Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: gelsurf et 42 invités

Pour toute demande d info sur un ampli integré ( Préampli + Ampli en 1 seul appareil ) HomeCinéma ( pour ce qui concerne l'audio )

difference entre courant et watts

Message » 29 Déc 2004 22:06

bonsoir
quelqu un peut il m expliquer la difference entre watts et courant lorqu on parle d ampli
on m a dit que mes enceintes avaient besoin de courant et pas farcement de watts
merci :wink:
le helloco
 
Messages: 112
Inscription: 22 Jan 2003 19:14
Localisation: bretagne
  • offline

Annonce

Message par Google » 29 Déc 2004 22:06

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 29 Déc 2004 23:43

par courant on entend Amperes, après les explications physiques c'est pas mon truc.
thegimly
 
Messages: 5426
Inscription: 06 Déc 2003 1:43
Localisation: Agen

Message » 30 Déc 2004 10:15

P=UI ...
r2lorme
 
Messages: 6473
Inscription: 11 Déc 2002 9:59
Localisation: Rouen

Message » 30 Déc 2004 11:49

en gros tu regarde la consomation de l'ampli et tu fait un rapport entre consomation électrique et puissance en Watts restituée.

un ampli cossomant 500W pour restitué 5x100W serat en réalitée moin performant qu'un autre consomant 500W et restituant 5x50W.

en gros :wink:
mich
 
Messages: 3538
Inscription: 13 Jan 2002 2:00
Localisation: 94
  • offline

Message » 30 Déc 2004 12:46

Les Watt son un unité de puissance ils sont caculé en mutipliant la tension U exprimé en volts et par l'intensité I exprimé en ampères.
P=UI
Pour plus de détails:

http://physique.haplosciences.com/dossiers.html
winston76
 
Messages: 109
Inscription: 15 Déc 2004 18:55
Localisation: LE HAVRE
  • offline

Message » 30 Déc 2004 13:09

Là où ça devient louche, c'est quand consommation 380W et puissance annoncée 5x100W... :mdr:
seb8
 
Messages: 1017
Inscription: 05 Oct 2003 2:43
  • offline

Message » 30 Déc 2004 15:11

Lol mais où sont les 6x85 Watts de mon ampli dans les 290W de consommations électriques... :mdr:
[The worst foe lies within the self]
Avatar de l’utilisateur
Lulu
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1772
Inscription: 16 Juil 2002 13:58
Localisation: Savoie
  • offline

Message » 30 Déc 2004 15:13

Pardon, c'est un doublon... :-? :lol:
Dernière édition par Lulu le 30 Déc 2004 21:17, édité 1 fois.
[The worst foe lies within the self]
Avatar de l’utilisateur
Lulu
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1772
Inscription: 16 Juil 2002 13:58
Localisation: Savoie
  • offline

Message » 30 Déc 2004 15:42

pour un autre exemple,on compare un ampli avec un moteur (moto ou voiture)
la puissance en W se traduit là par la puissance en chevaux.
le courant se traduit par le couple du moteur.

ce n'est pas le moteur le plus puissant qui vas monter en accélération plus facilement,mais le couple :wink:
un exemple la derniere triumph,Rocket III,n'est pas une sportive,fait 320kg,et est plus performante en accélération qu'une R1 ou un GSXR :lol:
prend une cote,accélère,tu monteras plus facilement avec du couple qu'avec de la puissance.

c'est comparable avec un enceinte,on demande à l'ampli d'accélérer sans cesse le plus vite possible (pas forcement le plus loing) d'où un besoin de réserve en courant sans pour autant avoir besoin de puissance .
c'est pour cela que certains ampli de 2x30W marche mieux que d'autre 2x100W :mdr:
mich
 
Messages: 3538
Inscription: 13 Jan 2002 2:00
Localisation: 94
  • offline

Message » 30 Déc 2004 16:04

mich a écrit:un exemple la derniere triumph,Rocket III,n'est pas une sportive,fait 320kg,et est plus performante en accélération qu'une R1 ou un GSXR :lol:

Mauvais exemple :mdr:
Rocket III 1/4Mile = 11.21 secondes ; 0=>60Mph = 3,54 secondes
GSXR"03 1/4 Mile = 10,08 secondes ; 0=>60Mph = 2,56 secondes
J'ai pas trouvé les chiffres 2004 8)
http://motorcyclistonline.com/roadtests/r3vsmax/
http://motorcyclistonline.com/roadtests/122_0307_gsxr/
Samsara
 
Messages: 5271
Inscription: 20 Avr 2000 2:00
  • offline

Message » 30 Déc 2004 16:34

LOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOL
Enfin avec le couple il a pas besoin de rentrer dans les tours pour avoir le coup au cul, en gros comme un turbo.
Mais la gxr monte tellement vite dans les tours que.................. ca monte vite.
gaet94
 
Messages: 138
Inscription: 20 Déc 2004 16:10
  • offline

Message » 30 Déc 2004 16:35

mich a écrit:en gros tu regarde la consomation de l'ampli et tu fait un rapport entre consomation électrique et puissance en Watts restituée.

un ampli cossomant 500W pour restitué 5x100W serat en réalitée moin performant qu'un autre consomant 500W et restituant 5x50W.

en gros :wink:


Mais qui sortira un son le plus fort et une basse plus forte?
gaet94
 
Messages: 138
Inscription: 20 Déc 2004 16:10
  • offline

Message » 30 Déc 2004 16:56

La différence entre courant et watts, pour les enceintes, est la capacité de l'ampli à fournir du courant sans faiblir en tension.

