Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: cresus et 3 invités

Toutes les solutions de traitement du signal : différentes méthodes, matériel et logiciel, mise en œuvre...

Améliorer l'acoustique (aussi) avec un égaliseur (equalizer)

Message » 27 Fév 2008 19:19

Je n'ai pas d'élément à ajouter, mais je suis convaincu de l'utilité d'un égaliseur dans certains cas, et utilisé avec mesure (c'est le cas de le dire)...
PAT 94
 
Messages: 13036
Inscription Forum: 05 Oct 2005 18:29
Localisation: Le Plessis Trévise/94France
  • online

Annonce

Message par Google » 27 Fév 2008 19:19

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Enfin prêt pour des mesures.

Message » 28 Fév 2008 0:41

Et voilà le travail... j'ai reçu l'alim de l'ECM 8000 cet AM.
J'ai constaté la différence avec le micro Radioshak, énorme, à partir de 500 hz.
Comme j'avais lu chez un connaisseur du DEQ 2496 que la meilleure précision (et fidélité ?) se trouvait au niveau du PEQ (paramétrique) j'ai décidé, pour l'instant, de ne pas utiliser le GEQ (graphique).
J'ai traité toute la courbe car j'avais bien vu la différence dans les aigus (transparence du piano, harmoniques révélées) avec mon ampli nature... pourtant je l'aimais avant ! mais l'EQ auto faite par le DEQ 2496 avec l'ECM8000 avait déjà beaucoup amélioré le piano, les voix, le xylophone, et la batterie balai brosse etc. etc.
Bref, voici les 3 courbes :
- en mauve : Sans égaliseur (en direct de l'ampli ou par le DEQ 2496 la courbe est strictement identique, sans perte)
- en bleu sans égaliseur les 2 mains seules.. on voit déjà les pb de basse dus peut-être au fait qu'elles sont trop proches du mur arrière (50 cm)
- en rouge avec 5 filtres négatifs (entre 9 et 15 db) sous 100 hz et 3 autres positifs avant 200 hz puis 2 assez larges au dessus de 1 khz. Tout est précisé sur le graphique.
Image
Rappel du branchement :
- sur mon PC (Dell XPS1330) REW produit son sine wave à 80 db
- minijack-XLR-arrivée dans le DEQ2496 (entrée analogique)
- puis sortie optique numérique vers l'ampli en pure audio stéréo -
- puis vers les hp (2 main bicâblées + 1 Monolith en high level on a donc 2 fois les basses)
- un micro ECM8000 - retour au PC (la carte son du PC est compensée grâce à un étalonnage). et REW produit la courbe.
Pour faire une mesure il faut 5 mn sauf quand le frigo se met en marche ':-?' !
Je m'y suis repris à 5 fois pour ajuster les filtres en hauteur et largeur... il faut dire que je débute dans la partie... (mais pas en écoute de musique- hélas pour mes vieux tympans).

Ah oui, le son après égalisation. En bas c'est plus équilibré, presque plus de résonances. De nouveaux détails sont apparus (applause, balais, respirations) mais peut-être un peu trop incisifs (trompettes en haut) ... il faudra adoucir le filtre vers 1 khz ?
C'est maintenant une question de fignolage.. Je vais écouter tout cela une bonne semaine et y revenir plus tard.
L'oreille sera le seul moyen de décider à la fin, en plus je n'ai pas de courbe d'étalonnage de l'ECM 8000 (il parait qu'il faut en faire un pour chaque exemplaire !! mais là je me calme)
En tout cas j'ai bien fait de choisir un égaliseur à 300 € plutôt que des câbles en argent trempés dans l'eau bénite ou un lecteur de CD à 1000 euros ! :mdr:
Vos commentaires sont les bienvenus.
Dernière édition par PCHEVALIER le 04 Mar 2008 18:44, édité 3 fois.
PCHEVALIER
 
Messages: 318
Inscription Forum: 26 Déc 2006 19:57
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 28 Fév 2008 16:36

Super d'avoir ouvert ce fil !

Je suis moi aussi en plein là dedans depuis quelques temps... la première étape a été le dbx Driverack PA qui me sert d'égaliseur et de filtre actif (j'ai viré les filtres de mes enceintes).

Je viens de recevoir une carte son Pro (ESI ESP1010), et je démarre à peine les mesures avec REW ainsi que les différents plugins VST de ohl (voir http://www.ohl.to/about-audio/audio-softwares/ ).

