Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités

Tout ce qui touche la Haute-Fidélité numérique

Platine CD ou DAC ?

Message » 29 Nov 2013 0:14

alan.dub a écrit:: Après tout dépend de quel lecteur on parle... et de quel DAC on parle :idee:


bidjibou a écrit:J’ai lu des tests de la platine April Musiq Aura Vivid dont le testeur dit qu’elle est supérieure à certains convertisseurs

J'ai oublié de préciser que l'article parlait de convertisseur plus onéreux 8)

alan.dub a écrit:Me concernant, je ne trouve aucune différence entre mon lecteur 650BD et mon DacMagic Plus (justement ce que je voulais... au moins avoir la même qualité en dématérialisé) :idee:


Donc à priori il vaut mieux que je dirige vers une platine CD (voir SACD)
bidjibou
 
Messages: 65
Inscription: 23 Avr 2013 16:19
Localisation: 77
  • offline

Annonce

Message par Google » 29 Nov 2013 0:14

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 29 Nov 2013 10:05

bidjibou a écrit:
alan.dub a écrit:Me concernant, je ne trouve aucune différence entre mon lecteur 650BD et mon DacMagic Plus (justement ce que je voulais... au moins avoir la même qualité en dématérialisé) :idee:

Donc à priori il vaut mieux que je dirige vers une platine CD (voir SACD)

Non... je dirais tout le contraire :mdr:
La dématérialisation donne (à mon sens) une nouvelle dimensions à la MUSIQUE. Celle d'écouter et de changer très rapidement, sans avoir besoin de changer sans cesse de CD. C'est un details, mais ce petit plus fait que l'on écoute plus et plus souvent de la MUSIQUE.

Me concernant le CD est un support "mort", juste là pour faire la petite dématérialisation et hop... au placard :mdr:
Qualitativement, c'est au moins de qualité identique, sinon mieux. Après tout dépend aussi quel type de fichiers tu utilises, de la source, et si le reste de la chaine (ampli/enceintes) permet de montrer "ce petit plus".

Cordialement
Alan
alan.dub
 
Messages: 2095
Inscription: 13 Nov 2010 15:51
Localisation: Malouin en Charente Maritime
  • offline

Message » 29 Nov 2013 10:39

Tout à fait.
Le CD n'est peut être pas "mort" mais obsolète ! Une fois qu'on a enregistré le CD avec correction d'erreur (itune le fait il me semble), on a une copie parfaite du CD. Suffit ensuite d'avoir un transport "bit perfect" (comme le sonos ZP90 semble t-il... 350€... enfin 320€ après négociation) et on a un media et un drive "parfait" incapable de faire la moindre erreur, chose que ne peux pas faire le meilleurs des drives CD. Reste ensuite à avoir le bon DAC. Donc, à DAC identique, la solution dématérialisé sera meilleurs que le lecteur CD si l'enregistrement du media a été fait correctement.
Après est-ce que le CD apporte un plus ? On a le petit livret, le fait de manipulé le media etc... Pöur c'est un peu comme le vynil, je comprends qu'on puisse aimé, mais c'est "obsolète". La démat' bien faite sera toujours supérieur même en restant en 16/44.
niklos0
 
Messages: 1073
Inscription: 26 Avr 2009 12:15
  • online

Message » 29 Nov 2013 10:48

Salut, j'ai depuis deux jours le Cambrdige Stream Magic 6, une pure merveille de technologie, associé à un DD auto-alimenté . il lit les Flacs, MP3, les gros fichiers HD audio, Dff par contre pas les ISO .
j'ai testé le SPIF de ma platine CD sur le Cambridge, c'est pas mauvais du tout, presque aussi bon que ma platine CD en RCA.

