Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: 4AD, fr13fr, indien29, speedbad, ssebs et 25 invités

Tout ce qui touche la Haute-Fidélité numérique

lecteur dématérialisé

Message » 07 Juin 2017 22:20

JAVA Alive a écrit:Je doute que la clarinette soit 60db sous le fortissimo de fin.
Tu l'as mesuré comment ?


Oui, bon, j'ai exagéré moi-même :siffle:

Voici les mesures. La dynamique sur une durée de 0.12 secondes, en niveau RMS, est de 53 dB.

La clarinette est à -60 dB RMS :

Image

Et le dernier fortissimo à -7.2 dB RMS :

Image

Edit : je mesure -3.9 dB RMS sur les 0.09 secondes de la première percussion du diagramme. Ca fait 56 dB de dynamique. Je n'étais pas si loin.
Pio2001
 
Messages: 6805
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Annonce

Message par Google » 07 Juin 2017 22:20

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 07 Juin 2017 22:48

Non pio, ce protocole est faux :wink: si tu veux tu peu aussi mesurer ta dynamique en peak du bruit de fond de ta salle et en peak sur tes enregistrement sur tes enceintes, tu retranche des Peak et rien d'autre, ça reviendra a peu prêt au même, tu ne peut prendre déduire la dynamique de ta salle a partir de mesure en pondération lente pour le NR et en Peak max.

Dans un salon standard tu n'aura pas 20dBA de bruit de fond, tu aura bien plus, si tu as 35dB ça sera déjà très bien mais la c'est avec des équipements déjà silencieux ! dans des logements a la campagne, loins des routes et peu bruyant entre 35 et 40dB est déja une valeur normal, et ca c'est en ponderation lente ! si tu mesure en Peak tu va te faire peur :mdr: 50/55dB tu va trouver ! donc imaginons que ton enceinte passe 110dB en Peak, et c'est pas avec 2 HP de 8" qu'on va y arriver..... si tu écoute a 4m, si on prend le 1KHz de réf tu aura perdu 12dB a ton point d'écoute en Peak ! donc la déja au mieux tu as 50dB de dynamique :mdr: et crois moi 50dB c'est pas si mal :wink:

Si tu veux mesurer, un truc tout con, met ton micro dans ta zone d'écoute, et regarde ton Peakmeter, tu va voir que pour atteindre 60dB de dynamique il va falloir que tu y aille très fort dans un salon :mdr: perso avec un système qui envoie plus de 120dB peak dans un salon j'ai du mal a arriver a 60dB....

Après des enregistrements avec 60dB de dynamique ca reste quand même rare mais j'en ai aussi :wink:
wakup2
Contributeur HCFR 2018
Contributeur HCFR 2018
 
Messages: 4522
Inscription: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • online

Message » 07 Juin 2017 23:49

wakup2 a écrit:Non pio, ce protocole est faux :wink:


Mais encore... c'est quoi un protocole "faux" ? Tu veux dire inadapté. Mais en quoi ? Les deux seules mesures sont faites sur le fichier wav. La plus longue, on peut le voir, est faite sur une note tenue à un niveau à peu près constant, donc si elle avait été aussi courte que l'autre, le résultat aurait été le même. On compare donc un niveau RMS sur des durées de 0.1 seconde. Ca n'est pas bon ?

wakup2 a écrit:Dans un salon standard tu n'aura pas 20dBA de bruit de fond, tu aura bien plus, si tu as 35dB ça sera déjà très bien mais la c'est avec des équipements déjà silencieux !


Mhh, en fait, je pense que ça dépend si on parle du jour ou de la nuit. Il y a moins de bruit la nuit.
Dans la maison de campagne de mes grand parents, la nuit à l'étage, il m'est arrivé d'écouter le silence avant de m'endormir. Il n'y avait pas, mais absolument pas le moindre bruit audible. Je n'entendais pas mon coeur car j'étais allongé depuis quelques minutes. Je retenais mon souffle, et je n'entendais que mes acouphènes. Si j'ouvrais mon Velux, oui il y avait des bruits dehors. Une rumeur de vent dans les feuilles, et les avions de ligne en altitude. Cette nuit-là, Velux fermé, le niveau de bruit dans la pièce devait être de 15 dB, car c'est à peu près mon seuil d'audition, je pense.
Bon, c'est un record. Il faut pas de vent, pas de voiture dans le village, pas de chauffage, et personne d'endormi à côté.

