HCFR au CES 2014 – Partie 4

Evénements, News — publié le 4 février 2014
VN:R_U [1.9.22_1171]
Note: 0.0/5 (0 votes)
Un bel accueil chez Toshiba avec ce mur d'écrans 4K !

Un bel accueil chez Toshiba avec ce mur d’écrans 4K !

TOSHIBA

En sortant du stand Panasonic, on tombe sur rien de moins qu’un mur de huit écran 4K UHD à l’entrée du stand Toshiba… Inutile de dire que « ca le fait » !!

Toshiba garde une petit saveur particulière pour votre serviteur, grand défenseur de feu le HD-DVD, c’est toujours avec un petit pincement qu’on retrouve ce stand… 

5K en 21/9eme... et disponible !

5K en 21/9eme… et disponible !

Toshiba reste un des rares fabricants de dalles et ils ont des choses à montrer. On commence donc avec ce mur de huit écran 4K, du 50 au 77’’ et au dos de ce mur, un superbe 85’’ Ultra Wide HD 5K !… L’ensemble étant commercialisé cette année.

On retrouve la aussi un écran courbe comme chez les copains, mais ce dernier ne sera pas disponible.

HCFR was there...

HCFR was there…

On peu noter un beau travail d’intégration avec un écran 4K 48’’ magnifiquement intégré à une bibliothèque et surtout un « simple » full HD intégré à un miroir du plus bel effet ; il y en avait plusieurs sur le CES mais celui ci était particulièrement performant.

Ecran 4K wide gamut pour ordinateur portable... Magnifique !

Ecran 4K wide gamut pour ordinateur portable… Magnifique !

Restait ensuite le coté informatique et là aussi, comme chez LG, Toshiba a une foultitude de produit… On peu notre deux écrans 4K remarquables, un 27’’ pour ordinateur de bureau qui intègre un dalle matte avec un wide gamut et un 15’’ monté sur un ordinateur portable avec un rendu la aussi de très haut niveau ! On avait vraiment envie de partir avec (je suis pourtant utilisateur d’un macbook retina !)

Toujours chez Toshiba, un grand nombre de chrome-book, ces ordinateurs portables de 15’’ qui intègre le système de Google… Une belle prestation pour 250€… ce sera des produits à suivre, on peut être dubitatif sur l’intérêt mais c’est quand même autrement plus séduisant que les pauvre notebook de 10’’ que beaucoup utilisent.

Sans en mettre autant plein la vue que LG ou Samsung, Toshiba avait un stand « solide » avec beaucoup de produits disponibles (ou très bientôt) et de belle technologie de dalles (4K de petite tailles et wide gamut).


Une partie de la gamme Haier

Une partie de la gamme Haier

HAIER

Haier est un fabriquant Chinois (que l’on croit souvent qu’ils soient européen/allemand !) qui a la particularité de venir des produits gris (Machine à laver, réfrigérateur, etc…) mais qui s’est diversifié dans les écrans il y a déjà quelques temps… Une particularité à noter, ils fabriquent un certain nombre de ses dalles et aussi de fabriquer pour pas mal d’autres marques. 

Leur très grand stand au CES était articulé autour de quatre univers, les TV, la 4K, le outils connectés et l’équipement de la maison, preuve d’une activité très varié !

4K (UHD) en WideGamut chez Haier

4K (UHD) en WideGamut chez Haier

Après un tour du stand rapide, nous avons rendez-vous avec Christophe Chancenest, directeur marketing Europe, merci à lui de nous avoir accordé assez de temps pour faire ce tour. On commence par une série C800, des écrans de 32 à 50 pouces que Haier positionne comme un peu au dessus des marques distributeur, les résultats sont  mais avec un rapport résultat prix extrêmement intéressant (500$ pour le 48’’), des résultats intéressant mais on demande mieux. On passe à la série au dessus, la on voit bien que le design s’est affiné, le rendu sonore a aussi été amélioré et pour une légère augmentation de prix on monte sensible en résultat… 

Olde courbe, un incontournable cette année, Haier savent faire...

Olde courbe, un incontournable cette année, Haier savent faire…

Viennent ensuite trois écran 4K (UHD) de 50 à 85’’ avec une disponibilité prévue au second trimestre et un prix plancher annoncé à moins de 1500€ pour le 50’’ !

Bien évidement Haier montre aussi son savoir faire avec trois écran OLED dont un très beau 55’’ courbe… Comme chez les confrères Coréen ou Japonais, ces écrans ne seront pas commercialisés en 2014. 

On pouvait aussi découvrir un magnifique écran UHD 50’’ Full LED en High Gamut (annoncé comme supportant le REC2020) ! 