Mon objectif est de faire du filtrage actif, de l'égalisation et de la correction acoustique (FIR, convolver, etc). J'ai du pain sur la planche ;-)
cquest
 
Messages: 1346
Inscription Forum: 17 Déc 2001 2:00
Localisation: St Maur des Fossés (94)
  • offline

Message » 28 Fév 2008 16:54

maikol a écrit:Bonjour à tous,

D'abord bravo et merci à Patrick d'avoir pris le temps de lancer ce fil!

J'ai donc tenté le test d'un tact RCS 2.2 auprès du revendeur de l'époque (Dirac pour ne pas le citer).
Après un temps assez long de domptage de la bête (soft pas forcément aisé à prendre en main, calculs des délais erronés,...), je dois dire que j'en suis ravi!
Je m'en sers aujourd'hui en 2.2 avec des Proac studio100 (drivées par des Cairn Ion T2) et des petits REL Quake (ils ne travaillent qu'en dessous de 65 Hz) dans les coins derrière les enceintes, avec un résultat plutôt ahurissant.
Et encore, c'est pour l'instant le Tact (non modifié) qui fait la conversion D/A, il y a donc de la marge...
L'apport de ce genre de machine, si tant est qu'on soit prêt à se prendre la tronche avec, peut être colossal.
Ceci dit, elle ne corrigera pas d'énormissimes défauts, n'épargnant donc pas un minimum de travail préalable...sachant que mieux l'acoustique sera avant la machine magique, meilleur sera son travail...


Oui, bravo à Patrick d'avoir ouvert ce post qui sera très instructif.

Ensuite, Maikol, je partage ton sentiment sur le Tact RCS 2.2, sur sa prise en mains :o et son domptage qui n'est pas simple du tout :mdr: et pour le côté prise de tête. :-?

Mais le résultat, quoi qu'en disent certains audiophiles adeptes de la hifi électroniquement minimaliste, est assez stupéfiant ! Et pourtant, je n'ai pas encore dompté vraiment la bête...

Alain :wink:

PS. Espérons que Beringher ira plus loin encore dans une prochaine version de son égaliseur... car en l'état, c'est déjà remarquable malgré des maladies de jeunesse et quelques menus défauts de conception et de fabrication résolus par certainx tweakers expérimentés côté DIY du forum.

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56541
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 28 Fév 2008 17:58

maikol a écrit:Bonjour à tous,

D'abord bravo et merci à Patrick d'avoir pris le temps de lancer ce fil!


haskil a écrit: PS. Espérons que Beringher ira plus loin encore dans une prochaine version de son égaliseur... car en l'état, c'est déjà remarquable malgré des maladies de jeunesse et quelques menus défauts de conception et de fabrication résolus par certainx tweakers expérimentés côté DIY du forum.


Merci pour ces encouragements, d'autant que j'ai plus à apprendre que vous étant débutant. J'espère que les échanges seront à la portée des débutants motivés. Je suis persuadé que de nombreux audiophiles découvriront l'importance de ce travail égalisation-acoustique-écoute.

Le Berhinger DEQ 2496 m'a l'air assez simple à régler avec de la méthode.
J'ai vu dans le menu utility-general setup que je m'étais fait vendre la V2.2.... j'ai aussitôt envoyé un mail à Berhinger qui m'a adressé illico une EPROM V2.3 ... en me disant que je devais faire appel à un électronicien .. (':-?'). Je l'ai donc mise dans un tiroir en attendant.
Me conseillez vous d'ouvrir la machine ??
Par ailleurs je cherche encore de quoi réduire une distorsion venant de mon sub visible sur le graphique ReW - impulse. Après égalisation (la même rouge que précédemment).
Image
à -80 ms il y a un pic de 30 db. Peut-être aucune importance, je sais pas. Avant égalisation le pic ne se voyait pas car il était quasiment recouvert à droite et à gauche mais il était là ! Peut-être un reste du passé (':roll:') ?
PCHEVALIER
 
Messages: 318
Inscription Forum: 26 Déc 2006 19:57
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 28 Fév 2008 20:05

je suis convaincu de l'apport d'un "égaliseur" ( d'ailleur je tente l'expérience velodyne dd pour la partie 20/80 hz chez moi), mais alors là j'entrave quedalle ! :mdr: :mdr: :mdr:
Mahler
 
Messages: 12954
Inscription Forum: 19 Mar 2006 18:27
  • offline

Message » 28 Fév 2008 21:16

Mahler a écrit:je suis convaincu de l'apport d'un "égaliseur" ( d'ailleur je tente l'expérience velodyne dd pour la partie 20/80 hz chez moi), mais alors là j'entrave quedalle ! :mdr: :mdr: :mdr:

Procédons par étape : Etape 1 : égaliser quoi ? Je suis sûr qu'on se fera aider par les pros.

