Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités

Tout ce qui touche la Haute-Fidélité numérique

Logitech Squeezebox

Message » 06 Oct 2009 0:15

Suite à son rachat fin 2006 de la société américaine SlimDevices, le fabricant suisse d'accessoires informatiques Logitech possède désormais dans son catalogue une offre de platines audio-numériques en réseau : les Squeezebox.

Le point commun à toutes les platines de la gamme est de faire le moins de concessions possibles sur la qualité sonore et de soigner l'interface utilisateur.
Ces platines ont donc souvent reçu un accueil très favorable de la part du public audiophile, raison pour laquelle il y est souvent fait référence sur les forums de l'association.

Ce fil, qui reprend une grande partie des informations présentes dans l'ancien fil Avis SLIMDevices, tente de synthétiser dans ses premières pages l'ensemble des informations utiles aux personnes désireuses de découvrir la gamme des platines Squeezebox.

Contributeurs


Downgrader un modèle UE afin de fonctionner avec LMS :
JG Naum a écrit:... On peut transformer une smart radio en SBradio :
http://forums.slimdevices.com/showthrea ... post725564
Il faut juste que le serveur soit en 7.7.2 d apres ce que j ai lu ... :wink:

il y a un autre fil sur le forum qui parle du downgrade... Certains se sont lancés et ca fonctionne ... Il faut juste changer le firmware a la main, comme c est indiqué dans la 2nde partie de la manip...
http://forums.slimdevices.com/showthrea ... Squeeze-OS
Dernière édition par sebp le 03 Nov 2011 22:37, édité 25 fois.
sebp
Membre HCFR contributeur
Membre HCFR contributeur
 
Messages: 3891
Inscription: 07 Juin 2007 23:35
Localisation: Pau

Annonce

Message par Google » 06 Oct 2009 0:15

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR


Présentation de l'architecture technique

Message » 06 Oct 2009 0:16

Le système Squeezebox fonctionne selon le principe informatique client léger / serveur lourd : la platine est cliente, et nécessite d'être connectée par le biais du réseau local à un logiciel serveur pour fonctionner.

Ce logiciel serveur utilise un protocole "propriétaire" (bien qu'ouvert, car publié sous licence GPL).
Les serveurs UPnP/DLNA ou iTunes ne peuvent pas être utilisés pour piloter les Squeezebox.

En dehors de la Squeezebox Touch, qui embarque son propre serveur et est donc capable de fonctionner de manière autonome, l'intelligence des platines est réduite au strict minimum : elles sont totalement dépendantes du logiciel serveur, puisque c'est lui qui va donner l'ordre à la platine de jouer tel flux ou d'afficher telle information sur son afficheur. Les commandes infrarouges reçues par les platines le supportant (c'est à dire tous les modèles de Squeezebox sauf le Squeezebox Receiver) sont transmises directement au serveur qui va les traiter.

Le logiciel serveur, Squeezebox Server, doit être installé sur une machine qui aura accès aux fichiers musicaux, sera connectée au réseau local (afin de pouvoir dialoguer avec les Squeezebox), et éventuellement posséder un accès à l'Internet (accès aux webradios).
Un service en ligne gratuit, MySqueezebox.com, permet d'utiliser les Squeezebox pour lire des webradios ou accéder à certains services musicaux sans avoir à faire tourner le logiciel Squeezebox Server sur une machine du réseau local.

Le schéma suivant donne une idée du fonctionnement général :
Image
Un Squeezebox Receiver est relié à la chaîne stéréo, connecté au réseau local via un routeur Wi-Fi.
Un ordinateur portable, également connecté au réseau local, fait fonctionner le logiciel Squeezebox Server et permet à la Squeezebox de diffuser les fichiers de musique qui sont stockés sur l'ordinateur.
L'accès Internet offert par le routeur Wi-Fi permet à la Squeezebox de diffuser des webradios.
Dernière édition par sebp le 23 Mai 2012 1:13, édité 13 fois.
sebp
Membre HCFR contributeur
Membre HCFR contributeur
 
Messages: 3891
Inscription: 07 Juin 2007 23:35
Localisation: Pau

L'application Logitech Media Server

Message » 06 Oct 2009 0:45

Le logiciel Logitech Media Server est le service (c'est à dire une application sans interface graphique utilisateur qui tourne en tâche de fond sur l'ordinateur) qui est chargé de faire fonctionner les Squeezebox.

