Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 12 invités

Pour toute demande d info sur un ampli integré ( Préampli + Ampli en 1 seul appareil ) HomeCinéma ( pour ce qui concerne l'audio )

Intégré AV Cambridge Audio Azur 540R

Message » 11 Mar 2004 17:35

Allez ce soir on aura certainement ce CR :)
Loïc
 
Messages: 650
Inscription: 30 Avr 2002 21:28
Localisation: Valenciennes
  • offline

Annonce

Message par Google » 11 Mar 2004 17:35

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 11 Mar 2004 18:47

Celui qui trouve moins cher je lui offre un sucette au goûit de son choix et un nounours

http://www.richersounds.com/index.php?f ... p&p=301980

:wink:
gaga
 
Messages: 324
Inscription: 29 Déc 2002 18:45
Localisation: Châtenay-Malabry
  • offline

Message » 11 Mar 2004 18:51

mouais enfin , je connasi aps trop ce site , et c en Angleterre en plus... Ils ne livrent pi etre pas en france
remler
 
Messages: 1047
Inscription: 26 Juin 2001 2:00
Localisation: Rouen

Message » 11 Mar 2004 18:55

Ce site est fiable, Richer sound c'est une chaine de magasin hifi en angleterre.

Mais franchement pour 350€ l'ampli au lieu surement de 600€ minimum en france je prefere me taper un petit tunnel sous la manche pour 100€ aller retour et une petite balade en plus! (ya m^me moyen de faire plaisir à maman!) 8)

Pour les pantouflar, effectivement vous pouvez vous le faire livrer chez vous pour plus du double!

A+ les copinous! :wink:
gaga
 
Messages: 324
Inscription: 29 Déc 2002 18:45
Localisation: Châtenay-Malabry
  • offline

Message » 11 Mar 2004 19:06

Woah merci pour le lien, moi qui ne suis pas trop loin de l'angleterre c'est vraiment interessant :)

Tu sais si le prix pratiqué dans les mag en angleterre est le même ?
Loïc
 
Messages: 650
Inscription: 30 Avr 2002 21:28
Localisation: Valenciennes
  • offline

Message » 11 Mar 2004 19:22

L’ampli tuner Cambridge 540R, ça n’arrive pas tous les jours.


J’étais très excité à l’idée de tester le premier ampli tuner Home Cinéma de cette petite marque anglaise spécialisée dans la Hi fi, et qui, pour ses seules interventions dans le monde du Home Cinéma, a commis, il y a deux ans, un lecteur DVD d’exception, le DVD300, qui a tenu la dragée haute à des marques aussi prestigieuses et efficaces que Pioneer, et qui vient de remettre ça dans un sans faute étonnant avec un nouveau lecteur DVD, le 540D, déjà ma référence.

Qu’allait faire Cambridge avec un ampli Home Cinéma, eux qui sont mouillés à fond dans la voie de la qualité audio que des gens comme Denon, Onkyo, Marantz et Harman n’auraient jamais du quitter ?

Comment un nain comme Cambridge allait il être capable de faire mieux à sa première tentative, là ou les autres ont maintenant 6 ou 7 ans d’expérience, et des capacité de production, de recherche, d’économies d’échelle, qu’un petit Cambridge n’a pas ?

Comment un spécialiste de la Hi fi allait il appréhender la difficile tâche qui lui incombe, sachant que tout le monde l’attends au tournant ?

Et le pire de tout, comment ont-ils osé produire un ampli Home Cinéma avec autant de promesses, à si petit prix ?! Le défi est si difficile que je m’attendais à une machine à 1000€. Je ne pensais pas qu’une petite marque puisse faire moins cher que ça, avec de la qualité, s’entend.

Comme je me trompais…

L’exemplaire qui m’a été confié n’est peut être pas une version définitive, le flou demeure sur ce point. Comme pour les projecteurs que je teste, qui sont souvent des pré séries non finalisées, il reste une marge, un petit frisson, une inconnue sur le produit qui va arriver dans les cartons. Sera il meilleur ? sera-t-il identique ? (moins bon, c’est impossible. Cambridge prend trop de temps pour mettre au point ses produits)



J’ai demandé à ce qu’il soit branché pour le comparer à d’autres machines. Lorsque j’arrive dans l’auditorium, un CD de Barry White tourne. Sur le 540R. Oh la pêche ! Fabuleux ! Un grave mes enfants ! C’est un vrai ampli Hi fi de grande qualité dans la peau d’un ampli Home Cinéma, cet appareil !
Le son est assez fort, je baisse le volume… ah la la ! le bouton de volume ! Il faut faire 40 tours à la main pour arriver à un niveau faible ! Vivement la TC…

Filippa Giordano. Carmen.

L’ampli fonctionne sur le lecteur 540D.

Le grave, la grosse caisse, est d’une grande profondeur. La note tient longtemps, c’est très beau dans l’ensemble ! Les chœurs jaillissent et montent dans l’espace. C’est très dynamique, la voix de Filippa est d’une superbe présence ! Je suis stupéfait. La plage de fréquence est très large, je suis tout retourné de cette ampleur et de cette aération !


