Test HCFR du casque Sennheiser HD660S

Test HCFR du casque Sennheiser HD660S

Mais enfin! Y’a pas que Sennheiser dans la vie!…

 

Zénith Made In Nougaro

Claude Nougaro – Zénith Made In Nougaro

Mais que vois-je sur l’une de mes patères (noster), sinon un bon vieux Beyer DT990 (version Manufaktur 600 W)? Dans la mesure où je veux bien admettre (à l’extrême rigueur), qu’il se pourrait que d’autres firmes que Sennheiser fassent des casques (même si ça me paraît improbable), une petite comparaison paraît s’imposer. En avant pour un petit Nougayork, tiré du Zénith Made In Nougaro de 1989 (chez WEA): une attaque qui claque comme un coup de trique provoque un choc direct au cœur… Le côté Big Band de ce concert est bien présent avec le 660, écouté pour lui-même. Comme quoi l’aération et l’ampleur, quand bien même en retrait vis-à-vis du HD800, sont suffisantes pour écouter du live sans frustration. Passons au 990 (t’as noté que 990, c’est un 660 dont les chiffres ont été renversés par le vent?): Ouille! Ça faisait un moment que je n’avais pas fait une comparaison révélant à quel point ce casque présente une signature en V, avec un grave qui fait boum boum en bas, et, de l’autre côté des terres du milieu, une pointe de luminosité qui, du coup, sonne de manière artificielle!… Ce n’est certes pas un mauvais casque (j’aime assez l’employer pour regarder des films, en particulier anciens), mais, en comparaison directe avec le HD660S et sur ce morceau, je trouve que ça manque singulièrement de subtilité. Cette impression a beau “disparaître” après quelques instants, vu qu’on s’habitue à tout, le retour au Sennheiser confirme, en tout cas chez moi, une nette préférence pour ce dernier, pour son registre grave plus net et plus détouré, et son très beau médium, quand bien même l’écoute est assez descendante.

 

Higelin àMogador

Higelin à Mogador

“Qui c’est qu’a foutu de la flotte sur mon piano?!” Inaugurant l’année 81 à Mogador (et quelques semaines plus tard chez EMI Pathé Marconi) avec une quinzaine de chansons et deux plombes de concert, c’est un Higelin survolté et au mieux de sa forme, drôle, jouant avec le public, improvisant. Tout comme on l’aime notre Jacquot! D’ailleurs, c’est pour moi resté très longtemps son meilleur live (mais bon, j’ai aussi tous les autres, ainsi que tout le reste, évidemment). Il y a, avec le HD660, une netteté dans la séparation des différents instruments qui est tout à fait enviable, ce qui explique, je crois, la facilité à suivre, l’impression que tout coule de source et qu’on “y est”. Un petit coup de K701 pour suivre et pour voir. La restitution est très nettement plus claire, même si c’est loin d’être désagréable. Reste que, côté ampleur et assise, le K701 n’est pas à la hauteur. Tu me diras, car je connais ta malice, que si c’est ça, je n’avais qu’à choisir le Q701 (car le Q est plus gras que le K). Ça tombe bien, vu que j’en ai un dans une version noire.

 

Mais là encore, s’il est vrai que la version Q701 donne plus d’ampleur que la version K, et même si ça descend plus ou moins à l’identique dans la région grave que le HD660, c’est plus une question de qualité qui me fait placer ce dernier devant (ce que je ne ferais pas, avec le HD650, ni vis-à-vis du 701 ni par rapport au DT990). Et puis bon, on ne se refait pas, j’aime beaucoup le côté relax et sans prise de tête du HD660 — de même que, pour la même raison, j’ai beaucoup aimé — et aime encore — les HD650, 600, 580, 565, 545 et 540. Car, à la longue, l’écoute détaillée des K701 et Q701 s’avère un peu stressante, sans ajouter grand-chose de plus…

Cela étant, je reconnais que ça se discute, comme toute chose, et que les goûts de chacun seront ici déterminants: ceux qui ont toujours préféré les AKG au “son Senn” peuvent y voir une indication en direction du choix inverse — quoique pour les mêmes raisons.

 

– le lien vers le sujet HCFR dédié au casque Sennheiser HD660S : http://www.homecinema-fr.com/forum/casques-sedentaires/sennheiser-hd-660-s-t30083151.html

 

 

 

Partager :