Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 8 invités

Tout ce qui touche la Haute-Fidélité numérique

Stockage Audio?

Message » 02 Fév 2014 21:33

Bonjour,

Sur le site Renaissens lors du test de l'Hiface 2 on peut lire:

"... Les fichiers ont été directement stockés en AIFF sur un disque dur externe. Sachez que toute copie vers un autre support, entraîne irrémédiablement un voile ainsi qu'une perte de dynamique à l'écoute. Le choix du format AIFF n'est pas non plus anodin, il constitue à notre avis le meilleur type de fichier audio à l'heure actuelle."

Qu'est ce qu'ils appellent "un autre support"? Les disques durs internes, clé usb, DVD, CD?
Qu'en pensez vous? Avez vous déjà testé?

Merci.
jmlfocal
 
Messages: 270
Inscription: 09 Avr 2013 20:26
  • offline

Annonce

Message par Google » 02 Fév 2014 21:33

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 03 Fév 2014 0:50

jmlfocal a écrit:Bonjour,

Sur le site Renaissens lors du test de l'Hiface 2 on peut lire:

"... Les fichiers ont été directement stockés en AIFF sur un disque dur externe. Sachez que toute copie vers un autre support, entraîne irrémédiablement un voile ainsi qu'une perte de dynamique à l'écoute. Le choix du format AIFF n'est pas non plus anodin, il constitue à notre avis le meilleur type de fichier audio à l'heure actuelle."

Qu'est ce qu'ils appellent "un autre support"? Les disques durs internes, clé usb, DVD, CD?
Qu'en pensez vous? Avez vous déjà testé?

Merci.

qu'un magasin qui propage de telles "conn...ies" est à fuir ...
j_yves
 
Messages: 4199
Inscription: 18 Oct 2002 14:21
  • offline

Message » 03 Fév 2014 2:01

Impressionnant :lol: :lol: :lol:
alan.dub
 
Messages: 2089
Inscription: 13 Nov 2010 15:51
Localisation: Malouin en Charente Maritime
  • offline

Message » 03 Fév 2014 8:48

C'est bien ce qui me semblait... :oldy:
jmlfocal
 
Messages: 270
Inscription: 09 Avr 2013 20:26
  • offline

Message » 03 Fév 2014 11:28

Un torchon à bruler


Entre Ce que je pense, Ce que je veux écrire, Ce que j'écris, Ce que vous lisez, Ce que vous comprenez... il y a dix possibilités qu'on ait des difficultés à communiquer. Mais essayons quand même..
Avatar de l’utilisateur
Gandalflux
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 44686
Inscription: 07 Avr 2008 23:03
Localisation: Luxembourg
  • offline

Message » 03 Fév 2014 16:56

+1664.

Pour en avoir le coeur net, tu peux très bien télécharger un logiciel de calcul de CRC (type F-CRC Calculator par exemple). Celà génère un identifiant unique pour un fichier donnée.
1) Tu calcules le CRC pour tonfichier.flac
2) Tu copies tonfichier.flac ailleurs sur ton disque (pour pouvoir garder le même nom)
3) Tu calcules le CRC pour tonfichier.flac d'origine ainsi que la copie et tu verra que les CRC seront identiques à celui calculé en 1) ; la preuve sera faite qu'il n'y a pas de perte lors de la copie, ni sur la source, ni sur la copie.
CQFD

edit : par ailleurs, on est dans le numérique et pas dans l'analogique, s'il y avait eu altération lors de la copie, le fichier serait corrompu et donc serait illisible dans 99.999999999% des cas.
niklos0
 
Messages: 1066
Inscription: 26 Avr 2009 12:15
  • offline

Message » 03 Fév 2014 22:17

niklos0 a écrit:edit : par ailleurs, on est dans le numérique et pas dans l'analogique, s'il y avait eu altération lors de la copie, le fichier serait corrompu et donc serait illisible dans 99.999999999% des cas.


