Modérateurs: Staff Juridique, Staff Relations PROs • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

Vos retours d'expérience sur les enseignes (commerçants, fabricants, SAV, etc.).
Règles du forum
Ce forum est dédié aux retours d'expériences des forumeurs et à leurs demandes d'information sur les différentes enseignes (commerçants, fabricants, SAV, etc.).
Professionnels comme forumeurs peuvent contribuer aux sujets existants, mais la création des sujets est réservée au Staff PROs, lequel l'effectue dès qu'il a connaissance d'une nouvelle enseigne.

Réducs sur du matériel Hifi en magasin... c'est si courant ?

Message » 25 Jan 2008 14:06

Quand on y pense c'est quand meme plutot normal, ca m'embeterais d'etre fabricant et de voir mes produits vendus au rabais par rapport a ce que j'estime.

Ce n'est pas recevable. Je ne comprends pas pourquoi parce que cela embête le fabricant, un commerçant ne peut pas vendre au rabais!
Et pourquoi pas "ça embête mes concurrents, alors je ne fais pas de remise"? :wink:

De toutes façons, ne pas hésiter à "pleurer" en bon passionné devant le vendeur: Ca ne coute rien !
genre: "ha j'aimerais bien, mais j'peux point..... Mais je pourrais presque !!!"

Hum... faut pas non plus prendre les commerçants pour des saucisses!

Pour revenir à la question initiale, on trouve souvent des remises importantes sur les matériels de la génération précédente. Par exemple les amplis HC Denon chi sont renouvelés chaque année. Des magasins comme Cobra vendent le modèle de l'année précédente avec au moins 30% de remise.
Autre exemple, des sociétés comme Marantz écoulent des fins de série auprès d'un seul ou plusieurs revendeurs. Un lecteur SACD de 600E chroniqué 6 étoiles par Diapason s'est donc retrouvé chez Illel à 300E! (S'agissait-il de fins de série, de retours SAV ou autres, je n'en sais rien. Mais les produits étaient garantis).

A l'opposé, demander une remise de 30% sur un ampli Lavardin à une petite boutique établie en plein Paris (pensez au prix du loyer, par rapport à Clermont-Ferrand :mdr: ) V aêtre mission impossible.

Un autre élément est que les importateurs, par diverses méthodes, font pression sur les revendeurs. Par exemple, il y a quelques années, Hifissimo pouvait offrir une légère remise sur quelques enceintes, mais pas sur Dynaudio. Surprenant, non?
Paull
 
Messages: 8672
Inscription: 22 Sep 2003 16:32
Localisation: "For Those About To Rock (We Salute You)" - AC/DC

Annonce

Message par Google » 25 Jan 2008 14:06

Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 25 Jan 2008 14:40

Puis il y a les magasins qui font des réducs incroyab'... mais il faut le dire à personne, ok ?

Et la, la "saucisse", c'est qui ?

Nous/vous, crédile ? on pense que c'est vrai alors que ca peut ne pas l'être ?
La marque qui demande à ses revendeurs de ne pas descendre les prix alors qu'ils le font ?
Nautil
 
Messages: 1685
Inscription: 19 Juin 2003 17:41
Localisation: Yvelines

Message » 25 Jan 2008 14:57

Puis il y a les magasins qui font des réducs incroyab'... mais il faut le dire à personne, ok ?


Ca peut se tenir, dans le cas le commerçant te fait une réduc non pas parce qu'il t'aime bien, mais parce qu'il veut finaliser la vente.

Exemple :
Patrick a un mag à Paris (loyer = 2000 E / mois) et vend le Lavardin IS ref 3 200 E. 0% Discount.
Il vend 15 amplis Lavardin par an.

Marc a un magasin HiFI à Dax (Loyer = 500 E/ mois) et vend le Lavardin IS Ref au prix de 2 800 E.
Il vend 1 ampli Lavardin par an.

Si un forumer achète l'ampli à Dax et crie sur le forum qu'il l'a eu à 2800E, alors Patrick va appeler son fournisseur et demander à ce que des mesures soient prises :

"Si ces conneries continuent, moi qui suis le premier revendeur de France de votre marque, j'arrête de vendre vos amplis et je vends du Néodio. J'en ai parlé à Jean-Pierre -le 2° vendeur Lavardin de France- et il va faire comme moi!"

Alors Marc va se prendre un gros pain dans les dents et avoir des problèmes.

