Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 10 invités

Tout ce qui touche la Haute-Fidélité numérique

Source numérique à base de PC : fonctionnement détaillé

Message » 24 Jan 2014 16:08

dinococus a écrit:qui est capable de caractériser la dégradation sonore introduite par l'hrologe du pc en spdif ?
qui est capable de caractériser la dégradation sonore introduite par l'horloge de la cs lors de la conversion DA ?


Comment puis-je faire comprendre que ce n'est pas le sujet que j'essaie de développer ici ?
Je vends des Dynaudio C2, Krell FPB 400 CX et DAC2 W4S, détails ici
Avatar de l’utilisateur
JAVA Alive
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2279
Inscription: 12 Jan 2010 22:53
Localisation: Mayenne
  • offline

Annonce

Message par Google » 24 Jan 2014 16:08

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 24 Jan 2014 16:11

Bonjour,

JAVA Alive a écrit: Le soft de lecture :
- Accéde aux fichier sur disque ou réseau.
- converti en mémoire vive le fichiers compressé en PCM
- appelle les fonctions du driver pour lui passer les bits


Le chemin réellement suivi par les données est bien plus compliqué que cela si on veut regarder les détails. Chaque ligne de code du logiciel est susceptible d'aller chercher les données en ram pour les envoyer dans le CPU se faire déplacer, additionner, recopier etc. Il faudrait suivre individuellement le chemin de chaque signal électrique dans chaque piste de chaque puce... Il y a une mémoire tampon dans le disque dur, il y a conversion des données magnétiques des plateaux du disque au format SATA avant même d'atteindre la carte mère où elles seront gérées par des puces dédiées (southbridge ?), puis réception en RAM avant même d'être mis à disposition de l'OS (?), qui pourra les déplacer avant même de les envoyer au logiciel de lecture, donc aller-retour CPU, CPU qui comporte lui-même deux niveaux de mémoire cache interne...
Autant essayer de suivre la trajectoire de chaque goutte d'eau dans un orage.

JAVA Alive a écrit: - comment est géré le flux d'un point de vue temporel ? C'est le driver qui demande au soft de passer les bits ? C'est le soft qui "pousse" ?


C'est la carte son qui est maîtresse. Le logiciel de lecture se plie à son horloge et envoie les données quand on les lui demande.

JAVA Alive a écrit: L'OS :
- en charge de la gestion des processus (priorité, etc)
- en charge de la gestion de la mémoire (alloue la mémoire vive, contrôle les accès à cette mémoire)
- interruptions matérielle est logicielles : joue un rôle ?


Totalement inextricable. C'est une question de pluie.

JAVA Alive a écrit: Le driver :
- comment envoit-t-il les bits à la carte où au contrôleur USB ?


Je pense qu'il les envoie à l'OS, qui se débrouille.
L'OS comporte des drivers pour chaque port de la carte mère. A mon avis, ces drivers envoient les données à la carte mère, et ce sont les puces de la carte mère qui se chargent de convertir les données au bon format pour alimenter physiquement les fiches.

JAVA Alive a écrit: - joue-t-il un rôle dans le domaine temporel ?


Oui et non. Il n'est qu'un intermédiaire entre la carte son et le logiciel. Note qu'il existe des logiciels qui ont un effet néfaste sur le temporel. Aussi absurde que cela puisse paraître, VLC media player provoque du pleurage !
Il y a une explication : VLC a été conçu à l'origine pour lire des flux vidéo en streaming. Or, le streaming ne permet pas au récepteur d'obtenir l'horloge de l'émetteur. Les normes du streaming obligent donc les logiciels à opérer ce qu'on appelle de l'ASRC : Asynchronous Sample Rate Conversion. C'est un traitement qui consiste à modifier numériquement la vitesse du son afin de compenser dynamiquement la dérive entre l'horloge de l'émetteur et celle du récepteur. Cela opère par corrections successives lorsque le buffer est trop plein ou trop vide. La lecture est accélérée ou ralentie à la volée.
Or, cette gestion de la vitesse est impossible à désactiver dans VLC. Cela a été remonté aux équipes de développement par des utilisateurs qui se plaignent qu'il y a du pleurage sur les stations de radio internet, par exemple, alors que le lecteur de Youtube, lui, n'a pas de pleurage. En pratique, la synchro est inutile quand c'est de la vidéo à la demande, avec un flux descendant suffisamment rapide.
Malheureusement, VLC est un projet libre, et il ne s'est encore trouvé aucun volontaire pour ce travail.

JAVA Alive a écrit: - est-ce qu'il inclu du code pour le processeur de la carte son ou du contrôleur ?


