Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 15 invités

Pour toute demande d info sur un ampli integré ( Préampli + Ampli en 1 seul appareil ) HomeCinéma ( pour ce qui concerne l'audio )

[Mise au point] Bloc puissance : quoi et quand ?

Message » 01 Mar 2006 10:48

+1 ou éventuellment, un ax 892 ou 1070/1090 d'occaz......
NOIR
 
Messages: 21774
Inscription: 21 Déc 2004 18:31
  • offline

Annonce

Message par Google » 01 Mar 2006 10:48

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 01 Mar 2006 20:42

l'optique d'un intégré hifi relié en bypass sur les preout de mon intégré hc m'intéresse pas mal. Que pensez vous du Kora 90sII??
stoll
 
Messages: 672
Inscription: 20 Sep 2004 11:54
Localisation: Alsace (Strasbourg)
  • offline

Message » 09 Mar 2006 22:24

suis à la recherche d'un RB1090 d'occase ou des cairn K1 ou 2. lio
Dernière édition par LIO1973 le 17 Mar 2006 21:41, édité 1 fois.
LIO1973
 
Messages: 1
Inscription: 09 Mar 2006 21:16
  • offline

Message » 10 Mar 2006 8:19

dur a trouver un AX 596 :o comment ce fait il :roll:
Nono
 
Messages: 23474
Inscription: 09 Avr 2004 19:56
Localisation: 2.8 en Beauce !
  • offline

Message » 04 Aoû 2006 14:59

Kro a écrit:Bonjour à tous

suite à de nombreux posts concernant les blocs de puissance au sens général, les différentes façons de les utiliser, les différents types de bloc (2,3,5,6,7 cannaux) et toutes les questions qui peuvent en découdre je vais essayer dans ce post de faire le point sur tout ça. De débroussailler un peu le domaine.

Dans un premier temps je ne cherche absolument pas à ce que l'on cite de marques ni que l'on débatte sur la qualité des produits. J'aimerai d'abord qu'on réponde aux questions d'ordre général.

Une sorte de FAQ/Synthèse sur les blocs de puissance au sein d'une installation Home Cinema.


Voilà le cadre est posé et ce message se remplira doucement au fur et à mesure de l'avancée du projet.

Je vous préviens je ferai très simple et pas trop technique.


Définition :

Pour commencer on va essayer de définir pour ceux pour qui c'est un peu flou ce qu'est un bloc de puissance ou amplificateur de puissance.
C'est un amplificateur qui, pour schématiser, sera toujours à fond, il nécessite donc un préamplificateur en amont qui va permettre de gérer le volume (et aussi la fonction sélecteur de sources).

Pour plus de détails je vous renvois à la bible

Utilisation : Preouts ou éléments séparés :

Pour le choix ampli intégré ou élément séparé là encore je vous renvois à la bible, idem pour le vocabulaire.

Je voulais plus particulèrement revenir sur l'utilisation que l'on peut faire des blocs de puissance en hc, c'est à dire soit sur des preouts, soit sur un préamplis séparé.

Preouts :

On peut doonc les brancher sur un ampli hc intégré qui dispose de sorties préamplis ou preouts (attention tous n'en possèdent pas). Celà permet de shunter la partie amplificatrice de votre intégré pour n'utiliser que sa partie préamplificatrice, c'est à dire conserver la connectique, les possibilités de réglage, le décodage, la gestion du volume etc. Seule la partie puissance changera et sera confier au bloc de puissance.

Au niveau utilisation rien ne changera par rapport à avant l'ajout de celui ci, vous piloterez votre installation comme avant.

Les seules choses qui vont changer en terme de practicité c'est qu'il y aura un appareil de plus dans votre meuble. Il est même possible de ne pas avoir à allumer ou éteindre chaque fois l'ampli de puissance si vos appareils communiquent par trigger.
C'est donc complètement transparent de ce côté.

Préampli séparé :

On peut également utiliser ces blocs de puissance avec un préamplificateur séparé, qui ne fait que ça dans le cadre d'une installation plus haut de gamme.
La communication par trigger est donc la encore bien pratique entre le préampli et le(s) bloc(s) de puissance.

On reviendra plus tard sur une aide à la décision entre les différentes configurations.


Pour des raisons personnelles je met en stand by ce post, je laisse Haskil gérer. Désolé.

