Test HCFR du Marantz AV8805, processeur HC 13.2 canaux – mis à jour avec 2 comptes-rendus d’utilisateurs

Test HCFR du Marantz AV8805, processeur HC 13.2 canaux – mis à jour avec 2 comptes-rendus d’utilisateurs

Alors comme indiqué à la fin du point 10.2.4 de la page précédente, c’est la configuration d’installation 9.2.6 calibrée 8 points avec l’applet Audyssey MultEQ Editor et au sein de celle-ci, toutes les enceintes en Small + fréquence de coupure à 80Hz, + utilisation du Dynamic EQ :

Qui a donné les meilleurs résultats lors des écoutes des bandes-son Dolby Atmos.

Ce que l’on va maintenant développer un peu plus :

11.1- Écoutes en Dolby Atmos, config install 9.2.6 calibrée Audyssey MultEQ Editor :

Dans ce contexte de configuration d’installation 9.2.6, le processing Dolby Atmos est 9.2.4, comme il est possible de le voir sur cette photo :

*** photo d’illustration malheureusement perdue ***

Avec à la clé une reproduction Dolby Atmos, qui se caractérise par une immersion particulièrement impressionnante.

En effet, dans ce contexte de processing et reproduction Dolby Atmos 9.2.4,  toutes les enceintes ont complètement disparu et on “baigne” littéralement dans la reproduction sonore, l’ensemble est totalement cohérent et respire à l’image de ce que l’on rencontre dans la réalité.

Sachant qu’un contexte où la dynamique n’est pas limitative à l’exemple de notre contexte Klipsch, principalement THX, ceci est probablement d’autant plus flagrant.

De même j’ai tendance à penser que la pleine cohésion de la scène frontale avec ses 7 enceintes Klipsch KL650, participe directement à ce résultat perçu de cohérence de type “Nature”.

Ceci d’autant plus que dans le contexte de physiologie auditive, ce sont les sons en provenance de l’avant qui sont les plus discriminés. Car à l’image de ce qui se passe dans le contexte de la vie courante, où lorsqu’un bruit survient en périphérie, on tourne la tête tant pour voir, permettant ainsi de positionner le bruit face à soi et de pouvoir de ce fait mieux auditivement discerner les choses.

De la même façon j’ai également tendance à penser que le principal résultat de l’utilisation de l’applet Audyssey MultEQ Editor provient du fait que celle-ci permet de linéariser au mieux la reproduction effective de chacune des enceintes au sein de son propre son propre environnement_contexte d’emplacement spécifique à chaque enceinte.

Du coup il y a une forme d’ “appairage” de l’ensemble des enceintes composant l’installation qui est faite, gommant ou réduisant ainsi les inévitables variations de reproduction audio dues à l’emplacement ou à l’utilisation d’enceintes d’un type différent, voire de marques différentes.

Ceci veut-il dire qu’avec l’applet Audyssey MultEQ Editor, des enceintes électrostatiques du type des Martin Logan par exemple , vont pouvoir être directement mariées à de petites Bose afin de composer une installation HC “adéquate” ( 😉 à Michaël_mikycoud)… je ne le crois pas… mais peut-être qu’il s’agit là seulement d’un procès d’intention, puisque je n’ai pas vraiment testé, donc… pourquoi pas…  😉

Bref dans ce contexte du processing Dolby Atmos 9.2.4, les résultats sonore des BRD UHD écoutés lors de ce test HCFR du Marantz AV8805 qui ont été Lucy, Jupiter, Gardiens 2, Valerian, Hans Zimmer, Hacksaw Ridge sont vraiment magnifiques, avec une mention particulière pour la bande-son Dolby Atmos de Blade Runner 2049, qui est tout simplement époustouflante…

 

11.2- Écoutes en Dolby Atmos, config install 9.2.6 calibrée Audyssey MultEQ Editor :

Le Dolby Surround correspond au processing d’upscaling audio que nous utilisons de façon courante sur notre Marantz AV8802A pour toutes les bandes-son autres que le Dolby Atmos.

C’est donc un processing qui – dans notre contexte – a vocation à être très fréquemment utilisé.

