Test HCFR du Sony VPL-VW260ES, projecteur video 4K,

Test HCFR du Sony VPL-VW260ES, projecteur video 4K,

Jeux vidéo:

Comme sur les autres projecteurs de la gamme, Sony a intégré l’option “réduction délai entrée” qui permet de réduire l’input lag sur son VW260.

Si vous jouez en 60 images par seconde, le temps de latence est de 2 images (réduction délai entrée sur “on”). L’appareil de mesure utilisé (Leo Bodnar input lag) envoi un signal Full HD qui doit être mis à l’échelle (upscalé) par le projecteur pour remplir l’intégralité de sa matrice. Je pense donc, que si vous jouez en 4K la latence sera encore inférieure à ce score.

C’est dans le domaine des jeux vidéo que le VW260 m’a le plus impressionné. Je conseille à tous les joueurs (fortunés…) d’essayer ce projecteur dans sa pleine résolution (4096 x 2160). L’utilisation d’un PC avec une carte graphique GTX 1080Ti est obligatoire pour assurer les 60 images par seconde en mode ULTRA. Dans cette configuration, l’expérience de jeu devient très immersive d’autant plus que les derniers jeux sortis sont compatibles HDR.

Autre avantage dans le monde du PC, des mires HDR très bien pensées permettent de régler correctement les paramètres HDR du projecteur.

L’utilisation complète de la matrice permet de grappiller quelques lumens en plus (6% de plus en théorie). Le format 17/9 ne gêne en rien bien au contraire. Couplé à un faible input lag, le plaisir de jeu est au rendez-vous.

Sur des titres comme resident evil 7, les faisceaux de lumière traversant les fenêtres sont vraiment très réalistes. La scène d’ouverture du dernier Call of Duty WWII (scène du débarquement) est impressionnante d’immersion et de réalisme. Sur le dernier Forza l’impression de vitesse est excellente.

 

– lien vers le sujet HCFR dédié au projecteur Sony VPL-VW260ES : http://www.homecinema-fr.com/forum/projecteurs-uhd-4k/sony-vpl-vw260es-t30082338.html

 

 

 

Partager :