je affaire aux mêmes enceintes ? L'image sonore se délie, prend de la présence et s'élargit, particulièrement sur les percussions. Tout devient plus net, plus percutant, le spectre sonore semble se ré-équilibrer et remettre en place bas-médium et aigus avec un maximum de cohérence. La voix de Lizz Wright reprend de la "tonique" et la définition des arrières-plans est diabolique, notamment sur les attaques de tambour. Les basses ne traînent plus et tout semble plus "tendu", sans agressivité aucune.

S'en suit un aller-retour de plusieurs pistes entre ROTEL et SHERWOOD et les différences se confirment... Je pense que même une personne non-familiarisée avec ce type d'écoute serait très facilement capable de distinguer les 2 couples les yeux fermés.

CD n°2 : Michael Brecker Quindectet, WIDE ANGLES.

Un ensemble de 15 musiciens, tout entier au service du Jazz avec pour voix centrale, celle de l'excellent saxo de Michael Brecker.

Je laisse assez vite tomber l'écoute sur le ROTEL... Message brouillon, notamment sur le bas du spectre, je ne "rentre pas" dans le mur sonore, c'en est presque fatiguant. De son côté, le SHERWOOD s'envole au rythme du saxo de Michael Brecker, la définition ciselle l'image sonore et permet un suivi précis de chacun des protagonistes du Jazz-Band. Le Quindectet s'anime et on se prend vite au jeu... Le swing enthousiaste n'est pas loin. Du grand art.

Conclusion :

Dans le cadre des Elipson P4, je crois qu'il n'y a presque pas photo... Ce peut être une affaire de goût et j'invite tout un chacun à écouter sans préjugés les 2 ensembles (surtout dans un magasin aussi sympathique que celui-ci ! ;) ). Mais pour moi et visiblement une bonne partie de l'équipe KLS, le SHERWOOD l'emporte haut la main sur les P4. Je ne me prononcerai pas sur d'autres enceintes, les variations peuvent être importantes et il est indispensable de prendre le temps d'écouter, on ne le répétera jamais assez.

Dès que j'ai l'ensemble je ferai un petit retour sur l'écoute en HC (sans l'aspect comparatif, malheureusement).
NM74
 
Messages: 117
Inscription: 30 Déc 2002 22:38
Localisation: Paris XII
  • offline

Annonce

Message par Google » 13 Juin 2004 17:13

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 13 Juin 2004 17:59

C'est incroyable le monde qui possede des P4 ;)

ça donne envie d'écouter cet ensemble Sharwood...
Salle HC & Hifi sous combles [Photos] / Tuto ColorHCFR ->http://dtsman.fr.free.fr
Avatar de l’utilisateur
DTSman
Staff Home-Cinéma
Staff Home-Cinéma
 
Messages: 19579
Inscription: 08 Juil 2000 2:00
Localisation: Territoire de Belfort

Message » 13 Juin 2004 18:11

DTSman a écrit:C'est incroyable le monde qui possede des P4 ;)

ça donne envie d'écouter cet ensemble Sharwood...


Ehhh oui ! Mais je crois que cette paire est vraiment devenue un best-seller ! Je pense que l'Elipsonien averti que tu es devrait essayer d'écouter le SHERWOOD... Ces enceintes sont assez nouvelles pour moi et je ne suis peut-être pas encore assez à l'aise avec pour donner un jugement complet sur la question.

D'ailleurs, une question m'est venue pendant l'écoute de Samedi : y a-t-il un intérêt à enlever les caches avant sur les P4 ? As-tu déjà essayé ?
NM74
 
Messages: 117
Inscription: 30 Déc 2002 22:38
Localisation: Paris XII
  • offline

Message » 13 Juin 2004 19:54

Oui j'ai déjà retiré les caches mais c'est avant tout pour une question d'esthétique (le médium est joli :) ). Il m'a semblé que le détail sur l'aigu était plus présent mais je ne serait être affirmatif à 100%

Sinon dans la mesure ou mes Prestige sont reliées à un ampli Yam. Je sais qu'il me faudra autre chose pour sublimer le son. Je note donc ce couple Sherwood et à l'occas je l'écouterai chez nos Elecson's brother ;)

D'autant que je connais très bien la valeur du couple Rotel que j'apprecie.
Salle HC & Hifi sous combles [Photos] / Tuto ColorHCFR ->http://dtsman.fr.free.fr
Avatar de l’utilisateur
DTSman
Staff Home-Cinéma
Staff Home-Cinéma
 
Messages: 19579
Inscription: 08 Juil 2000 2:00
Localisation: Territoire de Belfort