On a 4 possibilités d'intervention de l'égaliseur.
1- entre le préampli et l'ampli ? Pour ceux qui ont 2 appareils séparés. pas mal d'avantages et peu d'inconvénients ?
2 - après l'ampli entre l'ampli et les HP ? Il travaille alors avec un signal amplifié ?
3 - entre l'ampli et le sub ? Dans ce cas il n'égalise pas pour les fréquences concernant les mains. Il n'égalise que le sub. C'est bien mais pas parfait pour moi
4 - en amont (entre la source et l'ampli ?). Il égalise un signal non amplifié, ça marche pour ceux qui, comme moi ont un gros receiver AV, mais ça n'égalise que les sources uniquement son (lecteur de CD, magnéto, lecteur DVD partie son).

Application.
Sais-tu ou se place l'égaliseur SMS1 proposé par Vélodyne (pour plus de 700 euros, soit plus que le prix de mon Monolith BK electronic).
Perso, j'ai placé le DEQ 2496 (300 euros) entre le lecteur de CD et l'ampli uniquement pour la hi-fi. Le lecteur de DVD est relié à l'ampli par hdmi et ensuite pas d'égalisation. Je m'en moque un peu car (pour moi, et ptet que je dis une bêtise) avec le Thx l'acoustique s'accommode d'à peu près (en tout cas je verrai plus tard).

Réflexion
Si on peut utiliser un égaliseur indépendamment du sub on peut acheter le meilleur sub et la meilleure égalisation au meilleur prix, en toute indépendance, chacun son métier.. (par élément plutôt qu'en pack). C'est ce principe qui m'a fait acheter ce sub qui est fait pour la doublebass que j'adore.
PCHEVALIER
 
Messages: 318
Inscription Forum: 26 Déc 2006 19:57
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 28 Fév 2008 21:25

euh...merci mais :oops: :oops: :oops: c'est le post avant le mien que je comprenais pas! :oops:

En fait le dd15 arrive dans 10 jours et je me le fait installer par un connaisseur :mdr: ( et il va m'apprendre à s'en servir bien sûr).
Mahler
 
Messages: 12954
Inscription Forum: 19 Mar 2006 18:27
  • offline

Message » 29 Fév 2008 0:04

haskil a écrit:
maikol a écrit:Bonjour à tous,

D'abord bravo et merci à Patrick d'avoir pris le temps de lancer ce fil!

J'ai donc tenté le test d'un tact RCS 2.2 auprès du revendeur de l'époque (Dirac pour ne pas le citer).
Après un temps assez long de domptage de la bête (soft pas forcément aisé à prendre en main, calculs des délais erronés,...), je dois dire que j'en suis ravi!
Je m'en sers aujourd'hui en 2.2 avec des Proac studio100 (drivées par des Cairn Ion T2) et des petits REL Quake (ils ne travaillent qu'en dessous de 65 Hz) dans les coins derrière les enceintes, avec un résultat plutôt ahurissant.
Et encore, c'est pour l'instant le Tact (non modifié) qui fait la conversion D/A, il y a donc de la marge...
L'apport de ce genre de machine, si tant est qu'on soit prêt à se prendre la tronche avec, peut être colossal.
Ceci dit, elle ne corrigera pas d'énormissimes défauts, n'épargnant donc pas un minimum de travail préalable...sachant que mieux l'acoustique sera avant la machine magique, meilleur sera son travail...


Oui, bravo à Patrick d'avoir ouvert ce post qui sera très instructif.

Ensuite, Maikol, je partage ton sentiment sur le Tact RCS 2.2, sur sa prise en mains :o et son domptage qui n'est pas simple du tout :mdr: et pour le côté prise de tête. :-?

Mais le résultat, quoi qu'en disent certains audiophiles adeptes de la hifi électroniquement minimaliste, est assez stupéfiant ! Et pourtant, je n'ai pas encore dompté vraiment la bête...

