Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: j_yves et 12 invités

Tout ce qui touche la Haute-Fidélité numérique

VS: USB/spidif->Spdif_Ampli ou dac USB/RCA->RCA_ampli

Message » 10 Jan 2014 18:56

J'ai essayé de mettre le maximum d'infos dans le titre. Je suis un assidus du forum depuis que je suis inscrit même si je ne participe pas bcp :ane: .

Après avoir peaufiné mon installation HC dans ma pièce dédiée (merci aux nombres sujets HC), je suis en train d'ajouter la possibilité de pouvoir écouter ma musique dématérialisée (MP3/Flac/Masteraudio en flac) sur mon ampli HC. Je le fait actuellement par l'intermediaire de mon lecteur bluray (Sony BDP S780) en DLNA Renderer par l'interface HDMI. Mon téléphone Android me servant de remote.

Dans l'état actuel de mes pauvres connaissances:

Je suis bien conscient que l'HDMI introduit un certains Jitter (même si j'ai du mal, a saisir le pourqoui du comment :lol: ).
Que c'est le dac de mon ampli (un Yamaha RXV667) qui fait la conversion N/A.
Que je n'ai pas essayé le dac de mon lecteur BD et que je n'ai pas forcément envie, de rajouter des câbles sortant de cette machine (et je doute, de toute manière, de trouver qqchose de mieux ou de moins bien).
Que mon installation n'est pas très HDG,même si mon travail sur l'acoustique de la pièce (empirique),mes KEF Cresta2, mes cables d'enceintes (fait moi-même grâce aux différents postes) et mon ampli ainsi que sa calibration participent tout de même a une installation correcte.
Que je souhaiterais ne pas avoir a allumer a chaque fois mon videoprojecteur juste pour ecouter un album.
Qu'un bout de vieux PC avec un XBMC sous Linux pourrait faire l'affaire (ce dont je dispose en portable en plus).
Et enfin que les dacs sont très a la mode depuis un certains temps et que je me suis un peu pris au jeu.

Donc voilà mes deux questions:

Premièrement, si je passe par un PC, c'est dans le but de faire du Bitperfect (pas sur de l'expression) vers la sortie USB pour attaquer, en asynchrone, soit un dac extérieur puis envoyer tout ca vers mon ampli par les RCA, soit attaquer une interface pour sortir sur du SPDIF et l'envoyer vers le dac de l'ampli.

ET DONC, ma question est: laquelle des deux solutions est la meilleure? (...vous avez deux heures... :lol: ).

Question subsidiaire, pour les meilleurs d'entre vous, est-ce que tout ça vaut vraiment le coup d'un point de vue qualitatif, au vue de la chaine des éléments déjà existants? (sous entendu aucun intérêt de mettre 1000€ dans une inteface ou un dac pour attaquer un ampli qui en vaut 400...).

Merci bcp de m'avoir au moins lu.... :ohmg:
alex1908
 
Messages: 42
Inscription: 17 Jan 2005 21:11
  • offline

Annonce

Message par Google » 10 Jan 2014 18:56

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 11 Jan 2014 13:54

Mais qu'est-ce qui ne marche pas avec ta méthode actuelle ?
Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10079
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 11 Jan 2014 16:42

Merci de t'intéresser à ma question Scytales.

Mon utilisation actuelle est plutôt bonne et peu de chose me dérange dans le principe, mais un intérêt croissant pour les dacs me laisse penser que je passe peut-être à coté de qqchose. Maintenant si passer par une interface ou même un autre dac n'apporte pas grand chose et bien je laisse tomber (le but de ma question subsidiaire).

Je dois avouer aussi que m'a demande, finalement, porte aussi sur les dacs internes des amplis HC... Que valent-ils vraiment?
alex1908
 
Messages: 42
Inscription: 17 Jan 2005 21:11
  • offline

Message » 11 Jan 2014 16:57

alex1908 a écrit:Premièrement, si je passe par un PC, c'est dans le but de faire du Bitperfect (pas sur de l'expression) vers la sortie USB pour attaquer, en asynchrone, soit un dac extérieur puis envoyer tout ca vers mon ampli par les RCA, soit attaquer une interface pour sortir sur du SPDIF et l'envoyer vers le dac de l'ampli.


