Test HCFR du Sony VPL-VW760ES, projecteur video 4K_laser

Test HCFR du Sony VPL-VW760ES, projecteur video 4K_laser

Les technologies du VPL-VW760ES

 

Le VPL-VW760ES utilise à son avantage un bon nombre de technologies dont certaines sont propriétaire SONY.

La principale étant bien entendu le laser. Ce type de source de lumière présente de nombreux atouts. Premièrement, l’allumage et l’extinction du vidéoprojecteur sont presque instantané. Cela change radicalement des lampes qui nécessite un temps de mise en service assez conséquent et un temps de chauffe nécessaire afin d’arriver à une bonne stabilité. En plus d’un démarrage ultra rapide, le laser assure une durée de vie théorique de 20.000 heures. Les courbes d’atténuation démontrent qu’à ce stade les constructeurs considèrent que la perte en puissance lumineuse est significative. En réalité cela correspond à une perte qui se situe entre 33% et 50% suivant les constructeurs. Cela veut dire que la durée de vie effective sera plus longue. Tout dépendra de la configuration du système et à condition que le VPL-VW760ES ne soit pas déjà exploité à 100% de sa puissance lumineuse. Le HDR sera inévitablement impacté, ce qui est logique vis à vis des impératifs de mise en oeuvre qui en découlent. SONY utilise un technologie Z-Phosphor dont le principe est aussi exploité par la concurrence. A ma connaissance, seul l’Epson EH-LS10500 utilise un système à double source laser séparant la composante de couleur primaire bleue des composantes rouge et verte. SONY utilise un système plus classique. Un unique panneau de diode laser bleu est filtré par une roue au phosphore qui en tire la lumière blanche qui sera filtrée par la suite pour obtenir les trois couleurs primaires. Sony annonce une puissance lumineuse capable d’atteindre les 2000 lumens qui en théorie permettent de générer une image de 762 cm de diagonale maximale. Pour finir, le laser permet aussi de mieux gérer le mode dynamique. En effet la variation d’intensité du laser est ultra rapide, elle est invisible à l’oeil. Les vidéoprojecteurs à lampe doivent utiliser un iris. Dans ce cas il y a toujours un effet de pompage et parfois une altération importante du gamma. La gestion dynamique du laser n’est pas une solution sans conséquence colorimétrique. Cependant l’absence de pompage, la conservation de l’homogénéité et le gain phénoménal en contraste compense largement les effets secondaires.

 

A la technologie laser le VPL-VW760ES utilise des matrices natives 4k véritables de résolution 4096 x 2160, format DCI (Digital Cinema Initiative) et de ratio 1.90:1 (17/9). Il s’agit donc d’un ratio qui se positionne entre le 1.85:1 et le 2.35:1 et si vous souhaitez l’exploiter nativement, il faudra opter pour un écran de vidéoprojection adapté. Contrainte ou avantage ? A mon avis il s’agit d’un avantage, j’ai d’ailleurs utilisé le VPL-VW760ES en mode ratio 2.35:1 qui scale les films afin d’exploiter totalement la résolution des matrices. La gestion des ratios du VPL-VW760ES permet également de rester sur un format 1.85:1 classique ou d’exploiter nativement les matrices. Dans ce cas il faudra une source capable d’effectuer les mises à l’échelle des ratios, un scaler ou un HTPC par exemple. Nous développerons cet aspect dans le chapitre dédié aux performances et possibilités du moteur optique.

 

Ce choix de résolution native est exploité depuis le tout premier vidéoprojecteur SONY 4k, le VPL-VW1000ES. Depuis déjà des années également, SONY utilise des panneaux réflectifs de type LCOS dit SXRD. Il me semble que le premier vidéoprojecteur de la marque a en avoir bénéficié était le fameux Qualia004. Depuis les matrices SXRD ont bien évolué et évidement le VPL-VW760ES bénéficie de la dernière version capable d’un meilleur contraste avec une diffraction lumineuse optimisée quasiment inexistante.

 

Le VPL-VW760ES est également compatible 3D, non testé pour cause d’absence de lunette mais les retours d’utilisateurs sont bon. Tout est déjà intégré au vidéo projecteur, il n’est pas nécessaire d’ajouter de kit particulier. La porté des lunettes est de 10m à partir du vidéoprojecteur qui gère la synchronisation et la transmission des informations nécessaires à la cadence des obturateurs des lunettes. Il n’est pas nécessaire d’opter pour des lunettes SONY, vous pourrez choisir une autre marque comme Xpand par exemple.