La connectique RCA est la même de ma platine CD au Pré, que le Cambrdige au Pré également ( les mêmes câbles). je dois avoir 50 albums glanés chez les amis, je ne dématérialiserai pas toute ma CDthèque, j'aime le son de ma platine CD,le coté charnel, la boîte,le livret …
les deux cohabitent.
HC:Sony52EX700,Marantz7007,Oppo93,WDT3,X-box One,Davis Delta 51,Apple TV,Mac,iPhone 6+
Hi-Fi: Helixir Mururoa.cables JMr Grado sr125i Audiolab 8200CD, câble Power digital,Triangle Génèse Trio,Pro-Ject Début Anniversary,CP2 Cambridge,Canton AS2
Avatar de l’utilisateur
Robson5
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1662
Inscription: 05 Mar 2008 20:43
Localisation: Le Havre Seine Maritime

Message » 29 Nov 2013 13:13

niklos0 a écrit:Tout à fait.
Le CD n'est peut être pas "mort" mais obsolète ! Une fois qu'on a enregistré le CD avec correction d'erreur (itune le fait il me semble), on a une copie parfaite du CD. Suffit ensuite d'avoir un transport "bit perfect" (comme le sonos ZP90 semble t-il... 350€... enfin 320€ après négociation) et on a un media et un drive "parfait" incapable de faire la moindre erreur, chose que ne peux pas faire le meilleurs des drives CD. Reste ensuite à avoir le bon DAC. Donc, à DAC identique, la solution dématérialisé sera meilleurs que le lecteur CD si l'enregistrement du media a été fait correctement.
Après est-ce que le CD apporte un plus ? On a le petit livret, le fait de manipulé le media etc... Pöur c'est un peu comme le vynil, je comprends qu'on puisse aimé, mais c'est "obsolète". La démat' bien faite sera toujours supérieur même en restant en 16/44.


Ce que tu dis semble très intéressant et remet en question la dernière direction qui plus est n’était pas raisonnable car je me préparai a éventuellement casser ma tirelire pour éventuellement faire l’acquisition du Denon DCD 1520 qui semble très sympas mais un peu hors budget.

Cependant si la musique dématérialisée n’est pas traité comme tu le dis je risque même après écoute de passer à coté d’un son plus qualitatif.
Mais le problème est que je ne maitrise pas certains paramètre et j’ai du mal à comprendre ce que expliques, il se peut meme que je sois passé a cote de mon DAC Atoll100 a cause de cela.

Serait il possible que tu de réédites ton message mais plus du style « le demat pour les nuls » :mdr:

niklos0 a écrit:Une fois qu'on a enregistré le CD avec correction d'erreur (itune le fait il me semble), on a une copie parfaite du CD.


Correction d’erreur ??? un logiciel de compression ne le fait il pas ?

niklos0 a écrit: Suffit ensuite d'avoir un transport "bit perfect" (comme le sonos ZP90 semble t-il... 350€... enfin 320€ après négociation) et on a un media et un drive "parfait" incapable de faire la moindre erreur


sonos ZP90 ca sert à quoi concrètement ?
bidjibou
 
Messages: 65
Inscription: 23 Avr 2013 16:19
Localisation: 77
  • offline

Message » 29 Nov 2013 14:42

bidjibou a écrit:Serait il possible que tu de réédites ton message mais plus du style « le demat pour les nuls » :mdr:


bidjibou a écrit:
niklos0 a écrit:Une fois qu'on a enregistré le CD avec correction d'erreur (itune le fait il me semble), on a une copie parfaite du CD.

Correction d’erreur ??? un logiciel de compression ne le fait il pas ?
On ne parle pas de compression ici mais d'extraction. L'idée est de recopier bit à bit le support. On arrive donc à une recopie conforme du CD.
J'imagine que si je te dis qu'un fichier est composé de 0 et de 1 afin que çà puisse être lu par un ordinateur.
Sur un CD tu as des fichiers WAV non compressé. Si ton fichier wav est : 0001110010101 par exemple. La copie bit perfect va te sortir un fichier wav contenant 0001110010101 tu as donc une copie parfaite de ton media.
Dans la pratique un encodage lossless (compression non destructive) tel que le flac ou l'applelossless ferait aussi bien mais c'est sujet à controverse contrairement au WAV qui lui est vraiement une copie conforme du CD.

bidjibou a écrit:
niklos0 a écrit: Suffit ensuite d'avoir un transport "bit perfect" (comme le sonos ZP90 semble t-il... 350€... enfin 320€ après négociation) et on a un media et un drive "parfait" incapable de faire la moindre erreur


sonos ZP90 ca sert à quoi concrètement ?


