Test HCFR du JVC DLA-X7900, projecteur video e-shift UHD

Test HCFR du JVC DLA-X7900, projecteur video e-shift UHD

CR utilisateur par Olivier_opbilbo :

J’ai remplacé mon vidéoprojecteur JVC X70RB en ce début d’année 2018 par le nouveau JVC X7900 compatible 4K dans le but de pouvoir profiter pleinement du nouveau format bluray HDR 4K.

Je me contenterai dans ce petit CR de donner mes impressions visuelles subjectives en comparaison avec mon ancien modèle, sans trop entrer dans des détails techniques que je ne maitrise pas complètement (mais un peu tout de même).

Le projecteur est disposé à l’emplacement de son prédécesseur dans un local technique en fond de salle non dédiée mais optimisée, à une distance d’environ 4m80 d’un écran de 2m de base standard (je parle du gain : écran blanc standard).

A cette distance sur une telle base le mode lampe bas est suffisant puisque la lampe du X7900 est bien plus puissante que celle du X70RB, condition indispensable au format HDR.

La platine utilisée est une Panasonic DMP-UB900 avec tous les réglages neutres et en sortie automatique préférence 444 12bit (donc en fonction du récepteur).

Le projecteur n’est pas calibré pour l’instant, mais “en sortie de carton” il ne doit pas être loin de la norme D65.

 

Voici mes réglages et mes impressions pour les bluray 2k :

SDR 2K (platine Panasonic 900 réglages neutres) :

Infos platine : sortie 444, 8 bit

Mode : Normal (2.2 je suppose) (réglages usines bas/bas/0 auto2)

  • ajustement noir sur Haut
  • lampe mode bas
  • ouverture iris manuel : -7

Profil couleur : Standard (THX non testé)

Température couleur : 6500k

Gamma : Normal (réglages usine 0/0/0)

  • teinte blanc +5 (“luminosité générale de l’image”)
  • niveau sombre +1 (“débouche les noirs”)
  • niveau lumière -1 (“empêche de cramer les blancs”)

MPC 2K (réglages usine +5/+2/0) – On peut choisir MPC 4K pour simuler du 4K sans générer d’artéfacts.

  • netteté : 0 à +2
  • image lissée : 0 à +1
  • NR : 0

Réduction du flou (améliore la fluidité et la netteté des images en mouvement) :

  • faible latence en marche
  • CMD : arrêt (Très efficace mais peu générer du banding sur certains films : mode bas et haut disponibles : Il faut modifier le délai audio)
  • amélioration des mouvements : bas (très efficace sans générer d’artéfacts, on peut choisir le mode haut sans problème)

Contraste, luminosité etc… sur 0

 

Dans cette configuration, le X7900 apporte un réel gap (bond en avant) par rapport à mon X70RB, à presque tous les niveaux :

  • Bien meilleur piqué et meilleure définition
  • Image propre en mouvement et très bonne fluidité naturelle
  • image plus dynamique et plus lumineuse (attention mon X70RB à 600 heures au compteur)
  • le mode lampe bas est presque inaudible (un poil moins audible que le X70RB)
  • le gros plus réside dans une parfait rendu des dégradés de couleurs, c’est à dire absence de banding sur les scènes tests (King Kong 2005…).

 

 

Voici mes réglages et mes impressions pour le 4k HDR :

Tout d’abord, il faut savoir qu’il existe plusieurs formats HDR et qu’ils ne sont pas tous reconnus par nos récepteurs, sans oublier le manque de communication des éditeurs. Il faut donc prévoir plusieurs réglages en fonction des formats supposés, quand on a les infos pour le faire, ce qui n’est pas toujours le cas…

Réglages (provisoires ?) à la base pour une luminance “MOYENNE” (exemple Wonder Woman) : format le plus répandu à priori

HDR 4K (platine Panasonic 900 réglages neutres) :

Infos platine : sortie 422 12 bit

Mode : HDR (réglages usines bas/haut/0 auto2)

  • ajustement noir sur Haut
  • lampe mode bas
  • ouverture iris manuel : -2

Profil couleur : BT-2020

Température couleur : 6500K

Gamma : HDR ST 2084 (réglages usine 0/0/0)

 

Pour 4000 nits :

  • teinte blanc +1
  • niveau sombre +2
  • niveau lumière +1 (-3 à -5 pour une luminance “FORTE” (ex : Les animaux fantastiques))

MPC 4K (réglages usine +5/+2/0) : Simule une matrice 4k

  • netteté 0 à 1
  • image lissée 0
  • NR 0

Réduction du flou :

  • Faible latence en marche
  • CMD arrêt
  • amélioration des mouvements sur haut

Contraste : +1

Luminosité : +18

 

____________________________________________________________________

 

Réglages (à peaufiner) à la base pour une luminance “type Dolby Vision” :

HDR 4K (platine Panasonic 900 réglages neutres) :

Infos platine : sortie 422 12 bit

Mode : HDR (réglages usines bas/haut/0 auto2)

  • ajustement noir sur Haut
  • lampe mode bas
  • ouverture manuelle -2 (à -4)

Profil couleur : BT-2020

Température couleur : 6500K

Gamma : HDR ST 2084 (réglages usine 0/0/0)

 

Pour le “Dolby Vision” :
  • teintes toutes +2
  • niveau sombre toutes +3 (+4)
  • niveau lumière toutes +1 (+2)

MPC 4K (réglages usine +5/+2/0)

  • netteté 0 à 1
  • image lissée 0
  • NR 0

Réduction du flou :

  • faible latence en marche
  • CMD arrêt
  • amélioration des mouvements sur haut

Contraste : -2 (-4)

Luminosité : +17 (+20)

 

Mes impressions sont comparables SDR, sauf que le format HDR montre sa supériorité en matière de dynamique d’image et d’effets de lumière, et même la définition est améliorée par la simulation 4k (même en MPC 2K). Même si sur 2m de base, il n’y a pas de gap par rapport au format SDR (Valerian édition EuropaCorp 4K SDR, permet de comparer la définition avec le bluray standard).

On retrouve ce gros plus cité plus haut : L’absence totale de banding sur les scènes tests : Miss Perigrine, Seul sur Mars, KK 2005…

Mais il y a un bémol : La grande disparité dans les formats HDR rend l’étalonnage de la chaîne vidéo difficile.

 

En conclusion :

On retrouve les caractéristiques habituelles des projecteurs JVC depuis le HD1, notamment un excellent niveau de noir en vidéo projection : S’il n’y a pas de gap (d’après mes lectures sur le forum) avec le modèle précédant X7500, le saut de la génération Xx0 à Xx900 vaut vraiment le coup.

Olivier_opbilbo
HCFR – Mars 2018

 

– lien vers sujet HCFR dédié au projecteur JVC DLA-X7900 : http://www.homecinema-fr.com/forum/videoprojecteurs-full-hd/jvc-dla-x7900-x9900-e-shift-uhd-hdr-t30081704.html

 

 

 

 

Partager :