Sachant tout d’abord – et ceci est un VRAI DÉFAUT MAJEUR qui a semble-t-il pour origine Dolby – que le processing Dolby Surround ne peut pas, mettre en oeuvre – donc faire fonctionner – des enceintes Wides, lorsque ce type d’enceintes est utilisé au sein d’une configuration d’installation.

Le processeur Marantz AV8805 est un processeur pouvant processer 13.1 canaux, il revient donc à chaque utilisateur de le configurer, ainsi que de pouvoir l’utiliser de la façon qui lui convient. Ainsi si un utilisateur possède ou souhaite utiliser des enceintes Wides, il est plus que dommageable que Dolby n’offre pas cette possibilité.
Ce qui est d’autant plus limitatif dans le contexte de la nouvelle capacité de processing générique de 13.1 canaux – un contexte où Dolby au travers du Dolby Surround – exclut directement l’utilisation des Wides, donc les config_install 9.x.4, pour de-facto imposer l’utilisation de config_install 7.x.6… ce qui est plus que dommageable pour tout le monde, à commencer par les fabricants qui mettent sur le marché des produits qui au final, s’avèrent ne pas être suffisamment polyvalents. Hugo

D’où le fait que que la configuration 9.2.6 ici, est reconnue et processée en 7.2.4 par le Dolby Surround – comme sait le faire notre bon vieux Marantz AV8802A – …

… Et à l’image des enceintes actives en contexte de processing Dolby Surround, que l’on peut voir sur ce cultissime film du patrimoine du cinéma Français… (et même si celui-ci a été encodé en DTS-MA mono…) :

Alors ce même défaut du Dolby Surround a été également constaté lors du test HCFR de l’intégré Denon AVC-X8500H (pour voir ce test, lien – cliquer ici -).

Maintenant il reste à espérer que Marantz fera le nécessaire auprès de Dolby afin que les choses changent et que les Wides présentes au sein d’une installation_configuration des potentiels utilisateurs du processeur Marantz AV8805 soient bien prises en compte par le Dolby Surround, ceci le plus rapidement possible.

Et alors même que si la configuration se décline en 7.x.6, à l’image de ce type de configs :

Ou ceci (la raison principale du test effectué plus haut dans cette configuration) :

Le processing Dolby Surround est parfaitement opérationnel en 7.2.6 :

 

Un contexte de reproduction Dolby Surround 7.x.6 qu’il serait possible de mettre en oeuvre d’autant plus facilement, si au sein d’une configuration d’installation 9.x.6 il était possible de sélectionner les items option Top Middle en contexte Wides, comme proposé dans la partie “suggestion HCFR” du le chapitre 7.3 ci-dessus :

Ce qui permettrait de facilement pouvoir passer d’une configuration 9.x.4 à une configuration 7.x.6, sans désactivation de la calibration Audyssey.

Bref dans le contexte de la reproduction en processing 7.2.4 Dolby Surround que le Marantz AV8805 a processé chez nous – et bien que la configuration physique de reproduction 7.2.4 était strictement similaire au contexte Marantz AV8802A habituellement utilisé – dans ce contexte Dolby Surround également…

… La calibration Audyssey MultEQ Editor apporte une transparence complémentaire, qui est effective au sein du résultat final perçu, qui est ainsi meilleure et plus immersive sur le Marantz AV8805, que sur notre 8802A.

Tout ce qui a fait que lors de ce test HCFR, dans le contexte Dolby Surround nous avons souhaité visionner à nouveau et toujours avec autant de plaisir (oui il est bon ce 8805…), les 3 parties de ce grand classique :

 

Alors même que pour la transparence, sur le titre Legends of Jazz – encodé en Dolby True HD et écouté en compagnie de Stéphane_Chewee levelu – l’upscaling audio Dolby Surround s’est révélé être contre-productif.

