Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 20 invités

Tout ce qui touche la Haute-Fidélité numérique

DAC TOTALDAC

Message » 19 Avr 2011 13:37

titi501 a écrit:bonjour,

ce produit me semble interessant et performant . par contre n'a t il pas le risque dans le temps d'une dérive des composants.

je m'explique , à l'époque lorsque je recherchais des DAC hdg , je crois que la marque LAVRY proposait des DAC batis sur la même architecture via des resistances calibrées

je fais simple car je ne suis pas du tout technicien et il semblerait que ces dac hdg vieillissaient mal malgré leurs performances .

c'est ce qui à l'époque m'avait écarté de cette solution


Les résistances Vishay foil sont les seules à ne quasiment pas dériver dans le temps ni à dépendre de la température. Le Lavry utilise des résistances couche métal d'après les photos, la stabilité est incomparable, le prix d'achat aussi.
vincent_brient
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 666
Inscription: 10 Oct 2003 19:03
Localisation: Rennes

Annonce

Message par Google » 19 Avr 2011 13:37

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 19 Avr 2011 13:52

~Sypher~ a écrit:
Gort'h a écrit:Apparemment celui-ci est déjà divisé par 2 ou 3 au regard du prix des appareils avec lequel il a été mis en concurrence.

3100€ sous forme de cartes + transfo et 3850€ en produit fini
Ca donne déjà une idée du prix de la boite en alu chez eux :lol:
Un galaxy ca vaut 60€ http://www.audiophonics.fr/hifi2000-gx383-80x330x230-facade-10mm-silver-p-5377.html
Si tout est vendu avec le même rapport q/p ca ne doit pas voler haut :o


Si tu veux stocke des kits, achète tous les connecteurs, fils, le boitier, visserie, plaque laiton gravée (tout ça se vend par plus de 100 pièces seulement), pieds, joints CEM, mise à la terre, l'usinage/ponçage du boitier, le traitement anti-résonnant, le montage/câblage, le test/mesure/écoute, l'emballage, l'expédition par UPS, la commercialisation/conseil, le service après vente puis produit à l'unité et vends le boitier fini moins cher que moi en faisant ta marge, je n'y verrai aucun inconvénient :D

Mais plus sérieusement il y en a déjà qui m'achètent le kit plutôt que le boitier pour payer moins cher parcequ'il on décidé de ne pas compter leur temps, et ça leur permet de faire ce qu'ils veulent autour.
Dernière édition par vincent_brient le 22 Sep 2012 9:02, édité 2 fois.
vincent_brient
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 666
Inscription: 10 Oct 2003 19:03
Localisation: Rennes

Message » 19 Avr 2011 14:35

vincent_brient a écrit:
DaveStarWalker a écrit:
vincent_brient a écrit:
DaveStarWalker a écrit:Bonjour Vincent,

C'est très, très intéressant.

Question : possible d'avoir des sorties XLR ?

Amicalement,
david :wink:


Le produit standard n'a que des RCAs, mais sur-mesure tout est discutable.


Bonjour Vincent,

Merci de ta réponse et aussi pour ton site, très, très bien fait.

J'ai pas mal gambergé sur ce Totaldac, et en gros, mes desiderata seraient les suivants :

1) Sortie XLR (donc ok)
2) Réglage du volume de très haute qualité (apparemment tu peux faire aussi 8) ) ;si je peux me passer d'un préampli, je le fait sans hésiter.
3) Et peut-être une prise BNC pour l'entrée digitale

Après mon Audioaero Capitol qui tourne depuis 7, 8 ans chez moi, je recherche vraiment mon "dernier" DAC et là peut-être... :wink:

Un dac d'une telle conception a ce prix : franchement chapeau bas. 10 000x bravo. Maintenant il me coûte de pouvoir écouter cela !! :D

Hum ultime question : ton dac est-il sensible aux drives où pas plus que cela (à priori je dirais "non" compte tenu de tes choix techniques, mais que disent tes oreilles ?)

Très amicalement,
David


Oui il faut qu'on en parle par mail ou téléphone, il y a plusieurs façon de faire du symétrique en sortie, soit par inversion en analogique, soit en utilisant un deuxième DAC à résistances (il y a 3 DACs prévus sur la carte dans sa configuration en filtre actif), mais dans ce cas on double le nombre de résistances!

Le DAC est moins sensible au drive parcequ'il reconstruit complètement l'horloge, mais le drive garde son influence, le jitter est atténué mais il reste les pollutions electromagnétique, l'aspect bit perfect ou pas etc...