Peut-être. Une table de mixage dédiée peut traiter le signal avant de l'envoyer à la carte. Des contrôles peuvent piloter à distance la carte : pour changer la fréquence d'horloge, par exemple.

JAVA Alive a écrit: - le driver inclu lui-même un buffer (du moins l'Asio).


Un buffer de plus ou de moins... quand on pense qu'il y en a déjà deux dans le CPU lui-même, et au moins un dans le disque dur...

JAVA Alive a écrit: La carte son :
- intégre une horloge pour la géénration du signal spdif ?


Cela dépend. Les bons modèles ont une horloge. Les plus médiocres utilisent l'horloge de la carte mère fournie à travers le port PCI, par exemple.

JAVA Alive a écrit: - accède à la mémoire vive en DMA (direct mémory access) sans passer par le CPU ?


Aucune idée.

JAVA Alive a écrit: - intègre un buffer matériel dans lequel "tape" le générateur du signal spdif ?


Certainement. Il faut bien convertir les données depuis le format PCI, ou USB vers le format S/Pdif, donc lire les premières avant de générer les secondes.

JAVA Alive a écrit: La tramsission spdif :
- le DAC a systématiquement un PLL (ou équivalent) en entrée ?


Oui.

JAVA Alive a écrit: - ce qui ferai que la qualité du signal spdif de la carte son n'a aucun impact ?


Oui. Comme expliqué par Jipihorn dans sa vidéo, l'horloge qui met en forme le signal, c'est celle qui est fournie par la PLL du DAC. Il dit que le jitter en amont est totalement éliminé. En réalité, il est "presque" totalement éliminé. Je ne sais pas s'il en existe une trace mesurable dans le signal de sortie.
Bruno Putzeys, de Philips, prétend que oui, Mais Dunn, Dennis et Carson, de Prism Audio, prétendent que ce qu'il mesure, c'est la modulation d'amplitude de l'alim, et non le jitter. Dans les deux cas, cela fait des petits pics au pied d'un grand dans l'analyse spectrale.

JAVA Alive a écrit: Le contrôleur USB / la communication asynchrone :


Pour ça et pour le reste, je suis ignare.
Pio2001
 
Messages: 5904
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 24 Jan 2014 16:26

Donc, si je comprends bien la dernière intervention de Pio, c'est la carte son qui reste maîtresse du jeu et qui donnera le ton !
Donc, que l'on ait un PC à 2€ ou à 3000€, le résultat sera le même, puisque ce sera celui de la carte son ! Ai-je bon ?
LeBienHeureux
 
Messages: 3100
Inscription: 06 Déc 2007 22:15
Localisation: 02
  • offline

Message » 24 Jan 2014 16:28

Le plus important, et de très loin, est d'avoir un PC silencieux !
Je ne supporte pas le bruit des ventilateurs quand j'écoute de la musique 8)
Pio2001
 
Messages: 5904
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 24 Jan 2014 16:29

:mdr:
LeBienHeureux
 
Messages: 3100
Inscription: 06 Déc 2007 22:15
Localisation: 02
  • offline

Message » 24 Jan 2014 16:35

LeBienHeureux a écrit:Donc, si je comprends bien la dernière intervention de Pio, c'est la carte son qui reste maîtresse du jeu et qui donnera le ton !
Donc, que l'on ait un PC à 2€ ou à 3000€, le résultat sera le même, puisque ce sera celui de la carte son ! Ai-je bon ?


Suivant l'alimentation, risque de ronflette.
Comme le dit pio, les ventilateurs silencieux
Un boitier qui ne vibre pas
Un ou des disques durs silencieux.

Mais rien n'empêche d'acheter un caisson insonorisé pour le pc
ici http://www.studioquatrechemins.info/cai ... PC_MAC.htm
ou la
http://www.floatingpointaudio.com/caissons.html

et un pc à 2€.
dinococus
 
Messages: 3000
Inscription: 22 Déc 2012 18:31
  • offline

Message » 24 Jan 2014 16:41

QuietUC : modèle de base en médium huilé : 1260 € HT
Silent Box A 4U : 1 483.33 € HT

:hein:

