Modérateurs: Staff Jeux-Video, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

L'univers Playstation

Helldivers [PS4-PS3-PSVita]

Message » 05 Mar 2015 10:58

Du même avis, va falloir attendre de voir.
Final_Goodbye
 
Messages: 7857
Inscription: 17 Aoû 2007 21:31
  • offline

Annonce

Message par Google » 05 Mar 2015 10:58

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 05 Mar 2015 11:32

BennJ a écrit:Pour l'instant c'est pas mal, mais les maps sont beaucoup trop vide. Après on a pas joué très longtemps... On est toujours sur des maps en mode facile et niveau challenge pour l'instant c'est vraiment pas ca, dommage d'ailleurs qu'on ne puisse pas corser les choses dès le départ. On voit le potentiel du jeu par contre, et j'espère que la difficulté va augmenter rapidement et là ca peu devenir très cool ! On verra bien d'ici quelques heures de jeu :)


Merci pour ce retour.

"Les maps sont beaucoup trop vides" > c'est du coop vs coop ou PvP contre PNJ ??

Il y a combien de niveaux de difficulté interchangeables ?? Ou est-ce qu'il faut alors franchir des étapes avant d'accéder à un niveau d'IA supérieure ??
Corematrix
 
Messages: 9635
Inscription: 06 Nov 2008 11:25
  • offline

Message » 05 Mar 2015 12:00

C'est ca il faut avancer dans les niveaux (ou bien dans l'XP acquise aucune idée mais les deux sont liés) afin de débloquer les niveaux de difficultés. Tu ne peux pas direct mettre les premiers niveaux en difficile, c'est en très facile, puis facile dans le suivant, etc... Après j'imagine que les débutants sont contents mais perso j'aime bien avoir du challenge dès le départ sinon je me fais rapidement chié.

Concernant les modes de jeu c'est uniquement du PVE, donc contre une IA, et c'est jouable à 4 en coop. Le PvP n'aurait que peu d'intérêt à mon avis.

--

Le point GK sur le jeu :



A l'écrit ca donne ca :

Salut à tous et bienvenue pour un nouveau Point GK consacré à Helldivers qui va titiller votre fibre patriotique et vous pousser à répandre la démocratie et la liberté le sourire aux lèvres et le fusil laser à la main. Il est disponible en cross buy et cross play sur toutes les consoles Sony et sort en ce début de mois de mars.

RETROUVEZ NOTRE TEST À 18H00 AINSI QU'UN GK LIVE
Helldivers nous vient tout droit des petits gars d’Arrowhead games, à qui l’on doit Magicka. Dans celui-ci, on contrôlait des sorciers qui devaient coopérer tant bien que mal dans un jeu où le tir allié était à la fois révélateur de votre propre maladresse et un plaisir coupable. On garde la même idée dans Helldivers, mais l’univers est radicalement différent.

Le pastiche de clip militaire qui introduit le jeu en dit long sur l’humour des Suédois, et se permet un petit clin d’oeil à Starship Troopers. Avec comme prétexte la volonté de l’état major de la Super Terre de diffuser la démocratie et la liberté par la force dans la galaxie, vous voici au contrôle d’une jeune recrue des Helldivers, la chair à canon de l’armée. La prise en main est simple, stick gauche pour les mouvements, le droit pour la visée. Les gachettes pour les grenades et l’arme à feu, une touche pour se mettre à plat ventre, une pour changer d’arme et recharger. Et une dernière pour les stratagèmes, élément incontournable du titre.

Même si on peut jouer à 4 en local ou en multi, vous aurez besoin de coups de pouce et d'armes, équipements, et soutiens divers. Si au final on pourra en dénombrer une trentaine à débloquer et améliorer, on ne pourra en choisir que quatre par mission et par joueur. Au départ on aura les basiques, largage de caisse de munitions, mitrailleuse lourde… et ça va vite s’emballer avec des armes lourdes, bazooka, fusil laser, des véhicules et même des tourelles tesla, comme dans Alerte Rouge. Pour les activer, il faut réussir une combinaison de touches directionnelles, comme une sorte de "Konami Code" qu’il sera bien difficile de ne pas planter en situation d’urgence.

Car c’est bien de tension quasi-permanente dont il sera question, en plus de pouvoir tuer vos petits camarades avec vos armes et les nacelles qui tombent du ciel, il faudra constamment garder votre sang froid sous peine de voir la mission échouer. Mais comme vous allez souvent échouer, c’est pas grave, on reviendra un peu plus fort (ou avec d’autres personnes).

