Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 18 invités

Pour toute demande d info sur un ampli integré ( Préampli + Ampli en 1 seul appareil ) HomeCinéma ( pour ce qui concerne l'audio )

[HD] Denon AVR4520 processeur 11.2 - ampli 9 canaux

Message » 21 Juin 2012 20:17

Tu te doutes bien que la réponse est non.
Les personnes en France qui ont un vrai système 11.2 à la maison se comptent sans doute sur les doigts d'une main. Ce genre d'ampli est surtout fait pour faire rêver tous les autres...
En tout cas moi je me base sur un principe de fidélité, à savoir que j'ai la possibilité par exemple d'écouter un vinyle en 5.1 en utilisant les DSP de mon ampli, et même si ça sonne d'enfer je préfère écouter le vinyle en stéréo tel qu'il a été conçu.
C'est selon ce principe que je critique les DSP qui font du 11.2
Sachant déjà que je n'aurais jamais les moyens d'avoir ça à la maison, et donc que je ne saurais jamais comment ça sonne, je préfère éviter d'y rêver.
Et pour me convaincre de ne pas le faire, je me rassure en me disant que de toute façon les ingénieurs du son n'ont pas conçu leur bande son dans ce format. C'est un argument qui me suffit.
Hi-Fi: CD et fichiers Marantz SA-14S1 SE + Foobar2000 - ampli Denon PMA-2000AE - HP Davis Cesar
HC: blu-ray Denon DBP-4010 / Panasonic BDT310 - VP Sony VPL-HW55ES - ampli Denon AVR-4810 + Samson Servo - HP 3A Série Audiophile x7 + SVS PC13-Ultra
misterme
 
Messages: 1486
Inscription: 06 Sep 2007 13:20
Localisation: Val d'Oise
  • offline

Annonce

Message par Google » 21 Juin 2012 20:17

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 21 Juin 2012 21:14

c'est vrais que c'est une raison d'économiser, vu la piètre qualité de certains disques, BD ou autres de nos artistes ou films préférés, ca aide à redescendre un peu sur terre :mdr:
il m'arrive très souvent d’apprécier nettement plus un bluray sur un intégré en stéréo qu'en 5.1 mal foutu sur mon HC (qui ne fait pas aussi bien le boulo en stéréo)
TV : Sony 40EX500 / HC : PCHC - oppo 95eu - marantz sr7000 - creek evo 2
Enceintes : Cabasse farella 400 - Cabasse ambrose 500 - Cabasse corvette 302 - Caisson Yamaha YST320
dperez
 
Messages: 823
Inscription: 11 Jan 2011 19:02
  • offline

Message » 22 Juin 2012 16:38

Bjr,

misterme a écrit:Tu te doutes bien que la réponse est non.
Les personnes en France qui ont un vrai système 11.2 à la maison se comptent sans doute sur les doigts d'une main. Ce genre d'ampli est surtout fait pour faire rêver tous les autres...
En tout cas moi je me base sur un principe de fidélité, à savoir que j'ai la possibilité par exemple d'écouter un vinyle en 5.1 en utilisant les DSP de mon ampli, et même si ça sonne d'enfer je préfère écouter le vinyle en stéréo tel qu'il a été conçu.
C'est selon ce principe que je critique les DSP qui font du 11.2
Sachant déjà que je n'aurais jamais les moyens d'avoir ça à la maison, et donc que je ne saurais jamais comment ça sonne, je préfère éviter d'y rêver.
Et pour me convaincre de ne pas le faire, je me rassure en me disant que de toute façon les ingénieurs du son n'ont pas conçu leur bande son dans ce format. C'est un argument qui me suffit.


Merci pour la franchise de ta réponse.

Le problème du DSX est que sa mise en oeuvre n'est pas facile. Ainsi il faut déjà avoir 11.2 enceintes dans un espace, mais de plus il est également nécessaire d'avoir un positionnement adéquat de ces enceintes. Ceci refroidit immédiatement. Y compris et surtout les revendeurs qui pourraient éventuellement le mettre en oeuvre. Sachant que ce dont on parle là, c'est d'un processing sonore, donc d'une esthétique sonore, qui peut plaire ou pas. L'écouter n'est donc pas forcément l'adopter, or combien de personnes vont-elles le faire? D'où des revendeurs "frileux"!

