Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: KeizerSauze et 12 invités

Tout ce qui touche la Haute-Fidélité numérique

Différences entre PCM et DSD

Message » 09 Avr 2013 9:58

bjr
un petit article :
http://dsd-guide.com/what-dsd-audio-simple-explanation
pour ce qui est de produire des SACD et du DSD, voici une référence mondiale :
http://superaudiocenter.com/
Cdlt
AudioPhil33
 
Messages: 252
Inscription: 19 Mar 2013 2:01
  • offline

Annonce

Message par Google » 09 Avr 2013 9:58

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 09 Avr 2013 12:27

@ThierryNK=Bonjour Thierry!!
A une époque,il y a presque 20ans, je pensais que la réponse digitale aux impulsions avait une importance primordiale, à l'époque Wadia 64-4 faisait mieux que les autres grace a l'algorythme spécial de son filtre brickwall anti -alias,programmé et appelé digimaster..
Luxman faisait meme encore mieux en supprimant toute suroscillation,le résultat en impulsion paraissant parfait.
Il s'avère que la forme des pics (et surtout de leurs suroscillations) dépendent essantiellement du filtre utilisé.
Sur certains dacs on peut choisir le filtre et il parait que avec ou sans suroscillations, l'oreille n'est pas capable de faire une réelle différence, sinon subjectivement discutable.
Passer un signal carré de 10khz en maintenant une forme proche est EVIDEMMENT mathématiquement impossible quand la BP est limitée à environ 20khz puisque celà se traduit par le fait qu'en plus de la fondamentale à 10khz on ne passe QUE l'harmonique 2.(alors que comme le dit Pio il faudrait au moins passer une vingtaine d'harmoniques ce qui nécessiterait une BP supérieure à 200khz)
L'importance de la forme du signal carré qui sort... mérite d'etre soupesée car de toute facon, l'oreille, AU MIEUX, n'entendra que cette harmonique 2 et par conséquent n'entendra (au mieux)qu'un signal qui ne peut pas se rapprocher du carré.Mais ressemble à ton croquis.

Le débat est donc théorique, ... en pratique le 44,1khz entraine t il de la perte d'information audible??

J'ai longtemps cru que OUI, et aujourd'hui, à l'expérience, je crois que "presque non", en effet j'arrive a la lecture du 44,1khz a approcher de très près le niveau d'une "bande master" (ou d'un enregistrement direct protools).
Ma conclusion personnelle est, tout simplement, que la grande majorité des lecteurs du commerce sont mauvais, horloges pas optimisées, etc..

Cet avis n'engage, bien entendu, que moi!Amicalement :zen: :mdr:
maxitonic
 
Messages: 1844
Inscription: 26 Jan 2010 9:58
Localisation: Marseille
  • online

Message » 09 Avr 2013 12:38

Hello tout le monde
Hello MaxiT

Modulo les bits plus que l'échantillonnage, je suis assez d'accord avec toi, tu le sais.
Reste la plus ou moins grande facilité et/ou complexité, et/ou dégradations pour transmettre jusqu'aux enceintes ce qu'il y a "vraiment" sur l'enregistrement. Reste aussi la distance entre le direct et un enregistrement sur un système HiFi qui, pour moi, rend cette quête de perfection HiFi un peu vaine et plus une drogue qu'autre chose. Mais, je me drogue.

Amitiés
ThierryNK
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1331
Inscription: 03 Juin 2012 12:48
Localisation: Saint Maur (94)

Message » 09 Avr 2013 13:05

Maxitonic, j'ai moi aussi cette croyance que le matériel est la première des limitations dans bien des cas. Avec le totaldac d1 dual et des enregistrement 24 bits PCM (même en 44k), j'ai pris la decision de revendre mes outils vinyls même si un super pressage avec une suberbe platine est à mes oreilles encore "un peu" au dessus du PCM 24 - 192...au moins pour les premières ecoutes de la galette ! Mais malgré ma passion de la musique, la différence n'en valait plus le coup, et le coût !