D'où sa demande d'être discret sur les tarifs consentis. :wink:
Paull
 
Messages: 8672
Inscription: 22 Sep 2003 16:32
Localisation: "For Those About To Rock (We Salute You)" - AC/DC

Message » 25 Jan 2008 15:11

Paull et tu peux aussi ajouter pour certaines marques plus offensives : interdiction faite au revendeur de faire des réductions. Si la marque l'apprend, elle lui retire la vente de ses produits sans qu'un autre revendeur ne cafte...

C'est interdit, c'est illégal : mais ça marche un peu comme ça...

Certaines marques fixent un prix public, fixent donc la marge du revendeur et pratiquent justement une marge assez mince (30 %) en promettant justement au revendeur que personne ne pourra vendre le produit moins cher que lui.... quand le produit a une haute valeur perçue par les clients, par le milieu professionnel : ça marche très bien. Les revendeurs sont triés sur le volet et parfois, incompétente comme elles peuvent l'être, l'administration ou la justice accorde une dérogation pour ce type de sélection des points de vente. Car ces marques font admettre que leurs produits exigent des magasins avec des vendeurs formés et compétents, capables d'installer et de régler les dit produits de hdG !

Et c'est ainsi que des enceintes en filtrage passif bénéficient de cela :lol: . Quand un intégré HC beaucoup plus complexe à installer et à mettre en marche convenablement peut être vendu partout... et par n'importe qui.... :roll:

Tous les prix réduits que l'on trouve sur Internet ou dans les pubs des magazines sont là parce que le constructeur ou l'importateur a autorisé ces magasins à faire des réductions sur tel ou tel produit...

Quand un revendeur le fait sans autorisation : c'est parfois parce qu'il veut cesser toute collaboration avec une marque.... ou qu'il a une âme de combattant....
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49557
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline

Message » 25 Jan 2008 15:35

Eh bien c'est encore pire que je ne l'imaginais! :o


J'ajoute un autre exemple de réductions de prix, dont haskil a évoqué le principe sur un autre topic.
Il s'agit de modèles d'enceintes qui ne sont plus au catalogue depuis des années pour certaines (BC Acoustique Nil ou Niger chez Cobra), mais qu'un fabricant continue de produire pour une seule enseigne, en l'autorisant à les vendre à un tarif bas, puisqu'il ne fera de concurrence à personne, sur ces modèles.
Je crois que c'est aussi le cas pour certains modèles Triangle.
Paull
 
Messages: 8672
Inscription: 22 Sep 2003 16:32
Localisation: "For Those About To Rock (We Salute You)" - AC/DC

Message » 25 Jan 2008 20:08

Accuphase c'est comme ca aussi
Maxime Trepreau
 
Messages: 73
Inscription: 28 Oct 2007 19:39
Localisation: idf
  • offline

Message » 25 Jan 2008 20:15

Maxime Trepreau a écrit:Accuphase c'est comme ca aussi


Ah bon, tu peux developper. :o
PAT 94
 
Messages: 12212
Inscription: 05 Oct 2005 18:29
Localisation: Le Plessis Trévise/94France
  • offline

Message » 25 Jan 2008 20:48

Salut Alain (et les autres aussi mais lui c'est spécial, il ne lui reste que 6 jours pour m'envoyer ses voeux... Bisous ma poule et bonne année donc,(bis))

haskil a écrit: Paull et tu peux aussi ajouter pour certaines marques plus offensives : interdiction faite au revendeur de faire des réductions. Si la marque l'apprend, elle lui retire la vente de ses produits sans qu'un autre revendeur ne cafte...

C'est interdit, c'est illégal : mais ça marche un peu comme ça... ....


Ce type d'attitude a vraiment chutée ces 10 dernières années et ca s'accélère. Mais il reste quelques irréductibes et pas forcément Gaulois.

haskil a écrit: Certaines marques fixent un prix public, fixent donc la marge du revendeur et pratiquent justement une marge assez mince (30 %) en promettant justement au revendeur que personne ne pourra vendre le produit moins cher que lui.... quand le produit a une haute valeur perçue par les clients, par le milieu professionnel : ça marche très bien. Les revendeurs sont triés sur le volet et parfois, incompétente comme elles peuvent l'être, l'administration ou la justice accorde une dérogation pour ce type de sélection des points de vente. Car ces marques font admettre que leurs produits exigent des magasins avec des vendeurs formés et compétents, capables d'installer et de régler les dit produits de hdG !