Alain :wink:

PS. Espérons que Beringher ira plus loin encore dans une prochaine version de son égaliseur... car en l'état, c'est déjà remarquable malgré des maladies de jeunesse et quelques menus défauts de conception et de fabrication résolus par certainx tweakers expérimentés côté DIY du forum.
Je plussoie dans le sens ou j ai des amis qui hurlent au sacrilege et malgre le fait que j ai traite ma piece >500euros pas plus>il m arrive d activer le preampli d itunes !Par contre c est pas bon.donc je suis desormais persuade que pour certaines ecoutes il me faut un egaliseur
bastianmarthe
 
Messages: 881
Inscription Forum: 25 Sep 2007 22:36
Localisation: le 64
  • offline

Message » 29 Fév 2008 0:09

rebonsoir à tous!


mais il vit ce fil, chouette!

Alain, je ne savais pas que tu avais un tact aussi!

Je reviens juste de chez mon associé (dans la société encadrant le studio), qui est également ingé son, et qui s'est fait un petit coin chez lui pour mixer des projets de petite envergure (et du coup petit budget, of course...).

Il avait à l'époque aussi investi dans les studio 100 et les quakes + le RCS2.2, bluffé qu'il était par ce que ça pouvait donner au studio.

Sauf qu'il n'a pas pris le temps autant que moi de se prendre la tronche sur cette satanée bécane, et n'était pas totalement satisfait du résultat (ne serait ce que parce qu'il ne s'y retrouvait pas totalement en réécoutant ailleurs le travail fait avec).

Je suis donc allé chez lui avec en tête de voir ce qu'on pouvait en tirer avec ce que j'avais expérimenté chez moi.

Eh bien en quelques heures ( et quelques bières, certes! :mdr: ), nous avons réussi à lisser la réponse dans le grave de manière hallucinante vu la pièce utilisée (3 m par 3m !!!)!

Mais pour ça, on ne peut pas se contenter de laisser le tact bosser seul...



En fait je me suis rendu compte (je ne dois pas être le seul...) que le RCS 2.2 se plantait sur un certain nombre de choses!

D'abord il est incapable de déterminer correctement les délais à appliquer aux satellites par rapport aux subs ainsi qu'entre les subs (j'ai l'impression qu'il cherche des fréquences aigües dans la réponse du sub qui bien sûr ne les a pas jouées...).

Il faut donc soit mesurer très précisément les distances et convertir en ms
(t= distance en mètre / vitesse du son dans l'air), soit utiliser Tacs (freeware développé pour Dirac à l'époque pour piloter et reprogrammer les amplis 2150) pour visualiser les réponses impulsionelles superposées.

Ensuite, il a un mal fou à déterminer le niveau des subs après correction, correction qui de toute manière est très peu efficace dans le très grave.

Le moyen le meilleur que j'ai trouvé c'est de le laisser faire ses calculs normalement, puis d'utiliser un analyseur fft (celui de Wavelab) et d'envoyer un sweep de 20Hz à 1000Hz pour observer ce qui se passe dans le grave (disons sous 200Hz)...

A partir de là j'utilise l'EQ paramétrique intégré pour couper franchement les dernières résonances dans l'infragrave, canal par canal, le reste n'étant généralement pas trop mal géré par la machine, et je fais le niveau du sub grossièrement à vue.

Puis, une fois obtenue une courbe suffisamment lisse dans le bas, j'affine le réglage du sub avec des disques.


Je ne sais pas si c'est très clair, peut être devrais je tenter de faire un petit tutorial.
Si quelqu'un est intéressé, qu'il me le dise... j'ai trop souvent entendu des gens dire que ce RCS ne marchait pas et patati et patata, et je trouve ça dommage, car une fois la méthode trouvée, le résultat est énorme!

Ceci dit, c'est vrai qu'ils auraient pu mieux concevoir leur machine...et finir le soft Pc tant qu'ils y étaient!!! :roll:
maikol
 
Messages: 180
Inscription Forum: 11 Avr 2006 1:18
Localisation: paris
  • offline

Message » 29 Fév 2008 2:04

maikol a écrit:rebonsoir à tous!


mais il vit ce fil, chouette!

Alain, je ne savais pas que tu avais un tact aussi!

Je reviens juste de chez mon associé (dans la société encadrant le studio), qui est également ingé son, et qui s'est fait un petit coin chez lui pour mixer des projets de petite envergure (et du coup petit budget, of course...).

