Les JMR EMP2 chez Grand X

Comptes-Rendus, Haute-Fidélité — publié le 27 novembre 2007
Précédente Suivante
VN:R_U [1.9.22_1171]
Note: 0.0/5 (0 votes)

La technologie de l’EMP2

Le tweeter :

Image

Le tweeter est issu de l’Offrande Signature. Il s’agit donc d’un tweeter à double ruban, avec un pavillon hyperbolique en aluminium massif, qui agit comme diffuseur sonore.

Le woofer :

Le medium-grave est confié au woofer qui équipe l’Orfeo mk2, une membrane 180 mm, avec cône carbone/kevlar/graphite, un moteur double aimant, une bobine mobile de 38mm en sandwich sur support kapton, un saladier zamac à spider plat et enfin, l’ogive centrale anti-tourbillonnaire à épaulement, qui a fait son apparition sur la deuxième version de l’Orfeo..
Le saladier est sans contact mécanique avec l’ébénisterie, grâce à une fixation axiale par le centre du moteur magnétique sur le fond de l’enceinte et l’utilisation de joints visco élastiques hautement amortissants. Cette technique supprime radicalement toute transmission d’énergie entre le haut parleur et l’ébénisterie, et rend toutes les parties mécaniques du haut parleur parfaitement inertes, ce qui garantit une réponse transitoire exceptionnelle.

Le filtre et les évents :

Le filtre adopte des composants à très faibles tolérances, câblés « en l’air » : des condensateurs polypropylènes et à armature étain pour la cellule aiguë, des selfs à air insaturables.
L’enceinte acoustique dispose de 3 cavités couplées à amortissement progressif, double accord à résonance diffuse, optimisés pour un fonctionnement contre un mur.
La fréquence de coupure entre le tweeter et le woofer s’effectue à 2200Hz, avec un filtre d’ordre 3 (-18dB par octave) pour le tweeter, et d’ordre 2 (-12dB par octave) pour le woofer.

Les évents prennent la forme de deux petites ouvertures sur les cotés de l’enceinte et ont été étudiés afin de s’accorder avec son positionnement murale.

Image

Le placement de l’enceinte

Le placement de l’enceinte est on ne peut plus simple : on branche, et on pose impérativement contre un mur.
Il convient tout de même de laisser 20cm minimum de dégagement latéral (pour les évents latéraux).
JMR a effectué quantité de test et tout type de mur est accepté. Les revêtements fortement absorbants (tissus sur molleton) pourront parfois faire diminuer légèrement les caractéristiques, mais en dehors de ce type de surface, aucun impératif n’est à déplorer.
On peut également placer un meuble entre les enceintes. Jean-Claude Reynaud m’a confié avoir fait des tests avec les enceintes placées de part et d’autre d’une cheminée (en veillant toujours à avoir un dégagement minimum de 20cm sur les cotés).

Contrairement à ce que l’on peut penser, l’enceinte ne transmet aucune vibration au mur contre lequel elle s’adosse. Son coffret est exempt de toute vibration, l’enceinte murale ne transmet donc pas plus de sons aux murs et aux voisins que ne le fait une enceinte classique, par propagation aérienne.

Image

Précédente Suivante
Tags: ,