Le bit perfect est un terme qui s'applique à la source du signal numérique qui veut dire que les bits sont donnés au DAC tels qu'ils sont sur le fichier ou support d'origine.
Il y a deux façons de ne pas faire du bit perfect : lire un support avec un flux continu (synchrone) comme un CD par exemple (pour SACD et DVD, ej ne suis pas sûr) qui vont entrainer des erreurs et des corrections approximatives (donc avec perte) et passer par des couches logicielles qui modifient volontairement les données (mixer de l'OS, plugins divers).

Donc en gros, avec des drivers adéquat, un bon logiciel bien configuré et des fichiers source sans perte (flac, ape, etc) tu est bit perfect que tu choisisse un dac externe ou le DAC de l'ampli. De même, le choix de l'USB ou du coax n'a aucun rapport avec me bit perfect (sauf limitation éventuelle de la freq d'échantillonnage sur des sourches HD).

Ensuite, ces bits sont représentés par un signal numérique qui peut être plus ou moins propre.
Le signal est fait de carrés (je simplifie), avec disons un signal qui fait +1 ou -1 et il est sensé passer de l'un à l'autre quasi instantanément et a fréquence fixe. Il peut y avoir plusieurs détériorations et le chipset de conversion y est plus ou moins sensible (en fonction du type de chipset) :
- Jitter : la fréquence de passage d'un palier à l'autre, peut avoir un décalage dans le temps qui devient audible s'il est trop grand
- parasites : les paliers (valeurs contantes +1 ou -1) sont plus ou moins plats ou parasités.

C'est sur cette qualité de signal que jouera éventuellement le choix coax ou USB.

Coax : ce signal est généré par la carte son. Souvent de moyenne qualité, surtout avec les cartes intégrées aux cartes mères. L'environnement "bruité" du PC et la possibilité de choper les merdouilles dans le câble sont en défaveur de ce type de connexion.

USB synchrone, c'est comme avec le COAX à priori en pire car l'horloge qui génère ne signal n'est pas prévue pour faire de l'audio.

USB asynchrone : la propreté du signal transmis n'a plus aucune importance car il est recréé à zéro dans le DAC qui intègre sa propre horloge. En théorie, c'est le meilleur moyen de transmission.

Maintenant, en pratique, ces 3 modes n'ont pas forcément d'impact sur le rendu sonore, car d'autres paramètres rentrent en jeu :
- les chipsets ont des sensibilités variables au défauts du signal numérique
- les DACs intègrent parfois (ou souvent, je ne sais pas) des PLL qui remettent en forme le signal d'entrée sur le coax
- les remises en forme de signal, qu'elles soient à base de PLL ou d'USB Asynchronisme, ne garantissent pas une bonne qualité. La qualité dépendra de la mise en oeuvre dans le DAC, notamment de l'horloge interne du DAC.

Bref, aucune solution n'est à priori meilleure qu'une autre. Et quand bien même une solution serai meilleure (avec une mesure à l'oscillo par exemple) il n'est pas certain que la différence soit audible.

Donc pour résumer : avec un PC tu feras très facilement du bit perfect que ce soit en attaquant ton ampli ou un dac avec une sortie coax du PC ou avec un DAC USB.

Après le choix d'un DAC externe vs DAC de tom ampli doit se faire sur un critère d'écoute et de prix. Si tu pars sur un DAC externe, élimine l'USB synchrone qui est la plus mauvaise solution sur le papier. Pour ce qui est savoir si un DAC sonnera mieux que ton ampli ou de savoir si l'USB asynchrone sera mieux que du coax, il y a trop de paramètres en jeu pour répondre d'un point de vue purement théorique. Donc à écouter.

Sache en tous cas que, si tu as déjà un PC avec une sortie coax, tu peux déjà le brancher sur ton ampli et commencer dans cette configuration. Ca te permettra de commencer à numériser ta bibliothèque et tu pourras prendre le temps pour décider ou non de l'achat d'un DAC.