Un sonos ZP90 est un lecteur réseau. Tu le pilote via iOS, android, windows, MacOS etc... (ou la telco dédié hors de prix :roll: ) Tu lui indiques les partages réseau contenant la musique (qui peuvent se trouver n'importe où dans ton réseau local) dans ses paramètres et il enverrait en bit perfect au DAC connecté en numérique au sonos.
(Par contre, je repète, le sonos Connect (ZP90) serait bit perfect d'après ce que j'ai lu. Cette info est à confirmer.)

Concernant la doc pour la démat, je vais te copier coller celle que j'ai fait pour un autre site. Bonne lecture ;-)

Introduction

Un fois de temps en temps, je me décide à faire un topic sur un sujet plus ou moins précis qui n'est pas forcement toujours abordé de manière clair sur le forum.

Aujourd'hui, j'ai envie de m'attaquer à la dématérialisation qui est aujourd'hui le présent et vraissemblablement le futur.

Petite définition de la dématérialisation selon Wikipedia : La dématérialisation est le remplacement dans une entreprise ou une organisation de ses supports d'informations matériels (souvent en papier) par des fichiers informatiques et des ordinateurs, jusqu'à la création de « bureau sans papier » ou « zéro papier » quand la substitution est complète.

Je ne vois pas trop en quoi la dématérialisation ne toucherait que les entreprises mais bon wikipedia, s'est wikipedia, pas mal de bonnes choses mais aussi des erreurs ! Je vais donc remanipuler la définition pour en faire quelque chose qui me semble plus juste : La dématérialisation est le remplacement des supports d'informations matériels (papier, CD, vinyles) par des fichiers informatiques.

L'idée est donc de transcrire ce que ne trouvons sur les CD, DVD, Blueray etc... Sur des disques dur, SSD, etc...

Sauf, qu'avant d'être sur support numérique tel que le disque, on passe par un master qui lui, est dans la très grande majorité des cas, un fichier !

Pour avoir nos fichiers dématériels il y a donc 2 solutions :
1) retranscrire ce que nous avons sur nos supports (du coup nous avons la chaine fichiers ==> CD ==> Fichiers, pas top, surtout que la gravure ou le préssage du CD n'est pas forcement toujours bien faite *)
2) récupérer une copie du master. (forcement mieux et parfois en haute definition)


* : je sais que le CD comporte des fichiers, donc mon image de fichiers ==> CD ==> Fichiers n'est pas forcement correcte mais c'est pour simplifier


Le Stockage

Une fois que nous avons le fichiers il faut s'interesser au stockage de celui-ci.
Comme je le disais en préambule, on peut passer par le Cloud, le stockage en ligne qui garantie souvent la pérénité du fichier car l'hébergeur peut (ou doit, à voir en fonction du contrat) avoir la possibilité de toujours restaurer le fichier.

La seconde possibilité est le stockage chez soit qui va présenté de nombreux avantage mais aussi des inconveignants.
Pour celà nous allons utiliser dans la grande majoritée des cas un disque ou plusieurs disques dur. Oui mais comment stoquer ? Le plus simple va être le disque externe. Pas très cher mais aussi peu fiable. Un disque externe bouge, tombe, casse... Et puis un disque se n'est pas spécialement fiable, çà tombe en panne.
La solution qui me semble la meilleurs est le stockage sur le réseau personnel, çà permet d'avoir accès à ces fichiers partout dans la maison, voir depuis internet. Pour celà, on utilisera un NAS (Network Area Storage, une espèce de disque dur externe brancher sur le réseau).
Sauf, que qui dit NAS dit disque dur, donc on à toujours ce problème de panne. Là, plusieurs solutions existent :
1) La sauvegarde sur un autre disque.
2) Le RAID
3) Le RAID + la sauvegarde, c'est le mieux mais aussi le plus cher.