Au fil des années, ce logiciel a changé plusieurs fois de nom :
  • SliMP3 Server à l'origine,
  • SlimServer de sa version 5.0.0 à sa version 6.5.4,
  • SqueezeCenter de sa version 7.0.0 à sa version 7.3.3,
  • Squeezebox Server de sa version 7.4.0 à sa version 7.6.1
  • Logitech Media Server depuis sa version 7.7.0

Chaque version du logiciel serveur fournit des versions de micrologiciels adaptées aux platines.
De ce fait, la sortie d'un nouveau modèle de Squeezebox est toujours associée à une nouvelle version du logiciel serveur.

Lorsqu'une platine Squeezebox se connecte au serveur, son micrologiciel est automatiquement mis à jour avec la version fournie par le serveur auquel elle est connectée.


Compatibilité et téléchargement

L'essentiel du logiciel Logitech Media Server est écrit en langage Perl, ce qui le rend compatible avec tous les systèmes d'exploitation capables d'exécuter l'interpréteur Perl (c'est à dire Windows, MacOS, ainsi que la très grande majorité des systèmes UNIX et de leurs dérivés, comme Linux ou BSD).
Pour des raisons de performances, le programme chargé d'analyser les fichiers musicaux est pour sa part écrit en langage C, et est fourni sous la forme d'un exécutable.
Pour des raisons pratiques, la version Windows du logiciel est compilée sous la forme d'un exécutable.

Les exécutables et le code source de la dernière version stable du logiciel Logitech Media Server sont téléchargeables à partir du site www.mysqueezebox.com.
Logitech fournit des distributions binaires pour :
  • Windows (2000/XP/Vista/Seven/WHS)
  • MacOS (Tiger/Leopard/Snow Leopard)
  • Linux (paquetages aux formats RPM et .deb)
  • Netgear ReadyNAS (serveurs NAS - architectures Sparc & Intel)
Pour les autres systèmes (UNIX, ...), une archive du code source est également disponible.

Le code source et les distributions binaires des anciennes versions du logiciel peuvent être récupérées à partir du site de SlimDevices.

Les codes sources des versions de développement (qui sert à la fabrication des nightly builds) sont pour leur part accessibles au travers du serveur SVN du site de SlimDevices.


Réglages du serveur

Les réglages du serveur sont accessibles en cliquant sur le bouton Paramètres situé en bas à droit de la page web (voir Interface web):
Image
L'onglet "Réglages de base" permet de spécifier l'emplacement des fichiers musicaux et des listes de lecture, et de relancer des analyses pour rafraîchir la collection.

Image
L'onglet "Platine" permet de gérer tous les paramètres propres aux platines.
Plusieurs pages sont accessibles via une liste déroulante (plusieurs éléments apparaissant ici sont liés à des plugins).

Image
L'onglet "Ma musique" permet de définir la façon dont seront gérés, dans leur présentation, les fichiers musicaux.

Image
L'onglet "MySqueezebox.com" permet de gérer les paramètres propres au service en ligne du même nom.

Image
L'onglet "Interface" permet de définir les paramètres de présentation des interfaces.

Image
L'onglet "Plugins" permet de gérer l'installation, la mise à jour et la suppression de plugins.

Image
L'onglet "Podcasts" permet de définir la liste des abonnements à des podcasts.

Image
L'onglet "Avancé" permet d'accéder aux paramètres avancés (et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il y en a !).

Image
L'onglet "Informations" permet d'afficher toutes sortes d'informations à propos de la collection musicale (statistiques), des platines connectées à l'instance, et d'accéder aux journaux du serveur et de l'analyseur.


Administration du serveur

Panneau de contrôle (Mac & Windows)

Depuis la version 7.4.0 de Squeezebox Server, les utilisateurs des systèmes Windows et MacOS disposent d'un "panneau de contrôle" permettant de démarrer et d'arrêter le service, de visualiser les journaux du serveur et de changer quelques paramètres de base, comme l'emplacement des fichiers musicaux :
ImageImageImageImageImage
La version présentée ici est la version MacOS - Cliquez sur les miniatures pour obtenir l'image en taille réelle.

Systèmes UNIX

Il n'existe pas d'équivalent au panneau de contrôle sur les autres systèmes.
Voici quelques commandes et chemins typiques d'une installation de Squeezebox Server sur systèmes Linux :
Code: Tout sélectionner
/etc/init.d/squeezeboxserver start         # Commande permettant de démarrer le service
/etc/init.d/squeezeboxserver stop          # Commande permettant d'arrêter le service
/var/log/squeezeboxserver/server.log       # Chemin d'accès au fichier de journalisation du serveur
/var/log/squeezeboxserver/scanner.log      # Chemin d'accès au fichier de journalisation de l'analyseur
/var/lib/squeezeboxserver/prefs/           # Dossier contenant les paramètres du serveur et des "plugins"
Dernière édition par sebp le 06 Nov 2012 23:53, édité 38 fois.
sebp
Membre HCFR contributeur
Membre HCFR contributeur
 
Messages: 3891
Inscription: 07 Juin 2007 23:35
Localisation: Pau

Le service MySqueezebox.com

Message » 06 Oct 2009 0:48

MySqueezebox.com est un service (gratuit) destiné aux possesseurs de Squeezebox.