A+
Je vends des Dynaudio C2, Krell FPB 400 CX et DAC2 W4S, détails ici
Avatar de l’utilisateur
JAVA Alive
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2312
Inscription: 12 Jan 2010 22:53
Localisation: Mayenne
  • offline

Message » 11 Jan 2014 17:30

Si je comprends bien tu envisages 3 solutions:

1. l'actuelle, ton lecteur branché sur l'ampli (utilisation du DAC de l'ampli, liaison HDMI)
2. un DAC USB (liaison analogique RCA entre DAC et ampli)
3. une interface USB SPDIF (liaison numérique coax ou optique)

Entre 2 et 3 il faut déjà savoir si ton ampli va de toute façon renumériser un signal analogique en entrée.
Dans ce cas éviter la solution 2, non pas qu'elle soit mauvaise dans l'absolu mais inutile.
Certains amplis HC ont un mode "direct" qui bypasse vraiment toute conversion AD/DA, mais cela désactive forcément les systèmes d'égalisation ou plus gênant le bass management (de rares amplis passent alors sur un filtrage analogique) Si tu utilises un caisson avec les enceintes en small, il y'a 99% de chance pour que l'ampli renumérise.

Si il ne renumérise pas (ou en tout cas a un mode qui le permet) alors la question est effectivement se savoir si un DAC dédié sera meilleur que celui dans l'ampli.
Il y'a débat sur ce point, certains te diront même que pour faire de la musique il faudrait un ampli HIFI plutôt.
Perso je pense que les différences sont faibles par rapport aux autres facteurs (enceintes et pièce)
Donc avec un ampli HC je préfère entrer en numérique par simplicité.
L'achat du DAC se justifie si tu envisages un jour de passer sur un ampli stéréo sans DAC.

J'ai une préférence pour le numérique optique avec les PC, cela permet une isolation galvanique, et les problèmes de jitter sont largement exagérés.

La dernière question, la plus importante sans doute et celle que posait Scytales : y'a t'il un problème avec la liaison HDMI ?
Je n'ai pas suffisamment utilisé cette liaison en audio pur pour avoir un vrai avis sur la question.
D'un point de vue liaison elle est forcément efficace puisqu'elle arrive a envoyer de la vidéo avec un débit sans commune mesure avec ce dont on parle pour l'audio.
Après les soucis sont plutôt au niveau du rééchantillonage éventuel dans le lecteur etc.
palm
 
Messages: 5731
Inscription: 30 Nov 2003 1:34
Localisation: Nord
  • offline

Message » 12 Jan 2014 8:57

Un grand merci pour vos réponse. Merci aussi pour les eclairsissements sur le Jitter et sur la transmission du signal (a la base j'ai une formation en electronique et micro electronique mais c'est loin...très loin... :-? ).

Si je dois retenir qqs informations pour mon choix, je dirais:

Que c'est la qualité du signal entre les composants qui reste importante.
Que les composants eux-mêmes sont importants (et si possible de qualités semblables).
Que je ne sais absolument pas si ma platine envoit mon fichier audio (Qubuzz en qualité MA par exemple) directement au dac de mon ampli sans le triturer.
Qu'il est quasiment sûr que si je mets un dac, mon ampli renumerise le signal pour lui appliquer différents paramêtres.
Que même si j'ai bien un mode direct sur l'ampli, je suis sur qu'il renumerise mon signal puisque mon système est basé sur des enceintes en small et gestion du bass management sur un caisson (entre autre).

Donc en faisant le tri, soit je reste sur ma config actuelle, et basta :mdr:
Soit il me reste la solution de passer par une interface (type Hiface 2) et je laisse mon dac ampli faire le boulot. Quand est-il dans ce cas:
de la qualité de la connexion (SPDIF par Coax). Dois-je commencer a chercher une interface optique.
Synchrone ou pas synchrone (je sais pas pourquoi mais elle me semble bête cette question).
Que va faire le dac de l'ampli avec un fichier 24bits/192KHz.