Haier Pad781, une tablette 8'' à suivre...

Haier Pad781, une tablette 8” à suivre…

Enfin, une petit perle sur le stand Hair, une tablette 8’’ qui est simplement la plus fine tablette disponible sur le marché (mieux qu’un iPad Air !!) 6,6mm, 290gr équipée d’un Quad Core ARM à 1,5Ghz, 1024*768 pixels et un Android 4.2… Rien d’extraordinaire me direz vous… certes mais d’une part la finition est d’excellent niveau ; dos en alu et belles prestations, tout ca pour… à peine plus de 150€ !! Voilà une belle tablette de commande pour nos salles home-cinéma !

Bref, des produits fort intéressant au rapport résultat/prix assez remarquable, il faudra néanmoins vérifier la qualité des traitements vidéo intégrés, c’est souvent là que les produits chinois ont du mal face aux autres constructeurs… 


  

Sharp, un 85'' 4K 3D sans lunettes... Ouf !

Sharp, un 85” 4K 3D sans lunettes… Ouf !

SHARP

La belle surprise de ce salon, si les stands de LG ou Samsung nous ont impressionné par leur taille et le nombre de produits, c’est bien chez Sharp que l’on avait un avant goût des capacités techniques que l’on allait « bientôt » bénéficier sur nos écrans. Sharp est un « petit » constructeur d’écran TV sous sa propre marque mais il faut bien garder en tête qu’ils fabriquent des dalles pour énormément d’autres, y compris quelques grands noms à commencer par… Samsung ! 

Il faut déjà se souvenir que Sharp est l’inventeur de beaucoup de procédé de dalles,  l’ASV ou l’UV2A, mais c’est surtout avec l’IGZO en 2012 que Sharp à marqué les esprit… en 2014 c’est un écran à technologie MEMS, co-développé avec Qualcomm que Sharp présentait pour la première fois en version finalisé.

Une dalle IGZO en champ proche

Une dalle IGZO en champ proche

La technologie IGZO + MEMS se veut concurrente de l’OLED avec pour avantage une consommation plus contenue et son rétro-éclairage qui est directement effectué par les leds RVB (IGZO) et les MEMS servent ensuite d’obturateurs de lumière… Au final on a une plus faible consommation et une meilleure uniformité et une luminosité accrue, deux gros plus pour nos appareil mobiles. Bref, c’est extrêmement prometteur d’autant que Sharp annonçaient au CES la disponibilité de ses dalles MEMS pour les tablettes voire Smartphone dès le second semestre 2014 !! Néanmoins, pour des écrans de plus grande taille, il y a encore des défis à relever et si on ne doute pas de la qualité, il ne semble pas acquis que SHARP aille à la bataille avec des écran MEMS de grande taille.

Le Quattro Pro, en action. (La photo accentue l'effet)

Le Quattro Pro, en action. (La photo accentue l’effet)

Bien évidement Sharp ne s’est pas arrêté là, sa technologie Quattron Pro était omniprésente sur le stand, rappelons que c’est un procédé permettant d’améliorer la précision de rendu par l’ajout d’un sous-pixel jaune aux traditionnels RVB, couplé à une forte évolution de leur procédé de traitement d’image, le rendu était assez exceptionnel ! Ce n’est pas de l’UHD mais ca s’en rapproche, le résultat m’a paru comparable à ce que l’on a pu voir avec le projecteur pseudo 4K chez Panasonic ou l’eShift des projecteurs JVC…

S’en suivaient deux superbes écrans 4K (UHD) de 60 et 70’’ dans la gamme Aquos qui ont tout deux obtenus la certification THX ! (Les premiers avec le Panasonic) Ils intègrent une connectique HDMI 2.0 Level A et si aucune date n’a été donnée pour l’Europe, ils seront disponible cette année et même le mois prochain aux US (A partir de $5000).

DSC_0033

Du 4K chez Sharp, IGZO bien sur…

Les écrans pour ordinateurs ne sont pas en reste avec des dalles de 13, 15, 17 et 27’’ 4K pour écran de portable ou de bureau. On pouvait aussi voir plusieurs carte d’intégration HEVC (H265) et HDMI 2.0 en démonstration. 

Enfin clou du spectacle non pas un mais deux immenses écran 8K ! Si le premier, en limite de stand, avec une dalle 8K IGZO était impressionnant de finesse (logique) c’est surtout le second qui a bluffé les visiteurs. Un écran 8K 3D sans lunettes de 85’ (développé ave Philips et Dolby) … Je ne suis pas spécialement fan de la 3D mais je dois reconnaître que le résultat était étonnant, une fluidité jamais vue et surtout un rendu 3D très présent sans aucune perte de luminosité (lié aux lunettes) et avec un angle de vision qui était tout à fait correct. Pour moi le top démo coté écrans sur ce salon !