Ici, dans mon appartement, oui, je veux bien croire que mon frigo et ma VMC fassent plus de 40 dB à eux deux. Mais si je coupe les deux (faut que je trouve le bon fusible sur le tableau électrique pour la VMC), je vais tomber très bas... par contre, je reconnais une chose : je ne pourrais pas monter le son à cause des voisins, parce que c'est la nuit :mdr:

wakup2 a écrit:Si tu veux mesurer, un truc tout con, met ton micro dans ta zone d'écoute, et regarde ton Peakmeter, tu va voir que pour atteindre 60dB de dynamique il va falloir que tu y aille très fort dans un salon


Je vais essayer demain. Mais j'ai fait une petite prise de son là maintenant, et le bruit de fond du micro est affreux.

...pauvre pierro53 et son lecteur dématérialisé ! On lui a pourri son topic !
Pio2001
 
Messages: 6805
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 08 Juin 2017 9:16

Je ne pense pas que le topic ait été pourri. Il a abordé la question de fond qui est que les differences entre transports reseau (ce qu est un pc avec foobar) sont considérées comme négligeables par les uns et comme substantielles par les autres.

Dans le premier cas, il est peu utile de se poser trop de questions ou de dépenser plus de 1000€ pour lecteur dematerialisé plus stockage et le seul critère vraiment discriminant est l environnement logiciel. Dans le second cas, le hdg a un sens pour les lecteurs dematerialisés.

Des arguments intéressants ont été échangés. Il y a eu les petits tiraillements habituels mais pas encore trop.

Il y a un certain nombre de questions litigieuses de ce type dans les discussions sur le matériel hi-fi et il est parfaitement normal de questionner la plus-value du hdg quand on constate les prix élitistes qu il atteint.

Les arguments fondés sur les mesures du signal sonore ou electrique tendent à minorer les differences dans la réalité physique. Mais sommes nous sûrs de mesurer suffisamment bien? Ne pouvons nous pas concevoir d autres types de mesures? Certes avec des dispositifs expérimentaux inaccessibles aux particuliers mais pas aux institutions. Au moins ces arguments sont falsifiables donc le non-dogmatique a une chance de progresser en cherchant à les confirmer ou les infirmer. Il est difficile de prouver quelque chose ainsi mais quand c est fait c est très robuste.

La prise en compte des processus conscients et inconscients a l œuvre dans le cerveau de l auditeur aboutit à des énoncés non falsifiables et à des "vérités" beaucoup trop relatives pour etre fiables, au pur chaos des opinions particulières. Et la seule mesure possible est le sondage d opinion. C est mieux que rien mais les conclusions qu on peut en tirer ne sont pas très robustes.
Candide2
 
Messages: 336
Inscription: 10 Déc 2016 10:24
  • offline

Message » 08 Juin 2017 11:45

Tiens, justement une vidéo récente des capacités d'une jeune femme: http://www.20min.ch/ro/entertainment/te ... l-19168672
Ca fait 10 ans qu'elle est sourde, et elle arrive pourtant à bien chanter! Elle enlève ses chaussures pour sentir les vibrations du sol afin de rester dans le tempo. Pour le chant, c'est mémoire et vibrations internes afin de remplacer l'ouïe déficiente...

Comme aurait dit Desproges: étonnant, non? 8)
ssebs
 
Messages: 424
Inscription: 23 Nov 2014 22:30
  • online

Message » 08 Juin 2017 12:41

Mais encore... c'est quoi un protocole "faux" ? Tu veux dire inadapté. Mais en quoi ? Les deux seules mesures sont faites sur le fichier wav. La plus longue, on peut le voir, est faite sur une note tenue à un niveau à peu près constant, donc si elle avait été aussi courte que l'autre, le résultat aurait été le même. On compare donc un niveau RMS sur des durées de 0.1 seconde. Ca n'est pas bon ?


