Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités

Discussion sur les préamplis décodeurs HomeCinéma

C.R. Marantz SR7009 (mode preout)

Message » 01 Mar 2015 13:12

je trouvais intéressant ici de partager un CR sur ce modèle récemment sorti, mais uniquement pour la partie préampli, compte tenu du prix demandé (sous le comptoir, il se négocie aujourd'hui à 1.250,00 €, ce qui constitue une alternative encore intéressante quand on connait le prix des préamplis HC, dont l'obsolescence est vite programmée...). Il ne s'agit dès lors que d'un CR et non d'un test complet, n'ayant jamais vraiment été passionné par les courbes sinusoïdales. Etant de plus très largement fourni en amplis de puissance, la partie ampli ne m'intéressait donc pas.

Premières impressions au déballage: la qualité de construction est globalement cheap, on n'est pas vraiment dans les standards Marantz. Passé la façade avant, dont la finition est de belle facture, on déchante vite en examinant la carcasse, constituée de vulgaires tôles cintrées. Les dimensions de cette usine à gaz sont mal proportionnées (hauteur et profondeur, et j'ai quelque crainte à déposer mon lecteur réseau na-11 dessus, dont la profondeur dépasse copieusement le 7009, presque un comble). Le mode d'emploi livré sur cd développe environ 350 pages, de quoi enfumer tout néophyte. Je ne m'étendrai pas sur les innombrables possibilités de ce préampli, seule la qualité d'écoute m'importe. A noter toutefois la prise en charge de fichiers dsd pour les audiophiles via un port usb, mias pas de DAC (ne rêvons pas non plus à ce prix). Cet AV dispose actuellement des décodeurs dernière génération (enfin, au moment où j'écris ses lignes, c'est déjà hier en la matière...), dont les màj via le firmware sont possibles (mais pour combien de temps, la question est toujours là...). D'origine, un processeur dts neo:x équipe la bête, de même qu'Audissey dsx et Dolby prologic-IIz, le tout étant censé offrir encore un meilleur effet sonore en recalculant des algorithmes. Ces processeurs m'intéressent et feront l'objet d'un CR séparé. La config Dolby atmos est possible, mais payante, sauf erreur. Je ne crois personnellement pas en ce nouveau standard, compte tenu du nombre de titres déjà fort réduit en 7.1.

L'interface de configuration: simple et intuitif, au graphisme un peu désuet, mais il y a tout ce qu'il faut pour une configuration rapide. Le bruit généré par les relais conforte mon hypothèse, certains composants ne sont pas de haute qualité, cela s'entend :mdr: . Comme je ne m'étends pas sur la partie ampli, j'imagine qu'au vu de l'encombrement, on doit avoir affaire à une technologie de classe D, mais je n'ai pas regardé plus en avant. Dans mon cas, je configure mon système toujours en mode manuel, n'ayant qu'une confiance relative dans des micros à 2 balles. Toutes les enceintes étant configurées en mode large, au vu de leur taille, la fréquence de coupure du sub étant fixée à 80 hz.

Test d'écoute: réalisé uniquement au départ de bluray 7.1, seule cette partie m'intéresse, on est dans le monde HC, pas hi-fi. Première impression: la tension de sortie du préampli semble assez élevée, ça cogne assez fort par rapport à ma configuration actuelle 7.1 dont les amplis de puissance attaquent directement le lecteur Cambridge 752 bd. Ce qui me frappe directement à l'écoute est la précision chirurgicale des effets: à couper au couteau par rapport au décodeur équipant le Cambridge. C'est net, précis, nettement plus immersif, sur ce point que le Cambridge, plus brouillon. Sur les passages plus dynamiques, le registre aigu présente quelques duretés. Manifestement, ce Marantz ne fait pas dans la dentelle, c'est explosif. Le grave est équilibré, une belle assise, pas de traînage constaté. Le registre médium confirme mon impression ressentie: des voix de belle facture, quelques sifflantes toutefois qui tirent légèrement sur les aigus, belle transparence. Sur ce point, le Cambridge est plus "musical" (façon de parler en HC s'il en est). Conclusions provisoires: un achat intéressant, sans devoir débourser des sommes trop importantes pour du matériel vite obsolète. L'association avec le couple enceintes amplis devra toutefois être soigneusement choisie, en raison de ce qui précède.

