Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Google Adsense [Bot], Stefc13_2 et 19 invités

Tout ce qui touche la Haute-Fidélité numérique

Le son des puces DAC

Message » 26 Sep 2018 11:58

Bonjour

J'ouvre un sujet qui je sens va bastonner sévère (attention la modération va rôder), mais qui me paraît intéressant et que je n'ai pas trouvé :
pourquoi une puce DAC sonne?
Pourquoi une AKM aurait un son différent d'une Burr BRown, d'une Ess ou d'une autre ?

Après tout, quand je demande à deux ordinateurs de me résoudre la même équation (ce que fait la puce DAC, ni plus ni moins), j'espère bien qu'ils vont me sortir le même résultat!

Attention, je ne parle pas de l'emballage autour (circuits analogiques ou autre), je demande juste comment est ce que quelqu'un peut dire qu'il préfère avoir une puce ESS plutôt qu'une AKM ?

Merci pour vos retours constructifs

La configuration dans mon profil


Membre de l'association pour l'hégémonie du Sacd multicanal
Et sinon, (re)venez visiter le site passionnant des passionnés de la marque d'enceintes Cabasse :
Le forum Cabasse : https://www.forumcabasse.net
Avatar de l’utilisateur
domin
Staff Home-Cinéma
Staff Home-Cinéma
 
Messages: 4465
Inscription: 11 Oct 2002 10:20
Localisation: Alsace
  • offline

Annonce

Message par Google » 26 Sep 2018 11:58

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 26 Sep 2018 12:01

Salut,

A cause de la méthode utilisée dans la conception et des contraintes associées avec cette méthode.

J'ai lu une réponse lucide la dessus récemment, mais ne me souviens plus de tout ce qui était écrit, il faudrait que je retrouve cette réponse.

Edit: Ici: http://audiokarma.org/forums/index.php? ... al.832326/
mroboto
 
Messages: 2448
Inscription: 26 Avr 2010 22:21
  • offline

Message » 26 Sep 2018 12:43

Merci Domin pour ce post, je me pose les memes questions que toi, ce post pourra je l'espère nous éclaircir.


J'ai posé la question ici : http://www.homecinema-fr.com/forum/source-dematerialisee-haute-fidelite-et-dac/dac-tres-haut-de-gamme-apl-dcs-krutial-msb-t30085993-60.html

Des lors que je creuse un peu le sujet, les réponses deviennent évasives et subjectives.

A titre perso, je pense qu'il n'y à pas de son du à la puce, une AK ne sonne pas mieux qu'une autre (j'en ai une, comme les autres marques, elle convertit bien le Numérique en Analogique.

Ce n'est pas là ou est le sujet, il est plutôt sur la "discretion" bien réelle des composants de haute qualité qui compose les circuits annexes, comme l'alim qui est fondamentale, comme sur toutes nos électroniques.

Coté electronique apres le Dac, il y a des différences de conception, de schéma, on voit cela par exemple sur le site de Total Dac dont le concepteur est réputé pour son sérieux : http://www.totaldac.com/index_fr.htm.

Si les schémas diffèrent, dans la gamme de la marque, les différences sont elles audibles sur un protocole ABX sérieux ?

Si non, ces différences sont elle mesurable ?

D'une marque à l'autre, en prenant les meilleurs schéma des un et des autres, y a t'il des différences ?

Ce qui est certains, c'est que les composants d'un schéma à l'autre son pet onéreux, c'est donc la partie recherche, design et surtout expérience / ingénierie du dessin qui à de la valeur, ce qui est grandement respectable.

Cela veut aussi dire que plusieurs modèles existent, avec des qualités qui doivent etre moindre pour différencier le modèle le plus cher, si différence mesurable il y a.

Autre question, on voit des commentaires hallucinant de CR sur des Dacs, on nous parle d'ouverture, de spatialisation, moi qui ne pensais que seul le signal / bruit pouvait etre le critère.

Je vois 3 solutions à ces affirmations :

1- Pas de différence entre le produit A et le produit B.
L'auditeur entends ce qu'il voit, phénomène psychoacoustique que nous connaissons bien ici et donc nous avons encore récemment parlé sur le post de LA TRANSPARENCE EN HIFI ou Syber nous expliquait avec une très grande justesse, de quoi il s'agit.

