Gamescom 2016 – Jour 1 : Gears of War 4, Forza Horizon 3, ReCore…

image_introgamescom2016

Cologne. Jour 1 dédié à la presse. Ça c’est ce que suggère le prestigieux papier d’invitation qui nous sert de badge d’accès au salon et ses espaces consacrés au business, la distribution, les éditeurs et les clubs sandwichs. Quelques propositions de massages aux cols blancs et valeureux journalistes ayant bravé les contrôles de sécurité dignes d’une fin de soirée porte de Clignancourt… Et entre toutes ces réjouissances, de gigantesques halls de démonstration propices à la fermentation de cohortes d’adolescents boutonneux venus partager avec nous les joies de la journée presse, après s’être acquittés toutefois de quelques deniers. La gamescom s’ouvre davantage et avec elle, un public toujours plus large s’immisce progressivement dans les filets de la presse, qui jadis protégeait jalousement ses privilèges.

Une chasse gardée qui ne durera plus bien longtemps comme le suggère déjà le couloir principal au débit conséquent – plus proche de celui d’une artère que d’une veinule – où les youtubeurs seront désormais les bras droits des médias tantôt publicitaires, tantôt d’information selon un savant mélange que d’aucuns n’oserait mettre à l’épreuve de l’indépendance. Voyons, pas de ça chez nous ! Si à la cantine les assiettes en carton remplacent désormais ces odieuses assiettes de porcelaine démodées, que l’on coupe à présent sa Wienerschnitzel à grand renfort de couverts de dinette, c’est sans doute le prix de la démocratisation du salon, dont l’appétence n’a de limites que celle du marché du jeu vidéo, toujours plus dense. C’est dans ce joli décor que votre indécrottable duo s’est essayé à de nombreux jeux de demain, de l’indépendant aux mieux chaussés, du bon vieux pad à la VR, très représentée cette année.

Une journée avant tout consacrée au stand Microsoft, qui n’a jamais vraiment attisé les foules outre Rhin – et sur le vieux continent d’ailleurs. En témoignent notamment trois éclopés en guise de file d’attente pour rejoindre ce bon vieux Marcus Fenix, visiblement à fleur de peau quand on touche à son potager. Microsoft, un choix d’opportunité qui s’est révélé particulièrement plaisant pour une bonne raison qu’on pourrait réduire à la maxime suivante : « Cachez-moi ses hands off que je ne saurais voir et rendez-moi ma putain de manette ou je fais un malheur ! »

En outre, tous les jeux présentés étaient jouables sur le stand, lui-même garni de nombreuses bornes d’essai pour nous offrir une organisation exemplaire à la gloire du joueur. Les mauvaises langues prétexteront sans doute que ce dernier a depuis longtemps déserté la marque, mais ce serait ignorer une stratégie d’approche qui semble bien désuète à d’autres éditeurs. 2k et son Mafia III non jouables, idem pour Dishonored et rien à l’horizon chez Sony non plus pour sa mascotte néolithique de Zero down, aussi charmante que timorée avec une fois encore un simple trailer en guise d’apéritif. Une nouvelle mode dont on se passerait volontiers, d’autant plus que ces quelques titres sortent tous d’ici Noel. Mais après tout, pourquoi jouer quand on peut regarder des let’s play ?

C’est donc à contrecourant que Microsoft nous a gratifié de démonstrations peut être moins complexées que celles de la concurrence. Nous vous proposons aujourd’hui nos impressions à vif sur les jeux dédiés au « nouvel » écosystème de la firme où le PC trône désormais fièrement à côtes des bonnes vieilles consoles X box. Gears était ainsi jouable sur les deux supports, tout comme Forza et bien d’autres encore. Un régal ! Bonne écoute et à bientôt sur HCFR. BennJ et KillerSe7ven

PS : N’hésitez pas à venir partager vos envies, et votre avis sur le topic consacré au salon 🙂

Nos impressions sur cette première journée à la Gamescom dans la vidéo ci-dessous

[youtube width=”720″ height=”355″]https://www.youtube.com/watch?v=OsBMe8DLDbw[/youtube]

Au programme :

Dead Rising 4

Cuphead

Forza Horizon 3

ReCore

Gears of War 4

Sea of Thieves

Halo Wars 2

Radiers of the Broken Planet

La suite de nos aventures de la seconde journée se trouve ici avec notamment au programme nos avis sur :

Mafia III

Dawn of War III

Sniper Ghost Warrior III

Interview sur StarWars Battlefront VR

Shadow warrior II

Outlast II

Gravity Rush II

Partager :