Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: gelsurf et 41 invités

Pour toute demande d info sur un ampli integré ( Préampli + Ampli en 1 seul appareil ) HomeCinéma ( pour ce qui concerne l'audio )

recherche definition de coefficient d 'amortissement

Message » 05 Aoû 2004 19:48

ajds a écrit:
PMIX a écrit:C'est tout de même plus complexe que ça.


Bien sur, dans la reproduction des graves il y a d'autres facteurs comme :
- la capacité en courant de l'alim
- le comportement sur charge complexe
- le type de découplage CC
- la rotation de phase associée
- ....


Bah tant qu'on y est tu peux développer tout ça... s'il te plait ? :oops:
Parce que c'est du petit chinois pour moi :wink:
chicken run
 
Messages: 2713
Inscription: 18 Aoû 2002 10:29
Localisation: The not too distant future...
  • offline

Annonce

Message par Google » 05 Aoû 2004 19:48

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 05 Aoû 2004 20:48

et les cables ???? :)
CinemaDigital
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 359
Inscription: 15 Jan 2004 15:18
Localisation: Waterloo, Belgique

Message » 05 Aoû 2004 22:26

si onkyo a choisi se rapport ça ne doit pas etre pour rien je suppose ,

il faudrait voir pour les derniers modeles

et si quelqu un a des relations possible avec onkyo leur demander vraiment pourquoi se taux il doit il y avoir une raison quand meme ?


c'est quand pas du bas de gamme quand je vois le onkyo 1000 a 5000 € !!!!!
loopingx10
 
Messages: 106
Inscription: 01 Juil 2004 17:53
  • offline

Message » 06 Aoû 2004 0:31

chicken run a écrit:si j'ai bien compris le facteur d'amortissement est la capacité d'un ampli à encaisser la contre force électro motrice du haut parleur ?


Dans cette modélisation, le courant créé par le HP est dirigé vers la masse au travers de la résistance interne de sortie de l'ampli, plus elle est petite (donc un facteur d'amortissement élevé), moins la tension induite est élevée et viens perturber la CR : seul pb, l'impédance de sortie donnée tient déjà compte du taux de CR !!!

Jacques
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4726
Inscription: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77

Message » 06 Aoû 2004 0:42

la je me rend compte que c'est de plus en plus théorique ça deviend dur dur

je suppose que c'est comme toute chose tout compte.

si je regarde que le chiffre de 60 pour les onkyo en theorie c'est pas top si j'ai bien compris

mais cela se joue aussi par rapport a la qualité des enceintes matiere des haut parleurs et qualité des filtres enployer c'est bien ça ?

y a t il compensation dans les filtres des enceintes ?
loopingx10
 
Messages: 106
Inscription: 01 Juil 2004 17:53
  • offline

Message » 06 Aoû 2004 2:30

chicken run a écrit:
ajds a écrit:
PMIX a écrit:C'est tout de même plus complexe que ça.


Bien sur, dans la reproduction des graves il y a d'autres facteurs comme :
- la capacité en courant de l'alim
- le comportement sur charge complexe
- le type de découplage CC
- la rotation de phase associée
- ....


Bah tant qu'on y est tu peux développer tout ça... s'il te plait ? :oops:
Parce que c'est du petit chinois pour moi :wink:


- capacité en courant de l'alim : le grave est la section qui demande le plus de puissance, l'ampli doit donc être capable de fournir suffisament de courant pour alimenter cette section. L'idée ici est de garder une tension de sortie invariable en fonction de l'impédance et donc de moduler le courant nécessaire en fonction de la charge.

- comportement sur charge complexe : les amplis sont communément mesurés sur charge purement résistive, hors une enceine est une charge electrique complexe composée d'une résistance, d'une capacitance et d'une inductance. Selon la technologie de l'ampli (tubes, transistors, numérique) et le design (transfos de sortie ou pas, type d'alimentation, schéma final de l'étage de puissance) et enfin la capacité de l'alimentation, l'ampli va suivre ou pas. Le problème des impédances complexes c'est que le courant et la tension sont déphasés (il ne sont pas synchrones pour essayer de donner une image compréhensible). La relation classique de puissance P=UI valable pour les circuits à courant continu s'exprime alors en régime aternatif sur charge complexe comme P=UI*Cos(Phi) ou Phi est le déphasage entre courant et tension. Les répercussions sur l'ampli sont complexes et peuvent aller, pour un ampli très mal conçu et une charge torturée, jusqu'a la mise en oscillation de l'étage de puissance.

