Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 4 invités

Pour toute demande d info sur un ampli integré ( Préampli + Ampli en 1 seul appareil ) HomeCinéma ( pour ce qui concerne l'audio )

facteur d'amortissement

Message » 05 Déc 2003 19:30

bonjour

quelqu'un pourrait il me dire en quoi consiste exactement le facteur d'amortissement d'un ampli et comment savoir si sa valeur correspondra ou non à l'enceinte.
Alain
Avatar de l’utilisateur
iceman
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2237
Inscription: 07 Avr 2002 2:00
Localisation: 06
  • offline

Annonce

Message par Google » 05 Déc 2003 19:30

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 08 Déc 2003 12:37

iceman a écrit:bonjour

quelqu'un pourrait il me dire en quoi consiste exactement le facteur d'amortissement d'un ampli et comment savoir si sa valeur correspondra ou non à l'enceinte.
Le facteur d'amortissement d'un ampli.. :-? bon, en gros, c'est l'aptitude d'un ampli à tenir les haut-parleurs dans le grave, plus le chiffre est élevé, plus l'ampli sera apte à délivrer de l'intensité (ampères), et mieux le grave sera ressenti.

Un facteur d'amortissemnt élévé sera à préférer avec des enceintes difficiles..

:wink:

buss
Avatar de l’utilisateur
buss
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 7486
Inscription: 31 Aoû 2002 23:12
Localisation: France
  • offline

Message » 08 Déc 2003 20:42

merci
Alain
Avatar de l’utilisateur
iceman
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2237
Inscription: 07 Avr 2002 2:00
Localisation: 06
  • offline

Message » 08 Déc 2003 22:35

Le facteur d'amortissement n'est pas lié à la capacité en courant de l'ampli mais à son impédance interne.

Je vais essayer d'expliquer les choses simplement, mais il faut pour expliquer le facteur d'amortissement, revenir sur quelques bases physiques :

Un HP est un dispositif electro-magnétique qui permets de déplacer une bobine dite mobile dans un champ magnétique très puissant en fonction du signal entrant (ie fourni par l'ampli). La bobine va se déplacer en avant ou en arrière selon le signal. Le cone du HP est attaché à la bobine (solidement !) et c'est lui qui déplace l'air et cré le son.

La bobine est un simple bobinage de cuivre, d'aluminium ou tout autre aliage au gré des constructeurs.
Le champ magnétique est concentré dans un espace vide dans lequel se déplace la bobine. Cet espace vide est appelé entrefer. Il est très étroit et est crée par un aimant en général circulaire.

De la même manière que la tension fournie par l'ampli déplace le HP, le HP qui se déplace génère une tension, c'est un principe fondammental de l'electro-magnétisme qui s'appelle l'induction electromagnétique

Hors, un HP (surtout le grave) a une certaine inertie mécanique, plus il est gros plus elle est importante. Lorqu'un ampli envoie une tension qui fait que le HP se déplace vers l'avant (ou l'arrière comme vous voulez), le HP va avoir tendance à continuer sa course vers l'avant (ou l'arrière) à cause de l'inertie. Ce faisant, il va donc provoquer une tension par lui-même et se comporter comme un générateur vis à vis de l'ampli. Un ampli parfait (générateur parfait d'impédance de sortie nulle) va empècher ce mouvement car le HP est alors court-circuité : l'impédance vue par le HP étant nulle, la tension générée par le HP deviens nulle aussi (U=ZI) et donc la bobine est freinée quasi-instantanément, quasi car il reste la resistance interne de la bobine qui va absorber l'énergie. Faites un essai pratique : vous prenez un HP non-connecté et vous constatez que vous pouvez facilement déplacer la membrane en appuyant légèrement dessus, prenez le même HP mais court-circuitez le (mettez un fil entre le + et le -), vous constatez qu'il est beaucoup plus difficile à bouger !

Les amplis du monde réel sont loin d'être parfaits et ont une impédance de sortie non-nulle. Le ratio entre l'impédance de la charge (le HP) et l'impédance de sortie de l'ampli s'appelle le facteur d'amortissement. Le terme parle de lui-même : plus l'impédance de sortie de l'ampli est faible et plus le facteur d'amortissement va être important et plus le HP va être freiné dans ses ardeurs inertielle. Ceci explique pourquoi ce "facteur d'amortissement", paramètre souvent incompris, exprime le degré de contrôle de l'ampli sur les HP.
ajds
 
Messages: 10779
Inscription: 02 Fév 2000 2:00
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 08 Déc 2003 22:40

Et dans quel intervalle de valeurs ce facteur d'amortissement est considéré comme bon ?
oufman
 
Messages: 359
Inscription: 20 Jan 2003 22:44
Localisation: 43.17°N 6.03°E

Message » 08 Déc 2003 22:52

ajds, t'es trop fort! Faut recopier cette explication dans la bible du HC!
vincent128
 
Messages: 6312
Inscription: 05 Déc 2001 2:00
Localisation: France
  • offline

Message » 08 Déc 2003 23:00

oufman a écrit:Et dans quel intervalle de valeurs ce facteur d'amortissement est considéré comme bon ?


En théorie, c'est l'infini.
En effet, tout comme la THD doit être la plus faible possible, plus le facteur d'amortissement est élevé mieux c'est.