Tout ceci fait qu'effectivement chez nous, ce type d'install doit probablement se compter sur les doigts d'une main... et c'est bien dommage.

En effet comme tout produit Audyssey, le processing DSX est un produit très évolué, qui ne rajoute pas seulement une surcouche plus ou moins trafiquée dans le W+H, mais qui a la particularité de réellement re créer un volume sonore totalement crédible d'un point de vue psycho-acoustique. On rentre dans une toute autre dimension d'écoute, tant en termes de localisation (plus frontale) qui est ainsi moins "dispersée" et plus facilement "logique", et du coup donc plus crédible.

Sachant de plus qu'avec un tel système - de par la multiplication des sources sonores, mais à niveau acoustique constant -, la dynamqiue (avec un ensemble sub qui tient la route), devient quasiment sans limites.

C'est d'ailleurs dans ce contexte DSX que le Audyssey Dynamic EQ - basé sur une correction acoustique MultEQ XT32 calibré Pro -, prend un tout autre sens, puisqu'il est possible de coller précisément et sans (aucune éventuelle) distorsion, à des variations dans cette dynamique acoustique.

On est ainsi dans un contexte Audyssey d'un "Global Acoustical Master Achievement".

Maintenant il est très rare que je parle aussi longtemps du DSX, d'abord parce que ceci concerne très peu de monde, ensuite parce que c'est attiser l'appétit d'écoute dans un contexte où il est TRÈS difficile de trouver un endroit pour écouter un tel ensemble et que moi-même, j'ai définitivement décidé de ne pas faire de démos.

Toutefois et là je vais te demander de me croire sur parole, le DSX 11 est très, TRÈS loin d'un quelconque autre processing qui existe sur le marché. Sachant que je n'ai personnellement pas encore eu la possibilité d'écouter le tout dernier DTS Neo X, a fortiori en 11...

Ce qui avec cette offre Denon 4520 pourrait éventuellement changer dans un avenir plus ou moins proche... mais pas avant que la nouvelle offre Onkyo xx10 ait été présentée. :wink:

Hugo
Hugo S
Président de l'Asso & Administrateur Relations PROs
Président de l'Asso & Administrateur Relations PROs
 
Messages: 6254
Inscription: 04 Mai 2000 2:00
Localisation: RP ou Vosges
  • offline

Message » 22 Juin 2012 17:47

Quel est la différence entre le DSX et le DTS neo X.
Denon AVR-4810, PMA-1510AE, BDP-4010, DP-200USB, Elipson Prestige 5, 4, 2, C2, CB2 et CB, Mitsu hc-3800, Harmony 1000
safrinin1
 
Messages: 225
Inscription: 04 Juin 2010 19:40
Localisation: Villeurbanne
  • offline

Message » 22 Juin 2012 18:00

Au delà de la performance technique dont je ne doute qu'elle ait mobilisé la fine fleur de l'ingénierie acoustique, il reste que 99,9% des lieux recevant une installation HC ont une acoustique très moyenne à franchement pourrie (dont chez moi). On peut, dès lors, imaginer le Nirvana acoustique en multipliant les points d'écoutes ; je n'ai, pour ma part, que la certitude que nous sommes sur le terrain de "celui qui a la plus grosse" dont raffolent les "gens du marketing".

