Modérateurs: Staff Home-Cinéma, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Tout ce qui concerne les projecteurs vidéo à technologie tritube

A partir de quelle taille écran doubler, tripler, quadrupler

Message » 26 Sep 2001 16:23

Salut !
Je souhaite connaître votre avis sur la question suivante : à partir de quelle taille d'écran (taille de base, pas en diagonale) considérez-vous qu'il faut doubler (en PAL) ?
Au début, je triplais sur 2m de base, mais je me suis rendu compte que le soublage était bien amplement suffisant.
Donc, je souhaite avec votre aide remplir le tableau suivant :
Entrelacé (288) : 0 à xxx cm
Doublé (576p) : xxx à xxx cm
Triplé (864p) : xxx à xxx cm
Quadruplé (1152p) : xxx à xxx cm
Note : selon la distance à laquelle on regarde l'image, le besoin n'est évidemment pas le même. Je me contenterai donc des réponse depuis votre fauteuil !
Merci et @++
Thomas Olivaux<p>[This message has been edited by Thomas Olivaux (edited 26-09-2001).]
Thomas Olivaux
 
Messages: 548
Inscription: 11 Fév 2001 2:00
Localisation: Moyen, BE

Annonce

Message par Google » 26 Sep 2001 16:23

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 26 Sep 2001 16:50

Salut Thomas
Entrelacé (288) : 0 à 160-180cm en 16/9 et ça dépends de la qualité des optiques (TAC2,3,4 ou HD-6 par ex), les tac créent un léger flou sur l'image qui adoucit les lignes, avec les HD-6 le lignage se voit plus, certes l'image gagne en définition mais le lignage peut-etre génant sur certaines scènes. Le seul moyen de diminuer le lignage, c'est "défocaliser" un peu les optiques.
Doublé (576p) : 0 à 220-240 cm, ça dépends si c'est un 7" ou 8".
Triplé (864p) : 220 à 300 cm , dépends aussi du projo(optiques,focus)
Quadruplé (1152p) : 300(ou moins avec de très bonnes optiques, focus electromagnétique) à 400cm
C'est assez difficile à évaluer, il y a pas mal de paramètres qui rentrent en compte.
a+
Rémy
Rémy_B
 
Messages: 5143
Inscription: 24 Mai 2001 2:00
Localisation: mons belgique

Message » 26 Sep 2001 18:04

Salut à tous deux :)
Bon mon opinion ...
Le doublage, triplage, quadruplage, ne dépend pas de la taille de l'écran mais du "sweet spot" du projecteur.
C'est à dire de la fréquence pour laquelle les lignes se joignent sans se recouvrir...
A son "sweet spot" le TT délivre le maximum de lumens et sa meilleure résolution.
A partir de sources DVD (les meilleures à notre disposition) on ne gagne pas en définition au delà de 576p (doublage). Au contraire on perd, même si l'image est un peu plus lissée ce que l'on peut préférer...
Ces limites sur la résolution font que, quelque soit la taille de l'écran, on est obligé de se tenir à une distance allant de 1,5 fois la base (pour les plus furieux comme moi) à 3 fois la base.
Et cela à peu près quelque soit le projecteur capable de sortir une image très piquée en 800x600 ou 576p (doublée).
Bref si on a une pièce avec 6m de recul un écran de 3m de base est sympa. Pour produire autant de lumens avec un TT il en faut un gros (si ce n'est deux selon certains puristes) et un processeur vidéo ne laissant aucun espace entre les lignes.
Michel
Avatar de l’utilisateur
MLill
Membre d'Honneur Contributeur
Membre d'Honneur Contributeur
 
Messages: 17068
Inscription: 08 Déc 1999 2:00
  • offline

Message » 26 Sep 2001 19:02

Salut !!
Merci pour ces réponses. Moi aussi je dois être furieux, car mes 2m de base... je les regarde à 1.90 m pour les fauteuilles avant et 2.80m pour les arrieres ! Soit moins de 1.5x :)
@++
Thomas Olivaux
Thomas Olivaux
 
Messages: 548
Inscription: 11 Fév 2001 2:00
Localisation: Moyen, BE

Message » 26 Sep 2001 19:24

Salut
Michel a tout compris pour les tt :)
"C'est à dire de la fréquence pour laquelle les lignes se joignent sans se recouvrir..."
C'est le chevauchement des lignes à cause de la grosseur minimale(diminuée au maximum avec le focus et les bagues d'astigamtismes)du faisceau d'electron. Plus le rayon est fin, plus la résolution pourra etre élevée(sans chevauchements) pour une meme surface de tube. La finesse de ce "rayon" est définie entre autre par le type de focus utilisé(electrostatique ou electromagnétique) et l'age du tube(état de la cathode surtout). Tout ça complique encore plus(sans parler des lentilles) le choix du signal en fonction de la taille d'écran.
a+
Rémy
Rémy_B
 