Des retours d'experience??
Avatar de l’utilisateur
bgb
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 4338
Inscription: 22 Fév 2005 21:57
Localisation: Auvergne 03
  • offline

Message » 04 Aoû 2006 15:54

Très très intéressant ce post, il serait bon qu'il continue à vivre :)

Personellement, j'ai investit en HC (vidéo, audio et salon) il y a 2 ans, à l'époque j'étais très enthousiaste à l'idée d'avoir un VP, du coup, je me suis un peu moins investit sur le côté audio, chose que j'essaye de combler aujourd'hui (avec un budget restreint), de ce fait je possède un intégré qui n'a pas de pré out, du coup, je repart à 0 :( , mon utilisation étant essentiellement HC (90%), il me faut aujourd'hui réflechir à l'évolution de la partie amplification de ma config, donc exit mon yamaha sans pré out...

Par où commencer, c'est là le problème quand le budget est limité...

Vous allez donc me dire si ma démarche est la bonne :D :

1 - Trouver un intégré, pas trop cher et qui fonctionne bien en HC (par exemple un Yam 657 qui se trouve à 350 euro actuellement) ou un pré ampli d'occas mais pas facile à trouver quelque chose pour ce prix...

2 - Puis un bloc 2 ou 3 canaux d'occas (ou neuf) pour la partie frontale

3 - Puis un autre bloc 2 canaux pour les surrounds si cela s'avère être utile...

Ma pièce ne fait que 14 m2, elle est bien meublée et accoustiquement parlant me satisfait, il me faut donc investir dans cette partie amplification et c'est là que j'attends avec impatience la suite de ce post :wink:

Merci d'avance.
jat.gab
 
Messages: 6384
Inscription: 11 Juil 2004 12:00
Localisation: vendée - Saint Gilles Croix de Vie

Message » 04 Aoû 2006 18:44

Moi j'aimerai savoir si avec 14m² et le même ampli (Yam 657) il est interessant d'avoir des blocs de puissance ?
Et aussi s'il vaut mieux des blocs stéréo ou un gros bloc 5 canals ?

Car j'envisage aussi l'acha d'ampli et je suis dans une config assez proche du cas de jat.gab
Kyro
 
Messages: 725
Inscription: 18 Déc 2002 4:50
Localisation: Martinique
  • offline

Message » 04 Aoû 2006 19:22

héllo

l'apport et indéniable, pour avoir aussi a une époque ou j'avais mon rxv1300 fait l'ajout d'un ampli de puissance ,c'était un luxman hi-fi brancher sur les préouts pour les arrières et bien là du son enfin et du jus pour nourrire 5 ou 6 enceintes cela ne peut que etre bon de soulager l'allime de l'ampli HC.
Nono
 
Messages: 23474
Inscription: 09 Avr 2004 19:56
Localisation: 2.8 en Beauce !
  • offline

Message » 04 Aoû 2006 20:53

Même dans une petite pièce ?

M'enfin comme je compte passer un de ces 4 aux elements séparés, et ce petit à petit, je le constaterai (je l'espère)
Kyro
 
Messages: 725
Inscription: 18 Déc 2002 4:50
Localisation: Martinique
  • offline

Message » 04 Aoû 2006 23:06

J'ai fait un petit lifting de la première page.

Faudrait que je reprenne le chantier :mdr:
Cédric - Visitez Just Diy It
Avatar de l’utilisateur
Kro
Staff DIY
Staff DIY
 
Messages: 26036
Inscription: 12 Jan 2004 19:24
Localisation: L'Isle d'Abeau (38)

Message » 05 Aoû 2006 7:59

En tous les cas merci pour le travail et tous ces éclairsissement :wink:


Pendant que j'y suis, je vais poser ma question de novice du matin :D

J'ai une configuration faite de "petites" enceintes et petite pièce, c'est à dire pas de colonne et pièce de 14 m2 , dans ce cas quel doit être la "force" de l'amplification ? Et du coup, un bon intégré ne peut il pas faire l'affaire pour le décodage ET l'amplification ? En gros, a t'on vraiment besoin d'une amplification séparée pour de petites enceintes ? si oui, qu'est ce que cela apporte de plus par rapport à un bon intégré seul ?