Après, à chacun sa quête du Saint-Graal... :D
phil974
 
Messages: 6763
Inscription: 18 Juin 2003 7:31
Localisation: Saint Gilles les Hauts (La Réunion)
  • online

Message » 22 Juin 2012 18:16

c vrai que je ne suis pas sûr de faire la différence avec ou sans les Front-h à l'écoute. Par contre, un vrai signal height directement encodé et exploité correctement sur les galettes devrait rajouter un plus.
Denon AVR-4810, PMA-1510AE, BDP-4010, DP-200USB, Elipson Prestige 5, 4, 2, C2, CB2 et CB, Mitsu hc-3800, Harmony 1000
safrinin1
 
Messages: 225
Inscription: 04 Juin 2010 19:40
Localisation: Villeurbanne
  • offline

Message » 22 Juin 2012 20:13

phil974 a écrit:Au delà de la performance technique dont je ne doute qu'elle ait mobilisé la fine fleur de l'ingénierie acoustique, il reste que 99,9% des lieux recevant une installation HC ont une acoustique très moyenne à franchement pourrie (dont chez moi). On peut, dès lors, imaginer le Nirvana acoustique en multipliant les points d'écoutes ; je n'ai, pour ma part, que la certitude que nous sommes sur le terrain de "celui qui a la plus grosse" dont raffolent les "gens du marketing".

Après, à chacun sa quête du Saint-Graal... :D



Par contre une chose dont tu peut etre sure c'est qu'Hugo S maitrise parfaitement son sujet et certainement encore mieux celui de l'Audyssey. Nous avons chacun participé à un CR de la mise en oeuvre de l'Onkyo 5508, lui avec son systéme et moi avec un modeste 5.1. Ces CR mis en lignespar le staff d'HCFR avait pour but de montrer ce que l'on pouvait faire avec le meme materiel et 2 solutions sommes toutes assez eloignées mais qui sont rejointe par la passion. :wink:
gil2b
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 16989
Inscription: 28 Déc 2003 19:52
  • offline

Message » 23 Juin 2012 11:02

Je respecte tout à fait le savoir faire d'Hugo et de ceux qui se lancent ; ce qui m'agace souverainement est le côté "pousse à la conso" des fabricants. Quand aujourd'hui, tu vois qu'un ampli se vend d'occase le tiers ou le quart du neuf deux ans après sa sortie, désolé, mais c'est scandaleux...
phil974
 
Messages: 6763
Inscription: 18 Juin 2003 7:31
Localisation: Saint Gilles les Hauts (La Réunion)
  • online

Message » 23 Juin 2012 13:00

Bjr,

Merci Gil. :wink:

Hugo
Hugo S
Président de l'Asso & Administrateur Relations PROs
Président de l'Asso & Administrateur Relations PROs
 
Messages: 6254
Inscription: 04 Mai 2000 2:00
Localisation: RP ou Vosges
  • offline

Message » 23 Juin 2012 13:00

re Bjr,

safrinin1 a écrit:Quel est la différence entre le DSX et le DTS neo X.


Peut être faudrait-il d'abord poser la question de ce qui différencie ces processings DSX et DTS Neo X, par rapport aux divers autres disponibles sur marché, tels que peuvent l'être par exemple les DTS Neo (simple), Dolby DPL IIx ou DPL IIz, voire Logic 7 de Harman/Lexicon, p

Alors cette différence provient du nombre de canaux potentiellement traités par chacun de ces divers processings.

Le but du jeu étant de pouvoir synthétiser au mieux possible, une source ayant un "petit" nombre de canaux, vers une installation ayant un nombre supérieur de canaux. Très concrètement et par exemple, pouvoir adéquatement processer/faire jouer:

- une source Stéréo sur une install 5.x
- une source Stéréo ou 5.1 sur une install 7.x

Maintenant avec le DPL IIz, Dolby a introduit la possibilité de processer ces sources Stéréo, 5.1, 6.1 voire 7.1 sur une installation 9.x , composée d'une install standard 7.x à laquelle ont été ajoutés 2 enceintes Height (H).

La proposition de processing Audyssey DSX est également une proposition essentiellement 9.x, mais elle est d'abord basée sur une install "standard" 5.x à laquelle vont être ajoutées 2 enceintes Wide (W) et 2 enceintes Height (H). Ceci permettant de créer une base frontale adéquate, correspondant aux lobes psychoacoustiques issus de l'audition (statistique) humaine.

