Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

Pour toute demande d info sur un ampli integré ( Préampli + Ampli en 1 seul appareil ) HomeCinéma ( pour ce qui concerne l'audio )

meilleur décodage entre denon A 10 se et proton 2640

Message » 21 Juil 2004 17:29

voila je cherche à remplacer mon intégré denon A 10SE pour passer en preamp + ampli

mon choix pour débuter se porte sur proton 2640 + 2580 ma question est ce que le couple proton a un meilleur décodage et une meilleur dynamique que mon intégré denon ????

:D

ps: en hifi je suis sur que c'est mieux c'est surtout en HC que je voudrai des avis
yanl
 
Messages: 200
Inscription: 12 Mar 2002 2:00
Localisation: Grenoble
  • offline

Annonce

Message par Google » 21 Juil 2004 17:29

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 21 Juil 2004 18:46

Oui moi qui est possédé cele denon 10se et qui possède toujours le proton, le proton écrase le dénon.
C'est vrai que le processeur proton fait 24 bits et le proton 32 bits, mais à l'écoute, grace à la merveilleuse amplification du proton, ce couple fait mieux que le denon.

Kastas, un "protonmaniaque".
KASTAS
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1773
Inscription: 31 Aoû 2001 2:00
Localisation: MARTINIQUE
  • offline

Message » 21 Juil 2004 19:19

Pour rappel concernant les histoires de nombre de bits :

http://www.homecinema-fr.com/forum/view ... 7&start=15

ajds a écrit:Hors, ce que l'on appelle incorrectement "le décodage HC" est, paradoxalement, essentiellement une question de qualité du traitement analogique. Par analogique, on parle ici de stabilité de l'horloge pour la conversion N/A, de qualité d'alim, de qualité des circuits de sortie (faible impédance, capacité en courrant suffisante, qualité du contrôle de volume, respect de la phase, diaphonie, ect).

Il y a beaucoup d'incompréhensions et de mélanges en HC, par exemple, certaines revues mesurent la séparation des voies du "décodage", exemple typique PAV. Hors, il ne s'agit pas ici de décodage mais bel et bien de diaphonie au niveau des circuits analogiques de sortie.

Beaucoup de gens pensent que la qualité d'un preamp HC est une question de puissance de calcul, hors c'est l'inverse, la puissance de calcul est un élément mineur dans la qualité finale, du moins si l'on reste dans une config sans DSP et sans traitement numérique genre bass-management évolué ou autre.

Le décodage en lui-même du DD ou du DTS, est identique quelque que soit la gamme et le prix de l'appareil. Il s'agit ici d'un traitement numérique réalisé par un calculateur, pas d'erreurs possibles et pas de différences de qualité.

Ensuite, la puissance des CPU incorporés va agir uniquement sur les différents DSP disponibles et le bass-management. Typiquement, un traitement sur 32 bits assurera une meilleure précision (et donc une meilleure qualité sonore) sur le DPL-II (x). La qualité du décodage des formats (DD;DTS) au sens vrai du terme restera identique.

Pour rappel, les DPL-II et DPL-IIx sont des procédés analogiques à l'origine mis au point par un consultant indépendant de Dolby (Jim Fosgate). Le proto utilisé pour la conception est un preamp à tubes ( :lol: ). La translation en numérique est d'autant plus fidèle que le calculateur est puissant.

La conclusion derrière tout ca est que pour avoir un preamp HC de très bonne qualité, il faut, dans l'ordre de préférence :
1 - Avoir un traitement analogique top niveau
2 - Avoir une section numérique puissante

ajds
 
Messages: 10779
Inscription: 02 Fév 2000 2:00
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 21 Juil 2004 22:47

bon il me reste plus qu'a rechercher le 2640 et le 2580 :D

merci pour ces infos
yanl
 
Messages: 200
Inscription: 12 Mar 2002 2:00
Localisation: Grenoble
  • offline


Retourner vers Amplificateurs Intégrés HomeCinéma

 
  • Articles en relation
    Dernier message