Sur ce point, je suis assez friand de ces marques là, mais elle sont pour le coup peu nombreuses.

30% de marge sur des produits demandant systématiquement des produits en démo (immobilisation de matériel cher), de longues démos, des vendeurs pas trop nases, des livraisons ,des installations , un sav irréprochable de la part du revendeur (prêt de produits en cas de panne...), c'est tout juste ce qu'il faut. Surtout pas moins et plus c'est pas vraiment la peine. Donc là ou je ne te rejoint pas c'est que la loi est mal foutue.

Je ne verrais rien de choquant à ce que des marques puissent de manière tout à fait légale imposer un prix minimum qui assure une bonne distribution de leur produits. Il faudrait évidemment être en mesure de le justifier, mais que se soit faisable. Et j'espère qu'un jour les politiques qui nous bassinent avec la liberté des prix comme seules garante du pouvoir d'achat, arrêtront la démagogie pour se pencher sur tout un tas de secteurs qui fonctionnent mal à cause de cette inéptie. Quel pipeau sur du haut de gamme ou des produits très technologiques...

Et je trouve donc (et c'est la notre point de désaccord) que l'administration devient compétente lorsqu'elle donne des dérogations. Car elle prend compte de la réalité spécifique d'un marché et de ce qu'il impose, ce que ne fait pas la loi, qui met un pack de vache qui rie au même niveau qu'un système HC hdg.

La loi montre comme toujours ces limites quand elle est purement idéologique et non pas pratique. (Comme disait un de tes ami, J. D. par la voix de Morel "les socialo communistes nous ont fait du mal, beaucoup de mal..."). Enfin en l'occurence c'est plus de la démagogie que de l'idéologie...

haskil a écrit: Et c'est ainsi que des enceintes en filtrage passif bénéficient de cela :lol: . Quand un intégré HC beaucoup plus complexe à installer et à mettre en marche convenablement peut être vendu partout... et par n'importe qui.... :roll: .


Quel bel exemple. La liberté des prix conduits à ses constats navrants. Les petits se protègent "comme ils peuvent" en tout illégalité, les gros (ceux qui savent faire des machines très technologiques) ne peuvent pas le faire sinon le baton.

haskil a écrit: Tous les prix réduits que l'on trouve sur Internet ou dans les pubs des magazines sont là parce que le constructeur ou l'importateur a autorisé ces magasins à faire des réductions sur tel ou tel produit...


C'est malheureusement même plus vrai. Les possibilités d'achats internationnaux en europe, les groupements, ont fait sauter ces vérrous qui avait leur gros défaut (copinage, pratique de marge excessive...) mais quelques qualités quand à la qualité de la distributions. Seuls les marques qui ont su faire des contrat béton (B&W série 800, Bose) peuvent tout vérrouiller. Pas les autres. Et sérieusement, c'est pas beau un espace Bose?, un magasin B&W 800 comme Mouroux? Si bien sur. Les produits y sont mis à leur juste valeur car leur revendeur savent qu'il vont avoir la séreinité dans leur actrion. Et justement les marge de Bose et B&W 800 sont parmis les plus faible, et les prix les plus vérouillé. Tous le monde est donc gagnant.

haskil a écrit: Quand un revendeur le fait sans autorisation : c'est parfois parce qu'il veut cesser toute collaboration avec une marque.... ou qu'il a une âme de combattant....


Ou une âme de joueur... On fait, on se fait engueler, on enlève, on laisse passer du temps, on recommence...

A +

Ronan
Ronan Elecson KLS
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 4478
Inscription: 16 Jan 2002 2:00
Localisation: Paris

Message » 25 Jan 2008 20:53

Paull a écrit:Eh bien c'est encore pire que je ne l'imaginais! :o


J'ajoute un autre exemple de réductions de prix, dont haskil a évoqué le principe sur un autre topic.
Il s'agit de modèles d'enceintes qui ne sont plus au catalogue depuis des années pour certaines (BC Acoustique Nil ou Niger chez Cobra), mais qu'un fabricant continue de produire pour une seule enseigne, en l'autorisant à les vendre à un tarif bas, puisqu'il ne fera de concurrence à personne, sur ces modèles.
Je crois que c'est aussi le cas pour certains modèles Triangle.