Pour ce dernier point, c'est inexact. Un fichier AIFF corrompu reste parfaitement lisible. Les données audio sont juste différentes... sauf si la corruption affecte l'en-tête du fichier, qui ne fait en principe que quelques octets, là où le type de fichier, la quantification, la fréquence d'échantillonnage, le nombre de canaux, la taille du fichier etc, sont inscrits.

Pour le reste, je plussoie.
Pio2001
 
Messages: 5902
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 04 Fév 2014 13:37

...Je vois ce que tu veux dire : s'il y a corruption du flux numérique, l'erreur est soit corrigée, et le fichier est intact, soit détectée, et le fichier n'est pas transmis.

Bon. Mais est-ce que tu me permets d'enlever quelques 9 à ton pourcentage ? :lol:
Il existe en effet un cas où la corruption n'est pas détectée, c'est si elle a lieu dans la RAM (à moins d'avoir de la RAM spéciale, comme sur les serveurs professionnels).
En 15 ans, cela m'est arrivé 3 fois au moins, dont une fois sur un fichier audio (RAM défectueuse, et il n'y a pas que le fichier audio qui a trinqué !) et deux fois dans des playlists. Dans ce dernier cas, la RAM était en parfait état de marche, mais il se trouve que les playlist sont les données qui cumulent le plus long temps de stockage en RAM : à chaque fermeture du lecteur, elle sont copiées depuis la mémoire sur le disque où elles attendent la prochaine ouverture. C'est un peu comme si elles étaient restées 10 000 heures d'affilée en mémoire.
Pio2001
 
Messages: 5902
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 04 Fév 2014 15:47

Pio2001 a écrit:...Je vois ce que tu veux dire : s'il y a corruption du flux numérique, l'erreur est soit corrigée, et le fichier est intact, soit détectée, et le fichier n'est pas transmis.

Bon. Mais est-ce que tu me permets d'enlever quelques 9 à ton pourcentage ? :lol:

Je te le permets ! J'ai peut être un peu exagéré ! Mais le principe est là !
niklos0
 
Messages: 1066
Inscription: 26 Avr 2009 12:15
  • offline

Message » 04 Fév 2014 16:18

Je crois qu'il ne faut pas mélanger la partie numérique et analogique. En numérique on est d'accord sur le fait qu'il y a un très très faible pourcentage pour qu'un fichier soit altéré. Heureusement d'ailleurs pour tous nos documents, sites web etc ...
Maintenant comment peut-on affirmer qu'un bruit qui est récupéré (ou généré) dans la partie numérique d'un système (et donc superposé au signal numérique) n'est pas en partie "recopié" sur le signal analogique lors de la conversion ? Comment être sûr qu'il y a un dispositif particulier dans la puce de conversion ou dans le système pour filtrer ce bruit avant conversion ? Pour la puce si on la connait on peut encore se fier aux datasheets mais est ce que les résultats annoncés par le constructeur ne sont pas optimiste ? Est ce que les conditions de mise en oeuvre sont optimales ?

Sur mon Raspberry Pi par exemple le câble réseau est une véritable antenne et toutes les pollutions qu'il récupère sont transmises avec fidélité :( sur l'alim mais aussi sur le bus DATA de la sortie USB. Si le DAC USB derrière ne filtre pas, je pense qu'il y a une grande chance pour en retrouver une bonne partie sur les sorties analogiques.

De la même façon les lecteurs réseaux sont aujourd'hui de vrais ordinateurs et il est difficile d'être certain que le système d'exploitation et/ou la partie logicielle n'apporte pas elle même des erreurs dans la restitution.

Après je ne saurais pas juger de l'influence que cela peut avoir sur la qualité du son ni de quel gamme de système HIFI et d'oreilles il faut pour s'en rendre compte ... mais sur le principe purement technique ça ne me choque pas plus que ça.
eaugier
 
Messages: 66
Inscription: 22 Fév 2005 19:06
Localisation: Alpes de Haute Provence
  • offline

Message » 04 Fév 2014 16:35

eaugier a écrit:Maintenant comment peut-on affirmer qu'un bruit qui est récupéré (ou généré) dans la partie numérique d'un système (et donc superposé au signal numérique) n'est pas en partie "recopié" sur le signal analogique lors de la conversion ?