Au final, Sharp nous ont montré qu’ils avaient de sérieux atout technologique et du savoir faire même s’il est parfois le fruits de collaboration (Philips, Qualcomm, Dolby). Ca reste un des rares fabriquant de dalles qui maitrise toute la chaine et il faudra compter sur eux pour les années à venir. 


 

Un large panel d'écran chez Changhong

Un large panel d’écran chez Changhong

CHINA

Au coté de Haier, tous les grands noms des producteurs chinois étaient au rendez-vous du CES ; Changhong, TCL (Thomson), HISense montraient leur dernières production en matière d’écrans, tablettes etc… 

Changhong avaient un stand assez important dans cet immense central hall et exposait son savoir faire en matière d’écrans courbes OLED bien sur mais aussi LED et c’était les seul (avec Samsung) à montrer cela (sur des prototypes). Changhong nous montrait aussi un très bel écran 3D (a lunette active). Enfin on notera la sortie prochaine dans nos contrés des écrans 4K en 55 et 65 pouces à vil prix (1200 € pour le premier !)

TCL présentaient un écrzan 4K (UHD) de 65’’ incurvé (comme c’est étrange !) embarquant une 3D active et certifié 4K; Au détour du stand on pouvait aussi voir un énorme (110’’) écran Oled… ! (Non disponible, bien sur). Leurs produits 4K ne devraient malheureusement pas être disponible avant la fin de l’année en Europe.

HiSense se rapproche des meilleurs

HiSense se rapproche des meilleurs

HiSense nous ont montré de beaux produits, d’immanquables écrans courbes mais c’est surtout l’annonce la disponibilité d’écran 4K en 75 et 85’’ en technologie U-Led dès cette année qui à fait sensation, d’autant que les prix semblent contenus (moins de 4K… €) !

Si les constructeurs Japonais et Coréens ont été très clair sur l’arrivée et l’adoption du HDMI 2.0 sur toute leur gamme 4K dès cette année, les « chinois » de Changhong, TCL, HISense et même Haier ont été beaucoup plus flou et on peut douter de l’adoption du HDMI 2.0 dans leurs produits. On peut aussi rappeler la remarque faite plus haut sur les puces de traitement vidéo souvent très limité sur ces écran… Les constructeurs Chinois nous ont semblé largement progresser, c’était déjà le cas à l’IFA en septembre dernier, mais il y a encore un peu de marge pour rejoindre les Toshiba, Sharp, Samsung ou encore LG. 


 

Beaucoup de belles choses dans ce rack !

Beaucoup de belles choses dans ce rack !

WOLF Cinema

Enfin on termine cette partie image par une série de démonstration qui était donnée dans une des suites du Venetian par la société WOLF Cinéma ; un revendeur/intégrateur US. Avec tout le bagout d’un grand commercial et dans le plus pur style californien, le boss nous fait l’article sur le « state of the art in home theater projectors »… Rien de moins… 

Les projecteurs sont pour partie caché ou plutôt « intégré dans un caisson adapté » dixit leur concepteur/revendeur… Ils sont alimentés par un lecteur Oppo, un prototype 5100 Darbee Vision (non présent sur la photo), un lecteur RED 4K et leur scaler “maison” (Lumagen); Bref du lourd !

Aller on passe au visionnage, premier projecteur (il y en aura trois), l’image est magnifique, un beau rendu colorimétrique, une luminosité largement suffisante malgré les trois mètres de l’écran… Bref un beau résultat, certes nous avons eu l’occasion de voir la même chose ailleurs mais on est tout de même sur du haut niveau… Un 4K ? Un Dila/Lcos ? … Non un « simple » LCD 1080p optimisé par WOLF Cinema… le coup est rude ! Néanmoins cela reste un proto (à base de production chinoise) sans date ni prix…

Le suivant nous offre un rendu tout aussi magnifique, avec des noirs d’excellent niveau, la salle est enthousiaste et c’est avec regret que la démo s’arrête tant on était dans le film (que je n’avais pas vu en plus :D)… Alors 4K ? DILA ? Encore perdu c’est un mono DLP !! La c’est Ludo qui est bluffé, étant photosensible il ne supporte pas les AEC plus de quelques instant et là il n’a même pas remarqué le moindre effet… doh !! On nous annonce 15k$ sans savoir ce que ce prix comprends, la confusion ne laisse pas la possibilité de creuser plus la question.