Je te rassure tout de suite, dans ces cas là, longtemps utilisé par Triangle JM Lab et bien d'autres c'est le tarif de départ qui est invraissemblable, pas la supposée remise qui elle n'a rien de faramineuse du tout au final.

Pendant un an ca se vend très cher un peu (attrait de la nouveauté) puis après soldes chez machin (excusivité tant qu'à faire) à moinsde 50 %. Problème : le prix de départ à été calculé au double dès le départ afin que la remise à venir laisse une marge colossale pour qui prendra l'affaire... Et le gogo la dedans c'est bibi. D'ailleurs quand on compare ces enceitnes là au concurrents au même prix (sans la solde) c'est du même niveau. C'est pas une gamme au dessus comme la soldes le laisserait supposer..

Ronan
Ronan Elecson KLS
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 4478
Inscription: 16 Jan 2002 2:00
Localisation: Paris

Message » 26 Jan 2008 12:59

Ronan Elecson KLS
Et j'espère qu'un jour les politiques qui nous bassinent avec la liberté des prix comme seules garante du pouvoir d'achat, arrêtront la démagogie pour se pencher sur tout un tas de secteurs qui fonctionnent mal à cause de cette inéptie. Quel pipeau sur du haut de gamme ou des produits très technologiques...


salut Ronan, et bonne année !

Nous sommes à peu près d'accord : sauf que la définition du HdG et du produit très technologique est tellement floue que les autorités bruxelloises sont incompétentes pour prendre des décisions incontestables dans ce domaine. Pour en avoir parlé avec l'ex numéro 2 de Bruxelles, grand mélomane, il était très étonné des exemples que je lui avais donné. Il ne comprenait pas. Mais la liberté des pouvoirs et des commissaires est acquise... dans le cadre de leurs missions.

bref : une enceinte à 10 000 euros est du HDG mais est technologiquement dans sa relation avec l'utilisateur totalement intuitive et simple fondamentalement et celui qui a les moyens de l'acheter est censé savoir l'installer d'un point de vue qualitatif ... quand un lecteur de DVD ou un intégré HC à 35 ou 300 euros est du HDG technologique difficile à manier et régler... et est vendu sans aucune précaution et n'est pas protégé par des exceptions...


Ronan écrit : Et je trouve donc (et c'est la notre point de désaccord) que l'administration devient compétente lorsqu'elle donne des dérogations. Car elle prend compte de la réalité spécifique d'un marché et de ce qu'il impose, ce que ne fait pas la loi, qui met un pack de vache qui rie au même niveau qu'un système HC hdg.


Un pack de vache qui rit Bose est-il : 1) un produit HDG ; 2) un produit de Haute technologie (ce que la marque fait croire qui est inexact) qui le rend spécifique face à un pack de vache qui rit d'une autre marque au même prix, face à un intégré HC de dernière génération Yamaha, Onkyo, Pionner...

N'importe qui installe son pack d'enceintes 5.1 (Bose ou autre), un peu plus difficile de manier l'intégré HC et je ne dis rien du scandale des firmware à télécharger par le client qui achète un lecteur DVD HD ou Blu Ray ou DVD tout court pour que le lecteur marche convenablement :o Et qui peut parfaitement n'en rien savoir quand il l'achète... Eh bien ce lecteur est en vente partout sans aucune exigence... à n'importe qui sans avertissement... Et c'est précisément ce produit là, et certainement moins les enceintes passives HdG d'une marque simplement maline admistrativement et parfaitement gérée... qui devrait être "protégé" par un vrai service et donc une vraie marge.

Compétente l'administration ? Compétente la justice qui donne raison à un importateur français qui ose affirmer que la marque qu'il représente est tellement musicalement haut de gamme qu'elle exige un service et que n'importe qui ne peut pas la vendre :o alors qu'elle n' a rien de spécifique : ni qualitativement, ni technologiquement (au contraire même) ni en terme d'installation ?

hum ! Hum ! Un bon dossier d'un côté à Bruxelles, un bon avocat de l'autre face au mauvais avocat du revendeur face à la justice... C'est tout !


Ronan écrit : La loi montre comme toujours ces limites quand elle est purement idéologique et non pas pratique. (Comme disait un de tes amis, J. D. par la voix de Morel "les socialo communistes nous ont fait du mal, beaucoup de mal..."). Enfin en l'occurence c'est plus de la démagogie que de l'idéologie...


