BE HCFR : DILA JVC X35

Home-Cinéma, Tests et Bancs d'Essais — publié le 6 janvier 2013
VN:R_U [1.9.22_1171]
Note: 0.0/5 (0 votes)

III. Résultats objectifs

Une image flatteuse peut suffir à répondre à des critères subjectifs mais qu’en est il des critères objectifs ? D’ailleurs sur quoi doit-on se baser pour répondre à des critères objectifs ?

L’image d’un film créée dans un studio est  par définition parfaite car c’est le lieu où le réalisateur et son équipe ont défini leur œuvre et ont jugé sa qualité. Les images du film sont projetées par un projecteur numérique référence étalonné dans un environnement contrôlé. Il y a donc des normes, des méthodes et des recommandations qui consolident le maintien de la cohérence de la qualité d’une œuvre entre les studios, les médias et les salles de projection (publiques ou privées).

Comme évoqué dans l’introduction le home cinéma est l’action de faire entrer le cinéma chez soi, c’est-à-dire une grande image mais avec toutes les normes et recommandation qui la caractérisent. Le traitement de couleur pour le cinéma numérique est régit pas les normes et recommanndations SMTE 432-1 englobant 3 documents SMPTE (SMPTE 431-1,3 431-2,4 431-3,5). Ces documents décrivent entre autre les méthodes de mesure ainsi que les valeurs attendues pour juger les performances minimum requises du projecteur dans son environnement de projection. Des tolérances dans les résultats de mesure réalisés sont à considérer en fonction des conditions de projection.

La référence est le niveau ou la valeur du paramètre désiré (norme). C’est à partir de cette valeur que sont définies les tolérances en fonction des conditions de projection.

La salle de projection référence (studio) est l’environnement dans lequel les critiques et les décisions sur l’image se font.

La salle de cinéma commerciale est l’établissement dans lequel le grand public considère l’image d’un film.

Dans notre cas nous devons prendre en compte les normes, les recommandations, les méthodes de mesures et les tolérances portant sur la luminance de la salle de cinéma commerciale pour évaluer de façon objective le JVC X35.

Pour ce qui est des normes colorimétrique nous devons prendre en compte les contraintes et les limitations techniques des médias destinés au grand public HDTV (gamut REC 709, encodage vidéo 8 bits 16-235, température couleur D65, gamma entre 2.2 et 2.4…).

Avant toute chose il est intéressant de vous soumettre les résultats de mesure colorimétrique de chaque mode pré-réglé que propose ce JVC X35.

1) Mode film:

JVC-X35-27

 

JVC-X35-26

 

JVC-X35-28

 

JVC-X35-29

 

Précédente Suivante
Tags: , , , ,