Le DSD permet surement de faire des bons dac pas cher, et cela peut etre une bonne nouvelle pour ceux qui aime la musique et qui n'ont pas de gros budget...reste a savoir ensuite si des DAC DSD avec du DSD peuvent dépasser largement les meilleurs dac PCM

Si c'est le cas, il faut aussi à mes yeux qu'ils soient capables d'être à la hauteur des meilleurs dac pcm...ou alors de couter beaucoup moins cher qu'un très bon dac pcm (pour etre juste un dac qui décode les DSD et garder le dac pcm pour lire le pcm)

D ou le test que j'envisage entre total dac d1 dual et lumin...

Ensuite, même si c'est le cas, la production en DSD est apparement loin d'être pléthorique et il me semble qu'il y a de grosse contrainte technique-business pour qu'elle le devienne : équipement des studios a upgrader, capacité de stockage, débits d'informations,...tout cela ne va pas se faire du jour au lendemain. Et encore, je mets de coté l'intérêt du marché pour une qualité de musique au delà du CD alors que la plupart des gens se nourrisse de mp3...Pour ces raisons, personnellement, je ne vois pas aujourd'hui un basculement de masse vers la production DSD...Même si j'entrevois très clairement le business model qui s'appuie sur la nouveauté "DSD" pour augmenter le chiffre d'affaire (vente d'album plus cher, vente de stockage, vente de débit, vente de DAC ou de server,...)
cstien
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 711
Inscription: 17 Mar 2006 20:56
  • offline

Message » 09 Avr 2013 13:19

Denis31 a écrit:Bonjour.
Il ne s agit pas de revenir aux bandes magnétiques mais juste que les convertisseurs À/N utilisés pour la prise de son sortent en DSD et non en PCM. Puis idem pour toute la suite... (postproduction). Je ne sais pas combien de studios sont équipés en matériel spécifique, mais amha ça ne dois pas faire lourd...


Ca c'est juste.

Il y a Ma Recordings par exemple qui peut sortir du DSD de A à Z.

Il y a sans doute d'autres boites mais ça doit littéralement se compter sur les doigts d'une main.

David :wink:
DaveStarWalker
 
Messages: 8844
Inscription: 25 Aoû 2006 11:08
Localisation: Système solaire (pour l'instant)
  • offline

Message » 09 Avr 2013 13:27

cstien a écrit:Si c'est le cas, il faut aussi à mes yeux qu'ils soient capables d'être à la hauteur des meilleurs dac pcm...ou alors de couter beaucoup moins cher qu'un très bon dac pcm (pour etre juste un dac qui décode les DSD et garder le dac pcm pour lire le pcm)

D ou le test que j'envisage entre total dac d1 dual et lumin...


Pour info, chez moi, j'utilise le Lumin dans cette configuration :
PCM : Lumin en drive avec un DAC externe,
DSD : Lumin seul
C'est comme cela qu'il est le mieux à mon avis.
raouf
 
Messages: 1453
Inscription: 26 Oct 2008 22:20
Localisation: Montrouge
  • offline

Message » 09 Avr 2013 13:30

+1 sur tout, cstien, y compris sur l'aspect business d'opportunité.

Toutes mes écoutes de DSD s'étaient avérées très décevantes jusque très récemment.

L'achat d'une seconde source DSD est justifiée, pour moi, pour les 200 albums DSD qui tirent leur épingles du jeu dans les 350 que j'ai, et la poursuite de la sortie d'une trentaine de nouveaux SACD par semaine, ainsi que les ventes souvent à très bas prix de SACD sur eBay.

J'écoutais jusqu'à présent ces DSD en conversion PCM.

