Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Canic et 22 invités

Pour toute demande d info sur un ampli integré ( Préampli + Ampli en 1 seul appareil ) HomeCinéma ( pour ce qui concerne l'audio )

Question sur la signifiaction des décibels ( amplificateur )

Message » 11 Mar 2011 0:40

Bonjour,

Je me posais plusieurs fois la question, pourquoi l'indicateur de l'intensité sonore de l'ampli indique des décibels négatifs ? alors que l'ampli produit des sons qui lorsque l'on mesure l'intensité de ces derniers avec un sonometre on obtient des valeurs différentes et positives .
Pouvez vous m'éclaircir ?

Merci D'avance
toutoupouts
 
Messages: 379
Inscription: 30 Déc 2007 0:32

Annonce

Message par Google » 11 Mar 2011 0:40

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 11 Mar 2011 1:02

En général les intégrés travaillent de manière négative, Audyssey considère les 75dB a 0 pour chaque enceinte et soustrait si nécessaire pour rééquilibrer l'ensemble.
Si on mettait les cons en orbite on ne verrait plus le soleil...
Avatar de l’utilisateur
manitao17
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 12229
Inscription: 12 Nov 2008 22:54
Localisation: Emigré de La Rochelle
  • offline

Message » 11 Mar 2011 1:06

Mais que signifie les négatives ?
toutoupouts
 
Messages: 379
Inscription: 30 Déc 2007 0:32

Message » 11 Mar 2011 1:12

Tu parles de celles que tu vois sur ton ampli lorsque tu monte le volume ou celles qui sont dans le menu interne"level speaker"?
Si on mettait les cons en orbite on ne verrait plus le soleil...
Avatar de l’utilisateur
manitao17
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 12229
Inscription: 12 Nov 2008 22:54
Localisation: Emigré de La Rochelle
  • offline

Message » 11 Mar 2011 1:21

Lorsque l'on monte le volume....:-)
toutoupouts
 
Messages: 379
Inscription: 30 Déc 2007 0:32

Message » 11 Mar 2011 1:27

Alors ce ne sont pas les dB mais une graduation, chaque marque choisie son échelle positive ou négative, ne me demandes pas pourquoi ou sinon je te demande pourquoi ton ampli est noir et pas vert :mdr:
Si on mettait les cons en orbite on ne verrait plus le soleil...
Avatar de l’utilisateur
manitao17
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 12229
Inscription: 12 Nov 2008 22:54
Localisation: Emigré de La Rochelle
  • offline

Message » 11 Mar 2011 1:42

Ookk moi qui pensait que ca avait un rapport avec la loi dB=10log( I / (10^-12))
toutoupouts
 
Messages: 379
Inscription: 30 Déc 2007 0:32

Message » 11 Mar 2011 2:28

Cela en a bien un. Un ampli intégré comprend :
- un préampli
- un étage de puissance.

Pour simplifier :
- Le signal entrant est par convention à 0 dB
- Le bouton de volume est en fait un atténuateur.
- Monter le volume correspond en pratique à réduire l'atténuation.
- En montant le volume on passe donc de -75 dB à -40 dB (par exemple).
- Et le plus souvent, les potentiomètres de réglage du volume ont une course logarithmique :wink:
Adhérez à l'association pour que le site progresse : http://www.homecinema-fr.com/asso.php/
Avatar de l’utilisateur
frahlt
Administrateur de l'Association
Administrateur de l'Association
 
Messages: 20839
Inscription: 05 Mai 2006 4:29
Localisation: Entre Saumur, Bourgueil, Chinon... et La Défense
  • offline

Message » 11 Mar 2011 12:37

toutoupouts a écrit:…pourquoi l'indicateur de l'intensité sonore de l'ampli indique des décibels négatifs ? alors que l'ampli produit des sons qui lorsque l'on mesure l'intensité de ces derniers avec un sonometre on obtient des valeurs différentes et positives.

1. Tout d’abord, les amplis n’ont pas d’indicateurs de l'intensité sonore. C’est le domaine des sonometres. Les indicateurs des amplis de puissance sont des indicateurs de PUISSANCE développée au moment donné sur les enceintes à l’impédance nominale indiquée sur leurs cadrans, pour la plupart des cas, c’est 8 Ω.

2. Les indicateurs de puissance des amplis sont généralement calibrés pour indiquer « 0 dB » à la puissance «nominale » (celle à laquelle les distorsions harmoniques totales ne dépassent pas la valeur normale adoptée par le fabricant comme telle, et indiquée dans le Manuel de l’utilisateur) sur l’impédance nominale indiquée sur leurs cadrans.
Exemple : « 0 dB » indiqué à 100 W par canal avec la DHT maxi 0,01% sur 8 Ω dans 20...20000 Hz.