Image

Il s'agit en fait d'une version limitée du logiciel Squeezebox Server, disponible sur Internet, qui donne accès aux webradios et à certains services musicaux en ligne, avec ou sans abonnement. Son principal intérêt est de permettre de de se passer d'une machine faisant tourner le logiciel Squeezebox Server pour accéder à ces services musicaux.

Il ne permet par contre pas d'accéder à la musique présente sur le réseau local de l'utilisateur, et n'est donc pas en soi un substitut à Squeezebox Server, sauf si l'on n'écoute que des webradios.

Squeezebox Server s'appuie sur ce service en ligne afin de donner l'accès aux radios web et services musicaux en ligne, raison pour laquelle il est conseillé de créer un compte sur mysqueezebox.com.

Ce service, disponible depuis la sortie de la Squeezebox 2, était précédemment connu sous le nom de SqueezeNetwork.
Dernière édition par sebp le 23 Mai 2012 1:18, édité 5 fois.
sebp
Membre HCFR contributeur
Membre HCFR contributeur
 
Messages: 3891
Inscription: 07 Juin 2007 23:35
Localisation: Pau

SliMP3

Message » 06 Oct 2009 0:53

Le premier produit conçu par la société SlimDevices est le SliMP3 :
Image

A l'époque où le format MP3 s'est déjà bien imposé, et que des baladeurs MP3 évolués commencent à apparaître, Sean Adams et Dean Blackketter conçoivent, et lancent la production depuis leur garage, d'un appareil qui semble aller à contre-courant des produits offerts par la concurrence : le SliMP3.

À la différence de la plupart des autres produits du marché, cette platine est dépourvue de mémoire de masse propre, et récupère directement par streaming (diffusion de contenus) les fichiers MP3 là où ils se trouvent : sur l'ordinateur.
Le but avoué des concepteurs est de permettre aux utilisateurs du SliMP3 de profiter, sur leur installation Hi-Fi, de toute leur collection de fichiers MP3, et pas seulement d'un nombre limité d'entre eux, loin des nuisances sonores associées à l'ordinateur, en pilotant l'appareil grâce à une télécommande.

Le design est minimaliste, et la connectique est réduite à sa plus simple expression :
Image

Plutôt que d'intégrer dans la platine elle même toute l'intelligence requise pour assurer les fonctions de navigation et de lecture, les concepteurs décident de déléguer un maximum de traitements à un programme serveur de leur conception : le "SliMP3 Server".
Ce programme serveur, écrit en langage Perl, est publié dès l'origine sous licence libre GPL, et les utilisateurs du SliMP3 - essentiellement un public technophile - sont invités à le faire évoluer à leur gré.

Dans la première version du logiciel serveur, seule la navigation par arborescence de fichiers était disponible, le logiciel ne reconnaissait pas les tags ID3 (un choix de Sean Adams, qui considérait que trop peu de fichiers MP3 étaient correctement taggués), et la seule interface utilisateur disponible était celle de la platine elle-même. Mais, en raison de l'ouverture du code source du logiciel serveur, de très nombreuses fonctionnalités seront ajoutées au logiciel serveur pendant la commercialisation du SliMP3: interface utilisateur web, support des tags ID3, transcodage d'autres formats audio afin de permettre à la platine de les lire, synchronisation de platines, etc ...

Du fait des très fréquentes évolutions du logiciel, celui-ci n'a jamais été livré avec la platine : l'utilisateur était invité à aller télécharger la dernière version.
C'est une caractéristique que l'on retrouvera par la suite avec toute la gamme des platines Squeezebox.

Durant sa commercialisation, le SliMP3 a connu quelques mises à jour mineures, comme le changement de la teinte du plexiglass ou l'ajout d'un carter de protection :
ImageImage

Caractéristiques techniques
  • Formats audio natifs : MP3 CBR/VBR - 16bit / 44,1kHz
  • Interface réseau : Ethernet 10baseT
  • Convertisseur N/A : Crystal CS4334
  • Mémoire tampon : 1 Mb (8 secondes @ 128 kbps)
  • Sorties audio : RCA analogiques
  • Télécommande : infrarouges

Informations commerciales
  • Date de sortie : Août 2001
  • Prix de lancement : 269 USD (249 USD à partir de janvier 2002)
  • Site web de l'époque : www.slimdevices.com (via web.archive.org)
Anecdotes
  • Les 200 premières unités ont été assemblées à la main.
  • Pendant les 18 premiers mois de commercialisation, le SliMP3 a été livré avec diverses télécommandes infrarouge universelles (et le guide expliquant comment les paramétrer pour le SliMP3).