Il faudrait faire une comparaison avec les même temps d'intégration, c'est très important, pour le temps d'intégration par exemple d'un Vu mètre, c'est 300ms, ce qui donne la même valeur que le RMS a 1KHz, en large bande ce n'est pas vrai.
Il faudrait donc faire la comparaison avec un temps d’intégration de 300ms pour être plus juste :wink: c'est ce qui est le plus proche du niveau SPL ressenti en large bande.


Mhh, en fait, je pense que ça dépend si on parle du jour ou de la nuit. Il y a moins de bruit la nuit.
Dans la maison de campagne de mes grand parents, la nuit à l'étage, il m'est arrivé d'écouter le silence avant de m'endormir. Il n'y avait pas, mais absolument pas le moindre bruit audible. Je n'entendais pas mon coeur car j'étais allongé depuis quelques minutes. Je retenais mon souffle, et je n'entendais que mes acouphènes. Si j'ouvrais mon Velux, oui il y avait des bruits dehors. Une rumeur de vent dans les feuilles, et les avions de ligne en altitude. Cette nuit-là, Velux fermé, le niveau de bruit dans la pièce devait être de 15 dB, car c'est à peu près mon seuil d'audition, je pense.
Bon, c'est un record. Il faut pas de vent, pas de voiture dans le village, pas de chauffage, et personne d'endormi à côté.

Ici, dans mon appartement, oui, je veux bien croire que mon frigo et ma VMC fassent plus de 40 dB à eux deux. Mais si je coupe les deux (faut que je trouve le bon fusible sur le tableau électrique pour la VMC), je vais tomber très bas... par contre, je reconnais une chose : je ne pourrais pas monter le son à cause des voisins, parce que c'est la nuit :mdr:


Dans une chambre bien isolé a la campagne sans aucun bruit d'équipement, oui on peu descendre assez bas, 15dBA reste une très très bonne valeurs, dans notre cas on va parler en dB(Z), la ce sera donc tout de suite plus élevé, mais a 1 ou 2KHz, dans un environnement comme celui que tu donne, ce qui n'est pas courant du tout ! oui on pourrais peu être mesurer 15dB a 1 ou 2KHz.
Mais j'ai pris a la base un exemple courant, qui représente 90% (au pif) des cas, avec des colonnes "standard" avec 2x8" en hp de grave, et dans la très grande majorité des cas le seuil de niveau de bruit sera très loin de 25 ou 30dB ! Ces valeurs dans des séjours même la nuit sont peu courant.


Je vais essayer demain. Mais j'ai fait une petite prise de son là maintenant, et le bruit de fond du micro est affreux.


C'est bien la un problème d'ailleurs pour mesurer le bruit de fond résiduel d'une salle, pour mesurer des bruits de faible niveaux il faut un sonomètre de plusieurs milliers d'€, la qualité du micro et du préamp est primordial !


...pauvre pierro53 et son lecteur dématérialisé ! On lui a pourri son topic !


Je pense au contraire que cela fait partie du sujet, connaitre les limites dans nos conditions d'écoute :wink:
wakup2
Contributeur HCFR 2018
Contributeur HCFR 2018
 
Messages: 4522
Inscription: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • online

Message » 08 Juin 2017 13:54

Je suis assez d'accord,
Mais il y a tout de même un point qui ne colle pas. Java Alive et toi, vous dites que la dynamique accessible lors d'une écoute ordinaire est de l'ordre de 55 dB. Soit.
Vous mettez ensuite ce chiffre en correspondance avec la dynamique accessible aux amplis et DACs, qui est de plus de 100 dB.