Une nouvelle fois merci de tes réponses.

Je pense te contacter par mail dans ces jours ci avec mes coordonnées, histoire que l'on puisse se parler.

Bravo pour te lancer dans une telle aventure, ça n'est pas simple.

Dans tous les cas je te souhaite le meilleur succès possible : très rare de voir une telle intégrité dans les choix techniques (franchement tu n'a pas fait dans la demi-mesure 8) :D ) et pour un résultat musical apparemment exceptionnel (à confirmer donc :wink:, avec mes petites esgourdes :mdr: )

Très amicalement,
David :wink:
Dernière édition par DaveStarWalker le 19 Avr 2011 17:51, édité 1 fois.
"Quand on tient le faux pour le vrai, le vrai à son tour est faux" Cao Xueqin / Hong lou meng
DaveStarWalker
 
Messages: 8844
Inscription: 25 Aoû 2006 11:08
Localisation: Système solaire (pour l'instant)
  • offline

Message » 19 Avr 2011 14:43

vincent_brient a écrit:
haskil a écrit:
vincent_brient a écrit:
lapaille a écrit:Lorsqu'on utilise un PC comme source, vous préconisez quoi comme entrée ?


Ca c'est un vaste domaine, j'utilise une version perso basée sur une puce pcm2902 pour faire la conversion usb vers spdif suivie d'un emetteur video analogique 2.4GHz, qui filtre et isole galvaniquement et que je trouve super pour avoir un son bien plein et pas maigre. Ca supprime les pollutions, par contre ça enlève aussi la précision temporelle de l'horloge mais comme mon DAc n'utilise pas l'horloge du spdif ce n'est pas grave, le gain est net à l'écoute.



As tu vérifié si le DTS passait par ton système PCM 2902 + émetteur vidéo analogique 2,4 gHz ?


Oui le transport est bit perfect jusqu'à 48KHz mais on dessus ça ne passe plus, c'est la limite de ce système.


Merci !

N'y a t il pas moyen de faire en sorte que ça passe ?

(La borne AE l'est, elle, jusqu'à 44 khz, bien que du point de vue Hardware elle puisse l'être jusqu'en 96 khz. Mais elle transmet en ethernet wiffi pas en USB converti S/PDIF )
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 49424
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 19 Avr 2011 17:14

haskil a écrit:
vincent_brient a écrit:
haskil a écrit:
vincent_brient a écrit:
Ca c'est un vaste domaine, j'utilise une version perso basée sur une puce pcm2902 pour faire la conversion usb vers spdif suivie d'un emetteur video analogique 2.4GHz, qui filtre et isole galvaniquement et que je trouve super pour avoir un son bien plein et pas maigre. Ca supprime les pollutions, par contre ça enlève aussi la précision temporelle de l'horloge mais comme mon DAc n'utilise pas l'horloge du spdif ce n'est pas grave, le gain est net à l'écoute.



As tu vérifié si le DTS passait par ton système PCM 2902 + émetteur vidéo analogique 2,4 gHz ?


Oui le transport est bit perfect jusqu'à 48KHz mais on dessus ça ne passe plus, c'est la limite de ce système.


Merci !

N'y a t il pas moyen de faire en sorte que ça passe ?

(La borne AE l'est, elle, jusqu'à 44 khz, bien que du point de vue Hardware elle puisse l'être jusqu'en 96 khz. Mais elle transmet en ethernet wiffi pas en USB converti S/PDIF )

Désolé d'avance pour ma question, mais où veux-tu en venir concrêtement haskil?
Quelle utilisation peut être faite? La lecture de fichier HD?
Sonos - ProSOA - PS Audio PWD MKII - Ayre K 5xe MP - Eximus S1 - Dali Euphonia MS4 - SVS SB2000
Gort'h
 
Messages: 10397
Inscription: 25 Juin 2004 14:36
Localisation: 33270
  • offline

Message » 19 Avr 2011 18:31

Gort'h a écrit:Désolé d'avance pour ma question, mais où veux-tu en venir concrêtement haskil?
Quelle utilisation peut être faite? La lecture de fichier HD?


A partir du moment où un forumeur pose la question de la dématérialisation et de l'utilisation d'un ordinateur comme source, que le concepteur du DAC parle d'une solution qui lui est propre pour utiliser son DAC derrière un ordinateur :


autant savoir si ça solution perso est bit perfect ou pas et jusqu'à quelle résolution elle fonctionne.

