Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: theyout et 14 invités

Pour toute demande d info sur un ampli integré ( Préampli + Ampli en 1 seul appareil ) HomeCinéma ( pour ce qui concerne l'audio )

CR Yam/Sherb/Rotel/Atoll/Accu/Mc/ARC/Onk/Marantz s/B&W804S

Message » 31 Mar 2008 2:06

Scaniris a écrit:Avec le RSP1098, on avait déjà beaucoup de détails, mais on souffrait du ''bridage'' imposé par la connectique RCA multi pour profiter de la bande son PCM.... alors qu'une connexion numérique permettait justement d'éviter ce bottle neck dans la chaine de transmission du signal avant amplification. C'est aussi pour celà que le Yam se distingait tant (le 2700) entre autres choses, le PCM versus l'analogique multicanaux... rien à faire une source A/V MDG ne peut pas ou très difficilement (ou alors pour quel prix!!) rivaliser avec un pré pour ce qui est du décodage etde la conversion. Le décodage encore on peut en discuter, mais les DSP et la conversion....
Depuis la création du HC multicanal, les puces de décodage ont beaucoup évoluées et de nombreux modèles aux performances variables sont proposés dans les catalogues des fabricants. Ce n'est pas du tout le cas des puces HD qui se limitent à 3 ou 4 références seulement.
Donc une puce de décodage HD intégrée dans un préampli ne fonctionnera pas mieux que celle intégrée dans un lecteur.

Ensuite, à partir du moment ou les DSP ne sont pas utilisés, ce ne sont pas eux qui feront pencher la balance des performances.

Reste la conversion N->A et c'est bien cette dernière qui fait la grosse différence. Je n'oublie pas la section préamplificatrice mais elle reste secondaire dans le cadre du HC.
C'est ce qui fait la différence entre le BD10 et le 2700, et la connectique analogique ne change rien.
Avec une source équipée de DAC de qualité, le résultat serait tout autre et tu conserverais sans hésiter ton 1098. Le seul problème est que ces lecteurs sont plus onéreux ... bien que le surcoût est largement compensé par la perte de la revente de ces préamplis HC. Ils sont loin d'être has been. :wink:
boonjik
 
Messages: 3291
Inscription: 07 Déc 2001 2:00
Localisation: Ile de France

Annonce

Message par Google » 31 Mar 2008 2:06

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 31 Mar 2008 2:24

Nous sommes bien d'accord sur l'importance de la conversion N/A sur le résultat, j'en parle justement en détail ici: http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... highlight=

Cependant je crois aussi que la qualité des circuits analogiques pèse lourd dans le résultat également, donc le fait de travailler en connexion analogique a plus que certainement un impact sur l'intégrité du signal qui transite. C'est plus que certain. Pourquoi alors les circuits analogiques sont-ils le plus court possible dans un intégré? Un DAC? Pourquoi connecte-t-on des couples transport + DAC en numérique? Pourquoi essaie-t-on toujours de mettre les câbles les plus court possible dès qu'il s'agit d'analogique? Et pourquoi existe-t-il des niveaux de sortie, des impédances etc.. différentes d'une source à l'autre, d'un receiver à l'autre? Et bien parceque la qualité des sorties ou entrées analogiques varie, et donc porte une responsabilité sur le plan qualitatif!

Si tu combines un convertisseur N/A de bonne qualité sur des sorties analogiques moyennes, ou alors des entrées analogiques moyennes, et bien tu auras un résultat moyen non?

Bon c'est une projection théorique, mais enfin j'aimerais que l'on me dise si ça tient la route . Parceque 2000€ dans une source A/V avec un convertisseur N/A aussi bon que sur un pré.... et bien en Hifi oui ok, mais en A/V, je paie pas 2 fois pour la même chose. Le source A/V pour moi doit s'occuper de l'image, et pour l'audio elle doit se contenter de servir de transport, le son c'est le boulot du pré et de l'ampli. En HC l'attention que tu portes à la micro information n'est pas la même. Donc on peut couper les cheveux en 4, mais après faut pas non plus les éfiler sur la longueur... en Hifi on peut justifier plus facilement un niveau de recherche de détail et de perfection différent tout simplement parceque notre attention se focalise uniquement sur l'audio, en HC l'image participe à détourner partiellement notre attention....