Protocole d'écoute: 3 x B&W CT 7.3 pour les voies avant et voie centrale, l'ensemble couplé avec 3 x B&W CT sw 15 (les HP des caissons de grave n'intervenant pas comme subwoofer, mais uniquement pour les voies graves; assez complexe à mettre en oeuvre mais résultats à la hauteur; système développé par mes soins, l'ensemble ne pouvant s'exprimer que dans des pièces de minimum 40 m2. En voie arrière, une paire de B&W 804 matrix ancienne génération, les voies 7.1 étant confiées à des B&W 801 matrix S3. Amplification: 3 x CROWN xls 1500 (un must pour le HC), un ampli ROTEL RB 991 pour les surround AR, un ampli SUMO Nine+ pour les voies surround (en classe A!). Le subwoofer étant un ancien KEK, modèle Référence, toujours dans le coup. Ce système HC a été bâti au départ d'un système hi-fi, mais ça, c'est une autre histoire.

Je réaliserai prochainement un test d'écoute en mode DTS neo:x, nécessitant quand même 4 enceintes supplémentaires. Amitiés
nica
 
Messages: 252
Inscription: 29 Mar 2013 18:07
  • offline

Annonce

Message par Google » 01 Mar 2015 13:12

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 01 Mar 2015 16:01

Globalement d'accord avec ton analyse, j'ai souri et je suis du même avis au niveau de la qualité de fabrication, du bruit des relais, et de l'interface.

Par contre deux points a preciser:

1) j'ai noté une nette amélioration du son après une "période de rodage" de quelques heures, au début il "sentait le chaud", ensuite ca a disparu et le son est devenu plus naturel, peut être devrait tu essayer de le tester a nouveau après quelques jours d'utilisation.

2) Pour préciser sur les décodeurs, Atmos est bel et bien présent en standard, c'est Auro qui est une option payante. Après avoir essayé tous les processeurs additionnels présents, c'est bien Atmos et son upmixer Dolby Surround qui est a mon avis le meilleur et de loin, sur une piste classique, c'est le mode Dolby Surround qu'il faut activer pour bénéficier du son sur les enceintes hautes additionnelles...

PS : j'ai du faire un "bon coup", je l'ai touché sous les 1200€ et ce en decembre dernier, jamais revu un prix aussi bas depuis 8)
Son 9.2.4 (proc. 7.1.4): Marantz 7009 + Lexicon CX-7 / Monitor Audio Gold GX (300+C350+S12+S2+S2) [9 bas dont 4 surrounds] + moniteurs Bose 101 [4 hauts] / Klipsch R 115 + Sydney AR12
Video UHD: Panasonic UB700 + Epson 9300
(Détails de ma pièce dédiée)
pasender
Staff Relations PROs
Staff Relations PROs
 
Messages: 2610
Inscription: 01 Avr 2004 10:41
  • offline

Message » 01 Mar 2015 21:04

autant pour moi pasender, il s'agit bien de la màj pour Auro (dont on peut se demander l'utilité réelle :siffle: ), merci de rectifier. Sinon, je vais laisser tourner un peu le bestiau, une petite période de rodage s'impose, quoique cela vaut surtout pour les amplis. En ce qui concerne les effets complémentaires, le Dolby semble remporter les suffrages, le test est prévu dans une bonne semaine par manque de temps. Curieux d'écouter ça. Amitiés
nica
 
Messages: 252
Inscription: 29 Mar 2013 18:07
  • offline

Message » 10 Mar 2015 21:45

apparemment, le mode surround ne semble disponible qu'avec la fonction Atmos, ce qui ne convient pas vraiment à mon local (s'agissant de versants de toiture à 45° culminant au faîte du toit à 5 m de hauteur, pas envie de devoir accrocher les enceintes à une poutre avec des câbles qui pendouillent. Je testerai dès lors en mode dts neo:x. QQ sait-il me dire comment supprimer ce stupide mode "eco"? Amitiés
nica
 
Messages: 252
Inscription: 29 Mar 2013 18:07
  • offline

Message » 14 Mar 2015 17:36

qq retours en dts neo:x (dont il ne doit pas y avoir bcp d'utilisateurs...): il faut du volume pour que ce mode puisse s'exprimer dans les meilleurs conditions. ici, la config est donc en 11.1.