 

Le VPL-VW760ES  exploite le HDR par l’intermédiaire de deux modes HDR10 et d’un gamma pour le HLG. Nous disposons d’un HDR général destiné aux films dont l’étalonnage dépasse les 1000 nits et un HDR dit Référence pour les films étalonnés 1000 nits. Le HDR de ce vidéoprojecteur s’optimise via un ajustement de contraste spécifique et grâce à la gestion dynamique du laser ainsi que d’un circuit numérique d’amélioration de contraste (contraste électronique dynamique). SONY met également à disposition deux logiciels permettant l’édition des gamma. Il existe aussi un tweak pour le HDR.

 

 

 

Enfin nous retrouvons le fameux fluidificateur de mouvement par interpolation de trame SONY, le Motionflow. Cette version propose cinq modes enfin compatible avec les programmes en UItraHD, il s’agit d’une des évolutions possibles grâce au nouveau processeur SONY X1 Extreme. Voici un extrait de la notice du VPL-VW760ES dans lequel les différents modes Motionflow sont décrit (en bleu mon avis personnel) :

  • Impulsion : Reproduit la qualité d’image originale. L’image peut donc scintiller, comme au cinéma. Ce mode ne présente pas beaucoup d’intérêt. En effet afin d’éviter le scintillement, tous les vidéoprojecteurs diffusent à des fréquences élevées. Avec ou sans interpolation de trame c’est indispensable pour le confort visuel. Impulsion est le seul mode disponible lorsque l’input lag reduction est enclenché et lorsque la source est 4096 × 2160. D’autre part ce mode laisse apparaître des artefacts chromatiques sur les vidéos en 24 images secondes. Impulse sera a considérer probablement qu’en cas de vidéo en 50 ou 60 images seconde.
  • Combinaison : Réduit le flou de mouvement tout en préservant la luminosité des contenus dont les
    images défilent à grande vitesse. Il s’agit d’un mode intermédiaire relativement polyvalent. Je ne l’ai pas trouvé pénalisant.
  • Fluide haut : Fluidifie les mouvements de l’image, spécialement dans le cas d’un film. Il s’agit du mode Motionflow le plus puissant et le plus fluide. En conséquence l’effet caméscope est fortement marqué. Il ne conviendra pas à tout le monde ni à tous les types de programmes vidéo.
  • Fluide bas : Fluidifie les mouvements de l’image pour une utilisation ordinaire. Ce mode a pour but de fluidifier modérément la cadence vidéo. Il conviendra aux personnes qui souhaitent un rendu plus réaliste. Je le juge surtout fonctionnel sur les programmes sportifs et certains documentaires.
  • True Cinema : Les images, notamment celles d’un film créé en 24 images par seconde, sont reproduites à la cadence d’images originale. Mon mode favori pour regarder les films. Il conserve la cadence d’origine tout en ajoutant une meilleure stabilité à l’image.
  • Off : La fonction « Motionflow » n’est pas appliquée.
  • Conseils
    • Choisissez « Off » si l’option « Fluide haut », « Fluide bas », « Impulsion », « Combinaison » ou
    « True Cinema » engendre une image déformée.
    • Selon le contenu de l’image, il est possible que vous ne voyiez pas l’effet même si vous avez modifié
    les réglages.
    • Seul « Off » ou « Impulsion » est disponible en présence d’un signal d’entrée possédant une
    résolution de 4096 × 2160.

Notez que sur un film comme “billy lynn’s long halftime walk” filmé et transféré sur Bluray UltraHD en 60 images secondes, le Motionflow n’a pas de grande utilité. Cependant, comparé au DLA-X9000, ce film a un rendu plus naturel sur le VPL-VW760ES. Étrangement, le JVC montre une cadence d’image plus dans l’effet caméscope. Sur le vidéoprojecteur laser de SONY, Billy Lynn démontre tout l’intérêt d’un film dont la cadence native dépasse les 24 images secondes traditionnelles.

 

 

 

– lien vers le sujet HCFR dédié au projecteur Sony VPL-VW760ES : http://www.homecinema-fr.com/forum/projecteurs-uhd-4k/sony-vpl-vw760es-projecteur-laser-4k-hdr-hlg-t30082337.html

 

 

 

Partager :