Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 8 invités

Tout ce qui touche la Haute-Fidélité numérique

Antelope Zodiac GOld + alim externe VOLTIKUS! ou Weiss 202?

Message » 14 Aoû 2012 15:11

maxitonic a écrit:A l'expérience, il n'en est rien!!! tout changement de cable digital s'entend, et ce qui s'entend encore davantage c'est tout changement concernant l'horloge du signal (je peux utiliser trois horloges différentes: l'horloge interne du drive, une horloge externe MUTEC et l'horloge de mon asrc Z-SYS).
Non seulement les 3 horloges ne donnent pas exactement le meme résultat, mais ce qui est plus surprenant encore, c'est l'influence du choix du cable d'horloge,qui est si l'on veut encore plus grande que le choix de l'horloge pilote.


C'est intéressant, mais pourquoi n'essaies tu pas d'utiliser en maître l'horloge du DAC2 ?
Les ASRC et autres PLL je valent que quand on alimente un DAC uniquement avec une entrée AES ou SPDIF (véhiculant horloge + signal audionumérique). Quand on asservi le DAC à une horloge externe (entrée worldclock) l'horloge n'est pas retraitée, et le câble peut effectivement jouer un rôle.

D'après quelques gourous de l'audio (Bob Katz entre autres), un DAC donne généralement les meilleurs résultats sur son horloge interne. A ta place j'essaierais d'asservir mon drive (s'il a une entrée world clock) à l'horloge du DAC2.

En résumé, (en théorie, mais aussi en pratique, de ce que j'ai pu vérifier jusque-là), les meilleurs résultats par ordre décroissants sont :
- 1/ Le DAC est maître et la source asservie (ie le DAC alimente la source en worldclock + la source alimente la DAC en AES/spdif, OU ALORS on utilise l'USB asynchrone ce qui revient à travailler avec le DAC maître)
- 2/ Le DAC à un bon filtrage du jitter entrant et on utilise une entrée numérique classique (AES ou spdif)
- 3/ On asservi le DAC à l'horloge de la source ou à une horloge externe (qui à intérêt à être sacrément bonne...)
gatzou
 
Messages: 107
Inscription: 07 Fév 2010 13:11
  • offline

Annonce

Message par Google » 14 Aoû 2012 15:11

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 14 Aoû 2012 16:29

gatzou a écrit:...
C'est intéressant, mais pourquoi n'essaies tu pas d'utiliser en maître l'horloge du DAC2 ?
Les ASRC et autres PLL je valent que quand on alimente un DAC uniquement avec une entrée AES ou SPDIF (véhiculant horloge + signal audionumérique). Quand on asservi le DAC à une horloge externe (entrée worldclock) l'horloge n'est pas retraitée, et le câble peut effectivement jouer un rôle.

D'après quelques gourous de l'audio (Bob Katz entre autres), un DAC donne généralement les meilleurs résultats sur son horloge interne. A ta place j'essaierais d'asservir mon drive (s'il a une entrée world clock) à l'horloge du DAC2.

En résumé, (en théorie, mais aussi en pratique, de ce que j'ai pu vérifier jusque-là), les meilleurs résultats par ordre décroissants sont :
- 1/ Le DAC est maître et la source asservie (ie le DAC alimente la source en worldclock + la source alimente la DAC en AES/spdif, OU ALORS on utilise l'USB asynchrone ce qui revient à travailler avec le DAC maître)
- 2/ Le DAC à un bon filtrage du jitter entrant et on utilise une entrée numérique classique (AES ou spdif)
- 3/ On asservi le DAC à l'horloge de la source ou à une horloge externe (qui à intérêt à être sacrément bonne...)



Bonjour,

Ce n'est pas ce que me laisse penser mon expérience. J'utilise un ensemble dCS et avais connecté le dac en maitre sur le drive. Un jour j'ai fait rentrer une horloge antelope (ocx) et ai connecté dac et drive dessus. Le résultat fut une amélioration très net du rendu avec un gain en fluidité et définition dans le médium/aigu principalement.

Je me pose aujourd'hui la question de brancher une horloge atomique en amont de ce bazar.