2- Le gain est manisfeste entre un Dac bien conçu, dont le prix est celui du milieu de gamme des DAcs avec de bons circuits, dans les 200 euro.
Le produit haut de gamme le supplante nettement à l'écoute, sur d'autres critères que le S/N. Les CR lus sont justes... :o (La je fonce en acheter un...)


3- Il y a des manipulations sur les circuits après la puce N/A, nosu faisant quitter l'idée d'une transparence absolue, un schéma permettant de modifier la séparation entre canaux etc, donc le rajout d'un circuit modifiant le signal original et neutre.

Si tel est le cas, cela devrait etre écrit et indiqué sur le produit : Ce Dac est aussi un optimiseur de son, la fonction n'est pas désactivable.

Améliorer le son par un circuit spécifique, pourquoi pas ! Mais faut prévenir le client des manipulations faites et du non respect volontaire de la non neutralité, ça peut etre plusieurs choses, comme ce qui se fait en studio, séparation des canaux stéréo, modification de la courbe de réponse sensible (1/2dB et ça change bcp) dans le grave et dans l'aigu, mais la, c'est un égaliseur, plus un Dac.

J'ai fait des tests d'écoute il y a 2 ans, sans que je ne discerne de différences audibles, à la fois au casque, et sur mon système principal.

Voici donc les questions principales qui je l'espère, complète un peu les questions de Domin.

Dernière chose, comme d'autre, j'ai posé la question à certains pro sur ce forum et en dehors, tous indiquent que le Dac, s'il les schémas sont bien conçus, ne génère qu'une distortion très faible, inaudible sur le système, faisant de cette élément, le maillon le plus fort d'une installation qu'elle qu'elle soit, précisant que ce ne pouvait être un sujet sérieux d'amélioration, contrairement aux enceintes et aux respect d'élément cohérent sur le système.

Le Dac, bcp de vagues pour rien ?

La configuration dans mon profil


Entre 2 soeurs jumelles, on a jamais su laquelle ressemblait le plus à l'autre...
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3668
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris

Message » 26 Sep 2018 12:48

Oui c'est une question délicate, parce que pour savoir si une puce a un son qui lui est propre, il faudrait pouvoir les comparer sur un schéma identique, avec filtrage identique, horloge identique, étage de sortie identique etc etc..
comme toujours, le rendu final d'une électronique est la somme de tout ce qui la compose, difficile d'en isoler un seul des composants. Quoiqu'il en soit, comme Indien, je pense que le DAC est l'élément aujoud'hui le plus abouti, et pour quelques centaines d'euros on peut avoir une machine de course. Les points délicats sont l'horloge et l'étage de sortie. Si ils sont correctement construit alors on devrait avoir des résultats tout à fait satisfaisant, les différences majeures à l'audition ( et à la mesure ) seront dans le choix des filtres. Il faut avoir tout le reste de la chaine parfaitement abouti pour se pencher sur les DACs... un peu comme le preneur de son choisira en premier le lieu de son enregistrement (si il a le choix), la place dans ce lieu, puis ses micros, puis ses préamplis et enfin le ADC...

Avis aux experts en électroniques..

La configuration dans mon profil


Quand la musique exprime l'intelligence du cœur…
Quand elle résonne comme un rempart contre la barbarie…
Avatar de l’utilisateur
cleriensis
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 4139
Inscription: 23 Juin 2010 1:22
Localisation: Rennes

Message » 26 Sep 2018 15:10

Tous les dac à base de puce ESS Sabre32 que j'ai pu correctement essayer partagent la même caractéristique sonore.
- très détaillé
- très clair
- un peu mince dans le bas médium et la basse
- un peu calme question macro dynamique (probablement l'effet de la minceur)
- Les decay un peu court

J'ai essayé un Anedio, Motu 1248, Exasound.

Le Burr-Brown SRC4392 (bryston bda-1) m'a semblé très près des caractéristiques entendues sur les dac à base de sabre32.

Les PCM 1704/1794 en comparaisons offrent un grain d'aigue moins fin. C'est plus fourni comme prestation et plus dynamique. Le decay est long et quand tu entends une cloche d'Église, c'est très évident. Par contre, moins net et transparent (légèrement).