Il avait à l'époque aussi investi dans les studio 100 et les quakes + le RCS2.2, bluffé qu'il était par ce que ça pouvait donner au studio.

Sauf qu'il n'a pas pris le temps autant que moi de se prendre la tronche sur cette satanée bécane, et n'était pas totalement satisfait du résultat (ne serait ce que parce qu'il ne s'y retrouvait pas totalement en réécoutant ailleurs le travail fait avec).

Je suis donc allé chez lui avec en tête de voir ce qu'on pouvait en tirer avec ce que j'avais expérimenté chez moi.

Eh bien en quelques heures ( et quelques bières, certes! :mdr: ), nous avons réussi à lisser la réponse dans le grave de manière hallucinante vu la pièce utilisée (3 m par 3m !!!)!

Mais pour ça, on ne peut pas se contenter de laisser le tact bosser seul...



En fait je me suis rendu compte (je ne dois pas être le seul...) que le RCS 2.2 se plantait sur un certain nombre de choses!

D'abord il est incapable de déterminer correctement les délais à appliquer aux satellites par rapport aux subs ainsi qu'entre les subs (j'ai l'impression qu'il cherche des fréquences aigües dans la réponse du sub qui bien sûr ne les a pas jouées...).

Il faut donc soit mesurer très précisément les distances et convertir en ms
(t= distance en mètre / vitesse du son dans l'air), soit utiliser Tacs (freeware développé pour Dirac à l'époque pour piloter et reprogrammer les amplis 2150) pour visualiser les réponses impulsionelles superposées.

Ensuite, il a un mal fou à déterminer le niveau des subs après correction, correction qui de toute manière est très peu efficace dans le très grave.

Le moyen le meilleur que j'ai trouvé c'est de le laisser faire ses calculs normalement, puis d'utiliser un analyseur fft (celui de Wavelab) et d'envoyer un sweep de 20Hz à 1000Hz pour observer ce qui se passe dans le grave (disons sous 200Hz)...

A partir de là j'utilise l'EQ paramétrique intégré pour couper franchement les dernières résonances dans l'infragrave, canal par canal, le reste n'étant généralement pas trop mal géré par la machine, et je fais le niveau du sub grossièrement à vue.

Puis, une fois obtenue une courbe suffisamment lisse dans le bas, j'affine le réglage du sub avec des disques.


Je ne sais pas si c'est très clair, peut être devrais je tenter de faire un petit tutorial.
Si quelqu'un est intéressé, qu'il me le dise... j'ai trop souvent entendu des gens dire que ce RCS ne marchait pas et patati et patata, et je trouve ça dommage, car une fois la méthode trouvée, le résultat est énorme!

Ceci dit, c'est vrai qu'ils auraient pu mieux concevoir leur machine...et finir le soft Pc tant qu'ils y étaient!!! :roll:


J'espere qu'il vit ce fil! Tout utilisateur d'equalizer une fois la procedure de reglage automatique lancee et validee etant reste bouche bee devant le resultat de son systeme qu'il croyait moisi a jamais sait de quoi je parle : 1 equalizer c'est meme pas 1 option, c'est indispensable. Et a 300 zozos le bouzin (le prix d'une paire de cables de modul de milieu de gamme...) je me demande comment cet accessoire n'est pas plus generalise...

Sinon explications clairs, mais OK pour le tutorial :wink: :wink: :wink: Je vis encore avec le dBX, mais le pas en avant s'appelle TACT. Je viens de revendre l'AR SP16 et c'est pile le tarif d'un RCS 2.2 d'occase....
san-antonio
 
Messages: 1588
Inscription Forum: 17 Avr 2007 0:51
  • offline

Message » 29 Fév 2008 2:27

san-antonio a écrit:
maikol a écrit:
rebonsoir à tous!


mais il vit ce fil, chouette!

Alain, je ne savais pas que tu avais un tact aussi!

Je reviens juste de chez mon associé (dans la société encadrant le studio), qui est également ingé son, et qui s'est fait un petit coin chez lui pour mixer des projets de petite envergure (et du coup petit budget, of course...).

Il avait à l'époque aussi investi dans les studio 100 et les quakes + le RCS2.2, bluffé qu'il était par ce que ça pouvait donner au studio.

Sauf qu'il n'a pas pris le temps autant que moi de se prendre la tronche sur cette satanée bécane, et n'était pas totalement satisfait du résultat (ne serait ce que parce qu'il ne s'y retrouvait pas totalement en réécoutant ailleurs le travail fait avec).