Message » 13 Juin 2004 23:03

slt,

mon intervention ne concerne pas les enceintes mais le rotel 1075. j'avais fait une écoute comparatif entre le 1075, l'atoll am100 et le HK signature 2.1.
Dès la première écoute, j'avais éliminé le 1075 en hifi. Comparé aux 2 autres pas beaucoup d'ampleurr et j'avais un impresion de voile sur le message sonore. Ls 2 autres etaient assez proches.

voila
:lol:
OHe
 
Messages: 747
Inscription: 12 Jan 2001 2:00
Localisation: 91
  • offline

Message » 14 Juin 2004 9:28

sympa le CR 8)

Et pui P4+C2+P2 il n'y a rien a jetter :wink:


FGO
FGO
 
Messages: 28366
Inscription: 29 Nov 2001 2:00
  • offline

Message » 14 Juin 2004 20:10

Il aurait été intéressant de faire des comparaisons croisées (un peu comme JPG dans son CR). Car je pense que le RSP1066 de ROTEL est une belle machine et que le caractère un peu "opaque" de l'écoute venait plus certainement de l'ampli. Enfin, je m'avance... ;)

P.S : je repense au test de l'ensemble SHERWOOD paru dans la Revue du Son de Juin. On pouvait lire : "Le côté physiologique de l'ensemble provoque en revanche un léger effet de masque sur certaines zones du spectre"... Quand j'ai lu cela, même si l'avis des magazines de m'influence pas réellement, j'avoue avoir été un peu refroidi... Je partais donc avec un léger avantage pour ROTEL lors de mon écoute. Avec la distance, je me rends compte que ce genre de phrases ne veut pas dire grand-chose...
NM74
 
Messages: 117
Inscription: 30 Déc 2002 22:38
Localisation: Paris XII
  • offline

Message » 15 Juin 2004 14:37

bonne idée les écoutes croisées, surtout sur le 1066 avec pourquoi pas un Atoll 100 en bloc de puissance et, au hasard, une paire d'Elipson Prestige 3 (bon, ok, à la rigueur des P4 ;) ). Suivi d'un joli CR.

Michel (qui va peut-être même pas pouvoir monter à Paris cette année et même que ça le déprime parce que comment je fais maintenant? :cry: )
mcarre1
 
Messages: 5987
Inscription: 24 Mai 2003 22:14
Localisation: 06
  • offline

Message » 15 Juin 2004 15:05

Le côté opaque, moi je le mettrai plus sur le compte du 1066. Comme quoi. :wink:

Même si le 1075 n'est pas un foudre, ça reste une machine très correcte, mais malheureusement exagèrément chère.
Austin
 
Messages: 9440
Inscription: 08 Oct 2000 2:00
Localisation: 92, France
  • offline

Message » 16 Juin 2004 23:20

Je pense qu'avec l'arrivée du 1068, le 1066 pourait devenir une très bonne affaire... Peut-être l'occasion de sauter le pas pour certains ! Un couple 1075/1066 peut donner de très bons résultats sur une paire d'enceintes un peu sèches...
NM74
 
Messages: 117
Inscription: 30 Déc 2002 22:38
Localisation: Paris XII
  • offline

Message » 16 Juin 2004 23:55

je crois en effet que que le rmb 1075 est la cause de tes problemes...
didier-rp
 
Messages: 474
Inscription: 30 Jan 2004 16:29
  • offline

Message » 28 Juin 2004 14:42

que penser du couple 1066/1075 avec des enceintes biblio assez toniques du genre Quad ?
je pense même que le 1066 s'en sortirait mieux que le 1068 qui semble + sec selon les posts à son sujet !?
eleger91
 
Messages: 650
Inscription: 04 Juil 2003 11:59
Localisation: IDF
  • offline

Message » 29 Juin 2004 23:25

didier-rp a écrit:je crois en effet que que le rmb 1075 est la cause de tes problemes...


Pas cool, ça, car je compte "marier" un Sherwood P965 avec mon ampli Rotel 985 !
1400 Euros, c'est un investissement pour moi, j'espère ne pas faire d'erreur...
J'ai jusqu'au mois d'août pour me décider (je ne vais pas acheter au moment
de partir en vacances!), quelle angoisse d'ici là... :o :o
miaouzz32
 
Messages: 1348
Inscription: 24 Juin 2004 2:15
Localisation: Paris - RP
  • offline

Message » 30 Juin 2004 21:33

Il faut écouter ! Je sais, parfois, on pense que l'on a pas les moyens de le faire, on n'ose pas demander à un vendeur, on a peur de déranger... Mais vu l'investissement, il ne faut pas hésiter une seule seconde ! E-COU-TER ! Il est impossible d'acheter un matériel Hi-Fi les yeux fermés, personne ne dira le contraire.
NM74
 
Messages: 117
Inscription: 30 Déc 2002 22:38
Localisation: Paris XII
  • offline


Retourner vers Amplificateurs Intégrés HomeCinéma