1) On va copier régulièrement les donnés du NAS sur un autre disque, la problème et qu'on ne pas forcement s'astreindre à le faire...
2) Le RAID, c'est une technique informatique qui permet d'utiliser plusieurs disques dans un but précis :
- RAID0 : utilisation de plusieurs disques pour ne faire qu'un seul volume en gros, 2 disques de 500go permettrons de ne "voir" qu'un seul volume de 1To. L'interet est le gain significatif de débit qui. La contrepartie est que si on perd un disque, on perd toutes les données... Ce type de RAID nous est donc inutil.
- RAID1 : utilisation de plusieurs disques en mirroir 2 disques de 500go permettrons de ne "voir" qu'un seul volume de 500go mais on a une redondance des données, là devient plus cool ! On perd 50% de l'espace disque mais on a une sécurité.
- RAID10 : c'est un mix des 2 raid précédent. 4 disques minimum. Exemple : 4 disques de 500go nous donneront un volume de 1To avec une redondance des données ==> rapidité mais aussi redondance des données. Intéressant mais on a toujours 50% de perte d'espace.
- RAID5 : Voilà une solution interessante. Nous devons utiliser 3 disques minimum. Si on à N disques, on aurra un volume de N-1 disque en taille, le dernier disque sert de disque de parité et nous servira en cas de crash d'un disque. En gros, si un disque lache, on le remplace et le RAID se reconstruit. C'est long. Mais çà permet un optimisation de l'espace maximum tout en gardant un certaine sécurité. Exemple 5 disque de 500go permettront d'utilisé 2To (4*500go + 1*500go de parité).
-RAID6 : Pareil que le RAID5 mais avec 2 disques de parité donc 4 disques minimum. L'espace utilisable est donc de N-2 disques. (exemple : 5 disques de 500go permettront d'utilisé 1.5To (3*500go + 2*500go de parité).
3) C'est la solution 2) mais avec une copie de sauvegarde.

Petit plus : - Le RAID, quelqu'ils soit, ne peut être une sécurité qu'en cas de panne de disque(s). En aucun cas, çà permettra de récupérer des fichiers en cas d'erreur de manipulation !
- Une sauvegarde s'est bien, mais dans l'idéal, elle ne doit pas être au même endroit que l'original (vol, incendit, inondation... Quand on perd des dixènes voir centaines d'heures de rippage de CD DVD..., çà fait mal. Pareil pour les photos).

Quelques exemples de système stockage qui peuvent être utilisés :
simple disque externe USB Image (le prix dépend de la taille du disque, mais en gros, on arrive à "prix du disque" + 15/20%)

disque externe NAS : Image (60€ sans disque)

disque externe NAS permettant la redondance des données via RAID1 (2disques) :
Image (170€ sans les disques)

Disque externe NAS permettant la redondance des données via RAID5 (5disques):
Image (700€ sans les disques)

Prix des disques durs (au moins cher, donc pas les plus fiable, compter 20 à 25% de plus pour des disques respectants des normes de fiabilité, prix d'octobre 2013) :
(1To = 1024Go)
500go : 45€
750go : 65€
1To : 55€
1.5To : 100€
2To : 75€
3To : 110€
4To : 150€.
On remarque qu'il vaut mieux éviter les disques de 750go et 1.5to...


La lecture

La lecture... Sujet intéressant car il y a plusieurs possibilités.
Avant toutes choses, autant je me suis beaucoup intéressé au stockage, autant pour la lecture, j'ai quelques lacune, n'hésitez pas à commenter et/ou à étayer ce qui suit et je mettrai mon post à jour.