Je suis donc allé chez lui avec en tête de voir ce qu'on pouvait en tirer avec ce que j'avais expérimenté chez moi.

Eh bien en quelques heures ( et quelques bières, certes! ), nous avons réussi à lisser la réponse dans le grave de manière hallucinante vu la pièce utilisée (3 m par 3m !!!)!

Mais pour ça, on ne peut pas se contenter de laisser le tact bosser seul...



En fait je me suis rendu compte (je ne dois pas être le seul...) que le RCS 2.2 se plantait sur un certain nombre de choses!

D'abord il est incapable de déterminer correctement les délais à appliquer aux satellites par rapport aux subs ainsi qu'entre les subs (j'ai l'impression qu'il cherche des fréquences aigües dans la réponse du sub qui bien sûr ne les a pas jouées...).

Il faut donc soit mesurer très précisément les distances et convertir en ms
(t= distance en mètre / vitesse du son dans l'air), soit utiliser Tacs (freeware développé pour Dirac à l'époque pour piloter et reprogrammer les amplis 2150) pour visualiser les réponses impulsionelles superposées.

Ensuite, il a un mal fou à déterminer le niveau des subs après correction, correction qui de toute manière est très peu efficace dans le très grave.

Le moyen le meilleur que j'ai trouvé c'est de le laisser faire ses calculs normalement, puis d'utiliser un analyseur fft (celui de Wavelab) et d'envoyer un sweep de 20Hz à 1000Hz pour observer ce qui se passe dans le grave (disons sous 200Hz)...

A partir de là j'utilise l'EQ paramétrique intégré pour couper franchement les dernières résonances dans l'infragrave, canal par canal, le reste n'étant généralement pas trop mal géré par la machine, et je fais le niveau du sub grossièrement à vue.

Puis, une fois obtenue une courbe suffisamment lisse dans le bas, j'affine le réglage du sub avec des disques.


Je ne sais pas si c'est très clair, peut être devrais je tenter de faire un petit tutorial.
Si quelqu'un est intéressé, qu'il me le dise... j'ai trop souvent entendu des gens dire que ce RCS ne marchait pas et patati et patata, et je trouve ça dommage, car une fois la méthode trouvée, le résultat est énorme!

Ceci dit, c'est vrai qu'ils auraient pu mieux concevoir leur machine...et finir le soft Pc tant qu'ils y étaient!!!


J'espere qu'il vit ce fil! Tout utilisateur d'equalizer une fois la procedure de reglage automatique lancee et validee etant reste bouche bee devant le resultat de son systeme qu'il croyait moisi a jamais sait de quoi je parle : 1 equalizer c'est meme pas 1 option, c'est indispensable. Et a 300 zozos le bouzin (le prix d'une paire de cables de modul de milieu de gamme...) je me demande comment cet accessoire n'est pas plus generalise...

Sinon explications clairs, mais OK pour le tutorial Je vis encore avec le dBX, mais le pas en avant s'appelle TACT. Je viens de revendre l'AR SP16 et c'est pile le tarif d'un RCS 2.2 d'occase....
j en suis de plus en plus persuade et au diable la coloration pour moi c est le swing qui compte!
bastianmarthe
 
Messages: 881
Inscription Forum: 25 Sep 2007 22:36
Localisation: le 64
  • offline

Message » 29 Fév 2008 12:01

Bonjour,
Cette question me paraît tellement stupide que j'ose à peine la poser sur ce forum sur le forum !!! :oops : J'ai fait l'acquisition d'un DEQ2496 et ne sais comment le brancher ... Tout comme toi, il sera entre la source (Jolida/Shenda Music Van) qui dispose en sortie(s) analogique(s) d'une double RCA et d'une XLR et en sortie numérique 1 coaxiale ; l'amplificateur intégré à tubes est un Cayin A-100T qui ne possède que des entrées analogiques RCA.
Je suppose qu'entre le lecteur CD et le DEQ2496, il convient d'établir une liaison numérique et entre le DEQ et l'intégré, une liaison analogique avec d'un coté du câble, des XLR et de l'autre des RCA !!!
Mais quid de la liaison numérique ? quel type de fiche sur le câble ? je n'y comprends rien entre les standards S/PDIF, AES/EBU sur XLR de surcroît !!!
Pour tout arranger, je ne souhaite pas fabriquer ces câbles moi-même alors où trouver ces engins ?
Merci de ta patience,
Cordialement,
Ravel2
Ravel2
 