C'est du libéralisme pur et dur qui est faussement pur et et dur : car il a des exceptions autorisées et ce ne sont pas les bonnes. Les socialos communistes sont pour le contrôle des prix... fondamentalement... mais on les a tellement culpabilisés qu'ils les ont libéralisés :lol:


haskil a écrit: Et c'est ainsi que des enceintes en filtrage passif bénéficient de cela :lol: . Quand un intégré HC beaucoup plus complexe à installer et à mettre en marche convenablement peut être vendu partout... et par n'importe qui.... :roll: .


Ronan écrit : Quel bel exemple. La liberté des prix conduits à ses constats navrants. Les petits se protègent "comme ils peuvent" en tout illégalité, les gros (ceux qui savent faire des machines très technologiques) ne peuvent pas le faire sinon le baton.


Et oui ! Installer une BW de la série 800 ou un pack Bose ou un caisson Rel ou un ampli Rega est ainsi plus difficile que maitriser un gros intégré HC Yamaha ou Denon pour en tirer ce qu'il peut donner ou que maitriser un lecteur HD-DVD ou Blu ray face à son écran plat :wink:

Qu'un gros de l'électronique ailler plaider le fait qu'installer un intégré HC exige un service d'un vendeur compétent, un auditorium digne de ce nom pour que ses nombreuses possibilités puissent être démontrées, qu'il plaide que l'évolution rapide des technos contraint dans l'intérêt de l'acheteur à la généralisation des firmware sur les lecteurs et que de ce fait il faut un magasin capable de le faire pour les clients pensant la durée de vie de l'appareil.... et ils devraient autant être entendus que Bower et Wilkins quand cette marque britannique le prétend pour les enceintes de sa série 800... ou Bose avec ses acoustimass...


haskil a écrit: Tous les prix réduits que l'on trouve sur Internet ou dans les pubs des magazines sont là parce que le constructeur ou l'importateur a autorisé ces magasins à faire des réductions sur tel ou tel produit...


Ronan écrit : C'est malheureusement même plus vrai. Les possibilités d'achats internationnaux en europe, les groupements, ont fait sauter ces vérrous qui avait leur gros défaut (copinage, pratique de marge excessive...) mais quelques qualités quand à la qualité de la distributions. .


En hifi, pour les produits hifi, en France, c'est encore vrai pour pas mal de marques... qui ne sont pas forcément les plus grandes industriellement mais qui sont celles dont on cause coté hifi d'HCFR...

haskil a écrit: Quand un revendeur le fait sans autorisation : c'est parfois parce qu'il veut cesser toute collaboration avec une marque.... ou qu'il a une âme de combattant....


Ronan répond : Ou une âme de joueur... On fait, on se fait engueler, on enlève, on laisse passer du temps, on recommence...


Oui, une âme de joueur : mais le revendeur honorablement connu et solide qui veut une marque d'enceintes car il l'apprécie... qui passe commande, à qui l'on dit : 'd'accord' et qui n'est jamais livré... c'est quoi ? Après avoir eu pareille mésavanture deux ou trois années avant avec une autre marque ?

Mais le revendeur, Hiffissimo en l'occurence qui l'a écrit sur le forum, qui se voit refuser la distribution d'une marque française d'électronique alors qu'il remplit toutes les conditions pour en vendre, c'est quoi ?

Etc., Etc.

En fait, ce qui manque à la hifi, c'est une maturité qui ne vient pas :


maturité des produits et des marques : en électronique, le darwinisme aurait dû en éliminer plus d'une et empêcher que plus d'une arrive sur les étagères du revendeur.

maturité des gammes : si en enceintes, on comprend à peu près l'accroissement du prix... on ne comprend plus vraiment celui des amplis. Quand nous étions petits : c'était simple, plus un ampli était puissant, plus il était cher et meilleur il était considéré et seules les très grandes marques faisaient du puissant... aujourd'hui : les watts ne coutent plus rien... Et passé un seuil de prix, on comprend pas celui des lecteurs CD d'un point de vue qualitatif. Reste l'esthétique du son et l'aspect de l'appareil...

maturité des importateurs/distributeurs/fabricants qui se battent parfois sur des terrains inappropriés... parfois, faut le reconnaître, faute de trésorerie...

Alain
Adhérez au club de ceux qui ont la "méfiance infuse", après avoir adhéré à l'association...
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 49557
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Paris
  • offline


Retourner vers Vos expériences