Sachant qu'au contraire des DPL IIx ou DTS Neo (simple), Audyssey DSX ne sait pas "synthétiser" les canaux arrières (Back Surround). Ainsi dans une installation DSX 11, si le signal source est < 7.1 canaux, il faudra (éventuellement) "synthétiser" les BS, par une autre type de processing.

C'est à ce niveau - et par delà les réels et potentiels résultats audio -, que se situe la principale différence entre l'offre de processing Audyssey DSX et DTS Neo X.

En effet le DTS Neo X a - dès le départ - été conçu comme un couteau suisse de processing polyvalent. Sa gestion du nombre de canaux n'étant (semble-t-il) pas fixe, puisqu'il est capable de directement synthétiser toutes les combinaisons possibles d'installs (5.x, 6.x, 7.x, 9.x) jusqu'au 11.x canaux, ceci dès une simple source Stéréo (donc aussi les sources actuelles 5.1, 6.1, 7.1). Sachant qu'il est probable que le DTS Neo X saura (au besoin) également processer un nombre de canaux largement supérieur à 11.x.

Pour se faire une idée de ce que peut être un nombre de canaux > 11.x, jeter un oeil sur Dolby Atmos.

Et pour eller encore plus loin sur la notion de "nombre de canaux" dans un contexte "source", on peut jeter un oeil sur 3DAA et/ou cette video.

J'espère que ceci répond à ta question... :thks: + :lol:

Hugo
Hugo S
Président de l'Asso & Administrateur Relations PROs
Président de l'Asso & Administrateur Relations PROs
 
Messages: 6254
Inscription: 04 Mai 2000 2:00
Localisation: RP ou Vosges
  • offline

Message » 23 Juin 2012 13:00

re Bjr,

phil974 a écrit:.... je n'ai, pour ma part, que la certitude que nous sommes sur le terrain de "celui qui a la plus grosse" dont raffolent les "gens du marketing".


Permets-moi d'avord de clarifier un (éventuel) sous-entendu, afin que le développement qui suit soit parfaitement clair.

Peut-être pourrais-tu jeter un oeil sur mon profil et ensuite sur la virginité de ma signature. J'espère qu'ainsi tu pourras te faire une petite idée sur la finalité de ma Quête.

Alors comme tu as souhaiter citer St Ex dans ta signature, voici une petite maxime:

"La vérité? Le gourou l'impose, le Maître les expose".


puis a écrit:Au delà de la performance technique dont je ne doute qu'elle ait mobilisé la fine fleur de l'ingénierie acoustique, il reste que 99,9% des lieux recevant une installation HC ont une acoustique très moyenne à franchement pourrie (dont chez moi).


Maintenant pour revenir plus précisément au sujet - et par delà le simple paravent prétextant des affirmations sans fondements issues de chants des sirènes issus d'un marketing quelconque -, ne faudrait-il pas objectivement essayer de comprendre à quoi sert la multiplication des canaux?

Dans le contexte Audyssey ceci est très clair: le positionnement angulaire adéquat des enceintes W et H, permet - d'un strict point de vue acoustique -, de (re)positionner adéquatement les 1ères réflexions acoustiques, tel qu'elles peuvent se produire dans la nature, ou dasn un environnement (statistiquement) "standard".

Cette multiplication des canaux va donc "aider" à optimiser l'acoustique d'une pièce d'écoute en processant et recréant adéquatement des effets afin que d'un point de vue psychoacoustique, ceci puisse reproduire dans un local "quelconque" une écoute la plus proche possible de la notion de la réalité du "vivant".

Ainsi cet ajout de canaux Audyssey DSX 11 (dans mon cas), repositionné dans un contexte Audyssey MultEQ XT32, corrigé Audyssey Pro et avec une surcouche Audyssey Dynamic EQ, permet de potentiellement remonter la base d'une reproduction acoustique dans une pièce d'écoute quelconque vers des sommets de réalisme proche du vivant.

Maintenant ceci ne peut être atteint que lorsque l'enveloppe ou domaine de fonctionnement des éléments constitutifs de cette chaîne de reproduction sonore/acoustique, sont tous totalement adéquats à leur tâche. Donc "petites" Bose et DSX = :roll: .

