Texas Instruments présente une nouvelle puce de traitement d’images

News — publié le 15 juin 2012
VN:R_U [1.9.22_1171]
Note: 0.0/5 (0 votes)

Note HCFR: il s’agit d’une “puce” électronique classique, pas d’un panneau DMD !

Texas Instruments dévoile aujourd’hui sa nouvelle gamme de puces de traitement d’images destinée aux projecteurs frontaux, qui renforce la standardisation des technologies 3D et interactives. Les projecteurs équipés de cette nouvelle puce, qui devraient commencer à être livrés dès la fin de l’été 2012, seront capables d’afficher, en toute fluidité, le contenu des formats 3D courants pris en charge par HDMI 1.4 et enregistré sur tout type – ou presque – d’appareils mobiles, notamment les tablettes, les smartphones, les ordinateurs portables et les lecteurs Blu-ray.

L’un des grands avantages de cette puce est qu’elle permet aux projecteurs de travailler avec n’importe quel format d’entrée standard, ainsi qu’avec tout type de source lumineuse, dans toutes les plages de résolutions, en XGA, SVGA, WXGA, 1080p ou WUXGA. De plus, les enrichissements fonctionnels permettent de proposer des projecteurs interactifs à un coût plus économique.

« Cette puce, qui met la 3D et l’interactivité à la portée des fabricants de vidéo projecteurs, permet au secteur de faire un grand bond en avant », indique Roger Carver, Directeur DLP Front Projection. « Elle permet à nos clients de proposer des projecteurs prêts à l’emploi tout en leur ajoutant de nouvelles capacités pour un prix comparable, ce qui permet d’envisager un déploiement mondial sans pour autant négliger les spécificités régionales ».

Cette nouvelle puce permet également de se tourner plus facilement vers les sources lumineuses sans lampe grâce à ses caractéristiques spécifiquement adaptées au SSD, ce qui élargit les options de fabrication.

« Le secteur des écrans a gagné en maturité et a tourné la page de la quête effrénée des résolutions toujours plus élevées et des batailles sur la luminosité », ajoute M. Carver. « Les projecteurs devenant l’élément central d’une salle de classe, la nouvelle puce va contribuer à optimiser le matériel et les logiciels pour les adapter aux nouvelles frontières de l’interopérabilité, de la projection 3D et de la projection interactive ».

Avec la démocratisation des technologies sans lampe, 3D et interactives dans le monde de l’enseignement, la facilité de connexion et de déploiement est un autre des atouts majeurs de cette puce, puisqu’elle permet aux utilisateurs finaux d’exécuter du contenu téléchargeable à partir d’un ordinateur portable, d’une tablette ou de tout autre appareil mobile, tout en prenant en charge les formats standard tels que Blu-ray et DVD, ce qui permet aux enseignants de passer facilement d’une source de contenus à l’autre.