Vidéoprojecteur Sony VPL-FHZ55 : la vidéoprojection laser 3LCD arrive !

News — publié le 12 septembre 2013
VN:R_U [1.9.22_1171]
Note: 0.0/5 (0 votes)

Les vidéoprojecteurs connaissent une révolution technologique majeure avec l’arrivée du laser. Sony lance, pour les pros, le premier modèle laser triLCD au monde, le VPL-FHZ55. On a voulu en savoir plus !

Ce vidéoprojecteur dont on avait commencé à parler au début de l’année n’est pas fait, dans cette version, pour une utilisation à la maison en mode home-cinéma, il est réservé au secteur des professionnels. Il trouvera sa place dans un musée, un amphi ou d’autres endroits nécessitant une projection d’image de grande taille.

VPL-FHZ55

 

Alors pourquoi en parler sur ce site ?

C’est qu’il est le premier, à notre connaissance, à utiliser uniquement la technologie laser comme source lumineuse ( les projecteurs existants utilisent un laser rouge en complément d’une lampe classique ). Cette innovation majeure ne devrait pas tarder à arriver dans les foyers, plusieurs autres constructeurs comme Acer, Viewsonic, Optoma ou encore le fabricant de lampe Osram sont tous sur ce créneau.

Avec le Sony VPL-FHZ55, la lampe UHP est à ranger au rayon des vieux souvenirs, ici c’est un laser bleu qui vient illuminer une roue à phosphore ce qui produit une lumière blanche très intense. Ce flux lumineux, après séparation des couleurs primaires, est ensuite acheminé par un système de miroirs et de lentilles vers trois panneaux LCD. Puis emmené vers l’objectif et projeté sur un écran.

Cette technologie apporte une image plus lumineuse, la durée de vie du système lumineux est de 20 000 heures contre 3 000 heures pour une lampe. La réunion du phosphore, du laser et du LCD procure des couleurs plus intenses et naturelles que sur du Laser LED.

VPL-FHZ55 - face

 

Sony a équipé ce modèle de nouveaux panneaux LCD, les 3LCD BrightEra, et de nouvelles lentilles asphériques qui apportent une amélioration d’un facteur neuf par rapport à un projecteur 3LCD habituel.

Ce Sony est destiné au pro, aussi il est équipé d’une connectique idoine et ses performances sont marquées par son utilisation, il n’est pas des plus performant avec des films ( en particulier à cause d’un contraste franchement “faiblard” ) mais, comme expliqué, ce n’est pas sa cible initiale. Il est très lumineux, l’image est homogène sans bruit vidéo et on attend avec impatience des produits grand publics réellement à vocation home-cinéma équipés de cette technologie 3LCD laser.

 

VERDICT

Malgré son orientation professionnelle, ce vidéoprojecteur marque une étape dans la projection d’image. La technologie laser 3LCD s’annonce très prometteuse et devrait rapidement se décliner vers une utilisation domestique pour le home-cinéma. Elle offre de nombreux avantages comme l’absence de lampe, une durée de vie de 20 000 heures et une mise en route quasi instantané. En termes d’image, c’est lumineux et contrasté, bref le laser est l’avenir des vidéoprojecteurs !

 

PLUS

  • La première technologique
  • La luminosité très importante
  • La facilité d’utilisation et la durée de vie

 

MOINS

  • Uniquement pour le secteur pro pour le moment

 

Caractéristiques techniques

  • Technologie : 3LCD/Laser
  • Luminosité : 4 000 lumens
  • Contraste : 8 000 : 1
  • Résolution 1 920 x 1 200
  • Durée de vie source lumineuse : 20 000 heures
  • Bruit 35 dB (en mode éco)
  • Connectique : 1 DVI, 1 HDMI, 1 S-Vidéo, 1 Composite, 1 Composnate, 1 RCA Audio, 5 BNC, 2 D-Sub, 5 mini-jack, 1 Ethernet

 

Prix : 5 490 euros 

 

Jean-Pierre Labro pour HCFR