Or si on suit ce raisonnement, on devrait en déduire qu'un enregistrement PCM d'une résolution de 10 bits (60 dB) devrait être impossible à distinguer de sa source !
Pourtant, il est très facile d'ABXer en double aveugle un fichier de 12 bits contre un fichier de 16 bits.
A 14 bits contre 16 bits, c'est plus difficile, mais c'est encore possible, alors que la dynamique est de 84 dB !... (Je me rappelle l'avoir fait au casque. Je me demande si j'y arriverais sur mes enceintes.)

Comment expliquez-vous ça ?
Pio2001
 
Messages: 6805
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 08 Juin 2017 16:01

Concernant le bruit de fond, chez moi ça varie beaucoup. Le soir c'est très calme (faudrait que je retrouve où est mon sonomètre...), mais il y a quelques moments il y avait un gars de la commune qui débroussaille devant chez moi, alors la voix de Norah Jones avait d'un coup perdu de sa subtilité :mdr:
ssebs
 
Messages: 424
Inscription: 23 Nov 2014 22:30
  • online

Message » 08 Juin 2017 16:38

Pio2001 a écrit:Je suis assez d'accord,
Mais il y a tout de même un point qui ne colle pas. Java Alive et toi, vous dites que la dynamique accessible lors d'une écoute ordinaire est de l'ordre de 55 dB. Soit.
Vous mettez ensuite ce chiffre en correspondance avec la dynamique accessible aux amplis et DACs, qui est de plus de 100 dB.

Or si on suit ce raisonnement, on devrait en déduire qu'un enregistrement PCM d'une résolution de 10 bits (60 dB) devrait être impossible à distinguer de sa source !
Pourtant, il est très facile d'ABXer en double aveugle un fichier de 12 bits contre un fichier de 16 bits.
A 14 bits contre 16 bits, c'est plus difficile, mais c'est encore possible, alors que la dynamique est de 84 dB !... (Je me rappelle l'avoir fait au casque. Je me demande si j'y arriverais sur mes enceintes.)

Comment expliquez-vous ça ?


Peut être as-tu testé avec des signaux qui n'utilisent pas le nombre max de bits dispos (genre d'équivalent à enregistrement trop bas niveau) ?
Tu as fait l'ABX comment ? C'est en ligne, on peut tester ?
Si tu as fait le test au casque, je suis pas complètement surpris que tu ais 80db de dynamique.

Encore une fois, 80db c'est le chiffre que je prends dans mes démos, il est bon de rappeler que l'audiophile moyen a moins dans sa salle mais je en comprends pas votre débat 60db ou 80 db de dynamique. 80db de dynamique suffit à démontrer que la source numérique (qui influence à -120db quand c'est pas moins) ne fait rien d'audible et que la plupart des amplis sont de toutes façons en général vers les 100 db.
JAVA Alive
 
Messages: 2695
Inscription: 12 Jan 2010 22:53
Localisation: Mayenne
  • offline

Message » 08 Juin 2017 18:40

Ca je ne m'en rappelle plus, c'était il y a 15 ans. C'était soit un test de FF123, soit le 24 bits challenge d'Ethan Winer. Probablement le second, car je me rappelle d'un fondu en sortie, alors qu'il n'y avait pas de silence dans le test de ff123.

Mais on peut se bricoler un test entre nous, en choisissant un passage avec peu de fréquences autour de 4000 Hz, pour pouvoir monter le son sans se faire mal aux oreille, pas grand chose sous 80 Hz pour ne pas abîmer nos haut-parleurs, une crête que l'on devra d'abord écouter à pleine puissance, puis un fondu en sortie que l'on devra écouter sans monter le volume.
La plus grande difficulté est d'appliquer proprement un bon noise shaping à toutes les versions du fichier.

Sinon, j'ai enregistré mon système depuis le point d'écoute avec le volume à fond, puis le volume au mini de ce que je peux encore entendre.
Par contre, sur l'enregistrement, je ne sais pas quand le volume est descendu au plus bas, à cause du bruit de fond du micro.