Par manque de temps (on ne fait pas toujours ce qu’on veut), je n’ai pas pu faire mon comparatif complet (c'est-à-dire méthodiquement en prenant des notes) avec d’autres amplis Home Cinéma. L’importateur n’a qu’une seule machine, et il avait besoin de le reprendre. J’ai cependant passé en revue plusieurs appareils. On n’est pas dans le même monde… Rapidement, un Denon AVR2803 est resté au tapis, sans la moindre émotion sonore, sans la moindre profondeur. Un Harman AVR507 s’est caché dans les fourrés, manquant cruellement d’ouverture. Le Marantz SR6300 n’a pas tenu dix secondes, tandis que le Yamaha RXV1400, pourtant bien charpenté, a immédiatement montré sa froideur et son manque de musicalité.



Recherche d’enceintes.

Barry White You’re the One.

Triangle Antal.
Le grave est d’une grande puissance. La dynamique est prodigieuse. Les attaques sont très violentes et sans la moindre agressivité. La voix est très granulée, très virile, c’est un Barry White de luxe ! C’est magnifique… et en numérique encore ! C’est le lecteur qui converti. Et c’est sublime !

B&W DM604
C’est un peu moins vivant, un peu plus étouffé et moins aéré.

Davis Galaxy
Trop présent dans le haut médium, le reste est assez conforme aux Galaxy que je connais. Mais les Antal, ici, font mieux.

Cabasse Moorea
Trop plat, sans relief. Le médium de la voix disparaît parmi les instruments, et se voile.

Triangle Athys
Pas mal, sauf le grave, trop court.

Acoustics Energy Aegis Evo 3.
Assez intéressant, bien que le grave ne se développe pas aussi bien que sur les Antal. L’équilibre est excellent, mais l’aération des Antal n’est pas atteint.

Divatech Diva 16
Super résultat ! Pour des petites enceintes, la neutralité est exemplaire, la linéarité est excellente, et le relief impressionnant !

Conclusion ? Facile. Triangle Antal, Acoustics Energy derrière, (c’est assez cohérent si on regarde le rapport de budget entre les deux), et pour le gain de place, et de budget, Diva 16 ou Triangle Comete !



Ecoute Home Cinéma.

Caisson Sidney AR12, Antal à l’avant, Sextan en centrale, et Comete en surround.

Un truc bizarre, le test tone. Normalement, sur un ampli normalement constitué (pas un truc anglais), on passe de FL à C puis FR, puis SL et SD… là, on passe de FL à FR puis SL, C, et SR ! Il est impossible de comparer directement le niveau des 3 enceintes avant… Ah ces Anglais ! A moins que leur objectif était de régler l’avant et l’arrière de la même façon, en faisant circuler la centrale entre les SR… je ne sais pas… pfff !

Matrix, la scène de l’ascenseur : les douilles qui tombent sur le sol !

Ce sont des cristaux ! et la basse ! Superbe ! (Au passage, je note une certaine acidité sur la centrale Sextan, qui n’est pas, selon moi, de taille à épauler les Antal… un petit effort Mr Triangle, sortez nous une GRANDE centrale !). La dynamique et la plage de fréquence des amplis se retrouve à plein sur cette bande son. Il y a une aération et une ampleur étonnantes, qui dépassent la restitution à laquelle je suis habitué sur ce passage. D’habitude, en effet, la vedette est donnée aux armes et aux impacts de balles, aux bruitages. Là, de façon superbe (et inattendue), la bande son, et notamment la basse, s’ajoute aux bruitages sans jamais s’y superposer, sans jamais les recouvrir. C’est la reconquête de la musique sur les bruitages, et c’est une belle surprise !

Terminator 3, DD.

Les niveaux de surround m’ont parus un peu faibles, bien que les niveaux soient réglés. J’attribue cela à l’acoustique de ma pièce et au placement des surrounds. J’ai donc décidé, arbitrairement, de remonter de 2 dB les niveaux de surround. C’est ce que je vous recommande de tenter.
La bande son est riche, tout bouge bien. Le décodage est excellent (après avoir remonté le niveau)
Quand John Connor a un accident de voiture au chapitre 10, on entend les sirènes de police tout autour de lui, et le bruit des véhicules qui passent soudainement devant. Le résultat est saisissant, comme si, dans les surrounds, on était en présence des enceintes principales.

J’ai comparé le décodage à celui, excellent, du Yamaha RXV1400. Quand les voitures de police et de pompier passent de chaque coté. Le RXV a un décodage plus marquant, un peu plus efficace, mais il n’atteint pas, à cause de la relative froideur des amplis, la qualité d’émotion procurée par le Cambridge. La musicalité du Cambridge est telle qu’il donne une effet d’enveloppe, qu’il créée une émotion sonore, par l’aération de la bande son, beaucoup plus riche encore qu’avec l’excellent Yamaha.

The Riverwild

Ce film est excellent pour tester la musicalité, souvent maltraitée, d’un ampli HC. Un grand orchestre, et le bruit de l’eau, quelque fois calme, quelque fois sauvage comme dans la scène du Little Niagara.