- les surround avant (une paire de Celestion sl600) sont placés de façon plus écartées par rapport aux voies avant, de façon à favoriser "l'effet bulle". On est déjà à +/- 4,5 m d'entre-axe, il faut donc bcp de place
- les surround height (une paire de B&W CT 700.5) sont placés à +/- 2,6 m de hauteur, ils sont posés sur des pieds HP au-dessus des 7.3 (lesquels sont posés également sur des pieds HP, eux-même posés sur les CT sw 15, l'ensemble conférant un look "poêle à bois" du plus bel effet (avec les socles, ce système dépasse les 80 kgs), divorce garanti :bravo:

Résultats d'écoute (au départ de 7.1): il faut des bande sons à la hauteur pour que ce système donne le meilleur de lui-même. Sur Gravity (une des meilleures bande sons que je connaisse, pour la richesse et surtout la finesse des effets), premier constat: le neo:x apporte vraiment un plus, l'immersion est impressionnante. Second constat: les effets sont toutefois plus prononcés en largeur qu'en hauteur, les voix en dehors de l'écran en partie gauche ou droite sont très bien restituées sur les effets latéraux. Même constat sur d'autres bluray. Troisième constat: on peut constater les limites de ce type de processeur, où des bribes de voix provenant de la centrale apparaissent dans les effets, comme un matriçage imparfait des canaux. Peut-être qu'un autre préampli s'en sortira mieux sur ce point, mais comme il s'agit de recalculer des algorithmes, je suis dubitatif. Je reste par contre sur mes premières impressions d'écoute, le haut du spectre sonore file un peu trop dans l'aigu avec ce marantz, c'est limite parfois agressif sur certaines bandes son. Il faut dire aussi que mon volume d'écoute est supérieur à celui d'une salle cinéma, ça envoie fort. Je vais peut-être tenter une correction sur le préampli, mais j'estime qu'à partir du moment où il faut égaliser le signal, c'est que qq chose ne clope pas dès le départ. Peut-être que le marantz 8802 est plus "flat" sur ce point, plus musical, mais le prix me rebute pour du matériel qui est très vite obsolète. Citons qd même l'avantage de ce procédé qui ne sera pas obsolète dans le temps. Amitiés
nica
 
Messages: 252
Inscription: 29 Mar 2013 18:07
  • offline

Message » 14 Mar 2015 18:38

Vu que tu as des enceintes "Front Wide", en effet dts Neo reste l'upmixer de choix dans ton cas.
A savoir que le mode Dolby Surround marche parfaitement même sans enceintes hautes et peut donc tout a fait upmixer un signal source vers du 7.1, par contre il ne gère pas les "front wide".

Pour la correction du signal, je pars d'un postulat différent: même avec du très bon matériel, la réponse est modifiée par l'acoustique de la salle, qui est l'élément le plus important de toute la chaine sonore. L'aigu très présent que tu notes peut donc être du a plein d'éléments, l'ampli mais aussi, les cable, les enceintes, la salle, ....
Ma conclusion, c'est que la correction acoustique ou calibration de salle est OBLIGATOIRE pour avoir un résultat cohérent.
A partir de la, l'important est d'avoir une calibration efficace, ce qui est sans aucun doute le cas avec l'Audissey XT32 du Marantz, qui est l'une des meilleures du marché.
As tu les mêmes soucis dans l'aigu avec Audissey ON?

Sinon, Le mode ECO se règle a partir du menu "Général" (ON/AUTO/OFF)
Son 9.2.4 (proc. 7.1.4): Marantz 7009 + Lexicon CX-7 / Monitor Audio Gold GX (300+C350+S12+S2+S2) [9 bas dont 4 surrounds] + moniteurs Bose 101 [4 hauts] / Klipsch R 115 + Sydney AR12
Video UHD: Panasonic UB700 + Epson 9300
(Détails de ma pièce dédiée)
pasender
Staff Relations PROs
Staff Relations PROs
 
Messages: 2610
Inscription: 01 Avr 2004 10:41
  • offline

Message » 14 Mar 2015 22:11

merci pour ton retour. Ni l'acoustique de mon local ni le matériel ne présentent de duretés, je pense que c'est vraiment le marantz, dans la mesure où mon 7.1 attaquait directement le lecteur Cambridge audio sans présenter ce petit pb. J'utilise d'ailleurs une partie de ce matériel en mode hi-fi, étant également mélomane passionné, c'est dire. L'acoustique de ce local fût d'ailleurs mesurée en son temps (avec un micro bruel et kjaer). Linéarité exceptionnelle, hormis une légère incidence dans le sous-grave (très vite corrigée avec des dalles en pierre bleue). Je ne crois pas à une calibration efficace avec le micro à 2 balles fourni. Merci pour le mode eco, je vais désactiver ce stupide gadget. Bon, à sa décharge, il s'agit d'un ampli-préampli à 1.700,00 €, on ne sait pas tout avoir. Amitiés
nica
 
Messages: 252
Inscription: 29 Mar 2013 18:07
  • offline


Retourner vers Préamplis Décodeurs HomeCinéma