Messages: 6
Inscription Forum: 27 Juin 2007 5:41
Localisation: Deux-Sèvres (au sud de Niort)
  • offline

Message » 29 Fév 2008 12:58

Ravel2 a écrit:Bonjour,
Cette question me paraît tellement stupide que j'ose à peine la poser sur ce forum sur le forum !!! :oops : J'ai fait l'acquisition d'un DEQ2496 et ne sais comment le brancher ... Tout comme toi, il sera entre la source (Jolida/Shenda Music Van) qui dispose en sortie(s) analogique(s) d'une double RCA et d'une XLR et en sortie numérique 1 coaxiale ; l'amplificateur intégré à tubes est un Cayin A-100T qui ne possède que des entrées analogiques RCA.
Je suppose qu'entre le lecteur CD et le DEQ2496, il convient d'établir une liaison numérique et entre le DEQ et l'intégré, une liaison analogique avec d'un coté du câble, des XLR et de l'autre des RCA !!!
Mais quid de la liaison numérique ? quel type de fiche sur le câble ? je n'y comprends rien entre les standards S/PDIF, AES/EBU sur XLR de surcroît !!!
Pour tout arranger, je ne souhaite pas fabriquer ces câbles moi-même alors où trouver ces engins ?
Merci de ta patience,
Cordialement,
Ravel2

Je me lance pour répondre mais sous le contrôle des pros du TACT (':wink:')
Oui il vaut mieux rester autant que possible en numérique entre le lecteur de CD et l'égaliseur et de l'autre côté si tu n'as pas le choix : utiliser la sortie analogiques du 2496 XLR et arriver en RCA sur ton ampli.
Sur mon vieux lecteur Marantz PM50 je n'ai pas de sortie optique (j'en aurai une sur le CD6002 qui devrait arriver bientôt). J'ai donc utilisé la sortie coaxiale numérique avec un cable RCA-RCA (un des deux que j'avais en analogique). J'ai acheté un adaptateur RCA-XLR qui m'a permis d'entrer sur le XLR numérique du 2496. ça marche très bien.
Bientôt j'aurai 2 petits cordons optiques, super simple.
Tu peux acheter en ligne et téléphoner pour te renseigner soit pour des adaptateurs soit des câbles.
http://www.woodbrass.com/CABLES/ADAPTATEUR?page=1&so...
Ils sont très sympas et disponibles. Ils ont des câbles doubles XLR-RCA parfaits pour ta connexion 2496-Ampli. Demande leur.
a Paris près de la Gare de Lyon il y a 2 magasins
http://www.avls.fr/prgphp/show_article. ... ence=620... Ils ont l'adaptateur XKR-RCA pour ta connexion CD-2496.
L'autre est à l'intersection du bd Diderot rue Audubon ils ont aussi toutes sortes d'adaptateurs.

Ceci dit j'aimerais bien que les pros confirment deux points :
1/ Le branchement de l'égaliseur type 2496 sur un lecteur CD...et ampli en numérique ?
2/ Les formats se valent-ils ? RCA coaxial, optique ? On va surtout pas faire ici un débat sur les câbles (':(') plus haut on disait bien que le prix du 2496 est celui d'un câble de luxe et que l'impact n'a rien de comparable... mais bon, si on peut choisir autant choisir le meilleur "format"... à moins qu'en numérique optique et coaxial se valent ? (':-?')
PCHEVALIER
 
Messages: 318
Inscription Forum: 26 Déc 2006 19:57
Localisation: PARIS
  • offline

Message » 29 Fév 2008 13:08

Ça marche parce qu'il y a une entrée numérique 75 sur XLR sur le Berhinger, non? sinon, si c'était une entrée AES/EBU, ça ne marcherait pas (il faudrait un adaptateur d'impédance 75/110Ohms)…

Cdlt :wink:

La configuration dans mon profil


Longtemps je me suis casqué de bonne heure…
Avatar de l’utilisateur
dub
Administrateur Forum Univers Casques
Administrateur Forum Univers Casques
 
Messages: 35069
Inscription Forum: 28 Mai 2003 11:37
Localisation: Entre Savagnin et Comté
  • offline


Retourner vers Correction active et logiciels de mesure

 
  • Articles en relation
    Dernier message