Cela étant dit, comme pour toute électronique, il est indispensable de tenir compte de tous les paramètres. Il est relativement facile d'obtenir un facteur d'amortissement énorme, même sur un ampli pas cher, il suffit pour cela d'augmenter le taux de contre-réaction. De façon imagée, la contre reaction va automatiquement produire la tension inverse à celle provenant du HP, réalisant ainsi l'équivalent d'une impédance nulle. De plus, la contre reaction va diminuer la THD de façon significative, oui mais, car il y a toujours un mais, une contre reaction trop forte va augmenter la distorsion d'intermodulation, particulièrement celle appelée TID pour Transcient Intermodulation Distorsion. En général, ca donne des amplis ternes, sans vie.

Au final et en pratique, le facteur d'amortissement va plutot être un moyen d'avoir une idée du comportement et de la sonorité de l'ampli dans le grave.

Un facteur d'amortissement faible (<500) donnera des basses plutot molles et trainantes, mais bien présentes subjectivement, typiquement : NAD.

Un facteur d'amortissement élevé (>500) donnera des basses plutot sèches et fermes et donc subjectivement moins présentes, typiquement : Rotel.

De plus, il faut ajouter que cela dépends énormément des HP, particulièrement la suspension de ces derniers. Les amplis pro ont souvent un facteur d'amortissement relativement faible car les HP pro ont souvent des suspensions très rigides qui se suffisent à elles même pour l'amortissement. Un HP hi-fi a une suspension plus molle et demande donc, théoriquement, un ampli qui amortis mieux pour parvenir à un résultat équivalent.
ajds
 
Messages: 10779
Inscription: 02 Fév 2000 2:00
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 08 Déc 2003 23:25

ajds a écrit:
oufman a écrit:Et dans quel intervalle de valeurs ce facteur d'amortissement est considéré comme bon ?

En théorie, c'est l'infini.

L'infini n'existe pas :wink:
Un facteur d'amortissement faible (<500) donnera des basses plutot molles et trainantes, mais bien présentes subjectivement, typiquement : NAD.
Un facteur d'amortissement élevé (>500) donnera des basses plutot sèches et fermes et donc subjectivement moins présentes, typiquement : Rotel.

Le rapport en question est bien celui des HP sur celui de l'ampli ? Dans ce cas dois-je comprendre que tu dégrades la "tenue" des basses en prenant des HP avec une faible impédance ? Plus précisément, si un ampli est annoncé avec un facteur d'amortissement de 200 sous 8 ohms, ce facteur passe à 3/4 x 200 = 150 sous 6 ohms ?
oufman
 
Messages: 359
Inscription: 20 Jan 2003 22:44
Localisation: 43.17°N 6.03°E

Message » 08 Déc 2003 23:40

m'epatera toujour adjs...bon j'ai pas tout compris comme d'hab, mais les grandes lignes sont la..
drumx
 
Messages: 2420
Inscription: 14 Juin 2002 15:46
Localisation: la tremblade (17)
  • offline

Message » 09 Déc 2003 0:00

oufman a écrit:Plus précisément, si un ampli est annoncé avec un facteur d'amortissement de 200 sous 8 ohms, ce facteur passe à 3/4 x 200 = 150 sous 6 ohms ?


Absolument.

En général, le facteur d'amortissement donné par les constructeurs est celui correspondant à une charge de 8 ohms.
ajds
 
Messages: 10779
Inscription: 02 Fév 2000 2:00
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 09 Déc 2003 0:08

Merci pour toutes ces réponses ajds :D
oufman
 
Messages: 359
Inscription: 20 Jan 2003 22:44
Localisation: 43.17°N 6.03°E

Message » 09 Déc 2003 0:12

Merci à ajds pour ces explications, mais celles-ci en appellent d'autres :D
Sur le site de Rotel, le RA02 (intégré) annonce un facteur de 150 :( et le RB03 (souvent cité comme égale au RA02) annonce un facteur de 500 :D ... qu'en est il vraiment ?
Et là je rejoint un autre poste ... à savoir serait il bénéfique d'installer un RB03 derrière un Marantz SR4300 afin de réveiller des DM603, plutôt qu'un RA02 ???

A+
Velvet
Velvet
 
Messages: 1428
Inscription: 19 Fév 2003 1:14
Localisation: Le bonheur est dans le pré...
  • offline

Message » 09 Déc 2003 0:24

J'ai pas tout compris..à part qu'un facteur d'amortissement élevé peut être utile et pas trop recommandé, une affaire de HP en fait...

A quelle fréquence les constructeurs font-ils cette mesure ?

:wink:

buss
Avatar de l’utilisateur
buss
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 7486
Inscription: 31 Aoû 2002 23:12
Localisation: France
  • offline

Message » 09 Déc 2003 0:31

buss a écrit:A quelle fréquence les constructeurs font-ils cette mesure ?

Pour mon ampli, la mesure est prise à 1kHz, ça doit être standard.
oufman
 
Messages: 359
Inscription: 20 Jan 2003 22:44
Localisation: 43.17°N 6.03°E

Message » 09 Déc 2003 0:38

oufman a écrit:
buss a écrit:A quelle fréquence les constructeurs font-ils cette mesure ?

Pour mon ampli, la mesure est prise à 1kHz, ça doit être standard.


Pourtant d'après les excellentes explications d'ajds, l'utilité d'un facteur d'ammortissement élevé est surtout pour le "boomer" donc pour les basses fréquences (à 1kHz le boomer ne travail plus)

A+
Velvet
Velvet
 
Messages: 1428
Inscription: 19 Fév 2003 1:14
Localisation: Le bonheur est dans le pré...
  • offline



Retourner vers Amplificateurs Intégrés HomeCinéma

 
  • Articles en relation
    Dernier message