Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Jacquitos, manolo57050, tazdevil71, TheNutsRoom et 35 invités

Pour toute demande d info sur un ampli integré ( Préampli + Ampli en 1 seul appareil ) HomeCinéma ( pour ce qui concerne l'audio )

Le décodage multicanal du HC

Message » 27 Nov 2004 3:20

val28 a écrit:Bon si on part du principe qu'il existe que quelques fabriquant de puces ce qui est à coup sûr le cas,(d'ailleur jpg "ifissimo" nous dit bien que sherwood fabrique 1/3 des recepteurs a/v)donc les 2/3 qui reste doivent representé 4 ou 5 fabricants et je ne pense que sherwood concoive un microprocesseur différent pour chacun de ses clients.


Sherwood fabrique des intégrés pour d'autres marque mais ils ne concoivent pas les puces de décodage. La plupart des sherwood sont équipés en Cirrus Logic. Les autres grands fabriquants sont AnalogDevices, Motorola, Texas Instruments, Yamaha et accessoirement Sony.

Personnellement je suis presque certain que 70% des produits ont une puce de décodage qui vient du même fabricant même si ils sont vendu sous un nom d'appelation différent.


Exemple : Un lexicon MC12B (10 K€) possède exactement la même puce de décodage qu'un Marantz SR4200, en l'occurence un Cirrus Logic CS 49326.

Mais pour en revenir à ma question du départ et faire simple,quand vous faite des test comparatifs d'amplis en Hc ( DD ou DTS uniquement,pas de DSp) sur quels critères vous basé vous pour déterminer que truc est meilleur que machin.

exemple: un décodage plus rapide , plus précis.


Ce sont des impressions subjectives qui sont issues des élements qualitatifs dont j'ai parlé plus haut. Le seul et unique problème dans tout ca viens simplement du mot "décodage" utilisé abusivement et par tout le monde (y compris moi même souvent) pour qualifier le rendu de ces appareils en HC. Il suffirais de remplacer ce terme par "rendu HC" ou "qualité HC" pour que tout rentre dans l'ordre ;)
ajds
 
Messages: 10779
Inscription: 02 Fév 2000 2:00
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Annonce

Message par Google » 27 Nov 2004 3:20

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 27 Nov 2004 8:31

ajds a écrit:C'est tout ce que j'ai dit plus haut Keron, c'est à dire la qualité de tous les traitements qui interviennent avant et après le décodage.


Oui mais là tu le dis mieux :mdr:

J'aime la vulgarisation. Voire la forme imagée pour mieux comprendre les choses.

On avait par exemple parlé à un moment sur DIY d'un videur à l'entrée d'une boîte de nuit pour expliquer le rôle d'un filtre dans une enceinte. Et tout d'un coup, tout devenait plus clair pour tout le monde :wink: .

On a pas tous le même bagage technique.

J'aime bien te dernière explication même si elle ne facilite pas le but que j'aimerai poursuivre. C'est à dire avoir une idée de la capacité de décodage d'un ampli en fonction de la puce embarquée. Cela aurait été trop beau :mdr: .

Car là en gros, on se retrouve au point de départ. Il faut faire des écoutes pour situer un ampli :mdr:.

Est-ce que l'on a fait pour le site un gros dessin pour expliquer tout ce qui entre en jeu dans un intégré HC ?

Cela serait sympa de l'envisager dans le cas contraire; Je veux bien le faire si on me guide.
Keron
 
Messages: 17999
Inscription: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • offline

Message » 27 Nov 2004 9:41

val28 a écrit:Mais pour en revenir à ma question du départ et faire simple,quand vous faite des test comparatifs d'amplis en Hc ( DD ou DTS uniquement,pas de DSp) sur quels critères vous basé vous pour déterminer que truc est meilleur que machin.


Tu peux déjà jeter un oeil ici :
http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... t=29691154

C'est vrai que le vocabulaire utilisé peut paraître obscur ou même parfois ridicule. Cependant, il correspond simplement à la volonté de trouver un langage commun.