Donc la lecture... Une fois de plus, plusieurs possibilité :
1) La première : la lecture d'un disque dur USB. C'est, encore une fois, le système le plus plus simple. Bien souvent, on branche le disque sur l'ampli / la TV / le lecteur réseau, et s'est partie.
2) La seconde : La lecture par le réseau. (s'est cette partie qui devra surement être étayée). Le plus simple est de ce servir d'une passerelle multimédia. Comme peut le faire Dune, Western digital, NAIM, Sonos etc...
Ces passerelles permettront parfois de lire les vidéos et l'audio, parfois que l'audio. Lors du choix de la passerelle, il faudra faire attention au type de fichiers que l'on souhaite lire. Fichier audio ? Video ? AVI ? MP3? Flac? mais aussi au format, certaine passerelle permettrons de lire les fichiers audio jusqu'au 16/44, parfois plus... Même chose pour les fichiers video, certaines passerelles ne permettront que de lire les fichiers 576i, d'autres permettront de lire les fichiers 1080p, et bientôt, elles liront le 4K et le 8K...

Une fois qu'on est sûr que la passerelle pourra lire le type de fichier qu'on souhaite, il faut voir si elle sort le fichier en numérique, ou en anologique. Dans le cas du numérique, il faudra prévoir de quoi convertire l'audio (la video n'ayant pas besoin de convertion en hdmi (à moins que la TV fasse la conversion, je ne sais pas trop... Mais la convertion video reste inutile dans la plupart des cas) soit par l'ampli soit par un DAC externe.
Dans le cas où l'on possède un ampli HC, une simple sortie HDMI suffira sur votre passerelle !

Pour finir, la passerelle permettra soit d'envoyer à la TV via un câble HDMI, soit direectement via le réseau à l'ampli ou à la TV. Pour celà, il faut que soit l'ampli A/V soit compatible UPnP/DNLA soit la TV. Attention, si l'ampli n'est pas compatible : le son ne pourra t-être envoyé qu'à la TV via ce protocole, il faudra alors le rediriger de la TV vers l'ampli... Pas toujours faisable... Et souvent çà se fait en analogique, donc on utilise le DAC de la TV qui est bien souvent médiocre...

L'intérêt de tout çà ? J'en vois plusieurs !
- Premièrement, çà permet de centralisé çà ludothèque sur un support numérique, et donc d'envoyer à çà TV/ampli n'importe quelles musiques, n'importe quels films ou encore photo ! Le tout via çà passerelle multimédia, qui pourra être potentiellement piloté par votre smartphone !
- Deuxièment, la dématérilisation sur le réseau permet d'externaliser le support, et donc la lecture du support... Source potentiel de nuisance sonore.
Exemple, votre NAS peut être dans votre grenier et l'ampli à la cave. Il faut "juste" que l'ensemble de la maison soit cablé en ethernet... Ou bien passer en wifi mais là le débit peut être juste pour de la video extrème HD.
- Troisièmement, on s’affranchit de toute pièce mécanique, le risque de panne est donc bien moins élevé. Sauf pour le disque dur (qui va être supplanter par les SSD d'ici quelques années) mais le RAID (on verra après) permet un tolérance de panne d'un ou plusieurs disques. On a donc quand même une continuité de service.


Le réseau local

Je vais m'attaquer brièvement au réseau local, car il est quand même essenciel pour avoir un système de dématerialisation pratique.
Nous allons donc prendre le cas où nous utilisons un réseau local et un NAS pour le stockage des fichiers.
Qui dit NAS dit nécessairement réseau... Plusieurs normes et systèmes existent.