Tests et avis
  • À compléter
Dernière édition par sebp le 23 Mai 2012 1:19, édité 21 fois.
sebp
Membre HCFR contributeur
Membre HCFR contributeur
 
Messages: 3891
Inscription: 07 Juin 2007 23:35
Localisation: Pau

Squeezebox 1/1G

Message » 06 Oct 2009 1:04

Fort du succès du SliMP3 (plusieurs milliers d'unités vendues), SlimDevices lance en 2003 une version améliorée de ce dernier, la Squeezebox :
Image
N.B.: la photo présentée correspond à la version 1G.

Les principales améliorations apportées par la Squeezebox sont :
  • Support natif des flux PCM (AIFF, WAV)
  • Sorties audio numériques
  • Transmission des flux par TCP (le SliMP3 ne supportait que l'UDP)
  • Support des réseaux sans fil 802.11b (en option à partir de janvier 2004)

Image

Les toutes premières versions sorties possédaient un afficheur VFD identique à celui du SliMP3 (2 lignes de 40 caractères).
Il a rapidement été remplacé - sur la série Squeezebox 1G - par un afficheur VFD graphique de 280*16 pixels, qui a ouvert la voie à de nouvelles possibilités (polices de caractères multiples, animations, etc).

Au moment de sa sortie en novembre 2003, la Squeezebox n'était disponible que sa version avec réseau wifi.
À partir de janvier 2004, une version sans wifi (le module wifi est une simple carte PCMCIA pour PC portable), moins coûteuse, est également proposée.

Pour l'occasion de la sortie de ce premier modèle de Squeezebox, le "SliMP3 server" est renommé en "SlimServer".

Caractéristiques techniques
  • Formats audio natifs : MP3 CBR/VBR, PCM (WAV et AIFF) - 16 bits / 44,1 & 48 kHz
  • Interfaces réseau : Ethernet 10baseT, Wifi 802.11b (support WEP uniquement)
  • Convertisseur N/A : Micronas MAS3539
  • Mémoire tampon : 1,8 Mb (14 secondes @ 128 kbps)
  • Sorties audio : RCA analogiques, jack stéréo 3,5 mm analogique, RCA numérique, Toslink numérique
  • Télécommande : télécommande infrarouge

Informations commerciales
  • Date de sortie : Novembre 2003 (Squeezebox 1) - ? (Squeezebox 1G)
  • Prix de lancement : -/299 USD (199/279 USD à partir d'avril 2004) sans/avec support wifi
  • Site web de l'époque : www.slimdevices.com (via web.archive.org)

Ressources

Tests et avis
  • À compléter
Dernière édition par sebp le 23 Mai 2012 1:21, édité 19 fois.
sebp
Membre HCFR contributeur
Membre HCFR contributeur
 
Messages: 3891
Inscription: 07 Juin 2007 23:35
Localisation: Pau

Squeezebox 2

Message » 06 Oct 2009 1:06

La Squeezebox 2, lancée en mars 2005 ressemble à s'y méprendre à la Squeezebox 1G :
Image

Si le design extérieur n'a pas évolué (la Squeezebox 3 reviendra sur ce point), un gros travail de fond a été mené par les ingénieurs de SlimDevices sur le design intérieur.
La Squeezebox 2 inaugure l'utilisation des microcontrôleurs IP3K d'Ubicom, que l'on retrouvera utilisés jusque dans le Squeezebox Receiver du Duet.
Elle inaugure également l'utilisation d'une puce Xilink programmable, qui va assurer le décodage audio de façon logicielle.
Grâce à ce nouveau concept, la Squeezebox 2 ajoute le support de 3 nouveaux formats audio.

Les principales améliorations apportées par la Squeezebox 2 sont :
  • Décodage audio logiciel : support natif des formats FLAC, Ogg/Vorbis et WMA (lossy)
  • Ecran graphique 320x32 pixels
  • Support du Wake On Lan
  • Support de SqueezeNetwork
  • Support des réseaux sans fil 802.11g
  • Possibilité d'utiliser la Squeezebox 2 comme pont Wifi

La façade arrière reste identique à celle de la Squeezebox 1.

À l'occasion de la sortie de la Squeezebox 2, SlimDevices annonce la disponibilité du service SqueezeNetwork, qui permet de se passer d'ordinateur (et du logiciel SlimServer) pour écouter des webradios et utiliser certains services en ligne (voir l'article sur MySqueezebox.com pour les détails).

Comme pour la Squeezebox 1, des versions avec et sans module Wifi seront proposées.