Ugo
ougo
 
Messages: 5743
Inscription: 12 Mai 2004 18:05
Localisation: Lausanne
  • offline

Message » 14 Aoû 2012 18:12

A Gatzou:
Tu as parfaitement raison en théorie.
Je n'ai pas essayé de récupérer l'horloge du DAC2 car il n'est pas équipé d'une sortie "word sync out", il faudrait donc que je récupère le signal AES mais d'une part il s'agit d'un signal symétrique alors que l'entrée "word sync in" de mon drive est une entrée S/PDIF asymétrique, d'autre part meme en ne prenant qu'une branche (asymétrique )il faudrait que je réduise le voltage de 4V crete à crete à 1V et je ne sais si l'entrée word sync apprécierait de recevoir en prime les bits significatifs, mais surtout, je crains de créer une boucle de contre réaction (voire une oscillation) en entrant le résultat par l'entrée AES et en renvoyant le signal AES désymétrisé à l'entrée horloge du drive.
Pour ces raisons j'ai préféré utiliser une horloge externe Mutec MC3.
Ce qui compte, c'est le résultat final, et ce qui est surprenant, c'est l'influence importante des cables digitaux et surtout des deux cables d'horloge, l'un spdif qui va vers le drive, l'autre aes qui va vers l'asrc.
L'avantage glogal est de disposer de tas de moyens d'ajustement, cables mais aussi fréquence d'horloge de l'asrc, sprtie de l'asrc en 44,48,88,96, bits 16,20,24, et de pouvoir mettre au point tout ca jusqu'à l'obtention de l'optimum.
Selon mon opinion personnelle et celle de mes visiteurs, je me rapproche vraiment d'une écoute dite "analogique" ,aggressivité réduite a 90%,ca file haut dans les aigus, les voix sont agréables,la scène sonore est profonde et large, mais tout celà nécessite pas mal de tatonnements. Cordialement
maxitonic
 
Messages: 1802
Inscription: 26 Jan 2010 9:58
Localisation: Marseille
  • offline

Message » 15 Aoû 2012 9:24

Désolé, javais pas vu que je DAC2 n'avait pas de sortie worlclock...

Si j'ai bien compris, dans ton installation le DAC2 n'est pas asservi à ton horloge, en revanche il reçoit un signal reclocké et upsamplé, ce qui doit certainement modifier le rendu (ne serait-ce que par les filtrages que ça implique).

Ce qui est intéressant c'est que cela améliore le rendu dans le cas du DAC2, je pensais que ce genre de manip avait surtout un intérêt avec les DAC plus moyen de gamme (ou de conception plus ancienne)
gatzou
 
Messages: 107
Inscription: 07 Fév 2010 13:11
  • offline

Message » 15 Aoû 2012 9:58

bonjour
possedant le weiss 202 et cette été j ai voulu connecter du antelope rubidium plus ocx plus sur mini mac firewire et amarra lecteur audio
j ai rencontrer un soucis que je n'arrive pas a expliquer chaque fois que la frequence change mon weiss perd la notion du changement de frequence et reprendre la main cad que l antelope ne fonctionne plus ??? JE DOIS IMPErATIVEMENT REBOOTER AMARRA MEME PB AVEC PURE MUSIC :cry: :cry: et pourtant j adore mon weiss doué d une transparence folle et aucune coloration

certain aurais rencontrer ce soucis

merci
klassen
 
Messages: 126
Inscription: 25 Avr 2010 10:08
  • offline

Message » 15 Aoû 2012 13:43

A Gatzou:
le DAC2 est un dac "asynchrone" c'est à dire qu'il accepte la fréquence d'horloge qu'on lui envoie, et se débrouille avec son "jetPLL" d'en réduire au mieux le jitter entrant.
En théorie, il ne devrait pas etre sensible a ce jitter, dont il devrait réduire la valeur moyenne de peut etre 90%..
Mes essais montrent qu'entre cette théorie et la réalité de la pratique, ce dac est sensible au cadencement du signal entrant..
Tant mieux d'ailleurs,celà permet d'améliorer l'écoute en faisant vraisemblablement "travailler" son jetPLL dans de meilleures conditions..(hypothèse bien sur)

La réalité est plus complexe que les arguments marketing: en effet "taux de jitter" ne veut rien dire en SOI, il y a autant de types de jitter que de maladies..le jitter peut etre concentré sur les HF, auquel cas il peut induire des phénomènes d'intermodulation avec les fréquences audibles en dessus de 15khz,il peut etre au contraire pernicieux et induire des barres audibles dans la zone d'audibilité de l'oreille( 2à 6khz environ), il peut etre régulier et induire du "flutter" ou glissement des fréquences fixes, il peut etre aléatoire ( non régulier), il peut etre lié au signal (bits significatifs d'amplitude).
Il est possible qu'en retouchant le cadencement d'horloge à l'entrée, on ne change guère la valeur moyenne du jitter, mais par contre qu'on atténue ou supprime certains de ses effets qui pourraient etre les plus ennuyeux à l'écoute alors qu'à la mesure il n'y a -peut-etre-guère de différence.