1) le réseau câblé. Je conseil à tout le même ce système plutôt que le wifi pour pas mal de raisons que je vais détailler.

a) la vitesse : le réseau câblé à une vitesse de 10mbits, 100mbits ou 1Gbits (1000mbits). Ca correspond au débit des données ; voici les débits théoriques :
10mbits : 1.25mo/s
100mbits : 12,5mo/s
1Gbits : 125mo/s
En pratique, on peut souvent enlever 10%.
edit : je suis en train de transférer un gros fichier dans mon réseau gbits. Je suis à 30,5mo/s... juste pour donner une idée de la différence entre le débit théorique et débit pratique ! Il faut aussi prendre en compte la vitesse des disques !

b) comment respecter ces vitesses ? Il faut pour celà que l'ensemble du réseau permette le debit voulu. Si la carte réseau de la passerel est de 10mbits, que celle du NAS est de 100mibits, on est limité à 10mbits.
Le câble : il existe plusieurs catégories de câble qui vont permettre un débit théorique plus ou moins élevé. Le câble est le seul élément qui peut permettre un débit pratique plus élever que le débit théorique. La catégorie 5 permet un débit théorique de 100mbits, les catégories 5e et 6 ont un débit théorique de 1gbits mais le catégorie permet souvent un débit de 10gbits !

2) le réseau wifi, pratique car sans câble. Cependant, le débit est réduit comparé au câble. Les débits "pratiques" suivants sont très rarement atteint (je ne parle même pas des débit théorique...):
norme 802.11a : 27mbits => 3.375mo/s
norme 802.11b : 6 mbits => 0.75mo/s
norme 802.11g : 25mbits => 3.125mo/s (le plus courant)
norme 802.11n : 100mbits => 12.5mo/s (on rentre dedans en ce moment même)
norme 802.11ac : 500mbits => 62.5mo/s (celui-ci n'existe pas encore)

Mais là vous allez me dire, "ouai mais on s'en fou de ce charabia nous on veut du HC..."...

J'y viens, j'y viens !!!

Le HC, et la hifi donc...

En gros, voici des tailles de media :
musique de 4 minutes environs
en MP3 : 1 à 10mo
en flac 16/44 : 20mo
en wav : 40mo

film de 2 heures
en dvd : 4go
en mkv 720p : 4.5go
en mkv 1080p : 10go
en bluray : 20go
en extrem HD (4k) : 100go (à prendre avec des pincettes tant que ce n'est pas sortie)
en extrem HD (8k) : 400go (à prendre avec des pincettes tant que ce n'est pas sortie)

Il faut donc que notre média arrive à passer suffisament vite dans le réseau. Etant donner qu'on à au dessus, les débit des réseaux en mo/s, je vais convertire la taille des film/musique à la seconde.

musique de 4 minutes environs
en MP3 : 1 à 10mo ==> 0.0041mo/s à 0.041mo/s
en flac 16/44 : 20mo ==> 0.082mo/s
en wav : 40mo ==> 0.164mo/s

film de 2 heures
en dvd : 4go (4096mo) ==> 0.57mo/s
en mkv 720p : 4.5go (4608mo) ==> 0.64mo/s
en mkv 1080p : 10go (10240mo) ==> 1.42mo/s
en bluray : 20go (20480mo) ==> 2.84mo/s
en extrem HD (4k) : 100go (102400mo) ==> 14.2mo/s
en extrem HD (8k) : 400go (409600mo) ==> 56.8mo/s

On voit donc le 100mbits est suffisant dans la grande majorité des cas mais va être dépasser lors de l'extrem HD où il faudra passer au gbits.

Cependant, il ne faut oublier que d'autres données peuvent transiter par le réseau en même temps que le media (typiquement utilisation d'internet), il faut donc le prendre en compte !