Pour le décodage on est d'accord, mais la puce toute seule n'est pas exploitable, il lui faut une plateforme pour fonctionner. Et donc si un maillon de cette plateforme est moins bon, il va impacter les perf et tirer la qualité vers le bas. De ce fait je n'attends pas la même chose d'un prépro ou d'un intégré A/V que d'une source A/V. Chacun son boulot. Tout dépend de la stratégie choisie aussi... c'est bien vrai. Mais alors si tu alignes une usine à gaz hyper chère comme prépro, tu veux acheter une source à 2000 ou 3000€ pour ne l'utiliser que comme transport? Et si tu l'utilises avec ses décodeurs et ses convertisseurs, quid de la non exploitation des fonctionnalités du prepro HDG ou THDG?

Dilemne... ça doit dépendre des produits impliqués bien entendu. Mais les doublons que l'on paie au prix fort, c'est tout de même superflus.

@+ :wink:
Scaniris
 
Messages: 9116
Inscription: 06 Juin 2007 11:51
  • offline

Message » 31 Mar 2008 2:26

boonjik a écrit: Le seul problème est que ces lecteurs sont plus onéreux ... bien que le surcoût est largement compensé par la perte de la revente de ces préamplis HC. Ils sont loin d'être has been. :wink:

Ca c'est parceque j'ai vendu mon RSP1098 ? :mdr: :lol: :wink: Je fais un choix stratégique différent 8)
Scaniris
 
Messages: 9116
Inscription: 06 Juin 2007 11:51
  • offline

Message » 31 Mar 2008 3:05

Scaniris a écrit:J'ai reçu une remarque au sujet des réglages pendant le test, remarque judicieuse et donc je me permet d'apporter une précision technique utile pour éviter les malentendus:

- le Z11 a été utilisé en mode ''Straight'' et aucun réglage n'a été modifié sur l'extrait de Pirate des Caraibes entre l'essai sur le Z11 complet et l'essai sur le couple Z11 + Sherbourn. Ce qui fait que si jamais les réglages n'étaient pas affinés, adaptés, etc... et bien les 2 AMPLIS PARTAIENT AVEC LE MEME HANDICAP s'il y en avait vraiment un.

Donc on ne peut absolument pas justifier l'écart technique de l'amplification du Yam versus celle du Sherbourn par une désavantage dû au réglage. Alors peut-être que le Yam aurait profité d'un réglage plus adapté pour notre écoute, mais ceci veut aussi dire que le Sherbourn en aurait également profité et alors les deux écoutes auraient toutes les deux gagnées qualitativement parlant. Seulement le potentiel d'amplification du Yam n'aurait pas gagné des A et des W comme par magie parceq'on aurait chipoté au DSP....

Voilà ce petit point technique pour clarifier les conditions du test.

- Scan, le Z11 seul ne pouvait l'emporter contre lui-même associé au Sherbourn 7/2100. Il était certain que le la partie amplification du Sherbourn allait surclasser nettement celle du Z11. Il n'y avait pas besoin de test pour ça.
D'autre part, je pense sincèrement que tu as bien fait d'échanger ton Rotel 1077 un peu trop acétique contre ce Sherbourn plus chaleureux. S'il s'est montré un jour "pataud" selon vddan, ce n'est sûrement pas en association avec des BW-804S qui le transcendent à mon avis.... ni avec le Z11 en guise de prépro parce que lors de l'essai chez Elecson, dans le test de "Pirates des Caraïbes 2", il n'était vraiment pas du tout pataud !... loin s'en faut ! 8)
Snatcher
 
Messages: 583
Inscription: 26 Fév 2006 3:11
Localisation: Twilight zone
  • offline

Message » 31 Mar 2008 10:32

Ah oui, effectivement, le Z11 torpillé !

Je t'avais dit que ton virage à 180° était un peu risqué. des épingles comme ça, ça se négocie pas facilement.

Bon, tout ça est très rassurant sur les capacités du 1077.