Mes références : Yamamoto YDA-01, Belcanto DAC3, Audio-GD Master 3

Le Cirrus 4344 DAC (DAC FIIO D03) ressemble beaucoup aux PCM 17x4 mais avec un médium plus clair (on distingue mieux les paroles) et une basse mieux articulée que le 1794.

Le Master7 (Audio-GD) a deux entrées spdif différente qui utilise chacune un chip de décodage différent. Le son est différent selon la puce de décodage utilisée. L'une est plus floue mais plus pleine et l'autre est plus claire et un peu plus mince.

Je me suis longtemps demandé si la minceur était simplement un effet de la clarté. Depuis que j'ai mes amplis Linn, j'ai plus de clarté et plus de présence en même temps. Je dois conclure que les 2 critères ne vont pas automatiquement ensembles et "minceur" est une faiblesse et flou est également une faiblesse.

1704/1794/Sabre32 ? Je suis hésitant à donner un gagnant. Le Cirrus 4344 du fiio plante les 1794 à mon avis. Pour le 1704, ca resterait à voir et pour le sabre32 ... encore ici, je dois faire le test en fin de semaine (4000$ vs 19$) ... oui, c'est à ce point !
pompon2
 
Messages: 145
Inscription: 08 Avr 2007 21:46
Localisation: Québec, Canada
  • offline

Message » 26 Sep 2018 16:04

Le Master7 (Audio-GD) a deux entrées spdif différente qui utilise chacune un chip de décodage différent. Le son est différent selon la puce de décodage utilisée. L'une est plus floue mais plus pleine et l'autre est plus claire et un peu plus mince.


ça c'est une donnée interessante, car alors elles fonctionnent sur un même schéma. Il faudrait pour confirmer mesurer tout ça.

Pour le reste, pour définir minceur ou rondeur, il faut avoir un référent considéré comme neutre, suivi d'un conditionnement.. sinon ce n'est que l'effet ressenti d'un référent uniquement conditionné sans qu'il soit pour autant qualifié de neutre. C'est ce qui rend l'exercice complexe.

La configuration dans mon profil


Quand la musique exprime l'intelligence du cœur…
Quand elle résonne comme un rempart contre la barbarie…
Avatar de l’utilisateur
cleriensis
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 4139
Inscription: 23 Juin 2010 1:22
Localisation: Rennes

Message » 26 Sep 2018 16:10

Oui, des mesures ou comparatif ABX sous protocoel sérieux, j'ai de gros doutes sans cela car c'est comme pour les amplis, tout le monde entands des différences, sauf quand on est en ABX.

Je ne dis pas qu'il n'y a pas de différence, mais je pense qu'il faut faire ce type de test.

J'organise des tests ABX au courant du mois d'octobre pour les amplis, je peux voir si c'est possible de faire une autre séance pour les DACS

La configuration dans mon profil


Entre 2 soeurs jumelles, on a jamais su laquelle ressemblait le plus à l'autre...
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3668
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris

Message » 26 Sep 2018 16:27

Je possède plusieurs DAC's, et je suis incapable de les différencier les uns des autres, mais ce ne sont pas des Dac's à 10'000€, ce serait effectivement intéressant de pouvoir tester en aveugle un DAC couteux style TOTALDAC.
pm57
 
Messages: 1943
Inscription: 02 Aoû 2004 16:16
Localisation: Genève
  • online

Message » 26 Sep 2018 17:34

Très bonne idée

Hélas, mon niveau en électronique est trop faible pour aussi pouvoir distinguer les éléments qui peuvent éventuellement améliorer le son.

Sur les gros système du forum, il n’y a pas de Dac ésotériques, beaucoup sont en AK sans plus se soucier ni de la référence ni du reste, en fait le sujet n’est pas tellement là.

Jim qui connaît bien en électronique pourrait peut-être nous en dire plus,

On a déjà l’avis de thxrd sur le post de la transparence, Comme il dit, si un Dac ou un appareil quelconque était supérieur à un autre, même s’il fallait y mettre une fortune, il ne posséderait.
Son et celui d’un TRINNOV altitude, déjà qualitatif, mais tien d’ésothérique

La configuration dans mon profil


Entre 2 soeurs jumelles, on a jamais su laquelle ressemblait le plus à l'autre...
Avatar de l’utilisateur
indien29
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3668
Inscription: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris

Message » 01 Oct 2018 8:44

Je ne suis pas convaincu que l'on puisse identifier la puce d'un DAC à l'oreille, Car ce n'est pas la puce elle-même mais sa mise en oeuvre qui compte.