Pour finir, à l'heure actuelle, je ne peux que conseillé de partir sur du gigabyte, c'est pas cher, et c'est relativement pérenne. Je précise qu'on peux très bien avoir une box 100mbits et mettre derrière un switch 1gbits, et y connecter l'ensemble de ses périphérique.

edit :

Le débit des disques et du NAS

Après avoir parlé du réseau et de la vitesse des équipements réseaux, je vois que j'ai omis de parler de la vitesse des disques. Les disques ont un débit limité qui va en gros de 40mo/s à plus de 200mo/s. La moyenne basse se situant à environs 80mo/s.
Le NAS, lui sera probablement limité à l'interface réseau (100mbits ou 1gbits). Il vaut mieux cependant vérifier avant que le modèle choisi n'est pas un exemple de mauvais débit !
niklos0
 
Messages: 1073
Inscription: 26 Avr 2009 12:15
  • online

Message » 29 Nov 2013 16:00

Merci beaucoup niklos0 pour cette complète explication qui me sera très utile dans l’avenir.

Cependant elle concerne l’utilisation de la musique en réseau et si elle apporte un énorme apport en termes de confort d’utilisation je ne pense pas quelle m’apporte un bon qualitatif au regard de l’utilisation que je faisais de mon DAC

Du moins je le crois, voici comment je l’utilisais :
Déjà j’utilise Exact Copy CD pour l’extraction (je me suis mal exprimé car c’est bien de l’extraction que viennent les erreurs) en WAV et je ne compressais pas car c’était juste pour comparer avec le CD lu par le DVD.

PC avec foobar relié au DAC par le biais d’un câble optique (mon PC est équipé d’une sortie optique)
Platine DVD branché sur le DAC avec câble numérique coaxiale.

Résultat son équivalent avec PC et DVD, quoi de plus normal en fait mais par contre comme je l’ai déjà dis peu de différence avec le DVD branché directement sur l’ampli en RCA.

Un niveau sonore accru, un tout petit peu plus de détail, un peu plus de clarté … bref je n’ai pas trouvé cela transcendant par rapport au cout.

Le changement de câble m’avait procuré plus de satisfaction (Qed référence audio)

Alors peut être ai-je raté quelques chose ou peut être comme me l’a fait remarqué dann2509 peut être que j’attendais quelque chose de monstrueusement perceptible.

Je vais procéder à des écoutes demain et je verrai bien.
bidjibou
 
Messages: 65
Inscription: 23 Avr 2013 16:19
Localisation: 77
  • offline

Message » 29 Nov 2013 16:07

J'ai un peu du mal à comprendre ton besoin en fait :ane: . Que recherches-tu exactement ?
niklos0
 
Messages: 1073
Inscription: 26 Avr 2009 12:15
  • online

Message » 29 Nov 2013 17:22

La possibilité d’écouter environ 200 CD et l’équivalent de 30 CD en MP3 FLAC et moins de 10 fichiers 96 avec la meilleur qualité audio possible sans distinction de signature sonore pour 800 euros idéalement un peu plus si affinité.

Peu importe la source, dans l’absolu, un lecteur CD doublé d’une entré DAC serait idéal mais si pour le même prix je fais un bon qualitatif avec un lecteur réseau ou un DAC je prends sachant que j'ai un eplatine DVD qui peut servir de drive.
bidjibou
 
Messages: 65
Inscription: 23 Avr 2013 16:19
Localisation: 77
  • offline

Message » 29 Nov 2013 21:16

bidjibou a écrit:La possibilité d’écouter :
- environ 200 CD
- l’équivalent de 30 CD en MP3
- l’équivalent de 30 CD en FLAC
- moins de 10 fichiers 96

Avec :
- la meilleur qualité audio possible
- sans distinction de signature sonore

Euh... impossible :adieu:

Soit tu prends du bon matos et tu verras que le MP3... c'est naze.
Soit tu prends du matos non hifi pour que tout puisse passer comme si c'était du MP3.
alan.dub
 
Messages: 2095
Inscription: 13 Nov 2010 15:51
Localisation: Malouin en Charente Maritime
  • offline

Message » 30 Nov 2013 22:24

Bon j'ai pu écouter un peu de matériel aujourd'hui, une platine Cd Pioneer PD-50, difficile à dire comment elle se positionne par rapport a mon ancien DAC Atoll mais c'est plutôt un bon produit, pêchu, détaillé, clair, cependant un peu froid à mon gout et il me semble que l'Atoll était un peu plus musical.