Messages: 5143
Inscription: 24 Mai 2001 2:00
Localisation: mons belgique

Message » 27 Sep 2001 10:48

Michel a dit :
"A partir de sources DVD (les meilleures à notre disposition) on ne gagne pas en définition au delà de 576p (doublage). Au contraire on perd, même si l'image est un peu plus lissée ce que l'on peut préférer..."
pourquoi 576p ??
J'aurais tendance à penser que le chiffre varie en fonction du TT : plus précisément de sa résolution optique et de son sweetspot.
A +,
J&B
jbizord
 
Messages: 46
Inscription: 16 Aoû 2001 2:00
Localisation: Paris, France
  • offline

Message » 27 Sep 2001 11:56

J&B
576p est la meilleure définition à notre disposition en Europe.
Un TT dont le "sweet spot" (compte tenu de ses caractéristiques électroniques et optiques) est aux alentours de 576p donnera une image optimale, pour les DVD.
On peut obtenir une image plus lumineuse avec un plus gros TT. Eventuellement plus lissée (ce que l'on peut préférer). Mais pas plus définie.
Michel
Avatar de l’utilisateur
MLill
Membre d'Honneur Contributeur
Membre d'Honneur Contributeur
 
Messages: 17068
Inscription: 08 Déc 1999 2:00
  • offline

Message » 27 Sep 2001 13:27

Michel,
Entre ton message et le post de petit poucet, je commence à comprendre.
Merci bcp,
Je suis de + en + dubitatif sur l'apport des tripleurs et autres quadrupleurs par rapport au lecteur de DVD progressive scan standard du coup (pour une utilisation pure DVD). Mais bon demain je vais assister à une démo comparative vigatec/cinematrix/denon 2800 sur un TT 8". Je vais pouvoir mettre en pratique ce que je viens d'apprendre sur "les résolutions optimales"...
A +,
J&B
jbizord
 
Messages: 46
Inscription: 16 Aoû 2001 2:00
Localisation: Paris, France
  • offline

Message » 27 Sep 2001 13:57

J'ai souvent entendu parler du sweet spot dans les forums mais jamais dans les manuels enfin pas explicitement. Par exemple pour mon Barco 801G comment vous calculez ce sweet spot ?
Tafkap
tafkap
 
Messages: 2492
Inscription: 14 Sep 2000 2:00
Localisation: 95
  • offline

Message » 27 Sep 2001 14:17

Salut,
à titre d'exemple, on a parlé récemment, sur les barco 800 801, 800x600 à 100hz est l'idéal. Inutile d'aller au delà, ça ne sert à rien sur ce type de matériel. L'augmentation de fréquence sert à empêcher les blancs de scintiller. Monter plus en définition ne donne rien sur ce type de TT, sinon un flou dans les écran windows pour ceux qui ont un pcht. Il faut alors un 808. Je rejoins Mlill sur son discours globalement (comment faire autrement :wink:) Un 808 à 1280*960 par exemple ne donnera rien de plus en définition comme le dit Michel, la source étant 720x576. Il donnera plus en taille d'écran, en lumière et en lissage d'image, ça oui. Ou alors sur des images informatiques où il encaisse de grosses résolutions. Mais c'est bien des images cinéma que vous voulez voir? :wink:
@+
Three-Eyes
 
Messages: 2203
Inscription: 02 Juil 2001 2:00
  • offline

Message » 27 Sep 2001 21:23

Je suis pas trop daccord. Je pense que cela dépends aussi de la distance écran/spectacteur. Par exemple dans mon cas, pour 2,4 m de base en 4/3 à 4,5 m en mode doublage je vois le lignage même en mode 16/9. Il diminue assez considérablement en triplage et en quadruplage je gagne sur les arrières plans. Cela dépends aussi de la résolution du projo. Sur le mien, regarder avec l'iscan pro par exemple est difficilement supportable, l'image est très floue, idem avec un sony 9000 ou un denon 2800 en progressif (que j'ai testé tous les 2). Par contre entre du quadruplage et du 1200p je vois pas de différence sur 2,4 m de base.
jubei1
 
Messages: 2196
Inscription: 19 Juin 2000 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 27 Sep 2001 21:57

Mais au contraire on est complètement d'accord Jubei :).
Tu as un 9 pouces !
Donc si tu te contentes de doubler tu es très loin du "sweet spot" de ton projecteur.
Iscan pro interdit pour cause de lignage (avec tous les impacts négatifs sur l'image).
C'est exactement ce que j'ai voulu dire plus haut.
En 1200p les problèmes de mise à l'échelle sont quasi inexistants et l'image plus lissée. Comme ton projecteur le passe il peut très bien y avoir un petit plus.
Michel
PS : l'Iscan ne peut pas donner une image aussi définie que la Cinematrix<p>[This message has been edited by MLill (edited 28-09-2001).]
Avatar de l’utilisateur
MLill
Membre d'Honneur Contributeur
Membre d'Honneur Contributeur
 
Messages: 17068
Inscription: 08 Déc 1999 2:00
  • offline


Retourner vers Tritubes / Autres projecteurs

 
  • Articles en relation
    Dernier message