Pour une telle calibration, les autres indications témoigneront de toutes autres puissances effectives développées à un moment donné sur l’impédance nominale indiquée sur leurs cadrans.
Exemples :
« + 3 dB » = 200 W.
« + 1,5 dB » = 140 W.
« - 1,5 dB » = 71,4 W.
« - 3 dB » = 50 W.
« - 6 dB » = 25 W.
« - 10 dB » = 10 W.
« - 20 dB » = 1 W, etc.
Portkula
 
Messages: 251
Inscription: 01 Fév 2010 23:33
  • offline

Message » 11 Mar 2011 12:48

toutoupouts a écrit:Bonjour,

Je me posais plusieurs fois la question, pourquoi l'indicateur de l'intensité sonore de l'ampli indique des décibels négatifs ? alors que l'ampli produit des sons qui lorsque l'on mesure l'intensité de ces derniers avec un sonometre on obtient des valeurs différentes et positives .
Pouvez vous m'éclaircir ?



Tu confonds les dB électriques avec les dB acoustiques, ce qui n'a absolument rien à voir.
pheno
 
Messages: 13228
Inscription: 30 Déc 2009 0:49
Localisation: 76
  • offline

Message » 11 Mar 2011 13:24

phenomenalle726 a écrit:Tu confonds les dB électriques avec les dB acoustiques...

Exactement. Ce que je viens de préciser.

Et il y a encore un gros « mystificateur » sur les amplis : les cadrans des régulateurs de volume gradués en dB! Qui ne représentent que les coefficients relatifs de hausse ou de baisse de puissance « pompée » dans les enceintes, et ne disent rien de la valeur réelle de puissance développée par l’ampli à un moment donné. Puisque à n’importe quelle division où le régulateur de volume peut être posé, la puissance sera toute différente en fonction de la tension électrique réelle du signal sonore reçu par l’entrée sélectionnée.

Il en est de même pour le marquage des cadrans en simples divisions par traits. Ce qui donne naissance à d’innombrables questions et recommandations sur les forums, si c’est correct (suffisant etc.) de mettre son ampli « sur 11 H », « sur 13 H », « sur 15 H » etc. etc. etc. ... Ce qui n’a rien à voir avec les puissances réelles fournies par l’ampli avec telle ou telle « source », qui en realité, peut envoyer sur la même entrée une tension sonore maxi de 0,2 V ; de 0,8 V ou de 2,0 V ... Et avec 2,0 V sur l’entrée, la puissance développée par l’ampli à la même « division » du cadran sera 100 (CENT) fois plus grande qu’avec 0,2 V sur l’entrée !..
Portkula
 
Messages: 251
Inscription: 01 Fév 2010 23:33
  • offline

Message » 11 Mar 2011 13:31

+ 10000 :mdr:
pheno
 
Messages: 13228
Inscription: 30 Déc 2009 0:49
Localisation: 76
  • offline

Message » 12 Mar 2011 2:17

toutoupouts a écrit:Bonjour,

Je me posais plusieurs fois la question, pourquoi l'indicateur de l'intensité sonore de l'ampli indique des décibels négatifs ? alors que l'ampli produit des sons qui lorsque l'on mesure l'intensité de ces derniers avec un sonometre on obtient des valeurs différentes et positives .
Pouvez vous m'éclaircir ?

Merci D'avance


Les dB (décibels) mesurent à peu près n'importe quoi qui fait du son, il faut donc preciser l'unité :
le sonomètre mesure un dB SPL (sound pressure level) c'est à dire un niveau de pression sonore. O, c'est le silence absolu, très difficile à obtenir sans chambre anéchoïde. Pas de limite supérieure, le seuil de douleur se situe vers 100-110 dBSPL.
Sur un ampli, la graduation du volume indique une attenuation du signal à l'entrée de l'étage de puissance, ce qui n'a rien à voir avec ce qui précède, comme précisé par Frahlt : 0 dB, pas d'attenuation, on est donc au volume maximal.

Sur un enregistreur, on mesure le niveau sonore par un vu-mètre/crète-mètre en dBVu en analogique, en dbFS en numérique (dB full scale). en analogique, on a une marge de manoeuvre positive de dynamique (+5 dB, par ex) due à la tolérance du matériel à la distorsion. En numérique, par contre, 0 dBFS correspond à la valeur maximale possible avant distorsion à l'entrée du convertisseur numérique : pas de valeur positive.
0 dBVU = -12 dBFS. Pour ces 2 modes analogique et numérique, on aura la même tension electrique de 0,75 V (si j'ai bonne mémoire) à -12dBFS en numérique et 0 dBVU en analogique.

En fonction des marques, certains amplis fonctionne avec l'un ou l'autre système. Par exemple, mon Yamaha oscille de -90 à +16 dB. Je l'écoute souvent à -30 alors que le précédent je l'écoutais à vers -42. A l'oreille le niveau sonore est le même, cela ne renseigne donc en rien sur la puissance réelle de l'ampli sur la concurrence. C'est juste... une graduation arbitraire du réglage du volume.

voilà, j'espère avoir été clair malgré les détails.

Cordialement
Sonic.
sonicmaster37
 
Messages: 65
Inscription: 18 Aoû 2006 22:59
Localisation: en Touraine
  • offline


Retourner vers Amplificateurs Intégrés HomeCinéma