J'ai ensuite écouté le Teac UD-501 et la contrairement à mon expérience passé j'ai entendu une belle différence, plus de détails, une scène sonore acru un son plus chaud plus en adéquation avec mes gout, plus musical, vraiment tes sympas.

La belle remise qui m'a été faite sur ce DAC m'a fait passé l'envi d'essayer des platine bien plus onéreuse dons je suis revenu chez moi avec le DAC sous les bras.
Reste plus qu'a installer tous cela.

Merci pour vos conseils.
bidjibou
 
Messages: 65
Inscription: 23 Avr 2013 16:19
Localisation: 77
  • offline

Message » 30 Nov 2013 23:58

Content de lire que tu as trouvé ce que tu cherchais. Finalement, ça aura été très vite. ET le choix semble être excellent tant ce dac fait l'unanimité.
Hâte de lire tes retours d'écoute.

A+
D.
danna2509
 
Messages: 50
Inscription: 23 Aoû 2011 16:45
  • offline

Message » 02 Déc 2013 11:18

Un petit retour succin pour ne pas faire doublon avec le topic du DAC.

Une constatation, ma platine DVD doit bien sonner en Hi-fi car la différence perçu en magasin avec le platine Pioneer est moins importante, il faut dire que je l’avais payé assez cher à l’époque.

Bon toujours est ‘il que ce Dac sonne vraiment bien, utilisé avec la platine DVD en coaxiale en comparaison avec elle même en RCA, petite différance de détails comme avec l’Atoll, des basses plus précises moins boursouflés mais moins hautes, il semble que ce point s’améliore avec le rodage.

Moins de dureté dans les aigus à mesure que je monte le son car ma pièce d’écoute est une catastrophe acoustique.

Mais c’est au niveau de la beauté des timbres que cela s’améliore vraiment, les aigues scintillent les voix sont profondes et superbes c’est plus musical.
En Flac sur PC, de mémoire par rapport à l’Atoll, je le trouve également plus musical, plus détaillé avec une scène 3 D améliorée.

J’ai 3 fichiers en 96 Khz de louis Armstrong qui traine et la c’est vraiment bluffant, c’est précis, détaillé, les timbres sont superbes, la trompette est scotchée sur à mes tympans, les voix graveleuses sont superbement retranscrite et il y à une scène 3D que je n’avais jamais entendu auparavant sur mon systeme.

Bref il fait bien de la belle musique ce petit DAC taillé dans la masse
bidjibou
 
Messages: 65
Inscription: 23 Avr 2013 16:19
Localisation: 77
  • offline

Message » 03 Déc 2013 20:10

Bon, ben voilà un problème réglé. :wink:
Bonnes écoutes.

A+
D.
danna2509
 
Messages: 50
Inscription: 23 Aoû 2011 16:45
  • offline

Message » 04 Déc 2013 7:21

c'est marrant comme toi je me mets depuis peu à comparer quelques dacs, les conditions d'écoutes sont difficiles donc j'insiste pas sur les différences que j'ai pu leur trouver mais je suis comme toi un peu décu du faible RQP que peuvent proposer certains dacs à un prix élevé , j'avais par contre un temps été bluffé par ce petit teac, tu ne fais que confirmer ce que j'ai pensé, je dois retourner l'écouter en le comparer au dac de ma platine cd (qui est quasi équivalent au dac de mon sonos ZP90) et voir un hegel aussi
bonnes écoutes!
arnaul
 
Messages: 33
Inscription: 23 Fév 2013 9:51
  • offline



Retourner vers Source dématérialisée et DAC

 
  • Articles en relation
    Dernier message