A plus,
Gaëtan
M Poulpe
 
Messages: 2972
Inscription: 07 Sep 2003 9:24
Localisation: Près de Lyon
  • offline

Message » 27 Nov 2004 11:51

pour répondre plus clairement a Val28 sur le décodage et ce que l'on entend:
prenons ampli A et ampli B et supposons B le meilleur:
dans la scène bucolique du Seigneur des a., qd frodon retrouve Gandalf en charette:
ampli A: les bruits d'oiseaux, on les entend
ampli B: on entend des bruits tellement réalistes, à gauche, à droite, un peu devant, que l'on coupe le son pour savoir si les oiseaux ne sont pas dans le jardin
autre film, une scène d'action dans la nature:
ampli A: les bruits sortent des enceintes ( normal à priori)
ampli B : on EST dans la nature, les sons semblent sortir de toute la pièce...
de toutes façons, rassure-toi: si tu fais une comparaison entre deux amplis avec une réelle différence de qualité, tu percevras immédiatement la différence!
thierry breiden
 
Messages: 629
Inscription: 21 Mar 2003 12:25
Localisation: Laval (dep. Mayenne)
  • offline

Message » 27 Nov 2004 13:21

Keron a écrit: Est-ce que l'on a fait pour le site un gros dessin pour expliquer tout ce qui entre en jeu dans un intégré HC ?


Non ca n'a pas été fait à ma connaissance.

Je ne sais pas à quel niveau de vulgarisation tu veut arriver, mais si tu veut une base de départ, tu peut prendre le schéma de principe d'un intégré moderne.
Cela consiste à séparer les différentes fonctions en "boites noires".

Prenons par exemple, celui du Yamaha DSP-Z9 dispo ici :
http://www.yamaha.com/yec/products/PDFs/RXZ9_2.pdf en page 4.

On y voit quelques boites, mais certaines, essentielles sont manquantes.

1) Il faut ajouter une boite après "Decoder" qui s'intitule "Bass-Management & Correction de délai". Regrouper toutes les boites Decoder+Bass-Management+DSP+EQ au sein d'une super boite intitulée "Traitements numériques".

2) Ajouter une boite en haut intitulée "Horloge" qui prends une flèche entrante depuis "DIR" (Digital Input Receiver) et qui a ensuite 3 flèches sortantes : une vers "ADC", une autre vers "Traitements numériques" et une autres vers les DACs en sortie.

3) Ajouter un rond "OP-AMP" juste après chaque VOL. On va dire que ca symbolise toute la circuiterie de preamplification analogique. Regrouper DAC+VOL+OP-AMP en une superboite qui s'intitule "Preamp"

4) Ajouter 3 boites en haut : "Alimentation circuits numériques" connectée sur "Traitement numériques" +ADC+DIR+SEL+Preamp, "Alimentation circuits analogique" connectée sur ADC+SEL+Preamp, "Alimentation de puissance" connectée sur les amplis en sortie.

Voila, une première approche qui donne déjà une idée. Il est possible ensuite de détailler l'interieur de chaque boite jusqu'aux composants ;)
ajds
 
Messages: 10779
Inscription: 02 Fév 2000 2:00
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 27 Nov 2004 15:20

Ajds, je m'en occupe en décembre. Les boîtes pourront être complétées par des pavés techniques où l'on exposera de manière claire et vulgarisée (restons basiques avec des exemples) ce qui se passe vraiment dans la boîte.
Keron
 
Messages: 17999
Inscription: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • offline

Message » 27 Nov 2004 16:02

je pense que la partie preampli des ampli hc a aussi une grande importance et incidence sur la restitution du decodage , ce qui fait qu il est plus ou moins precis , ou perçu d une autre façon par rapport a d autres marques qui ont des preamplifications differentes avec des sonorites propres qui font que l on va avoir une ecoute douce ou dynamique , nerveuse , un grave rond ou sec... , des ecoutes chaude , neutre ou froide... , une bonne ouverture et largeur de la scene sonore... , les tendances a favoriser certains registres qui peuveut prendre le dessus sur le reste ou en masquer d autres... , des qualites ou defaut qui parfois peuvent se retrouver de l ecoute hifi a celle en hc...


a+
zebulons69
 
Messages: 8144
Inscription: 18 Juil 2002 21:51
Localisation: LYON, Vallée d'Azergues
  • offline


Retourner vers Amplificateurs Intégrés HomeCinéma

 
  • Articles en relation
    Dernier message