Ceci singulièrement d'un point de vue de gestion de la composante dynamique acoustique, contexte essentiel à un fonctionnement adéquat du Audyssey Dynamic EQ, lequel permet de physiologiquement abaisser le niveau global de l'écoute, mais en maintenant intact le ressenti psychoacoustique perçu.

Aussi et au travers de tout cet exposé on peut percevoir que l'approche Audyssey est une approche acoustique globale qui inclut DSX. Cette approche - lorsque complétée - a pour vocation d'intégrer et de rendre un intérieur ou local quelconque, le plus transparent que possible vis à vis d'une reproduction acoustique plus réaliste et proche d'un "vivant" psycoacoustiquement réellement "crédible".

Sachant que pour revenir à la différence potentielle entre Audyssey DSX et DTS Neo X, c'est surtout à ce niveau qu' à mon humble avis va essentiellement se situer la principale différence auditive.

En effet l'approche Audyssey DSX est essentiellement une approche acoustique. Quant à l'approche DTS Neo X, elle sera probablementplus axée sur une focalisation de l'immédiat ressenti d'un effet évident.

En effet chez DTS l'effet ne doit pas seulement être de l'ordre du "subliminal psychoacoustiquement ressenti", il doit aussi être du domaine du whouaww. Une claire identification du "voilà pourquoi j'ai acheté tout ce matos supplémentaire" (qui fait baver tous mes copains...). Des copains qui doivent donc également pouvoir immédiatement percevoir la valeur de l'ajout (complètement dément) de tous ces canaux/enceintes et matériels divers. :lol:

Après chacun pourra se fera une opinion sur ses propres priorités, quant à ce type d'approches différentiées...

Perso j'ai une GROSSE préférence, je vous laisse deviner de laquelle il s'agit. :wink:

finalement a écrit:On peut, dès lors, imaginer le Nirvana acoustique en multipliant les points d'écoutes ;
Après, à chacun sa quête du Saint-Graal... :D


Une Quête.

Ainsi par delà le domaine ici du HC - cette Passion de l'esthétique et de la recherche du BEAU dans un contexte lié à 3/5 sens (vue, ouïe, toucher) -, ne sommes nous pas essentiellement devant une affirmation de l'état d'homme privilégié que nous présentons tous ici et qu'il nous appartient d'assumer en tant que tel? Ceci par delà toutes les petites envies et autres jalousies mesquines?

Hugo :wink:
Hugo S
Président de l'Asso & Administrateur Relations PROs
Président de l'Asso & Administrateur Relations PROs
 
Messages: 6254
Inscription: 04 Mai 2000 2:00
Localisation: RP ou Vosges
  • offline

Message » 23 Juin 2012 13:21

Ce qui me gène dans la démarche n'est pas la tienne que je trouve fort élégante, mais le concept même. Aujourd'hui, la quintessence est le 11.2, demain le 23.6, et pourquoi pas le 45.12 après demain ? Tout ça a un prix... Celui de l'utopie.

Je respecte donc ton choix, mais ce n'est pas le mien... Et je crains que le plus grand nombre ne se noye dans la recherche pour la recherche et non plus pour le simple plaisir de se "faire une toile". Le débat mérite d'être posé.

"A quoi sert la vie si elle n'est consacrée à la recherche permanente du mieux" disait Mozart (si ma mémoire ne fait pas défaut).
phil974
 
Messages: 6763
Inscription: 18 Juin 2003 7:31
Localisation: Saint Gilles les Hauts (La Réunion)
  • online

Message » 23 Juin 2012 15:18

Hi Phil,

Si tu mentionnes Mozart, permets-moi de rajouter pour la Culture, que le système initial conçu par Tom Holman (Papa du concept THX) et qui a servi de précurseur à l'Audyssey DSX, était un système à base 10 (.2 canaux).