En effet la bande-son de ce titre muiscal est particulièrement travaillée. Du coup la surcouche de processing Dolby Surround vient d’une certaine façon “perturber l’harmonie” du travail de mixage effectué sur ce titre…

… Et il s’avère ainsi que la transparence que permet la calibration Audyssey MultEQ Editor de 8805 ne s’accommode pas forcément avec certaines manipulations d’upscaling audio… Même si ce qui est fait dans le contexte du Dolby Surround, est excellent par ailleurs…

 

11.3- Écoutes en DTS:X, config install 9.2.6 calibrée Audyssey MultEQ Editor :

Même si aujourd’hui dans le contexte de l’audio 3D, le DTS:X n’est plus aussi largement utilisé que le Dolby Atmos, certains titres UHD sont encodés avec.

Maintenant il s’avère que dans le contexte DTS:X, quelle que soit la configuration utilisée, la reproduction est toujours limitée à un processing de 11.1 canaux, y compris au sein d’une configuration d’installation 9.2.6, qui est processée en 7.2.4 à l’image de ce que l’on peut voir ici :

… Et alors même que le DTS:X peut et sait utiliser un contexte Wides… si la config est adaptée :

 

Tout ce qui fait que l’apport du processing de 13.1 canaux que permet le Marantz AV8805, n’est malheureusement pas exploité dans le contexte du DTS:X, qui continue à “simplement” évoluer en processing maximal de 11.1 canaux.

Ceci va-t-il évoluer avec le temps? C’est à espérer…

… Même si depuis le succès en demi-teinte du DTS:X – qui était pourtant impatiemment attendu par de nombreux fans de la marque – DTS semble s’être mis plus ou moins à l’écart de sa compétition avec Dolby, dans le contexte des nouveaux processing audio 3D.

 

11.4- Écoutes en DTS Neural X, config install 9.2.6 calibrée Audyssey MultEQ Editor :

Le DTS Neural X correspond à un upscaler audio du DTS:X, à l’image de ce qu’est le Dolby Surround dans le contexte Dolby Atmos.

Sachant qu’avec son précédent processing – le DTS Neo X 11 – l’upscaling audio DTS était de toute beauté en contexte 11.1 – un contexte qui se décrit aujourd’hui comme du 9.1.2 – lorsque ce Neo X 11 était mis en oeuvre par le grand classique qu’est le Marantz AV8801 dans notre install 9.2.2 de l’époque.

Alors sur le Marantz 8802A, l’expérience audio que permet DTS Neural X n’est pas forcément plaisante, même si lors de la 1ère écoute, la reproduction peut être perçue comme particulièrement impressionnante de par ses effets.

Toutefois ce sont ces effets-mêmes qui par leur quasi continuelle homogénéité et prévisibilité, sont à l’origine du potentiel inconfort auditif de cet upscaling audio DTS Neural X.

En effet le DTS Neural X positionne systématiquement toute la musique dans les Height_Top, du coup il y a une forme de continuité et répétitivité, qui à force devient désagréable, tout du moins pour nous.

Sachant que dans le contexte du Marantz AV8805 la même limitation de processing de 11.1 canaux se reproduit dans le contexte de l’utilisation du DTS Neural X et que les tests effectués avec le 8805 ne dérogent pas au constat décrit plus haut… Même si plusieurs configurations ont été testées…

… La meilleure pour moi ayant été la dernière photo, le 9.2.2… vestige du DTS Neo X?

 

11.5- et quid des Écoutes en Auro?

Lors de ce test HCFR du Marantz AV8805 reçu en primeur, le processing Auro n’était pas encore installé ou disponible pour le 8805.

Une mise à jour qui devrait être proposée par Marantz dans le courant du prochain mois de Mai.

Une reproduction en contexte de processing Auro qui n’a donc pas pu être testée, même si dores et déjà les Menus du Marantz AV8805 sont prêts pour mettre en oeuvre Auro, à l’image de cette proposition de configuration d’installation :

 

Sachant que dès que cette màj Auro sera devenue disponible et faite sur le Marantz AV8805, une mise à jour de ce test HCFR sera faite avec un compte-rendu d’utilisateur du 8805…

… So stay tuned… sur HCFR.

 

– lien vers le sujet HCFR dédié au processeur HC Marantz AV8805 : http://www.homecinema-fr.com/forum/son-audio-preamplificateurs-decodeurs-homecinema/marantz-av8805-proc-hc-13-2-canaux-dv-audyssey-app-t30083454.html

 

 

 

Partager :