Amitiés
ThierryNK
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1331
Inscription: 03 Juin 2012 12:48
Localisation: Saint Maur (94)

Message » 09 Avr 2013 13:31

c'est quoi ton dac PCM ?
cstien
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 711
Inscription: 17 Mar 2006 20:56
  • offline

Message » 09 Avr 2013 14:26

raouf a écrit:
cstien a écrit:Si c'est le cas, il faut aussi à mes yeux qu'ils soient capables d'être à la hauteur des meilleurs dac pcm...ou alors de couter beaucoup moins cher qu'un très bon dac pcm (pour etre juste un dac qui décode les DSD et garder le dac pcm pour lire le pcm)

D ou le test que j'envisage entre total dac d1 dual et lumin...


Pour info, chez moi, j'utilise le Lumin dans cette configuration :
PCM : Lumin en drive avec un DAC externe,
DSD : Lumin seul
C'est comme cela qu'il est le mieux à mon avis.


bjr
on peut laisser branché un DAC externe sur le Lumin, et basculer à la volée entre une utilisation en tant que simple transport ou en tant que solution intégrée ?
sans conflit ?
cdlt
AudioPhil33
 
Messages: 252
Inscription: 19 Mar 2013 2:01
  • offline

Message » 09 Avr 2013 17:12

AudioPhil33 a écrit:
raouf a écrit:
cstien a écrit:Si c'est le cas, il faut aussi à mes yeux qu'ils soient capables d'être à la hauteur des meilleurs dac pcm...ou alors de couter beaucoup moins cher qu'un très bon dac pcm (pour etre juste un dac qui décode les DSD et garder le dac pcm pour lire le pcm)

D ou le test que j'envisage entre total dac d1 dual et lumin...


Pour info, chez moi, j'utilise le Lumin dans cette configuration :
PCM : Lumin en drive avec un DAC externe,
DSD : Lumin seul
C'est comme cela qu'il est le mieux à mon avis.


bjr
on peut laisser branché un DAC externe sur le Lumin, et basculer à la volée entre une utilisation en tant que simple transport ou en tant que solution intégrée ?
sans conflit ?
cdlt


Bonjour,
Oui il suffit d'activer la sortie numérique du Lumin via l'appli ipad.
En PCM, le son sort à la fois par la sortie numérique et par les sorties analogiques. En DSD rien ne sort par la sortie numérique SPDIF.
j'ai tout loisir de switcher avec la télécommande de mon préampli entre lumin seul et Lumin+DAC externe.
raouf
 
Messages: 1453
Inscription: 26 Oct 2008 22:20
Localisation: Montrouge
  • offline

Message » 09 Avr 2013 17:42

raouf a écrit:
AudioPhil33 a écrit:
raouf a écrit:
cstien a écrit:Si c'est le cas, il faut aussi à mes yeux qu'ils soient capables d'être à la hauteur des meilleurs dac pcm...ou alors de couter beaucoup moins cher qu'un très bon dac pcm (pour etre juste un dac qui décode les DSD et garder le dac pcm pour lire le pcm)

D ou le test que j'envisage entre total dac d1 dual et lumin...


Pour info, chez moi, j'utilise le Lumin dans cette configuration :
PCM : Lumin en drive avec un DAC externe,
DSD : Lumin seul
C'est comme cela qu'il est le mieux à mon avis.


bjr
on peut laisser branché un DAC externe sur le Lumin, et basculer à la volée entre une utilisation en tant que simple transport ou en tant que solution intégrée ?
sans conflit ?
cdlt


Bonjour,
Oui il suffit d'activer la sortie numérique du Lumin via l'appli ipad.
En PCM, le son sort à la fois par la sortie numérique et par les sorties analogiques. En DSD rien ne sort par la sortie numérique SPDIF.
j'ai tout loisir de switcher avec la télécommande de mon préampli entre lumin seul et Lumin+DAC externe.


merci de l''info. :wink:

tu as donc 2 jeux de cables de modul connectés en permanence à ton préampli, et tu switches d'entrée sur ton préampli en fonction de la partie convertion D/A employée (Lumin ou DAC externe) ... c'est ça ?
quand tu actives la sortie numérique PCM du Lumin , les sorties analogiques du Lumin sont automatiquement désactivées ?