C'est ce qui m'a personnellement ouvert les yeux... :oldy:

Hugo :wink:
Hugo S
Président de l'Asso & Administrateur Relations PROs
Président de l'Asso & Administrateur Relations PROs
 
Messages: 6254
Inscription: 04 Mai 2000 2:00
Localisation: RP ou Vosges
  • offline

Message » 24 Juin 2012 10:07

Je te cite :D

"Raphaël l'a dit, ce système 10.2 est du "Very Hi End" de la source à la reproduction . Mais maintenant un "bête" système encodé 6.1 et reproduit en 7.1, surtout auquel on aurait consacré autant de moyens, ne "sonnerait" il pas à 90/95% aussi bien? "
phil974
 
Messages: 6763
Inscription: 18 Juin 2003 7:31
Localisation: Saint Gilles les Hauts (La Réunion)
  • online

Message » 24 Juin 2012 11:53

Bjr,

phil974 a écrit:Je te cite :D

"Raphaël l'a dit, ce système 10.2 est du "Very Hi End" de la source à la reproduction . Mais maintenant un "bête" système encodé 6.1 et reproduit en 7.1, surtout auquel on aurait consacré autant de moyens, ne "sonnerait" il pas à 90/95% aussi bien? "


Mode HS: On

Excellent. :lol: Je suis toujours impressionné quand on prend la peine de me citer d'aussi loin (en temps et espace :lol: ) et j'assume totalement tout ce que j'ai écrit, parce que je le pense même aujourd'hui. :oldy:

En effet le système 10.2 que Tom nous avait été présenté, correspondait à l'Etat de l'Art technologique de 2004 (et non ça ne nous rajeunit pas :wink: ). Il s'agissait d'un prototype non encore finalisé, servant à valider l'apport d'un concept: 10.2 sources émissives, via autant enceintes.

A l'époque le 5.1 commençait à devenir une norme "largement" acceptée dans les intérieurs et il y avait encore des débats quant à l'utilité de l'apport du 6.1 ou 7.1 et là je ne parle pas d'encodage, mais du nombre de canaux de reproduction.

Le 10.2 était ainsi du domaine du "rêve". Le support électronique complet n’existant pas encore.

Maintenant en 2009 lorsque le DSX a été présenté, il s'agissait d'abord d'un processing intégré, capable de synthétiser des signaux W et H, à partir d'un message 5.1 (6.1ou 7.1). Ce processing étant toutefois basé sur une localisation très précise de ces sources sonores (enceintes) W+H.

Ainsi même si le 10.2 de Tom correspond clairement à l'ancêtre du Audyssey DSX, les surcouches Audyssey MultEQ XT32 corrigé Pro et Dynamic EQ, sans parler du Bass HT, propulsent clairement le concept DSX 9.x et 11.x dans une dimension totalement différente de celle de 2004.

Alors s'il est intéressant de lire qu'en 2004 le 6.1/7.1 était à 90/95% d'un 10.2 (de haute compétition en termes d'équipements), il n'en demeure pas moins qu'un Audyssey DSX 11.x adéquatement mis en oeuvre en 2012 - dans le contexte électronique évoqué juste ci-dessus -, sera psycoacoustiquement perçu comme TRÈS largement supérieur à tout ce qui peut exister par ailleurs aujourd'hui en termes de transparence et réalisme d'immersion.

Peut-être est-il aussi intéressant de noter que c'est la même personne qui aura écrit ces 2 affirmations... :wink:

Bref comme il est tout aussi difficile de pouvoir vérifier ce qui est écrit là, je vais définitivement arrêter d'en parler ici, ceci étant totalement HS.

Quant à savoir phil974 si dans ton cas une config 60.12 sera meilleure qu'un 5.1, il n'y a que toi qui puisse l'imaginer. :thks:

Mode HS: Off

Bon Dimanche,

Hugo
Hugo S
Président de l'Asso & Administrateur Relations PROs
Président de l'Asso & Administrateur Relations PROs
 
Messages: 6254
Inscription: 04 Mai 2000 2:00
Localisation: RP ou Vosges
  • offline


Retourner vers Amplificateurs Intégrés HomeCinéma

 
  • Articles en relation
    Dernier message