Caractéristiques techniques
  • Formats audio natifs : MP3 CBR/VBR, PCM (WAV et AIFF), FLAC, Ogg Vorbis, WMA (mais pas WMA Lossless) - 16 bits & 24 bits / 44,1 & 48 kHz
  • Interfaces réseau : Ethernet 100baseT, Wifi 802.11g (support WEP/WPA/WPA2)
  • Convertisseur N/A : Burr-Brown PCM1748E
  • Mémoire tampon : 25 Mb pour les flux compressés (14 secondes @ 128 kbps) + 28 Mb pour les flux non compressés
  • Sorties audio : RCA analogiques, jack stéréo 3,5 mm analogique, RCA numérique, Toslink numérique
  • Télécommande : télécommande infrarouge

Informations commerciales
  • Date de sortie : Avril 2005
  • Prix de lancement : 299/249 USD version avec/sans wifi
  • Site web de l'époque : www.slimdevices.com (via web.archive.org)

Ressources

Tests et avis
  • À compléter
Dernière édition par sebp le 23 Mai 2012 1:22, édité 13 fois.
sebp
Membre HCFR contributeur
Membre HCFR contributeur
 
Messages: 3891
Inscription: 07 Juin 2007 23:35
Localisation: Pau

Squeezebox 3 (Squeezebox Classic)

Message » 06 Oct 2009 1:06

Quelques mois après la sortie de la Squeezebox 2, SlimDevices annonce la sortie de la Squeezebox 3 :
Image

Les spécifications de la Squeezebox 3 sont strictement identiques à celles de la Squeezebox 2, seul le design du boîtier a été revu.
Image

Livrée à l'origine avec la télécommande standard SlimDevices, la sortie du Transporter sera l'occasion de revoir la télécommande :
ImageImage

À l'occasion de la sortie du pack Squeezebox Duet, la Squeezebox 3 sera renommée Squeezebox Classic.

Caractéristiques techniques
  • Formats audio natifs : MP3 CBR/VBR, PCM (WAV et AIFF), FLAC, Ogg Vorbis, WMA (mais pas WMA Lossless) - 16 bits & 24 bits / 44,1 & 48 kHz
  • Interfaces réseau : Ethernet 100baseT, Wifi 802.11g (support WEP/WPA/WPA2)
  • Convertisseur N/A : Burr-Brown PCM1748E
  • Mémoire tampon : 25 Mb pour les flux compressés (14 secondes @ 128 kbps) + 28 Mb pour les flux non compressés
  • Sorties audio : RCA analogiques, jack stéréo 3,5 mm analogique, RCA numérique, Toslink numérique
  • Télécommande : télécommande infrarouge

Informations commerciales
  • Date de sortie : Novembre 2005
  • Prix de lancement : 299/249 USD version avec/sans wifi
  • Site web de l'époque : www.slimdevices.com (via web.archive.org)

Anecdotes
  • Courant 2007, certaines Squeezebox 3 vendues portaient l'inscription "SlimDevices" en façade de la platine, et la marque "Logitech" sur la télécommande
  • À sa sortie, la Squeezebox 3 était disponible en noir ou en blanc/acier. Logitech n'a conservé que la version noire.

Ressources

Tests et avis
  • À compléter
Dernière édition par sebp le 23 Mai 2012 1:23, édité 8 fois.
sebp
Membre HCFR contributeur
Membre HCFR contributeur
 
Messages: 3891
Inscription: 07 Juin 2007 23:35
Localisation: Pau

Transporter

Message » 06 Oct 2009 1:07

Annoncé en juillet 2006, le Transporter est la solution haut-de-gamme proposée par SlimDevices aux audiophiles :
Image

Le Transporter est basé sur la même architecture matérielle que les Squeezebox 2/3, mais soigne tout particulièrement les étages analogiques.
Il offre une connectique extrêmement riche, autant en terme d'entrées que de sorties :
Image

Respectant le format standard des éléments Hi-Fi, ses entrées numériques permettent de l'utiliser comme convertisseur pour d'autres sources, mais ses sorties numériques sont cependant désactivées lorsque la source est l'une des entrées numériques (il ne peut pas être utilisé comme transceiver).
À condition d'utiliser ses sorties analogiques, les entrées/sorties numériques peuvent être utilisées comme boucle d'effet.
Sa télécommande est identique à celle des Squeezebox Classic vendues par Logitech, mais possède des touches rétro-éclairées.