Là n'est pas la question ! On parle de copie numérique vers numérique. L'analogique n'a strictement rien à faire la dedans.
Comme je le disais, pour en avoir le coeur net, il suffit de faire un calcul de CRC sur la source et la copie. Cela permet de se rendre compte de la qualité de la copie. Si les CRC sont identiques, la copie est parfaite et inversement.
niklos0
 
Messages: 1066
Inscription: 26 Avr 2009 12:15
  • offline

Message » 04 Fév 2014 16:49

eaugier a écrit:Sur mon Raspberry Pi par exemple le câble réseau est une véritable antenne et toutes les pollutions qu'il récupère sont transmises avec fidélité :( sur l'alim mais aussi sur le bus DATA de la sortie USB. Si le DAC USB derrière ne filtre pas, je pense qu'il y a une grande chance pour en retrouver une bonne partie sur les sorties analogiques.

L'usb transporte du courant, il n'y a pas de mystére.

eaugier a écrit:De la même façon les lecteurs réseaux sont aujourd'hui de vrais ordinateurs et il est difficile d'être certain que le système d'exploitation et/ou la partie logicielle n'apporte pas elle même des erreurs dans la restitution.


En dehors des bug de conceptions des softs ou drivers, affirmation qui devra etre étayer par des preuves
dinococus
 
Messages: 3000
Inscription: 22 Déc 2012 18:31
  • offline

Message » 04 Fév 2014 17:24

eaugier a écrit:Sur mon Raspberry Pi par exemple le câble réseau est une véritable antenne et toutes les pollutions qu'il récupère sont transmises avec fidélité :( sur l'alim mais aussi sur le bus DATA de la sortie USB. Si le DAC USB derrière ne filtre pas, je pense qu'il y a une grande chance pour en retrouver une bonne partie sur les sorties analogiques.


tu t'es aperçu de ça comment?
j_yves
 
Messages: 4199
Inscription: 18 Oct 2002 14:21
  • offline

Message » 04 Fév 2014 19:44

dinococus a écrit:En dehors des bug de conceptions des softs ou drivers, affirmation qui devra etre étayer par des preuves


10 ans d'AC97 n'ont donc pas suffi ?
Resampling, resampling asynchrone, dithering, clipping, altération, voire normalisation du volume, insertion de silences entre les plages... les occasions ne manquent pas d'introduire des altérations dans le flux numérique sans même que l'on parle de bug.

Aujourd'hui encore, sans même parler d'ordinateurs, nombre de lecteurs de Blu-ray ne sont pas capables d'envoyer les données DTS-HD ou Dolby True HD à leurs propres convertisseurs à partir du moment où l'option "audio secondaire" est activée.
Pio2001
 
Messages: 5902
Inscription: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 04 Fév 2014 20:05

Pio2001 a écrit:
dinococus a écrit:En dehors des bug de conceptions des softs ou drivers, affirmation qui devra etre étayer par des preuves


10 ans d'AC97 n'ont donc pas suffi ?
Resampling, resampling asynchrone, dithering, clipping, altération, voire normalisation du volume, insertion de silences entre les plages... les occasions ne manquent pas d'introduire des altérations dans le flux numérique sans même que l'on parle de bug.


clipping, à part le fichier, connais pas
insertion de silence : du logiciel ? J'ai un DAP dont le soft dit gapless ne l'ai pas. c'est un bug
normalisation du volume : ?
dithering, resampling, asynchrone : il aussi possible de rouler avec une surcharge de 100 %.
et si le dithering n'est pas maitrisé, le développeur devrait changer de métier.
dinococus
 
Messages: 3000
Inscription: 22 Déc 2012 18:31
  • offline



Retourner vers Source dématérialisée et DAC

 
  • Articles en relation
    Dernier message