Bravo pour ton CR. A graver dans les registres historiques de HCFR. Excelent travail, et surtout, le courage de remettre en question ces certitudes par des écoutes objectives. Tout le monde ne sait pas faire ce genre de chose.
:D
brice1805
 
Messages: 923
Inscription: 24 Déc 2006 17:30
Localisation: Ile-de-France
  • offline

Message » 31 Mar 2008 11:12

Hello,

Alors coup de théâtre ce matin (j'adore les mauvaises surprises comme ça vous allez comprendre, j'en redemande :P :P ): on me téléphone pour me dire que le 5/5210 n'est malheureusement pas dispo avant 10 jours, un bug informatique Samedi dans le système (ça arrive, je suis informaticien... :lol: ). Bon, en soit je ne vais pas en mourir. Mais on me propose immédiatement 2 autres possibilités 8) . Quel professionalisme, franchement j'apprécie vous n'imaginez pas à quel point! :P 8) Acheter dans ces conditions c'est un réel plaisir.

Et donc dans ces deux solutions alternatives, et bien l'un d'entre elle consiste à prendre un 7/2100 à la place du 5/5210 moyennant supplément bien entendu. Vous savez quoi? Ben j'ai choisi cette solution :lol: Comme ça finalement, ils seront là et un petit ange du MP m'avait titillé sur ce point avant hier... :lol: Et puis avec une telle proposition, je ne pouvais pas refuser, que du bonheur de travailler avec nos amis de la gare de Lyon!

Ouhlala... bieamplifier les 804S... :lol: ça va pas être triste :o ce n'était pas nécessaire mais que voulez-vous, je ne suis pas très patient, et pire je suis très gourmand. Vous me mettez un carré de chocolat sour le nez, comment-voulez-vous que je dises non? :wink:

Voilà pour le petit rebondissement qui décidément va me faire passer une journée encore meilleure. :mdr:
Scaniris
 
Messages: 9116
Inscription: 06 Juin 2007 11:51
  • offline

Message » 31 Mar 2008 11:18

Scaniris,

Lorsque je parle de conversion de qualité, j'inclus tout ce qu'il y a autour (alimentation, drive et chassis, gestion du jitter, etc.).
Même si Les câbles analogiques ont une influence, elle reste mineure par rapport à la source et cela n'empèche pas d'excellent résultat (pour preuve les résultast obtenus en Hi-Fi). Vous avez pu vous en rendre compte entre le BD Pioneer et le CD Mc Intosh (malgré son prix, Pioneer ne sait toujours pas faire une source audio HC de qualité).

De même qu'il ne faut pas oublier que des liaisons 100% numériques sont loin d'être un gage de qualité est préservée. Il suffit de comparer des lecteurs DVD utilisés en drive pour s'en rendre compte (au hasard Pioneer 989 VS Marantz 9600).
boonjik
 
Messages: 3291
Inscription: 07 Déc 2001 2:00
Localisation: Ile de France

Message » 31 Mar 2008 11:36

Oui effectivement... tout dépend des composants mis en oeuvre dans la chaine (source - pre etc...). Mais alors comment faire pour choisir où le focus doit être mis? Comment faire pour choisir si l'on privilégie le décodage et la conversion sur source plutôt que sur le pré? Arg... difficile de le déterminer il me semble... :-? du coup on peut appliquer un modèle de réflexion propre et trouver sa logique à sois dans le choix stratégique des liaisons inter-modules, et toujours pouvoir recevoir un contre exemple qui démontera nos belles théories :lol: C'est ça aussi qui est bon, il est très difficile de baigner dans un océan de certitudes. Ou de promulguer des vérités universelles dans ce domain puisque déjà il touche à la sensibilitém, au patos et tout autre sens non matérialisable par un schéma, du coup... :mdr:

Bien vu effectivement, le Mac c'était moins ''pire'' que le Pio en lecture CD ^^ mais ce qu'il y avait au milieu, ça n'allait pas du tout donc on arrivait pas vraiment à sentir un écart très net entre les deux sources. Effectivement si nous avions eu le loisir de comparer ces deux sources en terrain neutre avec le même type de connexion soit sur DAC externe soit sur préampli stéréo, alors peut-être aurions nous plus perçu la différence intersidérale qui doit déparer les deux appareils en lecture CD :lol:

Ca en fait des choses à faire sur ma liste... bon sang on a pas assez d'une vie pour tout explorer, c'est pareil pour tout... enfin tant qu'on marche vers l'avant 8)
Scaniris
 