Projecteur top secret... enfin presque.

Projecteur top secret… enfin presque.

On apprendra plus tard que ce projecteur est en fait la dernière production d’Optoma (HD91); le projecteur étant simplement recouvert de carton (que j’ai pu enlever pour la photo :D), on peu douter que WOLF aient fait des changements interne et c’est bon signe pour la suite, il faudra suivre ce que donne cet Optoma quand nous pourrons mettre la main dessus ! 

Enfin le dernier projecteur est mis en route et nous prenons une (très) grosse claque visuelle… Je suis très proche de l’écran et je ne remarque aucun artefact (ca c’est la source), bien sur pas de pixels, la colorimétrie est juste irréprochable et il y a des lumens, ce projecteur semble capable d’éclairer des bases très importante. Les gens de chez WOLF Cinema nous confirment que la source est le lecteur RED 4K en 10 bits et donc comme la plupart des personnes dans la pièces je suis persuadé d’être en présence d’un projecteur 4K… et c’est… perdu, c’est un projecteur Tri DILA avec un procédé de wobulation (similaire aux eShift de JVC ou pseudo 4K de Panasonic)… !

Impossible d’avoir plus de détails, WOLF Cinéma gardent leurs secrets et nous n’avons pas pu obtenir de confidences particulières, on suppose que c’est une évolution de leur modèle REF2000 sur base JVC pro présenté il y a quelques mois… Attention au prix c’est « chaud »… 200k$ pour la solution complète. Difficile de faire la part des choses entre la mise en scène, le réel travail technique et la qualité des produits mais une chose est sure, l’image était là ! et elle était simplement magnifique, la plus belle image du salon et de très loin.


 

Panasonic AX800 - Premier 4K certifié THX

Panasonic AX800 – Premier 4K certifié THX

THX (1ere Partie)

Ce n’est pas terminé, nous avons encore un rendez vous chez THX dans une chambre du LVH pour une revue des nouveautés THX et la préparation des formations qui vont suivre… Nous y rencontrons Jon Cielo qui à le titre de Senior Systems Engineer, responsable des tests produits chez THX ;

DJDactylo m’a rejoins et nous faisons un peu le point sur le positionnement de THX. En insistant notamment sur l’aspect un peu commercial et galvaudé qu’a prit le label… Jon s’en défends, bien sur, et insiste surtout sur le coté qualitatif de leur certification et sur les différent niveau de certification.

Chose que peu de gens ont compris (c’est sur !) et que THX eux même ont enfin pris en compte dans leur communication, il est important de dire qu’un appareil certifié THX I/S ou Compact (petite pièce, proche de l’écran) ne va pas pouvoir remplacer un système THX Select2 (pièce de dimension moyenne) ou un système THX Ultra qui est lui conçu pour une grande pièce dédié mais qui ne sera pas adapté à une (vrai) salle de cinéma… ;) Et jon de rappeler qu’un système multimédia d’ordinateur, même certifié THX n’aura pas le même rendu que les récemment certifiés enceinte KEF dans un vrai Home Cinema… Les deux sont certifiés, mais pas pour les mêmes conditions d’écoutes. Bref THX se veut de retour et ils y travaillent activement.

"THX Certified Professional on Staff"

“THX Certified Professional on Staff”

On passe ensuite les récent produits certifié, les deux écran Sharp 4K, le Panasonic 4K AX800, qui est ici en démonstration alors qu’il n’était pas sur le stand du constructeur (!), les systéme KEF, etc…

Je connaissais Jon de nom, il viens de la partie image chez THX et a largement participer aux certifications et formations liée à l’image; Etant un des géniteurs de ColorHCFR, je lui ai fait part de mon background et nous avons naturellement trouvé pas mal de points de discussions sur le coté technique des choses. Une bonne fin d’après midi !

 

Nous somme proprement exténué, je regarde le compteur de mon iPhone, 23,4km aujourd’hui… ! Direction le MacDo (eh oui !) puis la chambre, ce n’est pas ce soir que nous ferons le tour des casinos ! (ce sera pour demain ;))

Ceci clos nos comptes rendus sur les parties technologies et surtout images de ce CES 2014, vont suivre deux autres articles, sur la partie Audio (et il y a beaucoup de choses) ainsi que sur les formations THX.

A bientôt…


Nos autres compte rendu sur le CES 2014 :

HCFR au CES 2014 – Partie 1
HCFR au CES 2014 – Partie 2
HCFR au CES 2014 – Partie 3
HCFR au CES 2014 – Partie 4

Et si vous souhaitez discuter de tout cela sur nos forums, le sujet est ici…

Tags: , , , , ,