Cdlt
AudioPhil33
 
Messages: 252
Inscription: 19 Mar 2013 2:01
  • offline

Message » 09 Avr 2013 18:01

AudioPhil33 a écrit:merci de l''info. :wink:

tu as donc 2 jeux de cables de modul connectés en permanence à ton préampli, et tu switches d'entrée sur ton préampli en fonction de la partie convertion D/A employée (Lumin ou DAC externe) ... c'est ça ?


Presque. Le DAC est intégré dans mon préampli, donc pas besoin d'un 2° jeu de câbles de modulation, mais peu importe.

AudioPhil33 a écrit:quand tu actives la sortie numérique PCM du Lumin , les sorties analogiques du Lumin sont automatiquement désactivées ?


Non, les sorties numériques et analogiques du Lumin fonctionnent simultanément en PCM :wink:
raouf
 
Messages: 1453
Inscription: 26 Oct 2008 22:20
Localisation: Montrouge
  • offline

Message » 09 Avr 2013 18:27

cstien a écrit:Maxitonic, j'ai moi aussi cette croyance que le matériel est la première des limitations dans bien des cas. Avec le totaldac d1 dual et des enregistrement 24 bits PCM (même en 44k), j'ai pris la decision de revendre mes outils vinyls même si un super pressage avec une suberbe platine est à mes oreilles encore "un peu" au dessus du PCM 24 - 192...au moins pour les premières ecoutes de la galette ! Mais malgré ma passion de la musique, la différence n'en valait plus le coup, et le coût !

Le DSD permet surement de faire des bons dac pas cher, et cela peut etre une bonne nouvelle pour ceux qui aime la musique et qui n'ont pas de gros budget...reste a savoir ensuite si des DAC DSD avec du DSD peuvent dépasser largement les meilleurs dac PCM



Bonjour,

Cela m'a fait bien rire !
Alors donc la hiérarchie cest : LP > PCM > DSD...
Sincèrement il y a des fois où je me demande si la Terre ne tourne pas à l'envers.

Cordialement,

Messian.
Messian
 
Messages: 808
Inscription: 06 Déc 2012 16:00
  • offline

Message » 09 Avr 2013 18:30

Je vous laisse aussi une liste actuelle des DACs capables de traiter un flux DSD, histoire de démystifier cette histoire de DAC à pas cher et de petits budgets...

http://www.audiostream.com/content/dsd- ... short-list

Cordialement,

Messian.
Messian
 
Messages: 808
Inscription: 06 Déc 2012 16:00
  • offline

Message » 09 Avr 2013 18:36

cstien a écrit:"...Ensuite, même si c'est le cas, la production en DSD est apparement loin d'être pléthorique et il me semble qu'il y a de grosse contrainte technique-business pour qu'elle le devienne : équipement des studios a upgrader, capacité de stockage, débits d'informations,...tout cela ne va pas se faire du jour au lendemain. Et encore, je mets de coté l'intérêt du marché pour une qualité de musique au delà du CD alors que la plupart des gens se nourrisse de mp3...Pour ces raisons, personnellement, je ne vois pas aujourd'hui un basculement de masse vers la production DSD...Même si j'entrevois très clairement le business model qui s'appuie sur la nouveauté "DSD" pour augmenter le chiffre d'affaire (vente d'album plus cher, vente de stockage, vente de débit, vente de DAC ou de server,...)

...et surtout, surtout, la capacité du DSD d'integrer une protection anticopie...!
Ca, ça va intéresser très fort l'industrie du disque :roll:
Lucus
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1182
Inscription: 14 Jan 2006 19:58
Localisation: Entre la Seine et le Rhône
  • offline


Retourner vers Source dématérialisée et DAC