Caractéristiques techniques
  • Formats audio natifs : MP3 CBR/VBR, PCM (WAV et AIFF), FLAC, Ogg Vorbis, WMA (mais pas WMA Lossless) - 16 bits & 24 bits / 44,1, 48, 88,2 & 96 kHz
  • Interfaces réseau : Ethernet 100baseT, Wifi 802.11g (support WEP/WPA/WPA2)
  • Convertisseur N/A : AKM4396
  • Mémoire tampon : 25 Mb pour les flux compressés (14 secondes @ 128 kbps) + 28 Mb pour les flux non compressés
  • Entrées audio numériques : RCA, Toslink, BNC, XLR
  • Sorties audio numériques : RCA, Toslink, BNC, XLR
  • Sorties audio analogiques : RCA, XLR
  • Connectique diverse : Entrée Master-Clock, entrée et sortie jack mono 3,5 mm pour transfert de commandes infrarouges
  • Télécommande : télécommande infrarouge à touches rétroéclairées

Informations commerciales
  • Date de sortie : Juillet 2006
  • Prix de lancement : 1999 USD (vendu 1999€ par Logitech)
  • Site web de l'époque : www.slimdevices.com (via web.archive.org)

Ressources

Anecdotes
  • Le Transnav, sa molette de navigation pilotée par électro-aimant, produit un retour de force : blocage en début/fin de listes, crans, rotation libre dans les grandes listes ...
  • Contrairement à la Squeezebox Classic, Logitech n'a pas osé afficher son logo sur ce produit audiophile : l'inscription SlimDevices en façade a été remplacée par un simple "transporter"

Tests et avis
  • À compléter
Dernière édition par sebp le 23 Mai 2012 1:24, édité 10 fois.
sebp
Membre HCFR contributeur
Membre HCFR contributeur
 
Messages: 3891
Inscription: 07 Juin 2007 23:35
Localisation: Pau

Squeezebox Duet

Message » 06 Oct 2009 1:08

Le Duet est le premier produit sorti sous la marque Logitech :
Image

Présenté au cours du salon CES 2008, il répond à un besoin qui avait été exprimé à de nombreuses reprises par des clients de SlimDevices.
Le Duet est en fait un pack composé de deux éléments pouvant être acquis séparément :
  • Une télécommande wifi à écran LCD couleur : le Squeezebox Controller
  • Une platine sans afficheur : le Squeezebox Receiver

Avec la sortie du Duet, et suite au rachat de la marque par Logitech, le logiciel SlimServer a été renommé SqueezeCenter.

Caractéristiques techniques
Voir caractéristiques techniques du Squeezebox Controller et du Squeezebox Receiver.

Informations commerciales
  • Date de sortie : Mars 2008
  • Prix de lancement : 399€

Ressources

Tests et avis
  • À compléter
Dernière édition par sebp le 23 Mai 2012 1:25, édité 11 fois.
sebp
Membre HCFR contributeur
Membre HCFR contributeur
 
Messages: 3891
Inscription: 07 Juin 2007 23:35
Localisation: Pau

Squeezebox Controller

Message » 06 Oct 2009 1:09

Le Squeezebox Controller a été annoncé en janvier 2008 :
Image

Le contrôleur est une télécommande Wi-Fi à afficheur LCD couleur qui permet de piloter n'importe quel modèle de platine de la gamme Squeezebox.
Il inaugure les nouvelles plateforme logicielle, SqueezeOS (un système Linux embarqué), et interface utilisateur, SqueezePlay qui seront reprises par la suite sur les modèles Radio et Touch.

Le contrôleur Squeezebox fonctionne sans fil, par le biais d'une liaison Wi-Fi.
Il communique uniquement avec le logiciel Squeezebox Server, et jamais directement avec les platines.
La seule exception à cette règle étant la phase de configuration d'un Squeezebox Receiver, durant laquelle le contrôleur créera une connexion ad-hoc avec la platine à configurer.

Il est possible d'utiliser plusieurs contrôleurs dans une même installation. Chaque contrôleur n'est capable de piloter qu'une seule platine à la fois (même si les platines synchronisées avec la platine pilotée réagiront également). Un menu permet de basculer d'une platine à l'autre. Plusieurs contrôleurs peuvent piloter une même platine.

Le contrôleur peut utiliser deux types de connexions sans-fil :
  • Connexion à un point d'accès sans fil (routeur wifi, box ADSL)
  • Connexion ad-hoc avec un Squeezebox Receiver, lui même connecté au réseau en filaire (il fait office de pont Ethernet) - Il s'agit du mode "Hybride" décrit dans la documentation
La connexion en mode ad-hoc permet de se passer de routeur wifi, mais oblige à rester à proximité (5 mètres maxi) du Receiver, et reste une liaison Wi-Fi.
N.B. : Seul le Receiver est capable de servir de pont Ethernet pour le contrôleur.