Là, maintenant, on sait que sa solution perso ne fonctionne pas au dessus de 48 kHz (mais je ne crois pas qu'il la commercialise) et qu'il faut donc passer par un Musiland ou tout autre interface USB/SPDIF capable de contourner la carte son de l'ordinateur... si l'on veut aller au dela de 48 Khz et être en bit perfect en relation avec un player qui devrait l'être.

Pas de solution en Wifi donc. Ce qui est dommage. Mais pas tragique non plus : le bon vieux cable marche encore !
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 49424
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 19 Avr 2011 19:43

Ok merci.Mais pourquoi avoir parlé du DTS?
Sonos - ProSOA - PS Audio PWD MKII - Ayre K 5xe MP - Eximus S1 - Dali Euphonia MS4 - SVS SB2000
Gort'h
 
Messages: 10397
Inscription: 25 Juin 2004 14:36
Localisation: 33270
  • offline

Message » 19 Avr 2011 20:12

Bonjour,

J'ai eu l'occasion d'avoir en prêt le totaldac au mois de janvier. J'ai essayé ce DAC sur une installation avec un preampli angstrom et des bloc mono alef solyst. J'ai été très impressionné par la justesse avec laquelle la musique était décodée. Pour une des première fois, la musique "numérique" m'a paru complétement naturelle avec aucune fatigue à l'écoute, même pendant plusieurs heures. Il est à noté que pour aller chercher les qualités du DAC, il faut une amplification de très haut niveau.

Personnellement, je trouve que les concepts proposés : d'avoir un DAC selon ses besoins, d'innover dans le mode de commercialisation, tout en construisant les produits avec une qualité industrielle de haut niveau, permet d'atteindre des niveaux de qualité (produit et sonore) qui sont inaccessibles lorsqu'ils sont conçus et commercialisés dans une filière classique du monde de la hifi et du marketing de masse (même si le marché de la hifi est plutôt une niche, surtout en France).

Je recommande à tout ceux qui n'ont pas peur de sortir des sentiers, et qui ont déjà une amplification et des enceintes assez "transparentes et fidéles", de demander à se faire prêter le DAC. Cela ne coute que le port, et l'expérience est magique...

Cédric
cstien
 
Messages: 667
Inscription: 17 Mar 2006 20:56
  • offline

Message » 19 Avr 2011 23:33

cstien a écrit:Bonjour,

J'ai eu l'occasion d'avoir en prêt le totaldac au mois de janvier. J'ai essayé ce DAC sur une installation avec un preampli angstrom et des bloc mono alef solyst. J'ai été très impressionné par la justesse avec laquelle la musique était décodée. Pour une des première fois, la musique "numérique" m'a paru complétement naturelle avec aucune fatigue à l'écoute, même pendant plusieurs heures. Il est à noté que pour aller chercher les qualités du DAC, il faut une amplification de très haut niveau.

Personnellement, je trouve que les concepts proposés : d'avoir un DAC selon ses besoins, d'innover dans le mode de commercialisation, tout en construisant les produits avec une qualité industrielle de haut niveau, permet d'atteindre des niveaux de qualité (produit et sonore) qui sont inaccessibles lorsqu'ils sont conçus et commercialisés dans une filière classique du monde de la hifi et du marketing de masse (même si le marché de la hifi est plutôt une niche, surtout en France).

Je recommande à tout ceux qui n'ont pas peur de sortir des sentiers, et qui ont déjà une amplification et des enceintes assez "transparentes et fidéles", de demander à se faire prêter le DAC. Cela ne coute que le port, et l'expérience est magique...

Cédric



Un gros + 1, partial certes...
Je rajouterais que la version actuelle est par ailleurs sans commune mesure avec celle que tu as pu essayer en janvier.
On gagne partout, mais surtout en fluidité, sur la dynamique, et sur les timbres.
La première version était bonne, mais la version définitive est un produit qui délivre des prestations qui sont tout bonnement exceptionnelles. Et je pèse mes mots... :wink:
Trouver un bon disque, c'est comme passer dans un village et trouver un vieux restaurant tenu par des gens qui ont conservé les recettes familiales.
dinosaure 77
 
Messages: 1675
Inscription: 23 Fév 2007 12:38
Localisation: 77
  • offline

Message » 19 Avr 2011 23:53

Un gros + 1, partial certes...
Je rajouterais que la version actuelle est par ailleurs sans commune mesure avec celle que tu as pu essayer en janvier.
On gagne partout, mais surtout en fluidité, sur la dynamique, et sur les timbres.
La première version était bonne, mais la version définitive est un produit qui délivre des prestations qui sont tout bonnement exceptionnelles. Et je pèse mes mots... :wink:


Eh oui c'est sûr que le DAC version définitive date de 10 jours et n'est pas encore répandu, une chez Joël, l'autre chez un nouveau propriétaire. Les suivantes ne partiront que fin avril/début mai.
vincent_brient
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 666
Inscription: 10 Oct 2003 19:03
Localisation: Rennes

Message » 20 Avr 2011 0:45

Gort'h a écrit:Ok merci.Mais pourquoi avoir parlé du DTS?


Parce que c'est le moyen le plus simple de vérifier, sans faire aucune mesure, si une transmission numérique est en bit perfect ou pas !

SI le DTS passe : c'est ok... on est en bit perfect.

Si le DTS ne passe pas : on n'est pas en bit perfect : le signal numérique est donc altéré. Faut éviter si l'on recherche la qualité.

Car le moindre changement apporté au signal numérique d'un fichier en DTS se traduit par une altération définitive du signal qui ne peut pas être décodé dans un intégré HC !


D'ailleurs Vincent a bien pigé : il a répondu bit perfect... sans que je le dise dans ma question...
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 49424
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 20 Avr 2011 7:38

En fait, je voudrais quand même bien savoir dans quelles condition les mesures ont été faites, mais si je ne vais pas pousser le vice et demander la marge d'erreur des l'appareil et le protocole de mesure (même si je ne dirais pas non a cela). :D :D :D

D'ailleurs, je ne pense pas être le seul intéressé par cela, et tres humblement je pense que donner plus de précision ne ferait qu’améliorer le cote "conception sérieuse" de ton DAC sans pour autant nier que tu as bien tenu compte des sensations auditives pour le concevoir.

vincent_brient a écrit:
khaos974 a écrit:D'autres graphs disponible. par curiosité?


Non, à part la bande passante sur mon site, mais il y a aussi quelques chiffres:

bande passante: 0Hz-45KHz pour un signal à 96KHz (a plus ou moins combien de dB, la ça devrait être facile, il a déjà le graph sur ton site)
distorsion: 0.002% (quelles conditions? 1 kHz a 0 dBFS? ou de 20 a 20000 Hz tj a 0 ou a 03 dBFS? Quand est t'il des distorsion d'intermodulation?)
séparation des canaux: 90dB (a quelle frequence, our bien est le max sur l'ensemble de la bande passante)
déséquilibre des niveaux droite et gauche: 0.005dB max (si c'est sur de moins l'infini jusqu'a -0 dB, c'est vraiment impressionnant)
niveau de sortie: 3.3Vrms
plancher de bruit: -131dB (superbe comme chiffre, mais pondération A? aucune pondération?)
impédance de sortie: 75ohms
offset de sortie: 0.5mV max
délai de conversion spdif vers analogique pour un signal à 96KHz: 10ms
traitements numériques internes: 69bits
conversion: R2R 24bits sans sur-échantillonnage
consommation: 7W
sécurité: transformateur à double isolation + terre, boitier mis à la terre, joints CEM, pieds isolés, entrée spdif isolée


Au fait, le Lavry gold, c'est des "thin film resistor" dans un four a température contrôlée avec recalibration régulière en fonction du vieillissement des composants.
Au fait, pour les accents, désolé, il y a uniquement ce que mon correcteur orthographique détecte, je tape sur un QWERTY et ai la paresse de le passer en clavier accentue vu que j'écris en anglais la plupart du temps.
khaos974
 
Messages: 1465
Inscription: 20 Mar 2006 20:46
  • offline

Message » 20 Avr 2011 7:45

haskil a écrit:
Gort'h a écrit:Ok merci.Mais pourquoi avoir parlé du DTS?


Parce que c'est le moyen le plus simple de vérifier, sans faire aucune mesure, si une transmission numérique est en bit perfect ou pas !

SI le DTS passe : c'est ok... on est en bit perfect.

Si le DTS ne passe pas : on n'est pas en bit perfect : le signal numérique est donc altéré. Faut éviter si l'on recherche la qualité.

Car le moindre changement apporté au signal numérique d'un fichier en DTS se traduit par une altération définitive du signal qui ne peut pas être décodé dans un intégré HC !


D'ailleurs Vincent a bien pigé : il a répondu bit perfect... sans que je le dise dans ma question...