Cordialement,
alex1908
 
Messages: 42
Inscription: 17 Jan 2005 21:11
  • offline

Message » 12 Jan 2014 13:58

Hello,

alex1908 a écrit:Que c'est la qualité du signal entre les composants qui reste importante.

Non, pas vraiment, grâce à l'asynchrone et aux PLL.

alex1908 a écrit:Que les composants eux-mêmes sont importants (et si possible de qualités semblables)

Oui mais moins que la conception de l'ensemble. Par exemple, un quartz de folie sur un PLL qui induit 100 plus de Jitter n'a aucun intérêt.

alex1908 a écrit:Qu'il est quasiment sûr que si je mets un dac, mon ampli renumerise le signal pour lui appliquer différents paramêtres.

En mode small, oui.

alex1908 a écrit:Que même si j'ai bien un mode direct sur l'ampli, je suis sur qu'il renumerise mon signal puisque mon système est basé sur des enceintes en small et gestion du bass management sur un caisson (entre autre).


Avec un ampli HC et ton kit d'enceintes, on a effectivement quelque chose qui est fait pour fonctionner avant tout avec des flux 5.1.
Avec un flux stéréo, vu la taille des enceintes tu pourras effectivement difficilement te passer du caisson.
Le problème est que c'est une configuration peu propice à la hifi. La mise en œuvre d'un caisson en hifi est complexe.

Bref, un DAC n'apportera rien dans cette config et si tu veux investir, la première étape me semble être les enceintes principales, voir un système hifi dédié.

Si tu veux rester avec ton ampli/enceintes alors un DAC n'a aucun intérêt et le choix de la connexion numérique n'a guère d'importance du moment qu'elle fonctionne. Une sortie coax basique de carte mère devrait faire l'affaire ou HDMI de carte graphique ou optique, ton ampli semble supporter les 3.
Je vends des Dynaudio C2, Krell FPB 400 CX et DAC2 W4S, détails ici
Avatar de l’utilisateur
JAVA Alive
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2312
Inscription: 12 Jan 2010 22:53
Localisation: Mayenne
  • offline

Message » 13 Jan 2014 18:05

Effectivement HC n'est pas Hifi et la gestion du Bass Management, c'est l'ampli qui le gère à sa sauce (forcément on ira de moyennement terrible a pas terrible du tout).
Je serais quand même bien tenté de tester mon vieux PC portable via interface coax (de chez Hiface ou autre...). Maintenant je me demande sur quels aspects, théoriques, ce principe modifierait, en bien ou en mal, la transmission du signal jusqu'a l'ampli. D'après vous?

Cordialement,
alex1908
 
Messages: 42
Inscription: 17 Jan 2005 21:11
  • offline

Message » 13 Jan 2014 23:12

alex1908 a écrit:Effectivement HC n'est pas Hifi et la gestion du Bass Management, c'est l'ampli qui le gère à sa sauce (forcément on ira de moyennement terrible a pas terrible du tout).


Plus que l'ampli, ce qui gêne le plus a mon avis est que le caisson est mono, probablement assez "lent" (pas dédié hifi mais plstôt fait pour te scotcher sur une méga explosion) et pas mis en phase avec les enceintes.

alex1908 a écrit:Je serais quand même bien tenté de tester mon vieux PC portable via interface coax (de chez Hiface ou autre...).
Il y a des connexions pas cher du tout, n'hésite pas à te faire plaisir. Comme je l'ai dit, ça te permettra de jouer aux joies de la démat' qui ne concerne pas que le son mais aussi l'aspect pratique (radios, quobuz, deezer, youtube et bien sûr une belle bibliothèque de flacs). D'ailleurs tu pourras faire le test avec ou sans caisson pour voir (en dehors de la perte évidente de grave) si tu ressens une meilleure définition avec juste 2 hp.
Je vends des Dynaudio C2, Krell FPB 400 CX et DAC2 W4S, détails ici
Avatar de l’utilisateur
JAVA Alive
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2312
Inscription: 12 Jan 2010 22:53
Localisation: Mayenne
  • offline


Retourner vers Source dématérialisée et DAC