- le type de découplage CC : la plupart des amplis de puissance sont découplés par rapport au courant continu. Typiquement un condensateur est inséré à l'entrée pour éviter que le courrant continu passe. Cela évite, par exemple, d'envoyer 200Watts continus sur l'enceinte (ce qu'elle n'apprécierais vraiment pas) en cas de problème sur la source. D'autre designs mettent ausi un condensateur en sortie. D'autres ne mettent pas de condensateurs du tout et donc laissent passer le courant continu, c'est ce qu'on appelle les amplis à couplage direct.

- la rotation de phase associée : le découplage par condensateur vu plus haut implique une rotation de phase dans le grave. La phase des fréquences graves va varier selon une courbe précise, par exemple on aura +40° à 20Hz, +30° à 40Hz, ect. Cette rotation de phase va interagir avec celle provoquée par le filtre des enceintes et avec la pièce d'écoute selon le positionnement des enceintes et les noeux de résonnance de la pièce. Les amplis numériques et les amplis à couplage direct n'exibent pas ce genre de phénomènes. Le problème c'est que la plupart des enceintes sont conçues dans l'idée que l'ampli déphase, il faudra donc recrer artificiellement ce défaut pour obtenir la sonorité originellement voulue par le constructeur de l'enceinte ! Typiquement, Sony a développé un DSP spécifique pour recrer le phénomène en numérique.
ajds
 
Messages: 10779
Inscription: 02 Fév 2000 2:00
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 06 Aoû 2004 2:36

CinemaDigital a écrit:et les cables ???? :)


Les cables peuvent avoir une influence sur le facteur d'amortissement global du système, surtout s'ils sont longs.
ajds
 
Messages: 10779
Inscription: 02 Fév 2000 2:00
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 06 Aoû 2004 7:49

ajds a écrit:
CinemaDigital a écrit:et les cables ???? :)


Les cables peuvent avoir une influence sur le facteur d'amortissement global du système, surtout s'ils sont longs.

C est bien pour cela que certains amplis sont vendus avec 4 cables ( 2 pour le signal et deux de feed back) , pour inclure les cables HP dans la boucle de contre reaction !
antonyantony
 
Messages: 4022
Inscription: 06 Juin 2003 15:16
  • offline

Message » 11 Déc 2013 15:44

Malheureusement on ne peut mesurer l' impédance aux bornes des sorties HP d' un ampli avec un voltmètre classique (pas assez précis). Par contre dés qu' on allume l' ampli par exemple sur mon Rotel ra-820ax l' impédance monte à 64 ohms puis descend tout doucement... j' ai ensuite mit un cd dans le lecteur cd avec des fréquences différentes et branché l' ampli à mes dali zensor1 et voici ce que çà a donné (j' ai à chaque fois prit la valeur la plus basse vu qu' elle ne fait que varier sur le voltmètre) :

- 20hz >> 50.2 ohms / 25hz >> 52.7 ohms / 30hz >> 53.6 ohms / 35hz >> 53.1 ohms / 40hz >> 52.9 ohms / 45hz >> 53.6 ohms / 50hz >> 54.1 ohms / 55hz >> 54.2 ohms / 60hz >> 54 ohms / 65hz >> 53.6 ohms / 70hz >> 53.7 ohms / 75hz >> 54 ohms / 80hz >> 53.9 ohms.

après j' ai fait le même test avec mon ampli Denon avr-1911 :
- 20hz >> 13.9 ohms / 25hz >> 18.9 ohms / 30hz >> 20.3 ohms / 35hz >> 20.2 ohms / 40hz >> 20.8 ohms / 45hz >> 21.5 ohms / 50hz >> 22 ohms / 55hz >> 22.1 ohms / 60hz >> 22.3 ohms / 65hz >>22.3 ohms / 70hz >> 22.3 ohms / 75hz >> 22.3 ohms / 80hz >>22.4 ohms

peut on pour autant dire que le Denon a un meilleur facteur d' amortissement? et que le Rotel une alimentation plus stable? quoi qu' il en soit musicalement parlant je préfère mon Rotel :wink:
Nalex05
 
Messages: 193
Inscription: 25 Sep 2011 14:34
Localisation: entre le Rhône et les Alpes
  • offline


Retourner vers Amplificateurs Intégrés HomeCinéma