Il y a au moins 3 sources de différences :

- L'alim: Cet élément doit être immunisé contre le brut généré par les circuits numériques mais aussi alimente les étages de sorties analogiques. Sur mon DAC actuel, le passage à une alimentation externe linéaire a provoqué un bond significatif des performances.
- Les étages de sorties: Inutile de débattre la dessus. On ne va pas faire le débat des différences entre AOP. N'importe comment, un étage de sortie apporte plus ou moins de couleur.
- Le filtrage en sortie de puce de conversion: Slow Roll-off (SR), Fast Recovery (Fr), Phase Coherent (Mph), ... Il existe des DAC (en général HDG, MSB, DCS, ...) qui permetternt de configurer ce paramètre de la puce. Sur mon Mytek, il est possible de modifier ce paramètre à la volée. En écoute trés attentive, il est possible d'identifier des petites différences... des nuances de dynamique sur les attaques de note.

Ce dernier point est le seul propre à la puce utilisée et, franchement, c'est, de loin, le moins significatif des 3.
FDDRT
 
Messages: 539
Inscription: 25 Avr 2018 13:33
Localisation: Yvelines

Message » 01 Oct 2018 8:55

Pas faux, l’environement et surtout la sortie audio, bien regulé, alimentation externe, font la différence.

Cela dis, je suis toujours un grand adepte des modules Ultra Analogue D20400 simple 8x20 bits, que je considère très analogique en terme de résultat sonore depuis 91 !!!!

Nos amis les DAC sabré n’y peuvent rien.

Philippe
BPhil
 
Messages: 8730
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: La Vallée De Chevreuses 91
  • offline

Message » 01 Oct 2018 10:54

Oui, c'est pour ça que le cas AudioGD est interessant car si J'ai bien compris c'est le même appareil (donc même alim, même etage de sortie) qui a deux puces différentes, une sur chaque entrée SPDIF. Ce serait un bon testeur non ?

La configuration dans mon profil


Quand la musique exprime l'intelligence du cœur…
Quand elle résonne comme un rempart contre la barbarie…
Avatar de l’utilisateur
cleriensis
Staff Univers Casques
Staff Univers Casques
 
Messages: 4139
Inscription: 23 Juin 2010 1:22
Localisation: Rennes

Message » 02 Oct 2018 21:52

indien29 a écrit:Oui, des mesures ou comparatif ABX sous protocoel sérieux, j'ai de gros doutes sans cela car c'est comme pour les amplis, tout le monde entands des différences, sauf quand on est en ABX.

En 1984 c'était presque la préhistoire des ADC et des DAC. Cette année là, le fondateur de Linn, grand pourfendeur des technologies numériques, a fait un test ABX pour comparer un fil et un ensemble ADC+DAC. Devinez le résultat :
https://www.bostonaudiosociety.org/bas_speaker/abx_testing2.htm
ohl
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1480
Inscription: 13 Aoû 2004 16:17

Message » 02 Oct 2018 23:01

Ils ont eu un problème de ''clics''.

:lol:
pm57
 
Messages: 1943
Inscription: 02 Aoû 2004 16:16
Localisation: Genève
  • online

Message » 02 Oct 2018 23:15

Heuh, quand on lit tout, pas très concluante au niveau scientifique, cette expérience, non? Des relais qui bruitent, des inversions, et gag : des montres ou des hp censées perturber (bon ça, c'est le "cobaye" qui l'avançait...)...

Bizarrerie: quelles entrées vidéos sur le PCM-F1???

Et perso, après 37 sélections à faire, j'avoue tout!!!

Par contre, la mise en garde aurait mérité d'être développée...
Soyons scientifiques, soyons-le jusqu'au bout...

La configuration dans mon profil


rien, c'est rien, trois fois rien, c'est déjà quelque chose...
françois/ EAR
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 125
Inscription: 03 Jan 2003 13:21
Localisation: paris
  • offline


Retourner vers Source dématérialisée et DAC