Vincent oui mais pas moi.Désolé d'avoir posé une question idiote.
Sonos - ProSOA - PS Audio PWD MKII - Ayre K 5xe MP - Eximus S1 - Dali Euphonia MS4 - SVS SB2000
Gort'h
 
Messages: 10397
Inscription: 25 Juin 2004 14:36
Localisation: 33270
  • offline

Message » 20 Avr 2011 13:31

"Au fait, le Lavry gold, c'est des "thin film resistor" dans un four a température contrôlée avec recalibration régulière en fonction du vieillissement des composants."

Thin film resistor, ce sont des resistances couche métal, des résistances normales. On peux toujours les calibrer, les trier etc... ça sonne terne, j'ai pourtant beaucoup essayé. Les techno de résistance ont des variations instantanées en fonction de la tension, de l'échauffement instantané, du caractère inductif et capacitif, de stabilité sur une impulsion, l'oreille fait la différence instantanément dans un réseau R2R.
vincent_brient
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 666
Inscription: 10 Oct 2003 19:03
Localisation: Rennes

Message » 20 Avr 2011 13:51

bande passante: 0Hz-45KHz pour un signal à 96KHz (a plus ou moins combien de dB, la ça devrait être facile, il a déjà le graph sur ton site)
Vincent: 0Hz à 0dB, 45KHz à -1dB
Le graphe sur mon site illustre juste l'intérêt du filtre FIR de compensation sin(x)/x. Ce petit graphe a été fait avec un chip USB pcm2902 qui donne des mesures pessimistes, en particulier il a un filtre passe haut vers 10Hz et une bande passante limitée en aigu. Je ne voulais pas faire une mesure point par point ce jour là, seul cette carte USB permettait de tracer la courbe automatiquement.
Ma vraie mesure de réponse en fréquence a été faite avec un analyseur audio HP 8903B, et la bande passante en grave à l'oscilloscope (0Hz=DC)!

distorsion: 0.002% (quelles conditions? 1 kHz a 0 dBFS? ou de 20 a 20000 Hz tj a 0 ou a 03 dBFS? Quand est t'il des distorsion d'intermodulation?)
Vincent: J'ai du faire des mesure à basse fréquence et -1dB pour que l'appareil de mesure ne soit pas perturbé par le côté 'sans sur-échantillonnage' du DAC, c'est la difficulté pour mesurer ce DAC, il ne faut pas compter l'énergie du repliement de spectre au dessus de 22KHz dans le cas du CD. C'est d'ailleurs le principale but du sur-échantionnage, faire de belle mesure avec des appareils qui ont été conçu au départ pour des sources analogiques. La mesure a été faite avec un analyseur audio R&S UPD, appareil dans les 20K€
Je n'ai pas d'appareil qui supprime correctement l'énergie au dessus de 22KHz, donc meures sur tout le spectre pas possible.

séparation des canaux: 90dB (a quelle frequence, our bien est le max sur l'ensemble de la bande passante)
Vincent: mesure à 1KHz

déséquilibre des niveaux droite et gauche: 0.005dB max (si c'est sur de moins l'infini jusqu'a -0 dB, c'est vraiment impressionnant)
Vincent: mesure faite à 1KHz à 0dB, mais ça doit rester pareil aux niveau faibles, toutes les résistances sont des Vishay Foil 0.01% dans le réseau R2R comme pour le buffer, donc tout reste très précis.

niveau de sortie: 3.3Vrms
plancher de bruit: -131dB (superbe comme chiffre, mais pondération A? aucune pondération?)
Vincent: c'est juste une lecture du graphe du signal à -80dBFs, même pas de pondération. Ce graphe a été mesuré par un analyseur audio R&S UPL cette fois (appareil dans les 15K€), un UPD ou un gros Audio Precision aurait donné des résultat au moins meilleurs.

impédance de sortie: 75ohms

offset de sortie: 0.5mV max
Vincent: Ca part de chez moi plutôt à 0.1mV

délai de conversion spdif vers analogique pour un signal à 96KHz: 10ms
traitements numériques internes: 69bits
conversion: R2R 24bits sans sur-échantillonnage
consommation: 7W
sécurité: transformateur à double isolation + terre, boitier mis à la terre, joints CEM, pieds isolés, entrée spdif isolée[/quote]
vincent_brient
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 666
Inscription: 10 Oct 2003 19:03
Localisation: Rennes


Retourner vers Source dématérialisée et DAC

 
  • Articles en relation
    Dernier message