Edit : le prix du silence revient cher... :hehe:
LeBienHeureux
 
Messages: 3100
Inscription: 06 Déc 2007 22:15
Localisation: 02
  • offline

Message » 24 Jan 2014 16:46

Un pc silencieux ne coute pas plus de 600 euro.
dinococus
 
Messages: 3000
Inscription: 22 Déc 2012 18:31
  • offline

Message » 24 Jan 2014 16:48

pour revenir au sujet, Commençons par le début

http://www.vulgarisation-informatique.c ... ure-pc.php
dinococus
 
Messages: 3000
Inscription: 22 Déc 2012 18:31
  • offline

Message » 24 Jan 2014 16:53

à ce rythme, il sera monté pour noel 2014 :oldy:
WhyHey
 
Messages: 13833
Inscription: 29 Avr 2002 12:31
Localisation: WhyCity
  • offline

Message » 24 Jan 2014 17:18

Puisqu'il n'y a pas de considérations sonores, pourquoi ce sujet n'est pas dans cette partie du forum :hein: :wtf:

multimedia-materiels/
dinococus
 
Messages: 3000
Inscription: 22 Déc 2012 18:31
  • offline

Message » 24 Jan 2014 17:21

Pio2001 a écrit:Le plus important, et de très loin, est d'avoir un PC silencieux !
Je ne supporte pas le bruit des ventilateurs quand j'écoute de la musique 8)

Les solutions fanless fonctionnent bien aussi.
Gort'h
 
Messages: 10401
Inscription: 25 Juin 2004 14:36
Localisation: 33670
  • offline

Message » 25 Jan 2014 11:18

Mode modération on
Dinococus est interdit de publication dans ce sujet : la raison ? Trollage.

Mode modération off
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49552
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 25 Jan 2014 11:55

JAVA Alive a écrit:Hello,

Mon objectif n'est pas d'améliorer mon système mais de tenter de décrire les principaux processus qui entrent en jeu dans la production d'un flux numérique via un PC afin d'apporter un peu de clarté aux sujets du type "WAV sonne miux que FLAC", "JPlay améliorer le son" ou "Daphile sonne mieux que JRiver" qui me laissent un peu pantois ...

Concernant les cartes son dont vous parlez, avez-vous des précisions techniques sur le moyen d'éviter des problèmes en amont (genre clock + buffer intégrés) ?



JAVA Alive a écrit:Hello,

j'ai bien précisé que l'auditibilité, bien que ce soit au fond la seule chose qui compte, n'est pas le sujet ici.

Ici, je souhaite décrire précisément la façon dont le signal numérique est généré par un PC.

Notamment, quelle est la source d'horloge puisque c'est un élément essentiel dans la génération du signal.



J'ai bien ton premier post j’attends d'ailleurs que tu développe ou c'est au autre forumeurs de développer chaque point ?

Non par ce que tu nous parle d'horloge et de plein d'autre choses mais sait tu au moins comment fonctionne un PC ? de quoi tu parle ? ou ce sont que des interrogations ?

Si interrogation j'ai une info pour toi : les OS on énormément de mal à garder une horloge propres sous underclocking ou overclocking .

Pio2001 a écrit:
Un buffer de plus ou de moins... quand on pense qu'il y en a déjà deux dans le CPU lui-même, et au moins un dans le disque dur...



Heuu 3 même pour le CPU ;) l'info que tu récupère 4/6/8 Mo de cache n'est que pour le Layer 3 ;)

Pio2001 a écrit:Il y a une mémoire tampon dans le disque dur, il y a conversion des données magnétiques des plateaux du disque au format SATA avant même d'atteindre la carte mère où elles seront gérées par des puces dédiées (southbridge ?),



Malheureusement le SouthBridge n'existe plus de nos jours. il n'y a que Chipset et CPU pour contrôler la machine ;)

Après ça reste des chipsets dédié comme on a toujours eut pour avoir une meilleurs carte son, voir dédié, plu sde ports d'entrée sortie ect...


Entre Ce que je pense, Ce que je veux écrire, Ce que j'écris, Ce que vous lisez, Ce que vous comprenez... il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même..
Avatar de l’utilisateur
Gandalflux
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 44688
Inscription: 07 Avr 2008 23:03
Localisation: Luxembourg
  • offline

Message » 25 Jan 2014 13:22

Bonjour,
rentrer dans tous les détails du fonctionnement d'un PC en lecture audio, c'est très intéressant mais ça me parait ambitieux...
Restons pragmatiques. Dinococus a posé la bonne question: si on s'intéresse au coté audio du problème avec une approche rationnelle,
sachant qu'un PC correctement configuré peut sortir un flux numérique effectivement bit-perfect (ce que j'ai vérifié personnellement chez un client qui possède un DAC MSB avec ce test intégré),
il faut en passer par la caractérisation des "différences" qui sont a l'origine de la discussion; faute de quoi en chercher les causes et explications restera du pur radotage.
Donc: caractérisation objectives des "différences", lesquelles, comment, avec quoi ? -> voilà les questions qu'il faut aborder en premier lieu.
Denis31
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 4501
Inscription: 16 Sep 2005 9:50
Localisation: Toulouse


Retourner vers Source dématérialisée et DAC

 
  • Articles en relation
    Dernier message