Merci (et désolé si cela vous semble stupide comme question :oops: )

Jérôme.
jat.gab
 
Messages: 6384
Inscription: 11 Juil 2004 12:00
Localisation: vendée - Saint Gilles Croix de Vie

Message » 05 Aoû 2006 8:14

jat.gab a écrit:En tous les cas merci pour le travail et tous ces éclairsissement :wink:


Pendant que j'y suis, je vais poser ma question de novice du matin :D

J'ai une configuration faite de "petites" enceintes et petite pièce, c'est à dire pas de colonne et pièce de 14 m2 , dans ce cas quel doit être la "force" de l'amplification ? Et du coup, un bon intégré ne peut il pas faire l'affaire pour le décodage ET l'amplification ? En gros, a t'on vraiment besoin d'une amplification séparée pour de petites enceintes ? si oui, qu'est ce que cela apporte de plus par rapport à un bon intégré seul ?

Merci (et désolé si cela vous semble stupide comme question :oops: )

Jérôme.


Je ne suis pas sûr que tu poses la question dans le bon sens. Qu'entend ton par "petites enceintes", si on prend l'exemple d'une proac tablette 8 signature ou d'une rogers Ls3/5, ce sont des enceintes minuscules mais on ne met pas n'importe quoi derrière.

Donc il vaut mieux raisonner selon ta config : tu as un petit yam 450 et des kef iq3 dans 14m².
Je ne suis pas certain que ce soit de la puissance pure qu'il te manque dans ta config, par contre je pense que tu peux améliorer grandement la qualité de l'amplification et de la préamplification.
Le truc c'est que tu ne peux pas mettre de bloc de puissance derrière ton yam et c'est pas grave car même si tu pouvais à mon avis ce serait peu utile dans ton cas.

Si tu avais à changer ton ampli interesse toi plutôt à la "l'esthétique sonore" de celui-ci car sur les kef et dans ta petite pièce la plupart des amplis seront assez puissant, par contre ils ne les feront pas tous chanter de la même manière.
Cédric - Visitez Just Diy It
Avatar de l’utilisateur
Kro
Staff DIY
Staff DIY
 
Messages: 26036
Inscription: 12 Jan 2004 19:24
Localisation: L'Isle d'Abeau (38)

Message » 05 Aoû 2006 8:25

jat.gab a écrit:En tous les cas merci pour le travail et tous ces éclairsissement :wink:


Pendant que j'y suis, je vais poser ma question de novice du matin :D

J'ai une configuration faite de "petites" enceintes et petite pièce, c'est à dire pas de colonne et pièce de 14 m2 , dans ce cas quel doit être la "force" de l'amplification ? Et du coup, un bon intégré ne peut il pas faire l'affaire pour le décodage ET l'amplification ? En gros, a t'on vraiment besoin d'une amplification séparée pour de petites enceintes ? si oui, qu'est ce que cela apporte de plus par rapport à un bon intégré seul ?

Merci (et désolé si cela vous semble stupide comme question :oops: )

Jérôme.



Ce que tu as écris en gras ici ne m'a pas frappé à la première lecture mais j'y ai repensé après.

On fait trop souvent la réduction pour les amplis hc en séparant : le décodage et l'amplification. Mais il manque la préamplification dans tout ça.
Yamaha est réputé pour avoir un décodage de bonne facture et beaucoup ont pensé ainsi :
"je vais mettre de bon blocs de puissance derrière un intégré yam avec preout comme ça j'aurai un excellent décodage et une amplification au top". Le problème est que le résultat n'a jamais vraiment donné les résultats escompté, c'était bon, c'est mieux mais il manque quelque chose pour que ce soit génial, parceque dans l'histoire la qualité de la préamplification a été oubliée.
On se retrouve avec un décodage excellent, une préamplification moyenne et une bonne amplification. Le système est bridé...
Cédric - Visitez Just Diy It
Avatar de l’utilisateur
Kro
Staff DIY
Staff DIY
 
Messages: 26036
Inscription: 12 Jan 2004 19:24
Localisation: L'Isle d'Abeau (38)

