Dossier HCFR : Construire votre PC HiFi, tout ce qu’il faut savoir

Dossier HCFR : Construire votre PC HiFi, tout ce qu’il faut savoir

Choisir le type d’ordinateur, les formats et leurs limites

Choisir le format de l’ordinateur est le commencement de tout. Ce point de départ crucial déterminera quelles solutions hardware correctives vous seront accessibles ou définitivement perdues.

Nous pouvons classifier les ordinateurs en plusieurs catégories qui sont étroitement liées au format de la carte mère que vous pourrez utiliser. Cette étape de construction de votre ordinateur Hifi est primordiale car elle va définir l’étendu des possibilités de la machine et quelles solutions pourrons s’appliquer pour la transformer en un véritable appareil audiophile.

1/ Le PC full size, grande tour ou desktop spacieux.

Il sera possible d’y installer un carte mère au format ATX et vu la place disponible avec ce type de boitier il n’y a pas de limite particulière. On peut tout faire et tout imaginer.

2/ La moyenne tour et le desktop 2U-3U.

Ce format encore spacieux mais plus réduit vise les cartes mères Micro ATX et parfois Mini ITX. L’incidence limitative réside principalement dans le nombre de slots d’extension PCI Express. Le nombre de connecteurs USB, SATA et RAM ne présenteront pas de contraintes pratiques, car en usage Hifi peu de pièces seront utilisées. Par exemple, un seul disque dur sera présent à moins de centraliser le stockage des fichiers audio sur l’ordinateur dans ce cas il faut opter pour une carte mère équipée en RAID. L’ordinateur remplace alors le NAS, mais si vous souhaitez partager les données avec d’autres appareils, il faudra que cet ordinateur reste allumé, ce qui n’est pas forcément la meilleure des solutions. La RAM nécessaire pour un ordinateur Hifi peut se limiter à 4 Go, 8 Go étant plus confortable, mais déjà très au dessus des besoins. L’aspect limitant réside donc dans le nombre de slots PCI Express. Ces slots pourront servir aux améliorations, le format mini ITX dispose en général d’un port PCIe unique, certaines démarches d’optimisation devront alors se faire en externe.

3/ Le Mini PC ou barebone

Il s’agit de la dernière catégorie de machine facilement modifiable bien que les limites soient déjà évidentes, car au mieux le format de la carte mère sera du Mini ITX.

4/ Le Mini PC de type NUC.

Le NUC fait parti des ordinateurs les plus petits pouvant être exploités en Hifi. Ce type d’ordinateur impose des solutions de corrections externes et périphériques.

5/ les ordinateurs portables et Certaines tablettes

Il est possible d’installer les logiciels tel que JRiver ou Audirvana Plus sur certaines de ces machines. Tout comme les NUC ces ordinateurs nécessitent des solutions externes mais affichent une différence de taille, il est possible de les utiliser sur batterie. Ceci qui permet de supprimer l’élément alimentation nuisible le temps d’effectuer les écoutes.

 

– lien vers le sujet HCFR dédié au pC HiFi : http://www.homecinema-fr.com/forum/source-dematerialisee-haute-fidelite-et-dac/un-pc-pour-la-hifi-t30091195.html

 

 

 

Partager :