Micromega Mydac : Un convertisseur de qualité audiophile !

Haute-Fidélité, Tests et Bancs d'Essais — publié le 25 février 2013
VN:R_U [1.9.22_1171]
Note: 0.0/5 (0 votes)

 

Micromega sort un convertisseur numérique/analogique : le Mydac. Discret et peu onéreux, il rallie les amateurs audiophiles et les adeptes de la musique dématérialisée. Ordinateur et chaîne Hi-Fi sont liés pour le meilleur !

Micromega mydac 1

Micromega mydac 2

Avec ce convertisseur, Micromega prend pied sur le segment des DAC à des prix abordables. Le numérique s’est imposé dans la musique, mais les fichiers MP3 ou d’autres codecs stockés sur un ordinateur sont compressés et ne parviennent pas à restituer l’ampleur et la finesse d’un CD ou d’un SACD. De plus, les cartes son de ces ordinateurs sont rarement à la hauteur. Le MyDAC va récupérer le signal audio directement sur le disque dur de l’ordinateur et s’affranchir des autres composants. Cette opération permet de saisir un fichier numérique le plus propre possible via la prise USB et de l’envoyer vers le convertisseur.

Micromega mydac 3

Le boîtier du Micromega est en ABS texturé, disponible en blanc ou en noir, il comporte plusieurs connecteurs arrières : une entrée coaxiale, une entrée optique, une entrée USB et une sortie RCA stéréo plaquée or. La fabrication interne est de qualité avec deux alimentation à découpage intégrées, pas de transformateur externe, dont une est dédiée à la section audio et comprend des condensateurs de filtrage audiophile Wima. Les circuits de conversion 24 bits/192 kHz sont des Cirrus Logic CS4351 (112 dB), ils sont associés à deux horloges séparées, cadencées de manières distinctes pour les signaux multiples de 44.1 kHz et de 48 kHz. L’alimentation est à faible bruit afin de réduire les problèmes de jitter. L’entrée USB asynchrone fonctionne jusqu’à 24 bits/192 kHz, elle accepte les modes audio class 1.0 et 2.0 sans ajout de drivers sur MAC, pour les PC il faut télécharger un driver Windows disponible sur le site de Micromega. 

Micromega mydac 5

Nous avons branché notre PC sur l’USB et la sortie RCA à un amplificateur Onix A55, le signal audio 24 bits/96 kHz a été restitué sur les enceintes Davis Vinci HD. Les écoutes sont douces, musicales avec du relief dans la retranscription sans jamais trop en faire dans l’aspect numérique. Les voix ressortent avec force et puissance, avec cette pointe audiophile dans les détails et la profondeur de la scène. Les attaques instrumentales sont vives et dynamiques, avec de la précision dans le positionnement des instruments et des interprètes.

 Micromega mydac 4

 

VERDICT

Un convertisseur de très bonne facture, malin et performant. Pour un prix qui reste raisonnable, moins de 300 euros, ce petit boîtier permet d’accéder au 24 bits/192 kHz sur un MAC et sur un PC après téléchargement d’un driver spécifique. La mise en œuvre est simple et les écoutes permettent de juger d’une excellente dynamique, d’une scène sonore profonde et bien définie et d’un tempérament musical indéniable. Un DAC très Hi-Fi !

 

Les PLUS

  • Le rapport qualité/prix,
  • La qualité des composants
  • Les écoutes musicales

 

Les MOINS

  • Réclame de préférence un ampli transparent
  • La connectique un peu limitée
  • Un léger soupçon de numérique dans les écoutes

 

 

Caractéristiques techniques

  • Fréquences d’échantillonnage SPDIF : 32 kHz – 192 kHz
  • Fréquences d’échantillonnage USB : 44,1 kHz – 192 kHz
  • Résolution : 16 à 24 bits
  • Bande passante : 5 Hz – 100 kHz
  • Connectique : 1 coaxiale, 1 optique, 1 USB de type B, 1 sortie RCA
  • Rapport signal/bruit : 110 dbA
  • Dimensions : L140 x H35 x P150 mm
  • Poids : 300 g
  • Prix : 290 euros

 Pour discuter de ce matériel, rendez vous sur le forum : http://www.homecinema-fr.com/forum/materiel-haute-fidelite/un-convertisseur-dac-mydac-de-micromega-t30031113.html

 JP Labro