Le jeu n’est vraiment pas pensé pour le solo, et la progression de tous les joueurs fait avancer jour après jour une guerre globale et persistante. Chaque mission réussie donne des points d’influence à tout le monde, et vous devez conquérir des secteurs de la galaxie pour détruire trois entités ennemies : insectes, robots et cyborgs. Ces fameuses missions sont nombreuses et suivent une courbe de difficulté très pentue. Si au départ il suffira de capturer une zone, petit à petit il vous faudra accomplir des objectifs de plus en plus variés et de plus en plus nombreux. Récupérer une boîte noire et la déposer à l’autre bout de la map, défendre une rampe de lance-fusées, détruire des nids d’insectes. Si on ne trouve rien de bien original de ce côté là, c’est les situations d’urgences qui se créent autour de ces objectifs qui font toute la nervosité et la qualité du jeu.

Le titre maîtrise en effet parfaitement le rythme des situations avec des stratagèmes au temps d’activation et de cooldown calibrés à la seconde près, et un système d’expérience qui ne se base pas sur le nombre de monstres tués, mais sur l’accomplissement des objectifs. En réalité, plus vous mettrez de temps à les réussir, plus vous vous mettrez en danger. La coordination entre joueurs est donc nécessaire, ou vous pouvez en avoir rien à faire et vous entretuer ou vous faire les pires vacheries dans le plus grand calme.

Le tout se déroule dans un univers graphique certes pas impressionnant techniquement mais cohérent, avec surtout une gestion des sons qui renforce l’immersion et sert le gameplay. La musique reste par contre dans la tête et correspond parfaitement à l’idée qu’on se fait d’une mélodie épique, elle accompagne en tout cas très bien chaque phase d’action (ou de calme). Helldivers ne va pas réinventer la roue mais démontre le talent d’Arrowhead games pour créer des jeux avec un système bien huilé qui tiens la route, même sur la durée. Un jeu qu’il faut absolument faire à plusieurs, si possible avec des ami(e)s, que ça soit dans le même canapé ou via le chat vocal. Pour moins de 20 € on a là un jeu qui tient l'ensemble de ses promesses, et pour peu que vous accrochiez, il garantit des dizaines d’heures de fun, de vacheries, d’insultes, et surtout de franche rigolade. De là à jurer que pour s’amuser dans un jeu vidéo on n'a pas forcément besoin de tourner ça en expérience cinématographique, il n’y a qu’un pas que Helldivers vous aidera sans souci à franchir.


Source : http://www.dailymotion.com/video/x2in88 ... videogames
La VR...C'est comme de passer du noir et blanc à la couleur, tout simplement :D
BennJ
Staff Jeux-Vidéo
Staff Jeux-Vidéo
 
Messages: 21516
Inscription: 07 Juil 2002 15:02
  • offline

Message » 05 Mar 2015 13:41

Purée Bennj a joué le jeu d'une vidéo FR, Good !! :ohmg:
En même temps c'est signé Gamekult, mais bon bon point versé pour une vidéo patriotique de Dailymotion Games (et oui en Beta) au détriment de YouTube. :D
Corematrix
 
Messages: 9635
Inscription: 06 Nov 2008 11:25
  • offline

Message » 05 Mar 2015 17:08

c'est un diablo like ?
Kolian
 
Messages: 8180
Inscription: 14 Nov 2005 12:57
  • offline

Message » 06 Mar 2015 11:52

Pas vraiment. Diablo c'est du loot à gogo, là tu n'en a presque pas. C'est plus un shooter en 3D isométrique avec du friendly fire toujours activé.

Le test de Gamekult est arrivé et visiblement ils ont bien aimé : http://www.gamekult.com/jeux/test-helld ... 3652t.html

La conclusion :
On pourrait instrumentaliser le titre suédois comme un étendard pour un débat de fond entre une vision d’un jeu vidéo “cinématrographique” et un jeu vidéo qui s'appuierait sur le gameplay comme langage premier du média. Laissons cette discussion à plus tard et concentrons nous sur le sujet qui nous intéresse, à savoir que Helldivers est une bien belle surprise. Un titre qui devient sans problème un jeu de chevet dès lors qu’on aura des ami(e)s pour jouer, et qui réussit avec les honneurs là où d’autres se sont cassés les dents à trop vouloir épater la galerie. Seuls écueils finalement, l’écran de fin de mission et l’obligation tacite de jouer avec un groupe de votre entourage. Vous voilà prévenus : votre console nouvelle génération trouve là un excellent choix pour occuper vos soirées, vos week-ends et en ce qui nous concerne, nos pauses repas.
La VR...C'est comme de passer du noir et blanc à la couleur, tout simplement :D
BennJ
Staff Jeux-Vidéo
Staff Jeux-Vidéo
 