Messages: 9116
Inscription: 06 Juin 2007 11:51
  • offline

Message » 31 Mar 2008 13:39

Scaniris,

Si tu prends le 2100A tu auras le choix de bridger 2 canaux ou bien de bi amplifier :wink: par contre je ne sais pas ce qui est le plus avantageux.
patjero
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 7554
Inscription: 17 Sep 2003 2:34
Localisation: neuf cinq
  • offline

Message » 31 Mar 2008 13:48

Yes je dois essayer les deux. Euh... les trois. Mono, biamp et mono bridgé. Je suis curieux d'ailleurs d'entendre la différence ce coup-ci. Sur le 1077 je n'avais jamais rien fait d'autre que de la biamp. Donc ici faut que je teste les 3 possibilités, ou pour ne pas gâcher, les 2 possibilités ^^

L'avantage du mode bridgé, c'est qu'il me permettrait d'utiliser le second jeu de preout du PR200SE pour envoyer un signal stéréo vers le sub 8) Je n'aurais alors qu'à débrancher le RCA qui vient du Yam 1800 vers le DD12 pour brancher à la place la paire de RCA qui vient du PR200SE. Certes une petite manip, mais le sub ne sera probablement pas du tout indispensable à chaque écoute stéréo! Si je travaille en biamp, alors je vais devoir utiliser les 2 jeux de preout du PR200, ou alors mettre un splitter mais je voudrais éviter.

Bref à tester c'est certain. Le hic sur l'usage du sub en Stéréo, c'est que les enceintes seront en LARGE forcément... et quand elles ne sont pas coupées à 80Hz chez moi, le réglage du sub devient un véritable cauchemard. Nous verrons ça, peut-être que maintenant ça va changer :mdr:
Scaniris
 
Messages: 9116
Inscription: 06 Juin 2007 11:51
  • offline

Message » 31 Mar 2008 14:42

Scaniris a écrit:Mais alors comment faire pour choisir où le focus doit être mis? Comment faire pour choisir si l'on privilégie le décodage et la conversion sur source plutôt que sur le pré?
C'est très simple.

Les possesseurs de processeurs HDG (Krell, Meridian, Lexicon, Bryston, etc.) ont tout intérêt à garder ces produits inégalables par des intégrés d'un point de vue préamplification et conversion.
Il suffit d'adjoindre un lecteur BD de qualité plutôt que de tout changer et perdre beaucoup d'argent. Ca n'enlève rien à la qualié de ces préamplis qui restent au top et peuvent toujours fonctionner avec les bandes sons SD que l'on trouve majoritairement sur les BD.

Au passage, je trouve honteux que les formats HD ne proposent quasiment jamais une bande son française HD, sans parler des titres à l'image indigne d'un tel format. Il ne faudra pas s'étonner si la sauce HD ne prends pas ...

Pour ceux qui veulent investir dans un processeur, soit ils s'orientent sur un "ancien" produit, ou ils partent sur une nouvelle génération de processeur et n'ont plus qu'a choisir un lecteur BD d'entrée de gamme si ils ne sont pas perfectionnistes. Idem pour ceux qui prennent l'option d'un intégré HC.

Vu que tu as revendu ton RSP1098, il n'y a plus de problématique. :wink:
boonjik
 
Messages: 3291
Inscription: 07 Déc 2001 2:00
Localisation: Ile de France

Message » 31 Mar 2008 15:10

Ah ok vu comme ça, il s'agit en définitive d'une stratégie financière... :lol: Revendu mon RSP1098 oui pour passer sur un intégré utilisé comme prépro. Mais faute de produits dans mon budget dans les prepro dédiés qui soit meilleur que le 1098...

On m'a demandé Samedi si j'étais joueur, et je ne le suis pas encore tout à fait à ce jour. Je ne pense pas encore avoir le recul et la maturité nécessaire pour faire ce genre de choix. Et donc le pari que l'on me lançait consistait à mettre en oeuvre un McIntosh je ne sais plus quoi exactement, donc un prépro HC, mais avec uniquement 2 jeux d'entrées RCA Multi, et de changer de sources au fur et à mesure des évolutions, le pré Mc restant en place ad vitam eternam. Donc pile poil dans le genre de raisonnement que tu avais plus haut.