Le contrôleur est doté d'une molette (non crantée), au centre de laquelle figure un premier bouton, et de plusieurs boutons (rétro-éclairés) permettent de naviguer dans les menus ou de contrôler la lecture :
Image

L'interface utilisateur proposée par le Squeezebox Controller est présentée ici.

Caractéristiques techniques
  • Écran LCD : 2,4" 65536 couleurs QVGA (240*320 pixels)
  • Interface réseau : Wifi 802.11g (support WEP/WPA/WPA2)
  • Convertisseur N/A : Wolfson WM8750
  • Sorties audio : jack stéréo 3,5 mm analogique
  • Processeur : Samsung S3C2412 200 MHz
  • Mémoire : 64 Mo Mobile SDRAM + 64 Mo NAND flash
  • Système d'exploitation : SqueezeOS (base Linux)

Informations commerciales
  • Date de sortie : Mars 2008
  • Prix de lancement : 299 €

Accessoires

Ressources

Tests et avis
  • À compléter
Dernière édition par sebp le 23 Mai 2012 1:25, édité 52 fois.
sebp
Membre HCFR contributeur
Membre HCFR contributeur
 
Messages: 3891
Inscription: 07 Juin 2007 23:35
Localisation: Pau

Squeezebox Receiver

Message » 06 Oct 2009 1:17

Le Squeezebox Receiver est une platine sans afficheur :
Image

Son architecture et ses fonctionnalités sont identiques à celles d'une Squeezebox Classic.
Il s'agit toutefois du seul modèle de Squeezebox permettant d'utiliser le Squeezebox Controller en mode ad-hoc, et c'est également la seule Squeezebox à ne pas posséder de récepteur infrarouges (elle ne peut donc pas être pilotée par une télécommande universelle, contrairement à toutes les autres).

La connectique présente à l'arrière est classique :
Image

Comme le Squeezebox Receiver ne dispose pas d'interface utilisateur propre, sa configuration réseau fait nécessairement appel à un agent extérieur.

En théorie, seul le Squeezebox Controller est capable de configurer un Squeezebox Receiver.
L'utilisation de l'un sans l'autre n'est donc pas supportée par Logitech.

En pratique, le logiciel Net-UDAP, qui a été spécifiquement conçu à cet effet par Robin Bowes, développeur de plugins pour Squeezebox Server de longue date, permet de configurer un Receiver sans Controller.


Caractéristiques techniques
  • Formats audio natifs : MP3 CBR/VBR, PCM (WAV et AIFF), FLAC, Ogg Vorbis, WMA (mais pas WMA Lossless) - 16 bits & 24 bits / 44,1 & 48 kHz
  • Interfaces réseau : Ethernet 100baseT (Auto MDI-X), Wifi 802.11g (support WEP/WPA/WPA2)
  • Convertisseur N/A : Wolfson WM8501
  • Mémoire tampon : 25 Mb pour les flux compressés (14 secondes @ 128 kbps) + 28 Mb pour les flux non compressés
  • Sorties audio : RCA analogiques, RCA numérique, Toslink numérique

Informations commerciales
  • Date de sortie : Mars 2008
  • Prix de lancement : 149 €

Signification de la couleur de la LED
  • Rouge (fixe) : initialisation
  • Rouge (clignotement lent) : en attente de configuration
  • Rouge (clignotement rapide) : réinitialisation paramètres d'usine (reconfiguration puce Xilinx en cours)
  • Jaune : connexion au réseau
  • Vert : récupération d'une adresse réseau par DHCP
  • Bleu : en attente de connexion à un serveur
  • Blanc (fixe) : connexion avec le serveur établie
  • Blanc (fixe, brillant) : lecture en cours
  • Blanc (clignotement rapide) : mise à jour du micrologiciel en cours
  • Violet (clignotant, au démarrage) : erreur matérielle

Ressources

Accessoires

Tests et avis
  • À compléter
Dernière édition par sebp le 23 Mai 2012 1:26, édité 17 fois.
sebp
Membre HCFR contributeur
Membre HCFR contributeur
 
Messages: 3891
Inscription: 07 Juin 2007 23:35
Localisation: Pau

Squeezebox Boom

Message » 06 Oct 2009 1:18

La Squeezebox Boom est le premier modèle de Squeezebox offrant une amplification intégrée :
Image

À l'exception de son entrée ligne (utilisable uniquement au travers de l'amplificateur intégré) et de la présence d'un DSP, son architecture et ses fonctionnalités sont identiques à celles d'une Squeezebox Classic. Son afficheur VFD est toutefois deux fois moins large que celui de cette dernière.