Message » 05 Aoû 2006 9:07

Merci Kro :wink: , tout commence à s'éclaircir dans ma tête :) , je ne comprenais pas trop la différence entre préamplification et décodage (d'ailleurs je mettais tout ça dans le même sac :oops: ), je comprends mieux maintenant, pourquoi, en HC tout le monde n'a pas un petit intégré Yam (bon décodeur) + un très bon ampli :lol: , il y a donc le maillon préampli qui rentre en ligne de compte :idee:

Bon, de toute façon, il me reste à faire pas mal d'écoute pour trouver LE son qui me convient :wink:
jat.gab
 
Messages: 6384
Inscription: 11 Juil 2004 12:00
Localisation: vendée - Saint Gilles Croix de Vie

Message » 03 Sep 2006 22:23

+1 KRO

"on fait trop souvent la réduction pour les amplis hc en séparant : le décodage et l'amplification. Mais il manque la préamplification dans tout ça.
Yamaha est réputé pour avoir un décodage de bonne facture et beaucoup ont pensé ainsi :
"je vais mettre de bon blocs de puissance derrière un intégré yam avec preout comme ça j'aurai un excellent décodage et une amplification au top". Le problème est que le résultat n'a jamais vraiment donné les résultats escompté, c'était bon, c'est mieux mais il manque quelque chose pour que ce soit génial, parceque dans l'histoire la qualité de la préamplification a été oubliée.
On se retrouve avec un décodage excellent, une préamplification moyenne et une bonne amplification. Le système est bridé..."

Je le vis à chaque écoute depuis 6 mois (cf mon post de cet hiver) La préamplification a un rôle réellement ENORME , et ce n'est pas une question de niveau (le rendement de mon HKS 2.0 bouffe de la puissance) mais d'intelligibilité et de musicalité : la démonstartion la plus flagrante est sur de la musique multi canal (dvd-Audio et SACD) où j'utilise les entrés 6.1 et les decodeurs intégrés des lecteurs. La comparaison est sans appel.
Mon retour d'experience est fonction de mon matériel et ma pièce d'écoute.

JATGAB :
pour 14 m², le gain peut être sensible mais je te conseille de réfléchir dans la durée : aura-tu prochainement une pièce plus grande, des enceintes plus grandes....voire un budget plus grand grâce à tes économies d'aujourd'hui?
Avec les amplis numeriques qui deviennent excellents (j'ai ecouté le nouveau nu force sur les nouvelles bibilotheques B&W CM qui m'ont scotché, mais 1500 € le 2x100W), la HD (ses supports et diffuseurs), les progres fait dans les enceintes, je pense que c'est la cohérence qui doit primer, sinon c'est l'escalade et la spirale sans fin (y compris bugetairement!) cf ci-dessous ...

Pour les courageux ....
Cela fait 20 ans que je me suis acheté mon premier équipement réellement HIFI (Luxman 103U, CD denon et enceintes Tannoy DC 200) j'ai franchi le cap du Home cinema avec le Laserdisc mais ce n'est quavec le DVD que j'ai investi en 98 dans une système complet cohérent avec mon salon de 15 m² (yam 795 + ensemble tannoy mercury)
Cela m'a donné satisfaction jusqu'à ce que j'hérite d'une paire de KEF reference 104/2 (colonne légendaire des années 80 et de 35kg). Dans la même pièce, j'ai viré la centrale et le caisson et je me suis régalé.
Mon sous-sol de 35 m² était depuis 8 ans sonorisé en HIFI avec mon ancien équipement, mais destiné à être un jour aussi une salle HC avec un VP. Très audiophile dans l'ame (et avec un budget raisonnable), j'ai décidé de faire mon système autour de ces enceintes, gourmandes en watt. Après écoute et conseil, je suis parti sur des ampli de puissance pour pouvoir toujours utiliser le yam en preamp, puis les utiliser plus tard avec un preamp de course . j'ai démarré puis monté en gamme chez ARCAM (faute d'atoll AM 100/80 à prix correct) et le simple branchement d'un A75+ (60 vrais W) a donné une assise et une rapidité dans les basses que je n'avais pas ainsi qu'un aigu mieux contrôlé.
La suite dans ma signature...
jlms4
 
Messages: 797
Inscription: 05 Juil 2004 8:41
Localisation: 3888 h/an de soleil! Le Brennus sur la rade + Hcup en 2013!? ... Rouge et Noir! Parce que Toulon!
  • offline


Retourner vers Amplificateurs Intégrés HomeCinéma