Cet aspect est fondammental car si c'est bien le courant electrique qui va fournir de l'energie aux HP, c'est la tension qui guide la forme d'onde et donc le résultat sonore final. Si la tension s'effondre, il y a aura distorsion et manque de fidélité.

Exemple concret :
Un ampli peu être donné pour 2*100 watts sous 8 ohms en charge purement résistive, ce qui corresponds à 3,5 Ampères par enceinte.
Dans cette mesure, rien n'indique la chute de tension entre, par exemple 1 ampère et ces 3,5 ampères, cela indique uniquement que l'ampli est capable de fournir ces 3,5 ampères sur une tension donnée. Admettons qu'il y aie 30% de chute de tension, ces 30% vont impacter la forme d'onde envoyée à l'enceinte dans la région de puissance correspondante à 1A-3.5A.

La situation se gate encore plus quand l'impédance de l'enceinte diminue ce qui a pour résultat de dépasser la capacité en puissance du dit ampli. Typiquement un ampli standard de 2*100 watts sous 8 ohms fera 2*150 Watts sous 4 ohms (au lieu de 2*200 Watts théoriques) car il est incapable de fournir suffisament de courant pour conserver une puissance linéaire (et donc la forme d'onde) par rapport aux variations d'impédance.

Prenons un cas extrème : une charge de 2 ohms minimale dans la courbe d'impédance de l'enceinte. Un ampli donné pour 2*50Watts nominaux sous 8 ohms mais capable de fournir suffisament de courant pour obtenir 2*200 Watts sous 2 ohms le tout sans faiblir en tension (typiquement un truc genre Krell) sera largement supérieur en conditions réelles qu'un ampli donné pour 2*100Watts nominaux sous 8 ohms mais fournissant uniquement 2*170 Watts sous 2 ohms. Non seulement il sera incapable de fournir la puissance demandée mais en plus il aura une chute de tension telle que le son apparaitra subjectivement comme tassé en dynamique ou carrément completement distordu.
ajds
 
Messages: 10779
Inscription: 02 Fév 2000 2:00
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 30 Déc 2004 19:52

donc si je comprend bien,les watts ne sont pas forcement amis avec des enceintes gourmandes,il vaut mieux privilegier la conso de courant
et dans tout ca c est quoi
kva et µ
le souci c est que les constructeurs ne mettent pas toujours en avant la capacite en courant
rotel en particulier reste discret
a partir de combien peut on dire qu un ampli a du jus
le helloco
 
Messages: 112
Inscription: 22 Jan 2003 19:14
Localisation: bretagne
  • offline

Message » 30 Déc 2004 20:13

le helloco a écrit:donc si je comprend bien,les watts ne sont pas forcement amis avec des enceintes gourmandes,il vaut mieux privilegier la conso de courant


oui

et dans tout ca c est quoi
kva et µ


Ca ne me dis rien comme ca, tu as vu ca ou ?

le souci c est que les constructeurs ne mettent pas toujours en avant la capacite en courant
rotel en particulier reste discret
a partir de combien peut on dire qu un ampli a du jus


Tout est relatif. Tout ampli possède une zone dite de linéarité dans laquelle la tension ne chute pas ni en fonction du courant ni en fonction de la charge. L'ampleur de cette zone indique la vraie puissance utilisable de l'ampli.
Si tu prends un rotel RB-1080 donné pour 2*200W sous 8 ohms, par exemple, on peut estimer sa zone de linéarité à un équivalent de 2*80W sous 8 ohms, ce qui donne 2*320 Watts sous 2 ohms ou encore 13 ampères en régime continu (il est capable de plus en instantané), puisqu'il a été mesuré à 800 Watts sous 2 ohms, 1 canal en service (320=800/2 - 20% de marge).
Selon ces mesures, on peut donc dire, par exemple, qu'un 2*200Watts Rotel est équivalent en puissance à un 2*80W Krell, typiquement.
ajds
 
Messages: 10779
Inscription: 02 Fév 2000 2:00
Localisation: Région Parisienne
  • offline



Retourner vers Amplificateurs Intégrés HomeCinéma

 
  • Articles en relation
    Dernier message