Bien que de dimensions réduites (L: 79 mm x l: 330 mm x H: 127 mm), la Squeezebox Boom est capable de sonoriser correctement une belle pièce : elle est équipée d'une (bi-)amplification en classe D de 30 W.
Le processeur de traitement du signal (DSP) intégré offre un contrôle d"égalisation, ainsi que quelques effets d'élargissement stéréo.
Sa sortie jack peut être utilisée soit comme prise casque, soit comme sortie pour caisson de graves (un menu permet de permuter).

La connectique proposée sur ce modèle est uniquement analogique :
Image

Conçue pour pouvoir être utilisée comme radio-réveil, la Squeezebox Boom offre sur le dessus un large bouton "snooze" (répétition d'alarme), et intègre un capteur qui adapte automatiquement la luminosité de l'afficheur VFD. Tous les boutons présents sur la Squeezebox Boom sont par ailleurs rétro-éclairés.

Elle est livrée avec une petite télécommande aimantée :
Image
Le dessus du boîtier de la Squeezebox Boom offre un logement dédié pour accueillir la télécommande.

Caractéristiques techniques
  • Formats audio natifs : MP3 CBR/VBR, PCM (WAV et AIFF), FLAC, Ogg Vorbis, WMA (mais pas WMA Lossless) - 16 bits & 24 bits / 44,1 & 48 kHz
  • Interfaces réseau : Ethernet 100baseT (Auto MDI-X), Wifi 802.11g (support WEP/WPA/WPA2)
  • Convertisseur N/A : Texas Instruments TAS3204 (H.P.) & Wolfson WM8501 (casque/sub)
  • Convertisseur A/N & DSP : : Texas Instruments TAS3204
  • Amplification : Texas Instruments PA3100D2 (woofers) & TPA3101D2 (tweeters)
  • Mémoire tampon : 25 Mb pour les flux compressés (14 secondes @ 128 kbps) + 28 Mb pour les flux non compressés
  • Entrées audio : jack 3,5 mm stéréo analogique
  • Sorties audio : jack 3,5 mm stéréo analogique (casque/sub)
  • Alimentation : 12V DC, 2500mA

Informations commerciales
  • Date de sortie : Août 2008
  • Prix de lancement : 299 €

Ressources

Accessoires

Tests et avis
  • À compléter
Dernière édition par sebp le 23 Mai 2012 1:27, édité 14 fois.
sebp
Membre HCFR contributeur
Membre HCFR contributeur
 
Messages: 3891
Inscription: 07 Juin 2007 23:35
Localisation: Pau

Squeezebox Radio

Message » 06 Oct 2009 1:19

La Squeezebox Radio est la première platine de nouvelle génération (avec afficheur LCD) proposée par Logitech :
Image

Comme la Squeezebox Boom, la Squeezebox Radio est amplifiée, mais contrairement à cette dernière, elle est uniquement monophonique.
La Squeezebox Radio permet de sonoriser correctement une petite pièce (10m2), mais guère plus.

Comme la Squeezebox Boom, elle intègre un capteur de luminosité qui ajuste automatiquement le rétro-éclairage de l'écran LCD.

Etant basée sur l'interface utilisateur Jive/SqueezePlay, la Squeezebox Radio est capable de se comporter comme un Squeezebox Controller pour d'autres platines.

Un pack optionnel, comprenant une batterie et une télécommande infrarouges est proposé par Logitech au tarif de 50€.
L'autonomie annoncée pour la batterie est de 6 heures. Le chargement de la batterie est assuré par la Squeezebox Radio.

Caractéristiques techniques
  • Écran LCD : 2,4" 65536 couleurs QVGA (320*240 pixels)
  • Interfaces réseau : Ethernet 100baseT (Auto MDI-X), Wifi 802.11g (support WEP/WPA/WPA2)
  • Convertisseur N/A : Texas Instruments TLV320AIC3104
  • Sorties audio : jack stéréo 3,5 mm analogique (casque)
  • Entrées audio : jack stéréo 3,5 mm analogique
  • Processeur : Freescale i.MX25 400 MHz (architecture ARM926EJ)
  • Mémoire : 64 Mo 16 bit DDR2 + 128 Mo NAND flash
  • Système d'exploitation : SqueezeOS (base Linux)
  • Alimentation : 18V DC 1A, ou batterie (optionnelle)

Informations commerciales
  • Date de sortie : Octobre 2009 (pack optionnel : fin février 2010)
  • Prix de lancement : 179 €

Tests et avis
  • À compléter
Dernière édition par sebp le 23 Mai 2012 1:27, édité 12 fois.
sebp
Membre HCFR contributeur
Membre HCFR contributeur
 
Messages: 3891
Inscription: 07 Juin 2007 23:35
Localisation: Pau



Retourner vers Source dématérialisée et DAC

 
  • Articles en relation
    Dernier message