Sur les Antal, la dimension sonore me donne des frissons ! C’est tellement beau que tout le film prend une dimension que jamais un ampli aussi modeste n’a été capable, de mémoire, de reproduire. Sans pour autant comparer la qualité orchestrale à un enregistrement la Hi fi, l’orchestration prend toute sa place et donne à l’image une dimension dramatique et magistrale. Du grand cinéma !


Voilà, en conclusion, une machine de rêve. Ah elle n’est pas grosse ! Ce n’est pas la taille à laquelle vous êtes habitué. Et elle ne dégorge pas de watts. Mais si vous êtes un peu habitué à écouter de la musique dans des conditions exigeantes, vous trouverez, comme moi, que jamais un ampli Home Cinéma de cette catégorie n’est allé aussi loin. Je le dis et le redis, les fabricants spécialistes, s’ils veulent faire leur métier de spécialiste, ont du pain sur la planche. Des amplis de cette classe, il n’en sort pas tous les jours !
Jean Patrick Grumberg
http://www.dreuz.info
JPG
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 13208
Inscription: 16 Avr 2001 2:00
Localisation: Los Angeles, CA

Message » 11 Mar 2004 19:39

Joli CR M. Hifissimo. Il en ressort donc que c'est un appareil d'un excellent rapport qualité/prix. Ca annonce que du bon pour la suite. Les autres grand constructeurs vont devoir s'aligner si ils ne veulent pas que le trop peu connu Cambridge prenne le dessus.

Sinon en ce qui concerne la sonorité , l'ampli est-il doux ou plutot sec ?
Svl
 
Messages: 762
Inscription: 15 Sep 2002 15:00
Localisation: Savoie
  • offline

Message » 11 Mar 2004 19:52

Au vu du CR je dirai neutre doux, s'il marche sans acidité avec les triangles :wink:
hullabaloo
 
Messages: 1434
Inscription: 20 Avr 2003 22:53
Localisation: Pessac
  • offline

Message » 11 Mar 2004 19:59

Au fait pendant que j'y suis, comment se place t'il en comparaison de ses collègues hi-fi, les 540A et 640A ?

Merci d'avance pour vos précisions :wink:
Svl
 
Messages: 762
Inscription: 15 Sep 2002 15:00
Localisation: Savoie
  • offline

Message » 11 Mar 2004 20:03

averell a écrit:
averell a écrit:au niveau du bass management, comment ca se passe, y a t il plusieurs frequences de coupures ajustables ou une seule frequence de coupure pour toutes les enceintes?

et puis une (deux) autre(s) question(s),
en mode stereo, le caisson marche t il?
en mode pass-through?

désolé pour toutes ces questions

a+



:cry: 8)
averell
 
Messages: 2764
Inscription: 05 Jan 2002 2:00
Localisation: Saint Gilles les Bains
  • offline

Message » 11 Mar 2004 20:06

Dans ce CR intéressant ne figurent pas les Sherwood 963 et 863?
byron
 
Messages: 3660
Inscription: 16 Jan 2002 2:00
Localisation: Kalliste - Balagne
  • offline

Message » 11 Mar 2004 20:07

Merci pour ce CR, que pensez vous d'une association avec klipsch, wharfedale ou audience ?

Merci :)
Loïc
 
Messages: 650
Inscription: 30 Avr 2002 21:28
Localisation: Valenciennes
  • offline

Message » 11 Mar 2004 20:27

Chouette compte rendu... Donc ce cambridge sera inclu dans mes ecoutes de pres achat :) Comme c'est juste pour du hc et avec du b&w le choix se fera entre scherwood 863, yamaha 1400, marantz 5400 ose (qui va si bien avec b&w parait il ;)), et le cambridge.
Avatar de l’utilisateur
cirius
 
Messages: 786
Inscription: 18 Avr 2002 22:18
  • offline

Message » 11 Mar 2004 20:30

Loïc a écrit:Merci pour ce CR, que pensez vous d'une association avec klipsch, wharfedale ou audience ?

Merci :)


ba loîc je sais pas trop car ne connais pas bien le web UK...

MAIS EN TOUT LES CAS CE PRIX EST DE LA BOMBE!!!

pour ceux qui ont raté un train:
http://www.richersounds.com/index.php?f ... p&p=301980

La sucette et le nounours sont toujours en jeu pour ceux qui trouvent moins cher!
:wink: :D

Et pis m^me que si tu reserve en avance t'en a pour 20€ avec easyjet!

Aller, RDV à Londres les petits! :D
gaga
 
Messages: 324
Inscription: 29 Déc 2002 18:45
Localisation: Châtenay-Malabry
  • offline

Message » 11 Mar 2004 20:31

Jme suis gouré de citation "mais c pas graaaave"
gaga
 
Messages: 324
Inscription: 29 Déc 2002 18:45
Localisation: Châtenay-Malabry
  • offline



Retourner vers Amplificateurs Intégrés HomeCinéma

 
  • Articles en relation
    Dernier message