Ca doit certainement faire du sens. il faudrait que j'essaie au moins. Mais je ne pense pas que je sois encore prêt pour ça. Parceque j'était étonné dans le mauvais sens du résultat très moyen obtenu avec le BD10A sur les sorties preout en comparaison avec un usage comme transport ou transport + décodeur. La faute de la conversion N/A ou des preout eux même je ne sais pas. Au début je trouvais déjà que c'était mieux comme ça, mais maintenant que j'ai goûté au PCM multicanaux difficile de m'en remettre. Il faudrait alors une sacré source pour assurer dans ce type de configuration.... et là aussi, une source HDG, tu perds beucoup en la revendant non? Un lecteur Denon à 2000€... termine aujourd'hui à moins de 800€ en déstockaqge. Les occasses c'est du 50%, 60&... alors si tu changes plusieures fois de source, à la fin qu'est-ce qui va coûter le plus cher?

Encore récemment un MC12 en vente à 8000€... donc oui c'est comme pour les voitures ultra sportives, elles perdent très vite de la valeur (pour en reprendre après quelques décénnies ^^).

Ce qui est tout à fait étonnant comme tu le soulignes, c'est qu'effectivement on profite de la HD en audio surtout sur la VO :-? Mais bon...la VO c'est bon aussi non? Maintenant sur la proportion de média actuellement dans une collection ''standard'', on a plus souvent des DVD SD que des BD avec audio HD. Proportionnellement à l'utilisation c'est sur que pour l'instant l'audio HD.. :mdr:
Scaniris
 
Messages: 9116
Inscription: 06 Juin 2007 11:51
  • offline

Message » 31 Mar 2008 15:37

boonjik a écrit:
Scaniris a écrit:Mais alors comment faire pour choisir où le focus doit être mis? Comment faire pour choisir si l'on privilégie le décodage et la conversion sur source plutôt que sur le pré?
C'est très simple.

Les possesseurs de processeurs HDG (Krell, Meridian, Lexicon, Bryston, etc.) ont tout intérêt à garder ces produits inégalables par des intégrés d'un point de vue préamplification et conversion.
Il suffit d'adjoindre un lecteur BD de qualité plutôt que de tout changer et perdre beaucoup d'argent. Ca n'enlève rien à la qualié de ces préamplis qui restent au top et peuvent toujours fonctionner avec les bandes sons SD que l'on trouve majoritairement sur les BD.

Au passage, je trouve honteux que les formats HD ne proposent quasiment jamais une bande son française HD, sans parler des titres à l'image indigne d'un tel format. Il ne faudra pas s'étonner si la sauce HD ne prends pas ...

Pour ceux qui veulent investir dans un processeur, soit ils s'orientent sur un "ancien" produit, ou ils partent sur une nouvelle génération de processeur et n'ont plus qu'a choisir un lecteur BD d'entrée de gamme si ils ne sont pas perfectionnistes. Idem pour ceux qui prennent l'option d'un intégré HC.

Vu que tu as revendu ton RSP1098, il n'y a plus de problématique. :wink:


+1000 :lol:
vddan
 
Messages: 12904
Inscription: 04 Mar 2004 16:28
Localisation: saone et loire
  • offline

Message » 31 Mar 2008 15:45

En réalité c'est uniquement dans le cas où tu voudras profiter de bande son HD que tu seras dans les choux comparativement au niveau de ces préamplis THDG simplement parceque tu n'utiliseras ni leur décodeur ni leur convertisseur. Et comme tu le soulignes à l'heure actuelle ce n'est pas une majorité des cas malgré tout, on est encore aux balbutiements de la HD. Il faut tout de même avouer qu'une bonne scéance audio HD ça a aussi du bon... :mdr: question de priorité, de budget, et de compromis.
Scaniris
 
Messages: 9116
Inscription: 06 Juin 2007 11:51
  • offline

Message » 31 Mar 2008 16:03

...si tu y associe une platine DENON 3800 bdcI ,tu auras un décodage des codecs HD hyper détaillé............c'est surement mon prochain achat!!! :wink:
vddan
 
Messages: 12904
Inscription: 04 Mar 2004 16:28
Localisation: saone et loire
  • offline


Retourner vers Amplificateurs Intégrés HomeCinéma