Le dac MYTEK192 est, lui, muni d'une sortie "word sync out" et permet donc de se passer de l'achat d'une horloge externe, mais ceci dit une horloge MUTEC MC3 n'est pas chère et permet de piloter à la fois le drive en S/PDIF à 44,1khz et l'ASRC en 88,2 ou 96khz si on préfère au 44,1 ou 48..ca offre donc plus de "souplesse" d'optimisation.

Les résultats globaux sont à mon avis très probants A CONDITION d'optimiser le système complet comprenant le choix des cables, sinon si on se contente de monter le tout l'amélioration n'est pas forcément probante du premier coup.
Le gain réalisable est loin d'etre négligeable, j'ai l'habitude pour l'IMAGER de dire que la qualité d'écoute passe de 13,5 à 14/20 à 18/20, un son très proche du son analogique (écoute d'une bande master ou d'un enregistrement protools supposé à 20/20)
maxitonic
 
Messages: 1802
Inscription: 26 Jan 2010 9:58
Localisation: Marseille
  • offline

Message » 13 Aoû 2017 16:33

Bonjour
J'ai un DAC weiss 202 que j'utilise avec un mac mini par firewire :
Je me demandais s'il était mieux de ne pas utiliser l'horloge interne mais l'horloge du mac-mini par spdif ?
muse92
 
Messages: 1880
Inscription: 19 Sep 2007 0:26
  • offline

Message » 13 Aoû 2017 17:38

J'ai un Weiss DAC2 depuis longtemps, je n'éprouve aucun besoin d'en changer. Très bon réglage de volume digital, choix des tensions de sortie: il y a de petites différences d'équilibre.Il faut impérativement se débrouiller pour qu'au volume max d'écoute domestique ,corresponde une atténuation proche de zéro.

Il ne faut pas croire qu'il y ait beaucoup de différences entre dacs , à l'écoute.. PLUS EXACTEMENT, il peut y avoir de grosses différences dues a l'installation du dac. Ces différences peuvent être dues= à la tension de sortie choisie qui peut aussi conditionner la position du potard d'entrée de l'ampli , a l'impédance de sortie en relation avec l'impédance d'entrée de l'ampli,au cable digital choisi, au type de jitter qu'on envoie à l'entrée du dac (extrêmement important), au cordon secteur qui a pas mal d'infliuence (eh oui!!!), aux interconnects utilisés vers l'ampli (litz conseillé, faible capacitance conseillée, blindage déconseillé), au cable digital utilisé (grosse influence aussi, eh oui!!), enfin: au traitement secteur du dac (en plus de celui, eventuel, de l'ampli.

Je ne traite pas ici la question de l'USB, voir le post "isolation galvanique"..

Je ne dévoilerai pas de secret d'alcove en disant que l'agent France des produits Weiss ne m'a pas conseillé de passer au 202, me disant que sur le plan écoute, c'est du bonnet blanc-blanc bonnet.

Il ne faut pas croire que la différence d'écoute subjective avec un TC BMC2 soit du somaine de l'évidence; selon comment je monte le test comparatif je peux tromper mes invités.

Oui, désolé si je viens un peu à l'encontre des poncifs hifinomanes, mais je n'écris que pour exprimer un avis personnel basé sur ma propre expérience.
maxitonic
 
Messages: 1802
Inscription: 26 Jan 2010 9:58
Localisation: Marseille
  • offline

Message » 13 Aoû 2017 19:28

du coup je n'ai pas la réponse à ma question....

Là encore la différence DAC2/202 peut se jouer autre part...
muse92
 
Messages: 1880
Inscription: 19 Sep 2007 0:26
  • offline


Retourner vers Source dématérialisée et DAC

 
  • Articles en relation
    Dernier message