Stats à pleine puissance, sur plusieurs secondes :
-12 dB RMS, 0 dB Peak

Stats sur la partie où on entend encore la musique enregsitrée, sur plusieurs secondes :
-48.5 dB RMS, -37 dB peak

Stats sur une prise de son dans la chambre, avec le micro sous la couette (pas de bruit de frigo, ni de VMC, bruit de l'ordinateur portable étouffé) :
-51 dB RMS, -39 dB peak

Dynamique fort / faible :
36.5 dB (RMS) / 37 dB (peak level)

Rapport signal bruit de ma mesure :
39 dB (RMS), 39 dB (peak)

J'ai donc au moins 36 dB de dynamique, mais je ne peux pas mesurer si j'ai plus, car je suis pratiquement dans le bruit de fond de mon micro.
Pio2001
 
Messages: 6805
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 10 Juin 2017 14:31

En fait, pour avoir une idée du niveau de dynamique qu'on a chez soi, c'est bien plus simple que cela. Il suffit d'un bouton de volume gradué en décibels.
Avec un volume d'écoute élevé, noter la position du bouton, puis baisser le son jusqu'à ce que la musique ne soit presque plus audible.

Fait à l'instant : 54 dB d'écart.
Conclusion : le niveau indiqué à très bas volume par un microphone est essentiellement le niveau de son bruit de fond, et non le niveau sonore dans la pièce.
Pio2001
 
Messages: 6805
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 12 Juin 2017 12:01

Méthode plutôt correcte :bravo: simple et efficace :wink:

Ça serait pas mal de comparer avec un bruit rose par exemple, le contenu fréquentiel étant connu et défini :wink: facteur de crête plutôt proche de la musique :wink:

Pour en revenir au casque, c'est plus facile d'obtenir une meilleur dynamique avec ce dernier, meilleurs isolation et seuil de bruit de fond plus bas, et bon niveau SPL max en général :wink:


Et oui pour le micro ! c'est pour cela qu'un bon sonomètre pour mesurer des bruits de fond de salle assez bas coûtent chère voir très chère !
wakup2
Contributeur HCFR 2018
Contributeur HCFR 2018
 
Messages: 4522
Inscription: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • online

Message » 12 Juin 2017 12:51

wakup2 a écrit:Ça serait pas mal de comparer avec un bruit rose par exemple, le contenu fréquentiel étant connu et défini :wink: facteur de crête plutôt proche de la musique :wink:


Bonne idée. Mais je vais faire un bruit rose clignotant (une seconde bruit rose, une seconde silence...), pour mieux le repérer à bas niveau.

wakup2 a écrit:Pour en revenir au casque, c'est plus facile d'obtenir une meilleur dynamique avec ce dernier, meilleurs isolation et seuil de bruit de fond plus bas, et bon niveau SPL max en général :wink:


Oui, mais là il faut jouer le jeu et ne pas pousser le volume trop fort. Sinon, avec les sorties casque qu'on a sur nos amplis intégrés, c'est à celui qui deviendra sourd le premier.
Pio2001
 
Messages: 6805
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 12 Juin 2017 15:27

Merci pour toute c'est réponse qui au final ne réponde pas à ma question. Voila pourquoi j'ai mi longtemps à faire ce post. Peut ton me répondre simplement sans faire une dissertation philosophique?
pierro53
 
Messages: 4
Inscription: 22 Mar 2016 19:13
  • offline

Message » 12 Juin 2017 15:37

Il n'y a rien de philosophique..... pour une fois qu'on met en évidence les limites de nos conditions d'écoute plutot que d'écouter et croire ce que nous raconte les marchant de "hifi"......
En studio, tout les enregistrements que l'on écoute chez nous sont a la base en démat :mdr: donc, a moins que le fichier soit "trafiqué" quelques part dans la chaîne de lecture...... il n'y a aucune raison pour que ça pose problème.
wakup2
Contributeur HCFR 2018
Contributeur HCFR 2018
 
Messages: 4522
Inscription: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • online


Retourner vers Source dématérialisée et DAC

 
  • Articles en relation
    Dernier message