Messages: 21516
Inscription: 07 Juil 2002 15:02
  • offline

Message » 06 Mar 2015 12:03

Motivés pour ce soir ? Enfin si je suis chez moi :siffle:
Final_Goodbye
 
Messages: 7857
Inscription: 17 Aoû 2007 21:31
  • offline

Message » 06 Mar 2015 12:21

Yep c'est bon pour moi, justement j'étais en train de poster sur le topic adéquat. Sinon je continue de lire le test de Gamekult et ce passage me redonne grandement espoir : "Et si tout ça ne suffisait pas, la courbe de difficulté atteint des sommets très rapidement en proposant des missions de plus en plus longues, des objectifs de plus en plus nombreux et des ennemis eux aussi plus nombreux et costauds."
La VR...C'est comme de passer du noir et blanc à la couleur, tout simplement :D
BennJ
Staff Jeux-Vidéo
Staff Jeux-Vidéo
 
Messages: 21516
Inscription: 07 Juil 2002 15:02
  • offline

Message » 06 Mar 2015 12:40

pour info j'ai modifié le titre du topic :wink:
Mr Eric
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 25304
Inscription: 19 Mai 2004 10:33
Localisation: GT Xbox One = Gugusse
  • offline

Message » 06 Mar 2015 12:50

BennJ a écrit:Yep c'est bon pour moi, justement j'étais en train de poster sur le topic adéquat. Sinon je continue de lire le test de Gamekult et ce passage me redonne grandement espoir : "Et si tout ça ne suffisait pas, la courbe de difficulté atteint des sommets très rapidement en proposant des missions de plus en plus longues, des objectifs de plus en plus nombreux et des ennemis eux aussi plus nombreux et costauds."


J'ai peur qu'au final, nos coéquipiers tuent les siens dans une méga invasion incontrôlable, va falloir avoir beaucoup de sang-froid, du self control. :siffle:
Corematrix
 
Messages: 9635
Inscription: 06 Nov 2008 11:25
  • offline

Message » 06 Mar 2015 13:15

Ça fait parti du délire, c'est moins sérieux que si ca arrive dans BF
Final_Goodbye
 
Messages: 7857
Inscription: 17 Aoû 2007 21:31
  • offline

Message » 07 Mar 2015 12:41

Hier on a pu faire des parties en niveau 3- Moyen et 4 - Ca se corse... et bien le challenge commence a être bien présent :o
Beaucoup plus d'ennemis, plus résistant, plus puissant... et là le jeu coop prend tout son ampleur.

Je n'ose imagine les niveaux au-dessus sachant que d'après la barre d'indication des niveaux, la difficulté 6 représente le milieu des différentes difficultés, donc il doit y avoir 12 niveaux de difficultés :roll:
julianf
 
Messages: 13258
Inscription: 23 Aoû 2005 13:42
Localisation: Normandie
  • offline

Message » 07 Mar 2015 13:11

Plus d'objectifs aussi, ça devient vraiment intéressant et bon contrairement aux premières parties.
Final_Goodbye
 
Messages: 7857
Inscription: 17 Aoû 2007 21:31
  • offline

Message » 10 Mar 2015 10:21

pour info, faisez gaffe au niveau de vos piles DS4 quand vous jouez...

http://kotaku.com/helldivers-bug-erases ... 1690309521
Mr Eric
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 25304
Inscription: 19 Mai 2004 10:33
Localisation: GT Xbox One = Gugusse
  • offline

Message » 10 Mar 2015 12:22

Il faudrait déjà qu'on puisse jouer ensemble... Hier soir impossible de se rejoindre :( :grr:
La VR...C'est comme de passer du noir et blanc à la couleur, tout simplement :D
BennJ
Staff Jeux-Vidéo
Staff Jeux-Vidéo
 
Messages: 21516
Inscription: 07 Juil 2002 15:02
  • offline


Retourner vers Univers Playstation